International › APA

Côte d’Ivoire: le prix du kg de café maintenu à 700 FCFA pour la campagne 2019-2020

Le prix garanti du kilogramme de café a été maintenu à 700 FCFA pour la campagne de commercialisation 2019-2020 en Côte d’Ivoire comme l’année dernière grâce à une subvention de 32 milliards FCFA consentie par l’exécutif ivoirien, a annoncé lundi à Abidjan, Yves Brahima Koné, le directeur général du Conseil café-cacao, l’organe de régulation de ce secteur. « Pour  la campagne 2019-2020 du café, les prix sont encore plus bas. Et lorsqu’on veut répercuter la réalité du marché au planteur, c’est 473 FCFA le kilogramme qu’on doit leur payer. Encore une fois,  le président de la République a estimé que ce prix n’était pas acceptable bien que le niveau de production soit toujours le même.», a dit M. Koné  dans une conférence de presse.

« Il (le président de la République) a donc décide qu’il fallait soutenir les planteurs à hauteur de 32 milliards FCFA et maintenir le prix du kilogramme à 700 FCFA au cours de cette campagne », a poursuivi le patron du Conseil Café-cacao.

Il a rappelé qu’au cours de la campagne précédente de commercialisation du café ( 2018-2019) le président ivoirien Alassane Ouattara avait également subventionné à hauteur de 21 milliards FCFA le prix du kilogramme aux planteurs afin de le porter à 700 FCFA au lieu de 530 FCFA.


Selon M. Koné, le chef de l’État ivoirien a consenti à cet effort de subvention en faveur des planteurs de café « parce qu’il est sensible à la pénibilité du travail dans le secteur du café ».

 Dans la même veine, Kobénan Kouassi Adjoumani, le ministre ivoirien de l’agriculture et du développement rural, a estimé que cette subvention de 32 milliards FCFA consentie par M. Ouattara qui est « un manque à gagner que le budget de l’État va supporter, participe de la politique sociale du gouvernement ». La Côte d’Ivoire, rappelle-t-on, est le troisième producteur africain de café.



À LA UNE
loading...
Retour en haut