International › APA

Des députés ouest-africains plaident pour l’augmentation du financement de la lutte contre le paludisme

Des parlementaires et hommes politiques ouest-africains ont plaidé au Nigeria pour l’augmentation du financement de la lutte contre le paludisme en Afrique de l’Ouest et du Centre.Selon une note d’information transmise jeudi à APA, ce plaidoyer a été fait lors d’une conférence de l’Afrique de l’Ouest et du Centre pour la lutte contre le paludisme qui s’est tenue du 22 au 25 octobre dernier à Abuja au Nigeria et qui a enregistré la présence de plusieurs parlementaires dont l’Ivoirien Dr Karim Kouyaté, le député de Minignan dans le Nord-Ouest ivoirien.

« Le plaidoyer a été entendu car de nombreux politiques, notamment, les parlementaires du Nigeria ont  donné leur accord pour s’impliquer davantage », indique la note, soulignant que les députés ouest-africains ont invités à s’impliquer pour l’augmentation  du financement de la lutte contre le paludisme.

 Cette conférence, organisée par Rock Back Malaria (Agence Onusienne contre le paludisme) a réuni plusieurs acteurs du domaine de la santé dont des techniciens médicaux de l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Centrale.


L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a dénombré quelque 219 millions de cas de paludisme dans le monde en 2017 contre 239 millions en 2010.  En Côte d’Ivoire, le paludisme constitue 33% des motifs de consultation.



À LA UNE
loading...
Retour en haut