International › APA

Un millier de Mauritaniens évacués chaque mois pour des soins en Tunisie (parlementaire)

Le député à l’Assemblée nationale mauritanienne, El Ghotob Ould Lemmatt a affirmé, la nuit dernière à Nouadhibou (470 kilomètres au nord de Nouakchott), qu’un millier de malades quittent le pays chaque mois pour recevoir des soins médicaux en Tunisie.Ces évacuations occasionnent un coût global de près d’un milliard d’ouguiyas (26 millions de dollars), a ajouté le député qui intervenait au cours d’une réunion entre le ministre de la Santé mauritanien, Mohamed Nedhirou Hamed, et les autorités administratives.

Le parlementaire Lemmatt a exigé que le gouvernement prenne les mesures nécessaires pour améliorer le système de santé local afin de limiter le nombre de malades évacués à l’extérieur.

De telles mesures sont d’autant plus urgentes que beaucoup de malades n’ont pas les moyens de couvrir les charges d’un voyage et d’une hospitalisation à l’étranger, a souligné le parlementaire.


Dans le même cadre, le maire de Nouadhibou, El Ghassem Ould Bellali, a décrié les performances de l’hôpital des spécialités médicales dans la ville, communément connu sous le nom « hôpital de Cuba », le qualifiant de « catastrophe » pour les citoyens, préconisant au passage le développement de l’hôpital régional de Nouadhibou.

Dès sa désignation parmi le premier gouvernement du nouveau président Mohamed Ould Ghazouani, le ministre de la Santé mauritanien a engagé une vaste réforme visant à rehausser le niveau des prestations sanitaires dans le pays.



À LA UNE
loading...
Retour en haut