International › APA

Ghana: vers une enquête sur un présumé scandale avec Airbus

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo a saisi le Bureau du Procureur spécial pour l’ouverture d’une enquête sur le scandale de corruption impliquant Airbus, a appris APA de source officielle.« Les enquêtes devraient être menées en collaboration avec les autorités du Royaume-Uni », précise un communiqué de la présidence.

Le texte renseigne que le Bureau du Procureur spécial « va collaborer avec ses homologues britanniques pour mener une enquête rapide afin de déterminer la complicité ou non de tout fonctionnaire du gouvernement ghanéen, passé ou présent, impliqué dans ledit scandale ».

« Le président, poursuit le communiqué, demande des poursuites judiciaires nécessaires contre tout fonctionnaire impliqué, comme l’exige la loi ghanéenne ».

Selon le « Serious Fraud Office » du Royaume-Uni, le Ghana a été cité comme étant l’un des cinq pays dans lesquels le constructeur aéronautique européen, Airbus, aurait soudoyé ou promis des paiements à de hauts fonctionnaires, en échange de faveurs commerciales entre 2009 et 2015.


Cela a conduit Airbus à faire un règlement record de trois milliards de livres sterling à la France, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis pour éviter les charges pénales imposées aux entreprises.

Outre le Ghana, la société aurait versé des pots-de-vin à des fonctionnaires en Malaisie, au Sri Lanka, en Indonésie et Taïwan au cours de la même période.


L’Info en continu
Bon plan
Publié le 28.05.2020

Les Chutes de la Loufoulakari

Les Chutes de la Loufoulakari sont des cascades situées dans le sud-ouest de la république du Congo, dans le département du Pool, à 75 km…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut