International › APA

Des primes d’excellence promises aux cacaoculteurs camerounais

Pas d'image

Une «prime d’excellence du président de la République» sera versée aux producteurs camerounais de cacao de «grade 1», a appris APA jeudi auprès des services compétents du ministère du Commerce.Encore appelé «prix à la qualité», cette bonification vise à encourager la production du cacao dit haut gamme, dès la campagne 2019-2020 lancée mardi dernier dans la ville de Sangmélima située à quelque 200 kilomètres de la capitale, Yaoundé.

Selon le ministère du commerce, le secteur de la cacaoculture nationale est actuellement marqué par l’émergence d’un marché intérieur porté par l’accroissement des capacités locales de transformation de la fève, l’intérêt marqué des maîtres-chocolatiers occidentaux pour l’origine locale.

Le même département fait état de l’augmentation de 25% des commandes à l’exportation, estimées à quelque 215.000 tonnes en 2018-2019 pour une production totale de 264.253 tonnes, contre 253.510 tonnes en 2017-2018. Pour la saison qui vient de s’achever, la transformation locale s’est située à 58,5 tonnes en augmentation de 9,6% par rapport à la campagne précédente.


D’après les chiffres du Conseil interprofessionnel du cacao et du café (Cicc), le prix d’achat bord-champ de la fève camerounaise a atteint le niveau record de 2000 FCfa en 2018-2019.



À LA UNE
loading...
Retour en haut