International › AFP

Venezuela: des milliers de manifestants pro-Maduro contre la Haut-Commissaire aux droits de l’homme

Pas d'image

Des milliers de partisans du président Nicolas Maduro ont manifesté samedi à Caracas pour protester contre le rapport de la Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme Michelle Bachelet, qui a dénoncé l' »érosion de l’Etat de droit » au Venezuela.

L’ex-présidente chilienne s’était rendue au Venezuela du 19 au 21 juin, et avait rendu un rapport dénonçant les exactions dans ce pays en crise, faisant notamment état de milliers de personnes tuées par les forces de sécurité.

« Le peuple vénézuélien se mobilise pour manifester son rejet énergique des mensonges et manipulations », a déclaré samedi le président Maduro sur son compte Twitter. Il ne participait pas lui-même à la manifestation.

Des fonctionnaires, militants et membres de milices pro-Maduro tous vétus de rouge, la couleur du chavisme, ont défilé dans le centre de Caracas sous une pluie fine avant que la manifestation ne se disperse.

Le numéro deux du pouvoir, Diosdado Cabello, a accusé Mme Bachelet d’avoir rendu un rapport « complètement biaisé », sous la pression des Etats-Unis.


« Le rapport de Bachelet est une trahison » des Vénézuéliens, s’est emportée une manifestante, Rosa Urbina, 71 ans, éducatrice à la retraite.

Outre le bras-de fer politique entre le dirigeant socialiste et le chef de file de l’opposition Juan Guaido, le Venezuela, pays aux plus grandes réserves pétrolières du monde, traverse la pire crise économique de son histoire récente.

La manifestation intervient quelques jours après l’accord conclu lors de pourparlers cette semaine à la Barbade entre le gouvernement et l’opposition sur la mise en place d’une plateforme de dialogue permanente. Ces pourparlers étaient menés sous l’égide de la Norvège.


À LA UNE
Retour en haut