International › APA

« Mon Gouvernement prendra les responsabilités qui sont les siennes » (Talon)

Le dialogue politique démarré au Bénin le jeudi 10 octobre dernier, a officiellement pris fin ce samedi avec la présentation du rapport et le discours de clôture du Président Patrice Talon.S’adressant aux partis politiques présents, durant les trois jours du dialogue politique, Patrice Talon note que « pendant ces quelques jours, tout au long de vos échanges, vous aviez pour repère essentiel le Bénin, son avenir et notre unité ». Il salue les recommandations qui ont été faites par les participants et qui ne remettent pas en cause la nécessité de réformer le système partisan en renforçant le rôle des partis politiques d’envergure nationale comme il l’a souhaité durant l’ouverture des travaux.

« Les réformes, un temps elles paraissent prématurées, un autre elles semblent pertinentes ou urgentes, un temps encore elles paraissent dépassées et nécessitent des réaménagements. C’est le signe qu’elles sont les réponses aux préoccupations des époques qui les font naître, et qu’elles n’ont pas vocation à s’imposer éternellement », a ajouté le chef de l’Etat béninois, pour qui « Seul le Bénin est éternel ».


Il a salué les délégués des partis politiques présents et les a rassurés de ce que « les propositions d’amélioration aux textes que vous avez formulées, feront l’objet d’une appréciation attentionnée de la part de mon Gouvernement qui, je vous le réaffirme, prendra toutes les responsabilités qui sont les siennes ».



À LA UNE
loading...
Retour en haut