International › APA

Afrique: l’OMS alerte sur la propagation du Covid-19 en zone rurale

Des experts de la région Afrique de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l’UNICEF, ont alerté jeudi sur la propagation du coronavirus dans les zones rurales du continent, invitant les Etats à élargir leurs mesures de riposte sur l’ensemble de leurs territoires nationaux« La propagation de la maladie dépasse désormais les capitales qui constituent l’épicentre de la pandémie sur le continent. En effet, parmi les 47 pays de la région Afrique de l’OMS, près de 60 % signalent des cas de Covid-19 à plusieurs endroits, contre environ 21 % il y a deux semaines », a fait savoir la directrice régionale Afrique de l’organisation mondiale de la santé, Dr Matshidiso Moeti lors d’une conférence de presse virtuelle. 

 Selon elle, il existe également des groupes de cas et une propagation communautaire dans au moins 16 pays. 

 Partant de ce constat, elle a invité « les Etats à élargir leurs mesures de riposte sur l’ensemble de leurs territoires nationaux ».

 Dr Matshidiso Moeti estime que la riposte dans ces zones rurales qui n’ont pas souvent les ressources des centres urbains pose par conséquent « un immense défi aux systèmes de santé déjà mis à rude épreuve en Afrique ».

Pour la responsable onusienne, au moment où les cas de Covid-19 se déplacent hors des zones urbaines, « il est (donc) nécessaire de décentraliser la réponse et d’accroître la coordination avec les administrations régionales et renforcer les systèmes sous-nationaux de réponse aux urgences sanitaires ». 

 Poursuivant, elle a indiqué que « les gouvernements et les administrations provinciaux et régionaux doivent être en mesure de coordonner, de retracer les contacts, de contenir les cas et de traiter les patients au niveau local », ajoutant qu’« Il faut aussi  trouver des méthodes alternatives qui protègent les agents de santé communautaire et tous ceux qui travaillent dans les centre de santé pour maintenir les services de bases ». 

 Problématique infrastructurelle 

« L’OMS constate que le nombre total de lits dans les unités de soins intensifs (USI) disponibles pour être utilisés pendant le Covid-19 dans 43 pays d’Afrique est inférieur à 5000. Cela représente environ 5 lits pour un million de personnes dans les pays concernés, contre 4 000 lits pour un million de personnes en Europe », souligne une note de l’organisation parvenue à APA.


Cette dernière signale par ailleurs que « dans 41 pays, qui ont fait rapport à l’OMS, le nombre de ventilateurs fonctionnels dans les structures de santé publique est inférieur à 2000 », alors que dans la plupart des pays, les patients de Covid-19 en état critique sont traités dans les unités de soins intensifs.

Outre l’évolution de la pandémie en Afrique, les experts onusiens se sont aussi intéressés aux impacts sociaux du Covid-19 sur le continent. A cet effet, la directrice de l’Unicef a exposé la situation des enfants vulnérables en cette période de pandémie. 

Selon Marie-Pierre Poirie, les gouvernements doivent savoir que le temps n’est pas à l’hésitation mais à l’innovation pour aller de l’avant dans la lutte. Ainsi, pour la prise en charge des couches vulnérables comme les enfants de la rue en cette période de crise sanitaire, elle invite les pays à leur accorder plus d’attention.  

 « Nous travaillons avec les pays pour essayer de développer des contenus digitaux qui pourraient être mis à la disposition des enfants les plus vulnérables surtout ceux qui ne vont pas à l’école », a indiqué Marie Poirier.  

 Parlant des autres enfants qui n’ont accès à quoi que ce soit comme ceux de la rue, elle a soutenu que « cette pandémie nous aide d’une certaine manière à mettre l’accent et la lumière sur ces groupes vulnérables dont on ne parlait pas beaucoup ». 

Elle s’est ainsi réjouie de la grande mobilisation des pays comme le Sénégal qui essayent d’avoir des structures d’accueil qui respectent les règles de sécurité. 


L’Info en continu
  • Congo
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 22.05.2020

Le Parc national d’Odzala-Kokoua

Le parc national d'Odzala-Kokoua est un parc national d'une surface de 13 546 km², situé dans le nord-ouest de la République du Congo, à cheval…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldebrazza.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut