Culture › Musique

Congo : le rappeur Shaga Racky en concert à Brazzaville

Droits réservés.
Evoluant actuellement aux Etats-Unis, le congolais sera sur scène le 9 avril au Miam’s Resto et le 16 avril au B’art des ateliers Sahm.

Shaga Racky sera en concert en République du Congo au mois d’avril. C’est un évènement organisé par La Maison Makeda Music, est qui s’inscrit dans le cadre de la promotion de son single « the Real Monster ». Ce single récemment sorti fait déjà le buzz sur les différentes plateformes de téléchargement légal dans le monde.

A travers le concept « The Real Monster », le public va découvrir ou redécouvrir cet artiste musicien pétri de talent qui a pour particularité de marier harmonieusement dans sa musique la rumba des deux Congo et le rap américain.

Une musique qui peint les réalités de la vie africaine et l’univers des musiques urbaines vu du côté du pays de l’Oncle Sam. Ceci, dans flow puissant distillé par des sonorités anglaise et en française.


Shaga Racky est auteur compositeur et producteur du label « Big Gate ». Actuellement managé par le label Makeda Music, le rappeur a su allier les rythmes et tempo inspirés du regretté artiste Papa Wemba et le groove ainsi que l’énergie musicale de la star mondiale Tupac également disparue.

Deux styles, deux genres et deux musiques admirablement agencés qui font la marque de fabrique de Shaga Racky qui, après Brazzaville, va également se produire en showcases à Pointe-Noire, Accra, Lomé, New York.

Signalons que plusieurs artistes animeront en entracte avant les deux concerts : Shaddow Lamenace, X-Ice, Geamer Slex, Spirit-S, Chatelle Love, Kim Lee, Perle J, Mc Loukay…


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.04.2021

Le plus grand mall du Congo

Retrouvons-nous au Brazzaville Mall, un lieu de rencontres multiculturelles, une expérience inoubliable de shopping au coeur des marques les plus connues. Un raffinement et une…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut