International › APA

Nigeria : déficit commercial de 3 milliards de dollars des USA en 2018

Pas d'image

Les Etats-Unis ont enregistré un déficit commercial de trois milliards de dollars avec le Nigéria en 2018, selon les dernières statistiques commerciales contenues dans un rapport publié mercredi à Lagos, lors de la foire américaine de trois jours qui a rassemblé des exposants et une conférence business-to-business.Le rapport a révélé que le Nigéria était le 49e partenaire commercial des Etats-Unis en termes de volume de marchandises, avec 8,3 milliards de dollars d’échanges bilatéraux.

Les marchandises importées des Etats-Unis au cours de l’année considérée ont totalisé 2,7 milliards de dollars, tandis que les marchandises exportées aux Etats-Unis se chiffraient à 5,6 milliards de dollars.

« Le rôle et l’impact des entreprises américaines sur l’économie nigérienne est réelle », a déclaré le président d’American Business Council (Nigeria), Lazarus Angbazo, notant que les données commerciales sur les biens d’équipement et les services indiquaient que le marché nigérian soutenait environ 35 000 emplois aux USA.

Selon Angbazo, qui est également le Directeur général de General Electric Nigeria, l’empreinte commerciale et les investissements des entreprises américaines au Nigeria est profonde, étendue et extrêmement importante.

« Les entreprises américaines opèrent dans pratiquement tous les secteurs de l’économie nigériane ».

Les grandes marques comprennent notamment P & G, UPS, Citibank, Google, IBM, Exxon Mobil, Chevron, Microsoft, KPMG, PWC, ainsi que de petites entreprises comme Rendevour.


« Aujourd’hui, le Nigeria est le plus grand partenaire commercial des Etats-Unis en Afrique subsaharienne et a représenté jusqu’à 44,8% du commerce total des Etats-Unis, qui s’élevait à 79,7 milliards de dollars en 2007 ».

« En 2017, le Nigeria représentait 24% du commerce total des Etats-Unis avec 39 milliards de dollars avec l’Afrique », a-t-il déclaré.

Abordant le sujet de la tenue de la foire, qui a attiré plus de 2.500 exposants le jour de l’ouverture, le conseiller commercial de la mission américaine au Nigeria, Brent Omdahl, a déclaré que l’édition 2019 de la foire était l’événement inaugural de la mission.

« Nous cherchons à amener de nombreuses nouvelles sociétés américaines sur le marché. Beaucoup de sociétés américaines explorent le Nigeria, elles ne le comprennent pas », a-t-il déclaré.



À LA UNE
loading...
Retour en haut