› Culture

Election Lady universities 2020 : la finale se tiendra le 13 décembre

Suite aux castings, formations et répétitions, les huit étudiantes finalistes issues de huit universités de Brazzaville sont désormais prêtes à s’affronter pour le dernier round du concours de leadership féminin.

Après plusieurs imprévus rencontrés à cause de la pandémie de covid-19, la première édition de l’élection « Lady universities » ou « Dame des universités », organisée par l’agence événementielle congolaise « Sweet events », pourra enfin avoir lieu ce week-end. Loin d’être une compétition de beauté, l’événement est plutôt un concours intellectuel inter-universités visant à mettre aux prises des étudiantes de différents établissements d’enseignement supérieur congolais afin de valoriser la qualité des études supérieures au Congo et encourager la jeune fille à se former en vue de servir valablement à sa nation.

Avec son slogan, « Today women, tomorrow leaders » signifiant « Aujourd’hui femmes, demain leaders », le concours veut emmener les participantes à se placer au-dessus des clichés de la société et à être capables d’apporter du changement ainsi que d’influencer positivement leur environnement. Pour les emmener à représenter cette philosophie et à se projeter concrètement, le comité d’organisation de ce concours affiche deux femmes inspirantes au titre de marraine et présidente d’honneur, à savoir Kriss Brochec, consultante, conférencière et entrepreneure investie dans la vie associative et l’aide sociale ainsi que Francine Ntoumi, professeure en biologie moléculaire et présidente de la Fondation congolaise pour la recherche médicale en République du Congo.

Durant la phase de préparation, ces étudiantes ont été coachées en leadership, construction et présentation d’un projet entrepreneurial, développement personnel et professionnel. Devant un jury d’enseignants-chercheurs et entrepreneurs nationaux, les huit finalistes exposeront leurs projets autour du thème « Le rôle de la femme dans le développement du Congo », le 12 décembre prochain. Cette demi-finale, sous la forme de soutenances, comptera pour 50% de leur note finale en addition au pourcentage du vote des internautes sur les comptes sociaux du concours et de leur prestation live devant un public restreint le jour-j.


Notons que les huit candidates au titre de « Lady universities » sont : Teressia Elleli, étudiante en 2e année de gestion des organisations à l’Institut supérieur de gestion; Ninelle Ndinga, étudiante en 1ere année d’économie quantitative à la faculté des Sciences économiques de l’Université Marien-Ngouabi ; Mélanie Nguienga, étudiante en 2e année de droit à l’université Henri Lopes ; Merveilles Bokolo, étudiante en 2e année de management d’entreprise à la Haute école Leonard De Vinci ; Germella Samba, étudiante en 2e année de logistique et transport à l’institut supérieur de commerce ; Mondésir Diambwana, étudiante en 3e année de pétrochimie et raffinage à l’Ecole africaine de développement; Sagesse Ngambou, étudiante en 1ere année de logistique et transport à l’Institut supérieur polytechnique-université ; enfin, Ruth Bongomas, étudiante en 3e année d’administration des entreprises à l’Ecole supérieure de gestion et d’administration des entreprises.

 


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.04.2021

Le plus grand mall du Congo

Retrouvons-nous au Brazzaville Mall, un lieu de rencontres multiculturelles, une expérience inoubliable de shopping au coeur des marques les plus connues. Un raffinement et une…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut