International › APA

846 milliards F CFA investis depuis 2014 au Sénégal par l’AFD (ministre)

Amadou Bâ, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a affirmé, mardi à Dakar, que l’Agence Française de Développement (AFD) a financé, depuis 2014, des projets de l’Etat du Sénégal à hauteur de 846 milliards F CFA.« La coopération entre l’Agence Française de Développement (AFD) et le Sénégal s’est matérialisée par la signature, notamment depuis la tenue du groupe consultatif de Paris en février 2014, de 41 conventions de financement pour un coût total de 846 milliards 470 millions F CFA. D’ici la fin de l’année, nous atteindrons 1000 milliards F CFA (1,5 milliard d’euros) », a fait savoir Amadou Bâ.

Le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan s’exprimait à la signature de 3 conventions de financement avec l’AFD d’un montant global de plus de 20 milliards FCFA portant sur la lutte à court-terme contre l’érosion côtière sur la Langue de Barbarie à Saint-Louis (nord), la gestion intégrée du risque d’inondation au Sénégal et l’accompagnement du Sénégal dans sa stratégie d’adaptation aux changements climatiques.

A en croire, Amadou Bâ, « l’Agence Française de Développement est un l’un des principaux partenaires techniques et financiers du Sénégal ». En effet, la structure française a récemment célébré ses 75 ans de présence au Sénégal.


En outre, le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan a magnifié ce partenariat qui, selon lui, « reste très satisfaisant tant du point de vue de la diversité des interventions qui touchent tous les secteurs économiques prioritaires que de la qualité et des performances du portefeuille ».

En guise d’illustration, il a soutenu que les interventions de l’AFD au Sénégal « concernent entre autres les secteurs des infrastructures, des services de transport, de l’énergie, de l’agriculture, de la culture et de l’Hydraulique ».

À LA UNE
Retour en haut