› Culture

Culture : la caravane du livre se balade à Pointe-Noire

Le Bibliobus qui dessert tous les quartiers de la ville  n’ayant pas de bibliothèques s’est arrêté, le 19 juillet, au siège du groupe K-Musica, à Pointe Noire.

C’est l’Institut français du Congo (IFC) qui a initié le concept, le bibliobus, une sorte de bibliothèque mobile se ballade dans les quartiers de Pointe Noire. Il faut dire que les bibliothèques sont rares dans les établissements publics et souvent même inexistantes dans les quartiers. L’équipe de la médiathèque de l’IFC a décidé de s’arrêter ce 19 juillet à Nkouikou pour permettre aux jeunes d’avoir le livre à portée de main.

Au cours de cette activité, ces jeunes ont bénéficié d’un petit cadeau de coloriage (feutres, crayons de couleur) pour illustrer leurs créations. « Ce bibliobus sillonne les rues de différents quartiers de la ville afin de permettre aux jeunes d’avoir accès aux livres et de se cultiver. Le but pour nous est d’aller plus loin de l’IFC, notamment pendant la période de vacances scolaires où la plupart des enfants sont sans activités, de découvrir le plus de quartiers et d’apporter un petit moment d’amusement, de joie et de rêve aux enfants. Je remercie le groupe K-Musica, notamment son président Yves Saint Lazard, qui nous a prêté son espace», a expliqué Léa De Haese chargée de mission livre à l’IFC.


Notons que l’ événement a été aussi marqué par un atelier d’éveil artistique en percussion qui a permis à ces jeunes de concilier lecture et tam-tam. A en croire Yves Saint Lazard, président du groupe K-Musica, cette activité permet aux jeunes de se cultiver davantage pour devenir les cadres de demain. La caravane conduite par le l’IFC se baladera pendant 24 jours à Pointe Noire.

À LA UNE
Retour en haut