International › APA

Début des travaux de la Haute commission mixte de coopération mauritano-tunisienne

Les travaux de la 18e session de la Haute commission mixte de coopération mauritano-tunisienne ont débuté, mardi à Nouakchott, a constaté APA.La rencontre permettra d’examiner les différents domaines de coopération bilatérale et les voies et moyens de renforcer cette coopération et de finaliser un certain nombre de conventions et programmes techniques en vue de leur signature au terme des travaux.

Dans son discours à l’ouverture de la session, le Premier ministre mauritanien, Mohamed Salem Ould El Bechir a souligné la nécessité d’impulser l’action maghrébine commune à travers la redynamisation des instances et mécanismes de l’Union du Maghreb arabe (UMA) qui comprend aussi l’Algérie, le Maroc et la Libye.

Il a estimé que le lancement des travaux de la Banque maghrébine pour l’investissement constitue un pas important dans ce sens.

Ould El Bechir a par ailleurs précisé que les conventions et programmes à signer au terme de la présente rencontre portent sur des domaines aussi divers que l’administration régionale et locale, le commerce, l’énergie, le tourisme, l’industrie, l’enseignement, les affaires islamiques, l’habitat, l’agriculture, l’hydraulique, la culture, l’information, les affaires sociales, le travail, la jeunesse, les sports et l’environnement.

Il a particulièrement salué la signature d’un protocole d’accord additionnel comportant les statuts du Conseil des affaires mauritano-tunisien et d’un projet de convention de coopération entre les chambres de commerce dans les deux pays.


A son avis, ces deux conventions sont de nature à élargir les domaines d’échange entre la Mauritanien et la Tunisie et à ouvrir la porte à des opportunités d’emploi, étant donné que le secteur privé constitue un levier fondamental du développement.

De son côté, le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed a indiqué que son pays s’efforce à se remettre économiquement et à vaincre le terrorisme et l’extrémisme.

Il a ajouté que la Tunisie est déterminée à préparer un nouveau lancement de ses relations avec la Mauritanie par le biais du travail commun et de la diversification de la coopération afin d’englober les différents secteurs.

À LA UNE
Retour en haut