International › APA

Londres va restituer les restes de l’empereur éthiopien Tewodros II

Pas d'image

L’Ethiopie a obtenu l’engagement de la Grande-Bretagne de rapatrier les restes de l’empereur Tewodros II, a confirmé l’ambassade éthiopienne à Londres dans un communiqué.Addis-Abeba se félicite de la décision unanime des administrateurs du Musée national de l’armée du Royaume-Uni de rendre les mèches de cheveux appartenant à l’Empereur Tewodros II, indique le communiqué.

 Les mèches de cheveux (des locks) avait été coupées par un membre du Corps expéditionnaire britannique dirigé par le feld-maréchal Robert Cornelius Napier après que l’empereur eut choisi de se suicider plutôt que de se rendre à la bataille de Maqdala en 1868. 

 L’ambassade d’Éthiopie à Londres doit s’entretenir jeudi avec le Musée national de l’armée au sujet du rapatriement des cheveux. 

 « Ce geste de bonne volonté exemplaire du Musée national de l’Armée, qui vient à l’issue d’une année de commémoration du 150e anniversaire de la bataille de Maqdala, marque l’avènement d’un nouveau seuil de compréhension commune dans notre histoire complexe. C’est aussi le reflet des liens de longue date entre l’Éthiopie et le Royaume-Uni, fondés sur un esprit de partenariat et sur le principe du bénéfice mutuel », précise le communiqué. 


 Et d’ajouter que ces mèches de cheveux représentent pour les Éthiopiens les restes de l’un des dirigeants les plus vénérés et les plus aimés du pays.

 L’ambassade a déclaré qu’un spectacle jubilatoire saluera le retour attendu des cheveux dans leur foyer légitime en Ethiopie.

 


À LA UNE
Retour en haut