International › APA

Sénégal: les radios communautaires dans la voie du pluralisme

L’Union des radios associatives et communautaires du Sénégal (Urac) entend promouvoir le pluralisme médiatique sur les ondes de ces médias de proximité.« Les radios communautaires sont des médias de proximité et de développement. Des radios locales qui sont ancrées dans leur communauté. (Nous voulons) sensibiliser nos membres sur le pluralisme médiatique, la diversité éditoriale et la diversité des programmes pour s’adapter véritablement au contexte local », a déclaré Souleymane Mboup, le vice-président de l’Urac.

Il s’exprimait, hier jeudi à Dakar, lors de la célébration de la Journée mondiale de la radio organisée par l’Union des radios associatives et communautaires (Urac) avec l’appui de l’Organisation des nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco).

Selon Joshua Massarenti, le représentant du Bureau régional de l’Unesco à Dakar, « la radio représente 70% du paysage médiatique sénégalais ».

En outre, M. Massarenti a rappelé l’importance « de la thématique de la qualité des genres, l’égalité des gens dans les rédactions et la diversité du contenu dans le traitement de l’information dans le paysage radiophonique sénégalais, régional voire africain ».

Pour sa part, Ibrahima Sané, représentant du Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) a informé que cet organe prévoit de « former le personnel des radios communautaires » puisque « c’est de notre intérêt qu’elles vivent et soient fortes ».


De l’avis de M. Sané, « la radio est un médium encore plus fort que la télévision. Il faut savoir l’utiliser simplement parce que l’écran de la radio, c’est l’écran de la tête de la personne ».

Concluant son propos, le représentant du Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) a fait part de leur « ambition de décentralisation » afin de travailler avec tous les médias y compris les radios de proximité, communément appelées radios communautaires.

L’Union des radios associatives et communautaires (Urac), née en 2009, est le fruit de la fusion de l’Association des radios et projets de radios associations et communautaires du Sénégal (Arpac) et de l’Alliance des Radios Communautaires du Sénégal (ARC).

Cette entité regroupe 102 radios communautaires. Elle est présente dans les 14 régions du Sénégal et les radios membres diffusent dans toutes les langues du pays.



À LA UNE
loading...
Retour en haut