International › APA

Athlétisme: la candidature du Tunisien Khaled Amara menace le 28è congrès électif de la Confédération à Abidjan

Pas d'image

A moins de deux semaines du congrès de la Confédération africaine d’athlétisme (CAA) à Abidjan, en marge des 3èmes Championnats d’Afrique des moins de 18 ans (U18) et des 14èmes Championnats d’Afrique des moins de 20 ans (U20), la Fédération tunisienne d’Athlétisme (FTA) menace de saisir les instances suprêmes de l’athlétisme et du sport après l’invalidation de la candidature de son compatriote Khaled Amara au poste de président de la confédération.C’est ce qui ressort du courrier de la FTA à la CAA dont la fédération ivoirienne d’athlétisme a publié des extraits sur sa page officielle Facebook, visitée mardi par APA.

Selon cette source, la Tunisie sollicite « le report du congrès électif de quatre mois pour permettre aux personnes qui le souhaitent de se porter candidats au moins trois (3) mois avant la date du congrès (ndlr : le 15 avril 2019)».

Faute de quoi, la Fédération tunisienne se réserve le droit de saisir les instances que sont l’IAAF (l’Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme, le CIO (Comité International Olympique) et le TAS (Tribunal Arbitral du Sport).

Le rejet de la candidature de Khaled Amara, Vice-président de la FTA, au poste de la présidence de la CAA, pour « dépôt hors délai », selon la confédération, est à l’origine de cette grosse colère de la Tunisie qui a donné jusqu’au 1er avril (hier mardi) pour « rétablir » son candidat dans ses droits.

A l’origine de cette tension, explique la fédération ivoirienne d’athlétisme, toujours sur sa page officielle Facebook, une note d’information en date du 6 janvier 2019 du Directeur général de la CAA, Lamine Faty, adressée à toutes les fédérations membres de la Confédération et aux membres honoraires qui fixe comme dernier délai des dépôts de candidatures au 15 février 2019.


« Cette note spécifiait les conditions de cette élection et la date limite des candidatures au poste de la présidence au 15 février 2019. La FTA ayant déposé le dossier de son vice – président le 13 février 2019, elle considère qu’elle est dans le délai », relate la FIA qui ajoute  que « bien qu’ayant ‘’reconnu son erreur après coup » selon la correspondance, la Direction générale de la CAA n’a pas réceptionné la candidature tunisienne à ce jour ».

La CAA suggère, poursuit l’instance ivoirienne, que « la question soit tranchée par la Commission électorale indépendante qui sera mise sur pied le 15 avril 2019, lors du congrès électif ». Ce que récuse la fédération tunisienne.

Pour les compétitions, les 3èmes Championnats d’Afrique des U18 et les 14èmes Championnats d’Afrique des U20 se dérouleront du 16 au 20 avril 2019 au stade Houphouët-Boigny. C’est pour la première fois que la Confédération africaine d’athlétisme  organise simultanément les championnats U18 et U20.


À LA UNE
Retour en haut