International › APA

Economie et politique en vedette dans la presse congolaise

Pas d'image

Les journaux congolais parus ce lundi à Brazzaville traitent des suites de l’accord économique Congo- FMI, qui appelle à la mise en place de 48 mesures pour sa mise en œuvre dont un « gouvernement de guerre » et du projet de réhabilitation du département du pool dans lequel s’activent les ex-rebelles ninjas du pasteur Ntumi.« Programme Congo –FMI : des mesures qui appellent à un +gouvernement de guerre+ » titre Le Patriote qui précise que « pour rendre performant l’accord conclu entre le Fonds monétaire international et le Congo, quarante-huit mesures devraient être observées .Tel est le grand chantier qui attend le gouvernement pendant les trois ans d’exécution du programme de facilité crédit ».

« Nul doute, le Congo a plus que besoin d’une équipe gouvernementale bien soudée, résolument engagée et comptable de son action, appelée +gouvernement de guerre+ », ajoute Le Patriote.

Le quotidien Les dépêches de Brazzaville évoquant les suites de l’accord Congo-FMI, fait échos de la volonté de l’Assemblée nationale de créer une commission ad hoc chargé de son suivi.

Selon ce quotidien ce principe a été retenu, le 2 août dernier, lors de l’adoption du projet de loi portant création des zones économiques spéciales d’Ignié, d’Oyo-Ollombo et de Ouesso.


Les journaux Le patriote et Les dépêches de Brazzaville font un zoom sur les ninjas  qui sont engagés dans un projet de réhabilitation des pistes rurales et des centres de santé intégrés (CSI) dans le département du pool.

« Un projet à haute intensité de main d’œuvre (HIMO) mobilise depuis le 2 août 2019, les populations civiles et les ex-combattants ninjas nsiloulous dans le pool (…), un projet qui s’inscrit dans le cadre des activités du projet +Consolidation de la paix et de démarrage du processus DDR dans le pool+, lancé par le haut- commissaire à la réinsertion des ex-combattants, Euloge Landry kolélas », écrit Le Patriote.

Ce projet « est financé par le Fonds des Nations Unies pour la consolidation de la paix et le démarrage de l’opération démobilisation, désarmement et intégration(DDR) », rapporte Les dépêches de Brazzaville



À LA UNE
loading...
Retour en haut