International › APA

Droits de l’homme, urbanisme et coopération à la Une au Congo

La presse congolaise parvenue, jeudi à APA, traitent de sujets relatifs aux droits de l’homme, à l’urbanisme et à la coopération.«Les arrestations arbitraires ont refait surface, en ce début d’année 2020», s’alarme Sel-Piment, informant d’une vague d’assassinats et d’arrestations arbitraires de jeunes congolais.

Nos confrères prennent pour preuve l’arrestation, le 22 décembre 2019, d’un jeune activiste du mouvement citoyen Ras-le bol pour atteinte à la sûreté de l’Etat, poussant la plateforme des organisations de la société civile qui œuvre pour la promotion de la démocratie et le respect des droits de l’homme a demander sa libération.

«Droits de l’homme : Des activistes en prison », titre La Semaine Africaine, qui relate dans ses colonnes que treize associations membres de la plateforme des organisations de la société civile pour le respect des droits de l’homme ont, dans une déclaration publiée le 1er février 2020, réclamé « la libération pure et simple de cinq de ses membres détenus à la maison d’arrêt de Brazzaville».

Sur un autre registre, ce quotidien annonce le lancement d’une opération démolition des habitations à Pointe-Noire pour l’installation d’une zone économique spéciale.


« Il ne s’agit pas d’un déguerpissement, mais plutôt d’une démolition parce que nous sommes là dans la procédure d’expropriation pour cause d’utilité publique qui avait démarré depuis longtemps. Et l’opération d’indemnisation juste et préalable avait commencé et il y a eu des expropriés qui ont touché leur indemnisation», rapporte La Semaine Africaine, citant le ministre congolais des Affaires foncières, Pierre Mabiala.

Pendant ce temps, L’Horizon Africain revient sur la visite de travail effectuée le 1er février 2020 à Oyo (415 km au nord de Brazzaville), ville natale du président congolais, par le président de la RDC, Félix Tshisekedi, s’interrogeant : « Une entente fraternelle avec Denis Sassou N’Guesso, mais quels dessous de cartes ? »

Le journal de révéler que « durant plus d’une heure d’échanges, les deux dirigeants ont passé en revue les sujets d’intérêt commun afin de raffermir davantage la coopération bilatérale et séculaire entre les deux pays».Le quotidien national Les Dépêches de Brazzaville, abordant la formation militaire, informe que « l’Académie militaire Marien NGouabi a formée plus de 3000 officiers en trente ans ». «C’est lors de la commémoration marquant les trois décennies de cet établissement à vocation régionale, le 5 février, en présence du chef de l’Etat Sassou N’Guesso, que l’information a été rendue publique», explique le quotidien national.


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 23.06.2020

A la découverte des Chutes de la Loufoulakari

Les Chutes de la Loufoulakari sont des cascades situées dans le sud-ouest de la république du Congo, dans le département du Pool, à 75 km…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut