International › APA

La loi d’habilitation fait la Une des quotidiens sénégalais

Les quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA traitent essentiellement du vote, hier, par l’Assemblée nationale de la loi d’habilitation qui permet au président de la République de prendre, par ordonnance des mesures relevant du domaine de la loi pour faire face à la pandémie du Covid-19.« Macky Sall seul maitre à bord », titre Vox Populi, avant de préciser que « le président de la République concentre, désormais, les pouvoirs exécutif et législatif pour trois mois ».

Cela pousse L’AS quotidien à arborer cette Une : « L’Assemblée livre toutes les armes à Macky ». « Hier, l’Assemblée nationale a voté à l’unanimité le projet de loi habilitant le président de la République à prendre, par ordonnance, des mesures relevant de loi pour faire face à la pandémie du Covid-19 pour un délai de trois mois. Mais également, il a été autorisé la prorogation de l’état d’urgence pour la même période », informe L’AS.

Sous le titre « Tirs de barrage du Pur, Tekki et Pastef », Walf Quotidien explique « Pourquoi Pur, Sonko et Mamadou Lamine Diallo se sont abstenus » lors du vote de la loi d’habilitation. Ces trois partis d’opposition « soulignent que cette loi renforce davantage les pouvoirs de Macky Sall qui va réduire l’Assemblée nationale à sa plus simple expression », écrit le journal.

« Quand s’installe le temps de la survie nationale, tout autre temps s’efface », leur rétorque, dans L’AS, le président de la mouvance présidentielle à l’hémicycle, Aymerou Gningue.

Pour lutter efficacement contre la pandémie du coronavirus, « Macky Sall veut la production de certains médicaments », affiche le quotidien national Le Soleil qui donne ces informations en sous-titre : « 15 personnes testées positives hier et 5 patients guéris ; Fin de quarantaine pour 38 agents du Club Med ; La rentrée scolaire et universitaire reportée au 4 mai 2020 ; 330 millions de FCfa pour accompagner les +daaras+ modernes en denrées alimentaires ».


L’Observateur revient sur cette assistance aux populations qu’envisage l »Etat et arbore cette titraille : « Macky la main dans les sacs : 146 milles tonnes de denrées à distribuer ; Ce que doit avoir chaque famille ; Gratuité des factures d’électricités pour la tranche sociale ; Les villes de Dakar, de Pikine, de Rufisque et de Thiès exclues ; Contre les mesures de chômage technique prises par les sociétés privées ».

De son côté, Le Quotidien fait le bilan de ces « 30 jours de fièvre » et informe qu’il y a eu « 190 cas positifs, 45 guéris et 1441 tests réalisés ». Le Sénégal a enregistré son premier cas de coronavirus le 2 mars dernier et depuis lors, « les autorités ont à chaque étape pris des mesures pour éviter la propagation du virus. La dernière en date, c’est l’instauration de l’Etat d’urgence et le couvre-feu », rappelle le journal.

Sous le titre « Le rempart », le quotidien EnQuête dresse le portrait du professeur Moussa Seydi qui était « Aux avant-postes lors de l’épidémie d’Ebola (et qui) est de nouveau aux manettes avec Covid-19 ».

« Au Sénégal, toute la stratégie médicale contre le coronavirus repose sur lui. Professeur Moussa Seydi est, depuis quelques jours, au centre de toutes les attentions. La moindre de ses prises de parole est guettée, en ces temps où le Covid-19 étend ses tentacules et n’épargne personne. (…) Peint par ses amis et collègues comme une personne humble, un travailleur acharné et un leader pragmatique, il demeure l’espoir de tirer le pays de cette mauvaise passe », écrivent nos confrères.


Bon plan
Publié le 02.06.2020

Lac Télé

Le lac Télé est un lac du bassin du fleuve Congo, situé dans le Nord-Est de la République du Congo. L’origine du lac est probablement…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut