International › APA

Togo : l’Etat veut lutter contre les braquages des banques

Pas d'image

Le ministre de la Sécurité, Gal Yark Damehame, a annoncé avoir entamé des discussions avec les institutions bancaires établies au Togo afin de lutter efficacement contre les braquages devenus récurrents.« Nous avons déjà rencontré les banques et nous leur avons demandé de collaborer. Elles doivent appeler nos services pour accompagner les clients qui viennent recevoir de grosses sommes d’argent », a déclaré, mardi soir à Lomé, Gal Yark Damehame.

S’exprimant à une conférence de presse, le ministre de la Sécurité a conseillé « ceux qui reçoivent de grosses sommes d’argent à la banque de se faire accompagner par les forces de l’ordre et de sécurité ».

Présentant la situation sécuritaire pour le premier semestre de l’année, M. Damehame a renseigné que « le Togo a enregistré au moins six braquages par mois. Le tableau fait donc état de 45 cas officiellement enregistrés avec 142 millions F CFA emportés ».


De l’avis du ministre de la Sécurité, les auteurs de ces actes sont des anciens prisonniers, fraîchement libérés, qui opèrent sur des motos non immatriculées ou d’immatriculations étrangères. Rien que la semaine dernière, 19 millions F CFA ont été dérobés lors de deux braquages.


À LA UNE
Retour en haut