International › APA

PM en G’Bissau : le président Vaz récuse Domingos Simões Pereira

Pas d'image

Le président de la Guinée Bissau, José Mário Vaz a refusé de nommer au poste de Premier ministre, Domingos Simões Pereira proposé par le Parti africain pour l’indépendance de la Guinée Bissau et du Cap-Vert (PAIGC), vainqueur des législatives du 10 mars 2019.« Je refuse la proposition de votre parti (PAIGC) portant sur la nomination du Premier ministre. Par conséquent, étant donné que votre parti détient la majorité à l’Assemblée nationale populaire, je vous demande de proposer une autre personne pour le poste de Premier ministre », a dit José Mário Vaz dans une lettre datée du 18 juin et adressée au PAIGC.

Dans cette correspondance dont APA a obtenu une copie mercredi, le chef de l’Etat a rejeté le nom de Domingos Simões Pereira, sans toutefois justifier sa décision. Étonnés, les dirigeants du PAIGC ont dare-dare convoqué une réunion du Comité permanent afin d’analyser la situation.

La dixième législature de l’Assemblée nationale populaire a été installée le 18 avril 2019. Les députés ont été investis et l’élection du bureau a eu lieu. Les postes de président et de premier vice-président sont revenus à deux membres du PAIGC.


Pour l’heure, des émissaires de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) dirigé par Geoffrey Onyeama, ministre nigérian des Affaires étrangères, et de l’Union Africaine (UA) sont actuellement en Guinée Bissau pour soutenir ce pays dans la résolution de sa crise politique.


À LA UNE
Retour en haut