International › APA

L’Egypte condamne fermement l’agression turque sur le territoire syrien

L’Egypte a condamné dans les termes les plus vigoureux l’agression de l’armée turque lancée dans le nord-est de la Syrie contre les forces kurdes, a indiqué mercredi le ministère égyptien des Affaires étrangères.Par Mohamed Fayed

Dans un communiqué publié mercredi, le ministère égyptien des Affaires étrangères a qualifié cette opération de « violation flagrante et inacceptable de la souveraineté d’un pays arabe ami, et d’abus de la situation actuelle et des développements que traverse la Syrie ».

Cette offensive turque « enfreint les règles du droit international » et « constitue une menace pour la sécurité et la paix mondiales », a-t-il ajouté.

À cet égard, l’Égypte a appelé à convoquer une réunion d’urgence du conseil de la Ligue des Etats Arabes « pour discuter de ces développements et des moyens de maintenir la souveraineté de la Syrie, l’unité de son peuple et l’intégrité de ses territoires ».


Pour rappel, les forces armées turques ont lancé une offensive baptisée « opération Source de paix » contre les forces kurdes dans le nord de la Syrie, forces kurdes qu’Ankara considère comme des terroristes.

Cette opération fait suite à l’annonce faite, dimanche, par le président américain Donald Trump du retrait des forces américaines stationnées dans le nord de la Syrie, où elles assuraient la stabilité depuis la chute du groupe armé État islamique (EI). Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, avait prévenu qu’il ne tolérerait pas plus longtemps la présence des groupes armés kurdes le long de sa frontière avec la Syrie si les Américains pliaient bagage.



À LA UNE
loading...
Retour en haut