International › APA

Découverte d’un gisement pétrolier au large des côtes gabonaises

La société australienne Woodside Petroleum a annoncé, vendredi à Libreville, que son partenaire espagnol Repsol a découvert du pétrole au large des côtes gabonaises.Le rapport d’activités du trimestre 2018 de la société Repsol indique la découverte d’une colonne pétrolière brute de 78 mètres, découlant du forage d’exploration du permis Ivela 1, situé dans le bassin du Congo, une zone vierge.

L’exploration de ce puits, Ivela 1, s’est effectuée précisément dans le bloc Luna Muetse à une profondeur d’eau d’environ 2700m par le biais d’un navire de forage dénommé West Capella appartenant à la société Seadrill.

 Ce navire, indique le rapport, est un véritable engin de forage ultradeep-water de 6ème génération, construit par Samsung Heavy Industries en 2008.

Dans l’exploration de ce bloc, la société espagnole détient près de 60% des parts et les 40% restant à son partenaire australien.


Cette nouvelle découverte intervient alors que la production pétrolière du Gabon connait une stagnation depuis près d’une décennie, ne dépassant plus les 13 millions de barils par an.

 

À LA UNE
Retour en haut