International › APA

250 chameaux de l’UE pour l’unité méhariste en Mauritanie

L’unité méhariste relevant de l’état-major de la Garde mauritanienne a reçu le premier lot de chameaux accordé par l’Union européenne (UE) et qui compte 250 bêtes, a-t-on appris de source officielle samedi à Nouakchott.Ces chameaux accompagnés de leurs équipements (selles, gourdes, etc..) ont été remis lors d’une cérémonie organisée dans la ville d’Achemim, plus de 1.000 kilomètres à l’est de Nouakchott.

Ils s’inscrivent dans le cadre du programme de sécurité et de développement conjoint entre la Mauritanie et l’UE et devraient renforcer l’action de cette unité chargée de surveiller les zones reculées du sud-est mauritanien.

Les bêtes remises contribueront notamment au succès de l’approche sécuritaire qui permet de faire face à tous les types du crime organisé transfrontalier, a expliqué le chef d’état-major de la Garde mauritanienne, le général Mesgharou Ould Sidi.

Le général Sidi a souligné les capacités de mobilité de l’unité méhariste dans les endroits difficiles et reculés pour stabiliser la sécurité et éradiquer le crime, en plus de l’assistance des citoyens dans les domaines sociaux comme la santé et l’enseignement.


Selon lui, cette unité gagnera la confiance des citoyens et sera plus proche d’eux dans toutes les conditions.

Créée en 1912 avec la naissance de la Garde nationale composée alors exclusivement de méharistes et de cavaliers, cette unité est devenue autonome en 1992.

Ses missions portent sur le maintien de l’ordre, la police judicaire et l’extinction des feux de brousse, en plus des tâches sociales et de développement liées à la vie quotidienne des populations.



À LA UNE
loading...
Retour en haut