International › APA

Alassane Ouattara en vedette à la Une des journaux ivoiriens

Pas d'image

Le président Alassane Ouattara est en vedette à la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, mardi, sur l’ensemble du territoire national, vingt-quatre heures après avoir pris part à l’ouverture de la session ordinaire de l’Assemblée nationale.Composition du Sénat, CEI (Commission électorale indépendante), statut des députés, parité : « Ouattara fait de grandes annonces », barre en Une Fraternité Matin. Le chef de l’Etat qui a pris part à l’ouverture de la session ordinaire de l’Assemblée nationale a invité les acteurs politiques à arrêter de « se faire peur », ajoute le journal gouvernemental. 

« Tout se passera bien (…) Je dirais aux uns et autres d’arrêter de se faire peur», a insisté le président Alassane Ouattara dans les colonnes de Le Jour Plus à côté de Le Rassemblement qui, attribuant ces propos à la même source écrit : « nous devons tous tenir un discours apaisé ». 

« Arrêtons de nous faire (…) Notre pays organisera des élections démocratiques en 2020 », rapporte Le Patriote en citant à son tour M. Ouattara. Ce qui fait dire à L’Expression que le chef de l’Etat rassure les Ivoiriens devant les députés, en annonçant que « 2020 se passera dans une bonne ambiance ». 

Le Nouveau Réveil s’intéresse pour sa part aux « non-dits du discours » du président de la République qui « trahissent » selon le confrère, la promesse de paix faite aux Ivoiriens. Concernant les sujets de la réforme de la CEI, de la réconciliation et de la présidentielle de 2020, « Ouattara a déjà tout verrouillé sans l’opposition », s’offusque à ce propos, ce journal proche du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, ex-allié du pouvoir).  


Ouverture de la session ordinaire de l’Assemblée nationale : « l’ancien président du parlement boycotte Alassane Ouattara », constate de son côté L’Inter, quand LG Infos affirme connaitre les raisons de cette « absence » de Guillaume Soro au parlement, hier. 

Depuis le Nord, Soro pique une crise de nerfs : « aujourd’hui, je dis non, et non à Ouattara », enfonce Le Quotidien d’Abidjan là où en couverture de Générations Nouvelles, Kanigui Soro (ndlr : un député proche de Guillaume Soro) soutient que « Soro n’a pas boycotté Ouattara » en donnant des explications sur les raisons de l’absence de l’ex-PAN à l’ouverture de la session parlementaire 2019. 


À LA UNE
Retour en haut