International › APA

Diversité de sujets au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce vendredi se focalisent sur nombre de sujets notamment la résolution du Conseil de sécurité au sujet du Sahara, l’accouchement d’une femme dans un vol de la RAM, les délais de paiement déclarés par les établissements et entreprises publics et la lutte contre l’immigration clandestine.+Le Matin+ rapporte que le Conseil de sécurité des Nations-Unies a décidé, à une écrasante majorité, de proroger pour une année le mandat de la MINURSO, tout en consacrant, une fois de plus, la prééminence de l’initiative marocaine d’autonomie pour résoudre le conflit.

Dans ce texte, l’instance exécutive des Nations Unies a consacré, encore une fois, la prééminence de l’initiative d’autonomie, présentée par le Royaume le 11 avril 2007, en se félicitant des efforts « sérieux et crédibles » du Maroc, incarnés par l’initiative d’autonomie.

+L’Opinion+ indique qu’une passagère a accouché d’une petite fille une heure après le décollage du vol AT200 de Royal Air Maroc (RAM), reliant Casablanca à New York le 30 octobre.

Selon la RAM, la passagère avait ressenti les premières contractions quelques minutes après le décollage à 16h15 (heure marocaine), ajoutant que la cheffe de cabine a effectué avec succès l’acte d’accouchement à 17h20, assistée par le personnel navigant commercial (hôtesses et stewards).

Conformément à la réglementation en vigueur, le commandant de bord a été contraint de faire demi-tour en urgence. A l’arrivée de l’avion à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, le bébé et la maman, en parfait état de santé, ont été accueillis par les services d’urgence pour leur offrir l’assistance médicale.

+Aujourd’hui le Maroc+ fait savoir que les délais de paiement déclarés par les établissements et entreprises publics (EEP) sont désormais consultables sur le site de l’Observatoire de délais de paiement.


Les premières données ont été mises en ligne à partir du jeudi 31 octobre. Un exercice livré par la Direction des entreprises publiques et de la privatisation (DEPP) qui assure le secrétariat de l’Observatoire.

La cadence de ces publications sera en premier temps progressive avant d’atteindre un rythme mensuel à partir de mars 2020. La mise en ligne de ces données déclaratives découle de la feuille de route globale élaborée par les pouvoirs publics et les représentants du secteur privé pour la maîtrise des délais de paiement, précise la publication.

+Assabah+ rapporte la mise en échec d’une nouvelle opération d’immigration clandestine grâce à la vigilance des services de la Direction générale de la surveillance du territoire. Ces derniers ont formulé des informations précises aux éléments du service préfectoral de la police judiciaire d’Oujda, qui leur ont permis d’interpeller 111 Subsahariens.

Les investigations menées par la police d’Oujda ont prouvé l’implication d’une femme âgée de 35 ans dans cette affaire. Elle aurait hébergé un grand nombre de candidats à l’immigration clandestine, dont 27 femmes, 6 mineurs et 5 nourrissons, dans un appartement de location.

Toujours, selon le quotidien, les recherches sont toujours en cours pour arrêter un autre complice qui aurait hébergé les candidats, ainsi que toutes les personnes impliquées dans l’organisation de l’immigration irrégulière et le trafic d’êtres humains.



À LA UNE
loading...
Retour en haut