International › APA

Le président Tshisekedi appelle à vaincre « le paradoxe de l’électricité »

Pas d'image

Le président Félix Tshisekedi a appelé les participants au premier forum sur l’énergie électrique en RD Congo organisé du 20 au 22 août à Matadi, chef-lieu de la province du Kongo central (ouest du pays), à vaincre « le paradoxe de l’électricité »dans ce pays.Le chef de l’Etat congolais a en effet déploré, dans son mot d’ouverture,  « le paradoxe d’un pays au potentiel électrique parmi les cinq les plus élevés au monde, mais qui se retrouve au dernier rang en termes d’accès à l’électricité » avec un taux d’accès qui se situe actuellement à environ 8 % sur une population nationale estimée
à 80 millions d’habitants.

Et pourtant, a-t-il fait savoir, cette absence d’électrification non seulement freine l’industrialisation mais également impacte négativement l’environnement étant donné que plus de 90% de l’énergie consommée en RD Congo provient du bois. 

 Autrement dit, l’absence de  progrès dans la desserte en énergie propre et renouvelable constitue une menace directe pour les forêts congolaises, a-t-il souligné.Organisé autour du thème central « la gestion et l’impact de l’électricité sur l’industrie et le développement durable en RD Congo», ce premier forum sur l’énergie électrique connait la participation des principaux acteurs étatiques et ceux du secteur de l’énergie électrique tels que la Banque mondiale, la Banque africaine de développement, l’Union européenne, les organismes internationaux et la


société civile.

 



Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut