International › APA

Sécurité et politique au menu de la presse ivoirienne

Pas d'image

La situation sécuritaire avec des menaces d’attaques annoncées au Nord du pays ainsi que des sujets de politique nationale font la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, lundi, sur l’ensemble du territoire national.« Situation sécuritaire en Côte d’Ivoire : des menaces d’attaques annoncées au Nord du pays », révèle Soir Info. « L’armée en alerte maximale. Ouattara redoute un coup d’Etat », renchérit Notre Voie à côté de Le Temps qui enfonce, « redoutant une attaque armée dans les jours à venir, la police met toutes ses unités en alerte ».

« Voici les consignes données aux policiers. Des rafles et des patrouilles prévues sur tout le territoire », fait remarquer ce journal, quand sur le même sujet, Le Nouveau Réveil parle « uniquement de l’armée qui met les troupes en alerte aux frontières Nord ».

Les sujets politiques occupent également une place de choix à la Une des journaux ivoiriens. A ce propos, Le Jour Plus ouvre ses colonnes au député Abel Djohoré, parlementaire ivoirien à la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) pour « restituer » la vérité sur l’affaire « Amadou Soumahoro désavoué par la CEDEAO ».

« Tous les députés issus de l’opposition n’ont pas été rappelés, y compris ceux du PDCI (…) Certains sont actuellement en session à Abuja au Nigéria », relève à ce sujet M. Djohoré en Une du confrère.

« PDCI-RDA et FPI, palabre est fini (…) J’ai discuté avec Gbagbo (…) Nous allons déboucler, dérégler et décaler ce qui était bouclé», rapporte de son côté Le Nouveau Réveil en attribuant ces propos à Maurice Kakou Guikahué, le secrétaire exécutif du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-allié de la coalition au pouvoir).


« Les jours qui viennent, les ivoiriens verront », promet ensuite M. Guikahué en couverture de Le Temps.

L’Inter s’intéresse quant à lui au Comité politique (CP) de Guillaume soro en écrivant à ce propos qu’en conclave, samedi, à Katiola, cette organisation a dévoilé les 4 axes du plan Soro.

« Gouvernance, unité nationale, prospérité : Soro prépare une nouvelle Côte d’Ivoire », précise Générations Nouvelles dans son compte rendu du conclave du CP à Katiola.

« Ne cédez pas à la peur, au chantage et à l’arrogance », ont dit M. Soro et son Comité politique aux ivoiriens, selon Notre Voie. Ce qui fait écrire à LG Infos qu’après le Conseil politique du RHDP, le camp Soro prend d’importantes décisions.


À LA UNE
Retour en haut