International › APA

Signature au Kenya d’un accord portuaire historique

Pas d'image

L’Autorité des revenus du Kenya (KRA) a signé lundi avec les acteurs du port de Mombasa, une charte standard de procédures opératoires pour le transbordement pour améliorer l’efficacité des opérations de dédouanement des cargaisons et stimuler les échanges régionaux.Dans le cadre d’un engagement visant à renforcer les opérations portuaires et à éliminer les goulots d’étranglement affectant l’efficacité du transport de marchandises, la KRA a signé cette charte sur le transbordement du port de Mombasa avec la Kenya Ports Authority et la Kenya Shipping Agents Association.

Kevin Safari, le Responsable des douanes et du contrôle des frontières à la KRA, a signé les procédures, avec le Directeur général de la KPA, le capitaine chargé des opérations William Ruto, et le PDG de la Kenya Shipping Agents Association, Juma Ali Tellah.

Ali Tellah a décrit la formulation des procédures de transbordement comme une étape clé pour les acteurs de la navigation.

Les relations inter-institutions dans le port de Mombasa devraient être rationalisées et assorties d’objectifs et de processus clairs de performance.


Ils prévoient des délais précis pour chaque partie et insistent également sur la mise à disposition de ressources adéquates pour le dédouanement rapide du fret en cours de transbordement.

Le port de Mombasa a traité 12.190 TEU (unités équivalentes à vingt pieds) lors du transbordement en avril 2019, soit une augmentation de 2% seulement par rapport à avril 2018.

Ceci devrait augmenter rapidement avec la mise en œuvre des nouvelles procédures adoptées.



À LA UNE
loading...
Retour en haut