International › AFP

Dopage: suspension du Kényan Bett, 3e du 800 m des Mondiaux-2017

Le Kényan Kipyegon Bett, 3e du 800 m des Mondiaux-2017 de Londres, a été suspendu pour avoir omis ou refusé de soumettre des échantillons dans le cadre de la lutte antidopage, a annoncé jeudi l’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU).

« Pour avoir enfreint l’article 2.3 des règles antidopage, le coureur de demi-fond kényan est suspendu provisoirement de toutes compétitions », précise l’AIU sur son compte Twitter.

A Londres, en 2017, Bett avait pris la médaille de bronze du 800 m en 1 min 45 sec 21 dans une course remportée par le Français Pierre-Ambroise Bosse en 1 min 44 sec 67.


En juillet, l’AIU avait déjà suspendu à titre provisoire les marathoniens kényan Samuel Kalalei et éthiopienne Lucy Kabuu pour les mêmes motifs.

L’AIU, organe indépendant chargé des questions d’intégrité et de dopage dans la discipline, a été mis en place en avril 2017 à la suite des scandales de dopage et de corruption ayant touché l’athlétisme mondial.

À LA UNE
Retour en haut