International › APA

Près de 30 mille retraités congolais réclament quinze mois d’arriérés de salaires

Pas d'image

Près de 30 mille agents de la fonction publique congolaise admis à la retraite et émargeant à la Caisse de la retraite des fonctionnaires (CRF) demandent au gouvernement le paiement de 15 mois d’arriérés de salaire.Ils ont, au cours de leur assemblée générale tenue vendredi soir à Brazzaville, exigé le paiement des pensions des mois de novembre et décembre 2016 pour les uns, et de quinze mois d’arriérés de salaire pour les autres. Les concernés ont également demandé la prise en compte de ceux qui sont déjà en possession de leurs arrêts de concession de pension signés depuis 2014.

Parmi leurs complaintes, figurent aussi le non reversement par le ministère des Finances et du Budget du montant total des cotisations des fonctionnaires et assimilés actifs, équivalent au montant total des pensions, dans un compte de dépôt ouvert au nom de la CRF au Trésor; la suppression verbale et brutale de la subvention d’équilibre d’un milliard cinq cent millions francs CFA; le détournement des cotisations sociales des mois de novembre et décembre.




À LA UNE
loading...
Retour en haut