International › APA

Sénégal : Caritas plaide pour le soutien de son fonds d’urgence

La branche sénégalaise de l’organisation catholique Caritas a appelé les entreprises et autres personnalités à venir soutenir le fonds d’urgence humanitaire qu’elle a lancé hier jeudi à Dakar.« La question des urgences est un axe stratégique majeur depuis Caritas internationaliste jusqu’au Caritas national comme le Sénégal, en passant par les Caritas régionaux comme Caritas Afrique », a d’abord expliqué Abbé Alphonse Seck, Secrétaire Général Caritas Sénégal.

Soulignant que la collecte est ouverte du 7 au 22 mars 2020, abbé Seck a expliqué, lors du lancement officiel de la collecte de ce fonds, que la contribution se fait dans les paroisses ou par les plateformes électroniques de transfert d’argent en utilisant le numéro de compte bancaire de Caritas-Sénégal qui sera communiqué prochainement.

Le prêtre a encouragé ainsi  le mécénat, notant que l’objectif du fonds est de « réduire l’impact des crises humanitaires sur les populations affectées dans la région de l’Afrique et le renforcement de la capacité d’adaptation des groupes en situation de précarité ».

Les chocs d’ordre alimentaire et nutritionnel causés par la faiblesse des précipitations, du décalage hivernal et des inondations sont entre autres les urgences qui touchent notamment le Sénégal, a souligné abbé Seck, avant d’ajouter que « la mission principale de Caritas est de répondre aux urgences de la population ».
A l’en croire, sur leur plan stratégique 2017-2021, dix projets d’urgence, au rythme d’un projet par an, ont été menés pour un montant de plus de 1,5 milliard F CFA. Par ailleurs, il a précisé que 214.000 personnes ont  bénéficié de ces différents projets, soulignant que la quasi-totalité des fonds vient de l’étranger.


Ainsi, il demande à toute la population sénégalaise à venir « soutenir leurs semblables en situation de vulnérabilité (si elle) pense que, par l’action de Caritas, cette situation sera effective et sauvera des vies et contribuera à la sécurité alimentaire de tous ».

Pour sa part, l’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye, a salué cette initiative avant de noter que «  nous sommes dans une période favorable, le temps de carême ». Durant ce temps, «  il nous est proposé de pratiquer l’aumône, d’être attentif aux besoins des autres », a-t-il rappelé.

Egalement présents au lancement, les évêques des diocèses de Kaolack, Ziguinchor, Kolda, Saint-Louis, Thiès, Dakar et Tambacounda se disent « attentifs à la situation de précarité que connaissent nos populations ». C’est pourquoi  ils déclarent vouloir créer  un élan de solidarité en interne, en vue de répondre à l’appel de l’archevêque de Dakar sur la communion entre évêques du Sénégal pour venir au secours des populations nécessiteuses.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 22.05.2020

Le Parc national d’Odzala-Kokoua

Le parc national d'Odzala-Kokoua est un parc national d'une surface de 13 546 km², situé dans le nord-ouest de la République du Congo, à cheval…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut