International › APA

Justice, religion et sport au menu de la presse sénégalaise

Les quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA traitent d’une diversité de sujets allant des auditions sur l’affaire Petro-TIM à d’autres questions d’ordre judiciaire et politique, en passant par l’actualité du Gamou 2019, notamment celui de Tivaouane.« Affaire Petro-TIM : les auditions s’enchainent », titre Le Soleil, soulignant que Boubacar Camara et Clédor Sène (opposants) ont rencontré hier le juge. Le quotidien national informe par ailleurs que l’ancien Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye et l’ancien ministre Samuel Sarr passeront à leur tour aujourd’hui.

Mais pour Walf Quotidien, « Clédor Sène enfonce Macky et Aliou Sall devant le juge » là où Boubacar Camara indique dans Vox Populi que « l’implication d’Aliou Sall complique les choses ».

Sur la gestion du patrimoine de l’Etat à l’étranger, L’Observateur informe que « Macky Sall envoie l’IGE (inspection générale d’Etat) aux Affaires étrangères », auprès de son puissant ministre Amadou Ba. Le journal note que « l’affaire des 850 millions FCFA de Milan a accéléré le déclenchement de la fouille des ambassades et consulats ».

Pour rester dans ce cadre un peu international, L’Observateur renseigne également que Pape Massata Diack sera auditionné aujourd’hui dans le « présumé scandale de l’IAAF ». L’ancien conseiller marketing est accusé avec son père Lamine Diack, ancien patron de l’athlétisme mondial, d’avoir voilé un système de dopage d’athlètes russes en échanges de pots-de-vin.

Entendu suite à la commission rogatoire envoyée par la France, « Pape Massata Diack continue de nier » toutefois selon Walf Quotidien.


Abordant un autre sujet, EnQuête nous promène « dans la ferveur de la Tijaniya », en prélude du Gamou marquant la naissance du prophète de l’Islam, qui sera célébré samedi à Tivaouane comme dans d’autres foyers religieux du pays. Le journal nous ramène d’abord « aux origines de la Bourda » avant de dresser le portait d’Elhadj Malick Sy, « l’érudit des érudits ».

Le petit-fils de ce dernier, Serigne Babacar Sy Mansour, actuel khalife de Tivaouane, « réunifie » le Parti démocratique sénégalais (PDS), selon L’AS, avant de « sermonne(r) Wade ». Pour ce quotidien, il y a eu « télescopage de la délégation du PDS et celle de Oumar Sarr et Cie », dissidents de ce parti fondé par l’ex-chef d’Etat.

En football, Vox Populi note que « l’Espagne met fin au rêve des Lionceaux », éliminés hier en huitième de finale de la Coupe du monde des moins de 17 ans.

Pour le quotidien sportif Stades, c’est une aventure qui « s’arrête ».



À LA UNE
loading...
Retour en haut