International › APA

Le président zimbabwéen promet de démissionner s’il perd aux élections

Le président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, a déclaré qu’il respecterait la volonté du peuple et démissionnerait s’il perdait les élections prévues au milieu de cette année, rapporte, mercredi, le quotidien local Herald.« En effet, si je perds, je démissionnerai avec grâce parce que le peuple aura parlé », a-t-il fait savoir en réponse à une question, lors d’un dialogue interactif engagé, lundi, avec des centaines de Zimbabwéens vivant au Botswana.

Il a toutefois exprimé sa confiance en l’idée de remporter avec son parti la victoire contre une opposition décousue lors des élections générales qui auront lieu vers juin ou juillet de cette année.

L’engagement de Mnangagwa intervient au moment où des querelles de succession minent le principal parti d’opposition, le Mouvement pour le changement démocratique (MDC), dont le président est actuellement hospitalisé en Afrique du Sud pour un cancer du colon.


Mnangagwa a invité les Zimbabwéens vivant à l’étranger à venir voter aux prochaines élections, car le pays n’autorise pas le vote de la diaspora.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 28.05.2020

Les Chutes de la Loufoulakari

Les Chutes de la Loufoulakari sont des cascades situées dans le sud-ouest de la république du Congo, dans le département du Pool, à 75 km…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut