International › APA

Environnement, développement et finances publiques en vedette dans la presse congolaise

Le report du sommet des chefs d’Etat sur le ‘’Fonds Bleu » au 29 avril 2018, le forum national sur l’agriculture, l’élevage et la pêches, l’accord envisagé entre Fonds Monétaire international(FMI) et le gouvernement sont les principaux sujets abordés ce lundi par la presse congolaise.« Fonds Bleu : le sommet des chefs d’Etat se tiendra le 29 avril « titre le quotidien national Les dépêches de Brazzaville qui rappelle cette rencontre la première du genre  entre des chefs et de gouvernement de la Commission du Bassin du Congo et du Fonds bleu étaient  prévue initialement le 25 avril.

Selon ce quotidien, ce report est dû à la volonté du président congolais qui lors du conseil de ministres hebdomadaire du 20 avril a manifesté le désir de voir s » « intensifier le travail de communication et de diplomatie pour faire percevoir tant à la communauté internationale que nationale la nécessité d’un important investissement sur les ‘’Tourbières », sans lequel il ne sera pas possible d’atteindre l’objectif de l’accord sur le climat, ni gagner la bataille contre les changements climatiques. »

« Vers la reconquête de la souveraineté alimentaire du Congo » titre l’hebdomadaire Le Patriote, selon qui « Le Forum national sur l’agriculture, l’élevage et la pêche, tenu du 17 au 19 avril à Brazzaville, a validé une série des textes législatifs et réglementaires, relatifs à la reforme du secteur agropastoral et halieutique dont, entre autres, le programme national de développement agricole (PNDA) 2018-2022 dans le but de redonner la souveraineté alimentaire au pays ».
Sous le titre  « Développement :approbation de nouveaux cadres règlementaires sur l’agriculture», Les Dépêches de Brazzaville notent que « le Congo vient d’approuver à l’issue d’un forum national sur l’élevage, l’agriculture et la pêche, de nouveaux règlements visant à booster le secteur agricole (…), ces nouveaux cadres affichent comme ambitions de poser les bases d’une agriculture durables, destinée à la commercialisation. »

Pour sa part, le bihebdomadaire La Semaine Africaine s’intéresse au volet finances publiques et se fait l’écho des propos tenus par le ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, dans une radio étrangère.


« Bruno Le Maire, pessimiste : ‘’Le FMI et la France ne suffiront pas à redresser la situation économique du Congo » », indique l’unique quotidien du pays avant de préciser que le grand argentier français fait allusion à l’avenir de l’économie congolaise qui a besoin des investisseurs pour la sortir de sa mauvaise passe que lui occasionne sa grosse dette publique.

L’hebdomadaire Le Patriote revient sur la mission effectuée du 3 au 18 avril par le Fonds Monétaire International(FMI) au Congo et affirme qu’ « A l’issue de nombreux échanges, le FMI et le Congo ont conclu un accord sur les contours des politiques qui pourraient être soutenus par un arrangement financier. »

Au sujet de la fin de cette mission, La Semaine Africaine renseigne qu’après une audience avec le Premier ministre, « cette équipe a quitté le Congo le 18 avril sans rien annoncer de concret, alors qu’à l’ouverture des négociations, Abdoul Aziz Wane, le chef de la délégation avait exprimé la volonté de son institution de conclure cette fois-ci les discussions avec le Congo ».

« Ce silence n’est pas bon signe »  et on « est donc toujours dans l’expectative», conclut La semaine Africaine.



À LA UNE
loading...
Retour en haut