International › APA

Ghana : les autorités sanitaires conseillent aux étudiants de rester à Wuhan

Le Service de santé du Ghana (GHS) a conseillé aux étudiants ghanéens résidants à Wuhan, en Chine, de rester dans l’épicentre du coronavirus, affirmant qu’après mûre réflexion, leur évacuation n’est pas envisageable pour le moment.Le GHS a expliqué que les conditions actuelles dans la ville ne justifient pas une évacuation.

Par ailleurs, le groupe parlementaire minoritaire a donné mardi au gouvernement trois jours pour évacuer les étudiants ou faire face à la colère de ses membres.

Le porte-parole du groupe parlementaire aux Affaires étrangères, Samuel Okudzeto Ablakwa, dans une déclaration à la presse, a accusé le gouvernement d’être insensible au sort des étudiants, alors que leurs homologues étaient évacués par leurs pays respectifs.

Les étudiants, par l’intermédiaire de la section chinoise de l’Union nationale des étudiants du Ghana, ont également appelé le gouvernement à envisager de les évacuer alors que la maladie continue de se propager.


Toutefois, lors d’un engagement médiatique à Accra, le directeur de la santé publique du service, le Dr. Badu Sarkodie, et le Directeur général par intérim du service de santé du Ghana, le Dr. Patrick Kumah Aboagye, ont déclaré qu’il serait dans l’intérêt des étudiants de rester en Chine.

Dans l’état actuel des choses, APA a appris que le pays n’a pas fait de préparation adéquate en termes de ressources pour ramener les étudiants chez eux, une situation qui pourrait mettre en danger le pays tout entier.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 28.05.2020

Les Chutes de la Loufoulakari

Les Chutes de la Loufoulakari sont des cascades situées dans le sud-ouest de la république du Congo, dans le département du Pool, à 75 km…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut