International › APA

Economie et santé en vedette dans la presse congolaise

Pas d'image

Les journaux congolais parvenus à APA lundi traitent des 48 mesures de l’accord économique du Congo avec le FMI et la clôture de la 69ème session du Comité Régional de l’OMS-Afrique sur fond des stratégies visant à parvenir à la gouvernance sanitaire universel« Les 48 mesures de l’accord du FMI : une corde au cou du gouvernement », titre l’hebdomadaire Epanza Makita, soulignant, entre autres mesures préconisées, la formation d’un gouvernement restreint et la panoplie d’audits dont celui de la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC) pour assainir les finances.

Pour sa part, Le Patriote publie en exclusivité une interview d’Alex Segura, chef de mission, donnant les détails sur les articulations de ce programme. Il souligne ainsi « l’obligation du gouvernement congolais de relever plusieurs défis en ce qui concerne la gouvernance ».

Par ailleurs, le quotidien Les dépêches de Brazzaville rapporte que les experts de l’Organisation des producteurs de pétrole africains (Appo) ont exprimé lors de leur réunion tenue du 22 au 23 août à Brazzaville de voir les pays africains construire des pipelines dans le but « de mieux ravitailler les zones enclavées en produits pétroliers. »

Sur un tout autre sujet, ce quotidien indique que « l’Oms recommande de protéger les populations ». A l’issue des travaux de la 69ème session du Comité régional de cette organisation, tenue du 19 au 23 à Brazzaville, plusieurs recommandation ont été ainsi faites aux Etats membres et structures onusiennes pour mettre les populations à l’abri des maladies, rapportent Les dépêches de Brazzaville.


« Les participants aux travaux de la 69ème session du comité régional de l’Organisation mondiale de la santé(OMS) pour l’Afrique se sont séparés vendredi 23 août, au terme de cinq jours d’échanges, en adoptant plusieurs stratégies dans la perspective d’améliorer l’offre de santé du continent », a noté pour sa part Le Patriote.

« Clôturant les travaux de cette session la ministre congolaise de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo, et la directrice régionale de l’Oms pour l’Afrique le Dr Matshidison Moeti, reconduite à son poste pour un nouveau mandat, ont annoncé que la 70ème Session de l’OMS pour l’Afrique se tiendra à Lomé au Togo », rappelle le journal.



À LA UNE
loading...
Retour en haut