International › APA

Afrobasket féminin : le Sénégal dans le dernier carré

Pas d'image

L’équipe nationale féminine de basketball du Sénégal s’est qualifiée, jeudi soir à Dakar Arena de Diamniadio (périphérie de Dakar), pour les demi-finales de l’Afrobasket grâce à sa victoire contre l’Angola (88-54).C’est pourtant l’Angola qui a lancé les hostilités avec un tir primé. Mais Yacine Diop répond dare-dare. Comme à l’accoutumée, Mame Marie Sy ne se cantonne pas aux tâches défensives. Elle attaque avec malice et inscrit des points précieux pour le Sénégal qui remporte le premier quart temps (20-17).

Dans le deuxième acte, l’Angola provoque des fautes transformées le plus souvent en points sur la ligne des lancers francs. Les Lionnes s’en remettent entre autres à Lala Wane qui enchaîne les paniers. A la mi-temps, le Sénégal rejoint les vestiaires avec quinze points d’avance sur son adversaire (41-26).

Le Sénégal maintient la cadence dans le troisième quart temps. Profitant de la perméabilité de la défense angolaise, les protégées du coach Cheikh Sarr creusent même l’écart. 

Mame Diodio Diouf et Oumou Kalsoum Sarr jouent parfaitement leur partition. Les pénétrations de Binetou Diémé puis les combinaisons exquises initiées par Ndèye Sène et Lala Wane dopent le chaud public. Dans les gradins, les supporters du 12èmeGaïndé et d’Allez Casa sont en transe.


Le Sénégal entame donc le quatrième et dernier quart temps avec une avance confortable (64-41). Les Lionnes gèrent prudemment leur avantage et, grâce notamment à Astou Traoré, plantent des paniers qui sapent le moral des Angolaises. Au coup de sifflet final, le compteur du Sénégal s’arrête à 88 points et celui de l’Angola à 54.

En demi-finale, le Sénégal fera face au Mozambique qui a éliminé l’Egypte (80-66). Dans les autres quarts de finale, le Nigeria a écrasé la République Démocratique du Congo (79-46) et le Mali s’est imposé au forceps contre la Côte d’Ivoire (60-51). Les quatre demi-finalistes se qualifient au tournoi pré-qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

« C’est une très belle victoire car l’Angola est une grande équipe. Nous avons fait l’essentiel. Maintenant, nous allons bien nous préparer pour la demi-finale. Nous savons que le Mozambique est un gros morceau », a commenté Mame Diodio Diouf à l’issue de la rencontre.   



Zapping Actu International
À LA UNE
Retour en haut