International › APA

Kinshasa et Kigali adoptent une feuille de route commune contre Ebola

Pas d'image

Les autorités sanitaires de la République démocratique du Congo et du Rwanda, au terme d’une réunion de concertation tenue à Gisenyi, province située à l’ouest du Rwanda, ont adopté une feuille de route conjointe de riposte contre la maladie à virus Ebola.Une équipe technique a été mise en place pour la mise en œuvre de cette feuille de route qui sera déposée au bureau régional de l’OMS à Brazzaville, précise le communiqué final de cette réunion tenue mardi.

Il est également prévu qu’une équipe des professionnels multisectoriels rwandais effectue une mission d’échange d’expériences auprès de leurs homologues congolais.

Des mécanismes préventifs pour endiguer Ebola et sécuriser les flux transfrontaliers en vue de réduire les risques de propagation de la maladie ont également été arrêtés.

Ces mécanismes seront mis en place, de commun accord et en consultation avec le secteur privé et la société civile, pour ne pas affecter les échanges socio-économiques transfrontaliers entre les deux pays, a précisé la même source.


La « Grande » et la « Petite Barrière » qui relient Goma, en RDC, et Gisenyi connaît un flux migratoire estimé à 64.000 passagers par jour. Il s’agit, selon les autorités des deux pays, du deuxième flux migratoire au monde après celui entre l’Inde et le Bangladesh.

La frontière entre les villes rwandaise de Gisenyi et congolaise de Goma a été fermée le jeudi 1er août, pour cause d’apparition de cas d’Ebola à Goma, sur décision des autorités de Kigali avant d’être rouverte le même jour dans l’après-midi.



Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut