International › APA

Baisse des exportations de bananes au Cameroun

Pas d'image

Les exportations de bananes, estimées à 19.967 tonnes, ont connu une baisse sensible au mois de mars 2019, par rapport au mois précédent où elles étaient de 21 497 tonnes, d’après des statistiques obtenues samedi auprès de l’Association bananière du Cameroun (ASSOBACAM).Chiffrée à 1530 tonnes, une telle baisse confirme la chute continue de la production de la banane à cause de la crise socio-économique dans les régions anglophones du Nord-ouest et du Sud-ouest.

Deuxième plus grande productrice de bananes du pays, la Cameroon development corporation (CDC) qui produisait mensuellement 16 000 tonnes et dont les plantations sont situées dans la région du sud-ouest, a cessé ses exportations depuis le mois de septembre 2018.

D’après des dirigeants de cette entreprise publique, la CDC produit à peine 2000 tonnes de bananes par mois.


Pour les 19 967 tonnes exportées au mois de mars, 18 600 tonnes proviennent de la société des Plantations du haut Penja (PHP), filiale de la Compagnie fruitière de Marseille, et 1 367 tonnes pour Boh Plantations.

Par ailleurs, précise cette organisation professionnelle, c’est la première fois que les exportations de la banane camerounaise se situent en deçà de 20 000 tonnes par mois.


À LA UNE
Retour en haut