International › APA

Vers de nouvelles élections législatives en Guinée Bissau

Le président Umaro Sissoco Embalo a appelé mercredi le peuple bissau-guinéen à se préparer à de nouvelles élections législatives, si l’impasse parlementaire devrait persister.Dans une déclaration à la presse à l’issue de sa visite à  l’état-major des forces armées ce mercredi, Umaro Sissoco Embalo, a  déclaré qu’il dissoudrait le parlement, si la crise perdurait.

«  Je suis différent de l’ancien président José Mário Vaz. Je n’admettrai  donc pas les situations qu’il a admises. Si l’impasse persiste au  parlement, je vais, tout simplement, le dissoudre et convoquer de  nouvelles élections législatives », a averti Umaro Sissoco Embalo.

«  Pour cette raison, je veux économiser l’argent de l’État, c’est-à-dire  que ceux qui ne travaillent pas n’en recevront pas. Si le parlement est  bloqué à nouveau, ses employés ne percevront pas de salaire », a-t-il  prévenu, ajoutant qu’il avait déjà demandé au ministre des Finances de  prendre des mesures dans ce sens.

Le chef de l’État a par ailleurs  menacé de sévir contre quiconque tenterait de prendre le pays en otage,  soulignant que personne n’est au-dessus de la justice.

Le  président bissau-guinéen a ajouté que tout denier public détourné sera  restitué à sa source et, dans le cas contraire, les biens de l’auteur  d’un tel acte seront confisqués.


« Il n’y a qu’un seul chef dans  le pays malgré la séparation des pouvoirs. Pour cette raison, je demande  le gouvernement de trouver un compromis avec le parlement. A défaut, il  faut se préparer au pire », a-t-il souligné.

Parlant de l’état  d’urgence qu’il a décrété dans le pays pour empêcher la propagation du  Covid-19 et la situation de faim qui menace la population, Sissoco  Emblao a déclaré que tant que la situation à risque perdurera, il  continuera progressivement à prendre les mesures préventives  appropriées, à l’instar des autres nations.

Le Président Embaló a  estimé qu’en tant que Commandant des forces armées, il doit remercier le  génie militaire pour le travail effectué sur le site d’hébergement des  malades de coronavirus, et les encourage également pour son travail de  sensibilisation.

Par ailleurs, Embaló confirme qu’il participera,  jeudi, par vidéoconférence, au Sommet des chefs d’État de la Communauté  économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), visant à analyser  la pandémie de coronavirus dans le monde.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 28.05.2020

Les Chutes de la Loufoulakari

Les Chutes de la Loufoulakari sont des cascades situées dans le sud-ouest de la république du Congo, dans le département du Pool, à 75 km…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut