International › APA

Côte d’Ivoire : institution d’un dialogue public-privé sur le secteur des transports

Un dialogue public-privé institué et conduit par le secrétariat exécutif du Comité de concertation entre État et secteur privé ( SE-CCESP), livrera mercredi à Abidjan, les conclusions de ses travaux pour renforcer les performances du secteur des transports en Côte d’Ivoire, a appris sur place dans la capitale économique ivoirienne.Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la cinquième édition des rencontres sectorielles de cette institution autour du thème, « Contribution du dialogue public-privé à la performance du secteur des transports ».

 Selon une note d’information transmise dimanche à APA, cette rencontre vise à renforcer le dialogue public-privé autour de la politique et des initiatives de développement du secteur des transports afin de susciter l’implication des parties prenantes dans leur mise en oeuvre et améliorer la compétitivité des différentes composantes du secteur. 

« De façon spécifique, il s’agira au cours de cette rencontre de présenter les résultats des travaux du comité scientifique et recueillir les orientations du ministre des transports pour solutionner les problématiques identifiées, recueillir les contributions des acteurs privés du milieu des transports pour la mise en oeuvre de la politique et des réformes », souligne la note. 


Les différents échanges et partages d’expériences de cette réunion, porteront, entre autres,  sur les questions de l’accroissement de la mobilité dans nos grandes villes, le développement des infrastructures portuaires et le développement du hub aéronautique d’Abidjan.

 Le secteur des transports en Côte d’Ivoire qui est confronté à nombreux défis malgré les efforts consentis par les autorités ivoiriennes, représente entre 7 et 12% du PIB.


À LA UNE
Retour en haut