International › APA

La sortie de prison de Hissène Habré à la Une de la presse sénégalaise

Les quotidiens sénégalais parvenus mardi à APA traitent principalement du placement en résidence surveillée, depuis hier, de l’ancien président tchadien Hissène Habré.« Le Covid libère Habré », titre Le Quotidien, soulignant que le prédécesseur d’Idriss Déby est « confiné chez lui » à Ouakam, une commune dakaroise, pour « 60 jours ».

Détenu à la prison de Cap Manuel depuis 2016, Habré a bénéficié d’une « étonnante baraka » selon L’Observateur. L’AS précise que c’est pour risque de propagation du virus en milieu carcéral  que l’ancien président tchadien est « libéré pour 60 jours ».

Dans Les Echos, le ministre de la Justice Malick Sall précise que « Habré n’a pas été libéré. Il est en prison chez lui ». Citant une autre source, le journal souligne que « les agents de l’Administration pénitentiaire sont avec lui matin, midi et soir ».

Sur un autre sujet, L’Observateur raconte « l’histoire de la 2e victime du Coronavirus, amie du couple présidentiel ».

Le journal précise que cette dernière et l’ancien président de l’OM Pape Diouf étaient « diabétiques ». Alors que ces genres de patients « ont un risque plus élevé de développer une forme sévère de Covid-19 », explique la Pr Maimouna Ndour Mbaye, directrice du Centre Marc Sankalé.

L’AS fait focus sur la commune de la banlieue dakaroise de Keur Massar, « une bombe sanitaire » dans la propagation du virus. Le journal recense « 5 personnes positives » au coronavirus en trois jours : ce qui a amené le préfet à fermer les marchés et centres commerciaux.

Sur la prolongation de la fermeture des écoles, EnQuête fait savoir que « le privé souffre » du fait que les parents d’élèves et d’étudiants « ne paient plus les mensualités et attendent de voir ». « Au bord de l’apoplexie », les écoles privées de l’élémentaire au supérieur demandent « une subvention de 2 à 3 mois pour faire face à nos charges courantes ».


Sur les contributions au fonds Force-Covid-19, Libération fait le récit de la société nationale de téléphonie « Sonatel, une légende à 2 milliards ».

Le quotidien national Le Soleil explique « les modalités » de prise en charge des factures d’eau et d’électricité annoncée par le chef de l’Etat. Sur 18 milliards de FCFA, 5,5 milliards concernent les factures d’électricité avec 975.522 clients « impactés avec effet immédiat ».

Le journal reprend en même temps le directeur général de l’OMS qui rassure qu’il « n’y aura pas de test du vaccin Covid-19 en Afrique » là où l’ambassadeur de Cuba à Dakar souligne que « malgré le blocus, Cuba se distingue dans la lutte ».

En football, Thierno Seydi, agent de joueurs et proche collaborateur du défunt Pape Diouf, estime dans Record avoir « perdu (son) père ». Ayant « encore du mal à l’encaisser et à l’accepter », il souligne que « Pape c’était l’homme généreux, fier de ses racines sénégalaises ».

L’autre quotidien sportif Stades retrace la carrière internationale du latéral droit sénégalais Lamine Gassama qui est passé « de zéro à héros ». Sur 53 sélections et deux passes décisives, le pensionnaire de la Superlig turque a fait montre selon le journal d’un « fightng spirit  à toute épreuve ».


L’Info en continu
Bon plan
Publié le 28.05.2020

Les Chutes de la Loufoulakari

Les Chutes de la Loufoulakari sont des cascades situées dans le sud-ouest de la république du Congo, dans le département du Pool, à 75 km…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut