International › AFP

Cyclisme: les dernières tentatives sur l’heure ont réussi à moitié

Pas d'image

A raison d’une tentative réussie sur deux dans l’histoire récente du record de l’heure, le Belge Victor Campenaerts a des raisons d’être optimiste avant de s’attaquer à la marque mondiale, mardi à Aguascalientes (Mexique).

Depuis 2014 et le nouveau règlement de l’Union cycliste internationale (UCI) autorisant les vélos piste avec roues pleines et guidon de triathlète, dix coureurs se sont pris au jeu.

Trois de ces tentatives ont eu lieu à Aguascalientes, en altitude, et se sont soldées à chaque fois par un échec (Dekker, Toft Madsen, Beukeboom).

En revanche, le record de l’heure féminin a été battu à deux reprises sur la piste mexicaine. La marque de référence (48,007 km) est actuellement détenue, depuis le 14 septembre dernier, par l’Italienne Vittoria Bussi, pourtant sans référence internationale.

Les dix dernières tentatives contre le record de l’heure (source UCI):

52,757 km par Dion Beukeboom (NED), le 22 août 2018 à Aguascalientes (MEX). échec.

53,630 km par Martin Toft Madsen (DEN), le 26 juillet 2018 à Aguascalientes (MEX). échec.

54,526 km par Bradley Wiggins (GBR), le 7 juin 2015 à Londres. record.


52,937 km par Alex Dowsett (GBR), le 2 mai 2015 à Manchester (GBR). record.

50,016 km par Gustav Larsson (SWE), le 14 mars 2015 à Manchester (GBR). échec.

52,221 km par Thomas Dekker (NED), le 25 février 2015 à Aguascalientes (MEX). échec.

52,491 km par Rohan Dennis (AUS), le 8 février 2015 à Granges (SUI). record.

51,300 km par Jack Bobridge (AUS), le 31 janvier 2015 à Melbourne (AUS). échec.

51,852 km par Matthias Brändle (AUT), le 30 octobre 2014 à Aigle (SUI). record.

51,110 km par Jens Voigt (GER), le 18 septembre 2014 à Granges (SUI). record.


À LA UNE
Retour en haut