Dépêches Congo Brazza

 

  • Le PCT signe des accords de partenariat avec deux formations politiques
    AFP, 10/02/2016 08h50
    Le Parti congolais du travail (PCT) a signé le 9 février à son siège provisoire à Brazzaville, deux accords de partenariat avec le Congrès congolais pour la démocratie et le progrès (CCDP) et le Front patriotique(FP). Dans son mot liminaire, le président du CCDP, Martial Mathieu Kani a indiqué que cet engagement pris par son parti s’inscrit dans le cadre du soutien de la future candidature du président de la République, Denis Sassou N’Guesso à l’élection présidentielle du 20 mars. Il a, en outre, assuré le PCT que son organisation s’associe à la majorité présidentielle pour mener de front les futures batailles politiques.


  • Congo: un ancien chef d'état-major candidat à la présidentielle de mars
    AFP, 09/02/2016 08h44
    Le général Jean-Marie Michel Mokoko, ancien chef d'état-major des forces armées congolaises, a annoncé lundi sa candidature à la présidentielle du 20 mars face au président Denis Sassou Nguesso, dont il a longtemps été proche. "Je serai candidat. (...) J'ai senti un appel du peuple et j'ai décidé de franchir le Rubicon", a déclaré le général Mokoko, joint au téléphone à Bangui. "J'ai une bonne connaissance du pays, de ses défis et de son histoire", a ajouté l'officier sexagénaire, affirmant vouloir "proposer des projets et beaucoup de reformes", en cas de victoire, sans s'étendre sur son programme.


  • Des casques bleus du Congo-Brazzaville accusés d'abus sexuels
    RFI, 05/02/2016 08h40
    L'ONG Human Right Watch et l'ONU ont rendu publics au moins six nouveaux cas d'abus sexuels à Bambari, une ville située dans le centre du pays, où près de 400 casques bleus assurent le maintien de la paix. Et c'est encore une fois des soldats de la Minusca qui seraient mis en cause. Les allégations visent des militaires du Congo-Brazzaville. Le chef de l'ONU en Centrafrique s'est immédiatement rendu sur place et a annoncé des mesures fortes. A Bambari, le chef de l'ONU en Centrafrique a montré les muscles. A peine arrivé sur le tarmac de l'aéroport, il a pris à partie les casques bleus positionnés dans la ville. L'impunité, la complaisance, c'est terminé, a martelé Parfait Onanga Anyanga.


  • Le groupe pétrolier italien, Eni, envisage d'augmenter de 300 à 700 mégawatts la puissance de la centrale électrique du Congo
    Xinhua, 05/02/2016 08h21
    Le groupe pétrolier italien, Eni, envisage d'augmenter de 300 à 700 mégawatts la puissance de la centrale électrique du Congo (CEC), pour accompagner le processus d'industrialisation qui demande un plus grand besoin en matière d'énergie. L'administrateur délégué d'Eni, Claudio Descalzi, qui a fait cette annonce mardi, au terme de son entretien avec le président Dénis sassou Nguesso, a précisé que son groupe va augmenter sa production pétrolière au Congo et poursuivre ses investissements dans le secteur gazier.

  • Présidentielle au Congo: le premier parti d'opposition désigne un candidat
    AFP, 01/02/2016 08h06
    L'Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads), premier parti d'opposition au Congo, a annoncé dimanche à Brazzaville avoir désigné son candidat à l'élection présidentielle du 20 mars. Pascal Tsaty Mabiala, premier secrétaire du parti, a été investi au terme d'une session extraordinaire du Conseil national de l'Upads. Il est le deuxième candidat d'opposition à se présenter face au président sortant, Denis Sassou Nguesso. "Le Conseil national a unanimement retenu (...) la candidature du camarade Pascal Tsaty Mabiala à cette élection majeure", a annoncé le porte-parole de l'Upads, Honoré Sayi. "Pendant la campagne présidentielle, face à la dictature nous opposerons le courage, face à la tricherie nous opposerons la vigilance et face au doute nous opposerons l’enthousiasme et la détermination", a affirmé M. Tsaty Mabiala, âgé de 66 ans.

  • Congo : le principal groupement de l'opposition dit sa volonté de participer à l'élection présidentielle
    Xinhua, 29/01/2016 08h40
    Le coordonnateur de la plate-forme de l'opposition congolaise IDC-Frocad, Charles Zacharie Bowao a annoncé mercredi que sa coalition participerait à l'élection présidentielle anticipée du 20 mars prochain. "Par principe nous n'allons pas boycotter l'élection, mais nous allons négocier pour créer les conditions qui nous permettront d'être au cœur du processus", a indiqué M. Bowao. Il a reconnu quelques avancées déjà réalisées en vue d'améliorer la gouvernance électorale. "Le bulletin unique et la présence dans les bureaux de vote des représentants de tous les candidats sont désormais des acquis", a-t-il admis au cours d'une conférence de presse. Fort de ces constats, le chef de file des partis de l'opposition a invité les Congolais à participer massivement à l'opération de révision des listes électorales en cours dans le pays. "L'IDC-Frocad exhorte les citoyens congolais en âge de voter à participer à l'opération de révision des listes électorales. Il nous faut aller à une élection où le peuple exerce librement sa souveraineté et qui donne la chance au meilleur de gagner", a-t-il lancé.

  • Congo: la force publique élabore des stratégies pour la sécurisation du scrutin présidentiel
    AFP, 29/01/2016 08h38
    Une conférence de planification de la force publique sur l'opération de sécurisation de l'élection présidentielle du 20 mars prochain, s'est ouverte jeudi à Brazzaville, avec pour objectif d'analyser l'évolution de la situation sécuritaire dans les zones d'action des commandants territoriaux. Au cours de cette conférence dont les travaux s'achèvent samedi, il s'agira spécifiquement, pour les participants issus de toutes les composantes de la force publique, de mettre à la disposition des commandants territoriaux, des outils harmonisés et efficaces de planification et de conduite de l'opération de sécurisation de l'élection présidentielle du 20 mars prochain, en vue de permettre à la force publique, d'anticiper et d'agir avec professionnalisme.

  • le prefet de Brazzaville instruit les administrateurs-maires
    adiac-congo.com, 28/01/2016 09h40
    Pierre Cébert Ibocko Onangha, s’est entretenu, le 27 janvier à Brazzaville, avec les administrateurs-maires en vue de les instruire sur la révision des listes électorales. Il a proposé que soient décentralisés, dans les quartiers les plus reculés, les centres ou bureaux d’enregistrements retenus pour l’opération de révision des listes électorales. « Il n’est pas normal que les centres ou bureaux de commissions des listes électorales soient figés. Ils doivent stratégiquement envahir les quartiers c’est-à-dire être proches des populations », a expliqué Pierre Cébert Ibocko Onangha.


  • Un jeune de 25 ans révolus succombe à la Maison d’arrêt de Brazzaville
    Journaldebrazza.com, 27/01/2016 17h22
    Un jeune de vingt-cinq ans révolus qui se nommait Nkoukou Dorel, a succombé le 23 janvier dernier, en début d’après-midi à la maison d’arrêt de Brazzaville, des suites d’une tuberculose, a-t-on appris de source proche de ce centre de détention. Depuis près de neuf mois pour escroquerie, ce jeune homme qui présentait des signes de maladie n’avait pas reçu de soins et était négligé par les services de cette structure carcérale, car ne disposant pas de service sanitaire approprié, ni de médicaments de première nécessité. En dépit de moult négociations menées par le père de la victime pour sa libération provisoire, la demande de ce dernier était restée sans suite. Cette situation relance la question de procédure judiciaire congolaise, en matière du respect des droits de l’homme.


  • Congo: le président Denis Sassou Nguesso candidat à un troisième mandat en mars
    AFP, 26/01/2016 08h05
    Le parti au pouvoir à Brazzaville a annoncé lundi que le président congolais Denis Sassou Nguesso briguerait un troisième mandat lors de la présidentielle du 20 mars, comme le lui permet la nouvelle constitution entrée en vigueur en novembre. M. Sassou Nguesso, qui cumule près de 32 ans à la tête du pays, a été investi candidat du Parti congolais du travail (PCT) à l'issue d'une réunion du comité central de cette formation. "Le comité central du PCT a validé la candidature du camarade Denis Sassou Nguesso comme candidat du parti à l'élection présidentielle du 20 mars 2016", selon un communiqué du parti lu à la presse après la rencontre.



  • Handball/Africain: le Congo-Brazzaville battu par L’Angola
    Journaldebrazza.com, 25/01/2016 10h40
    L'équipe nationale senior masculine de handball s’est incliné face l’Angola 26-28, en match d'affiche du groupe B. Les Angolais, qui menaient déjà la mi-temps sur le score de 15-9, ont rencontré de nombreuses difficultés dans la seconde moitié.

  • Les militants de l'UPC exigent la libération de Paulin Makaya
    Journaldebrazza.com, 25/01/2016 09h46
    Au Congo-Brazzaville, Paulin Makaya, candidat potentiel à la présidentielle du 20 mars, est en prison, sans jugement, depuis deux mois. Les militants de son parti d’opposition, Unis pour le Congo (UPC), réclament sa libération. Paulin Makaya a été arrêté pour avoir organisé une marche interdite, le 20 octobre dernier, contre le changement de la Constitution, alors qu’il était au départ plaignant dans une autre affaire. En novembre dernier, Paulin Makaya, leader de l’UPC, avait été interpellé par la police alors qu’il venait expliquer au procureur de la République les raisons de sa plainte contre X, initiée suite à une perquisition menée à son domicile à son insu.


  • Près de 2.600 médecins cubains attendus dans quelques mois
    Xinhua, 22/01/2016 09h29
    Près de 2.600 médecins et professionnels de santé cubains sont attendus au Congo dans les prochains mois, en vue notamment de combler le déficit en personnel soignant qu'accusent les hôpitaux congolais, a-t-on appris jeudi auprès du ministère de la santé et de la population. La venue de ces professionnels de santé cubains, selon cette information, rentre dans le cadre des accords de partenariats, signés en juin 2013 entre le Congo et Cuba dans le domaine de la santé, en vue de renforcer le système sanitaire national congolais, en proie à plusieurs difficultés.

  • Un nouveau chantier de modernisation de l’État au Congo Brazzaville
    Journaldebrazza.com, 21/01/2016 13h53
    Le nouveau ministre de la Fonction publique et de la Modernisation de l’État de la République du Congo, Gilbert Mokoki, lance à son tour le recensement et l’identification physique des fonctionnaires d’État. Poursuivra-t-il son projet au-delà de la présidentielle du 20 mars prochain ?

  • Zone CEMAC : 400 milliards FCFA de la BEAC pour le financement des projets de développement
    AFP, 20/01/2016 08h17
    Les dirigeants de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) et de la Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale (BDEAC) ont signé mardi à Yaoundé une convention d'un montant total d'environ 400 milliards de francs CFA pour le financement des projets de développement dans leur région. Octroyés pour aider à améliorer l'environnement économique régional marqué par une croissance faible de 2,4% du PIB en 2015 selon les estimations officielles, ces fonds visent trois objectifs, dont le premier est le renforcement des fonds propres de la BDEAC à travers la dotation d'un compte courant d'associés de 240 milliards de francs CFA décaissables à trois ans. Les décaissements de ces ressources se chiffrent à 80 milliards de francs par an, selon Lucas Abaga Nchama, gouverneur de la BEAC.

  • Le Congo obtient du soutien financier français pour améliorer sa fourniture énergétique
    Xinhua, 19/01/2016 08h32
    Le Congo vient de bénéficier d'un accord de prêt de plus de 40 milliards FCFA de l'Agence française de développement pour aider la société nationale d'électricité (SNE) à mieux se structurer, dans le cadre de son programme d'investissement. L'accord de prêt, remboursable en 15 ans avec un différé de 5 ans, a été approuvé le 16 janvier par l'Assemblée nationale congolaise au cours d'une séance plénière. Selon le ministère congolais de l'Énergie et de l'Hydraulique, le programme d'investissement a été défini en partenariat avec la SNE et Électricité de France (EDF). Il a pour but d'améliorer les performances de la société nationale en vue de l'aider à fiabiliser l'approvisionnement; à rétablir la qualité de fourniture de l'électricité; à réduire les pertes techniques et à améliorer le recouvrement.

  • La zone économique spéciale de Pointe-Noire visible en 2016 avec l'aide de la Chine
    AFP, 18/01/2016 08h41
    Le ministre congolais chargé des zones économiques spéciales, Martin Parfait Aimé Coussoud Mavoungou, a déclaré jeudi à Brazzaville que la zone économique spéciale de Pointe-Noire sera visible en 2016 avec l'appui de la Chine. "L'année 2016 verra la promulgation de la loi sur le régime des zones économiques spéciales, de la loi sur l'agence du développement des zones économiques spéciales, ainsi que l'existence visible de la zone économique spéciale de Pointe-Noire avec pour partenaire d'appoint la Chine", a-t-il dit. S'adressant à ses administrés, le ministre a appelé ces derniers à l'abnégation et à l'ardeur au travail en vue de la réussite du projet des zones économiques spéciales qui revêt une grande importance pour le Congo dont l'économie fait les frais de la chute du prix de pétrole sur le marché internationale.

  • Le Congo pourra abriter une compétition africaine de handball en 2018
    Xinhua, 18/01/2016 08h37
    Le président de la Confédération africaine de handball, Arénou Monsourou, a annoncé samedi à Brazzaville que le Congo pourra abriter en 2018, l'une des prestigieuses compétitions africaine de handball, en raison de la qualité de ses infrastructures sportives issues des 11èmes jeux africains. "Je pense que le Congo réunit toutes les conditions, je ne suis le directeur de campagne de la fédération du Congo, mais je crois que le Congo, réunit toutes les conditions pour abriter l'une de nos prestigieuses compétitions certainement en 2018", a-t-il déclaré au terme d'une cérémonie de remise de deux trophées par le président congolais, Denis Sassou Nguesso, à la confédération africaine de handball.

  • De nouvelles mesures pour améliorer le climat des affaires
    Xinhua, 18/01/2016 08h36
    Le ministre congolais du Développement industriel et de la Promotion du secteur privé a annoncé vendredi à Brazzaville la mise en œuvre de nouvelles mesures pour favoriser le climat des affaires. "Des réformes complémentaires d'urgence, à engager sans délai", a indiqué Isidore Mvouba, "le temps nous est compté. Il s'agit de relever le défi de l'harmonisation du climat des affaires et hisser le Congo en haut du classement Doing business".

  • Transfert: le Français Pierre Lechantre nommé sélectionneur du Congo
    AFP, 14/01/2016 07h58
    Le Français Pierre Lechantre, 65 ans, a été nommé sélectionneur des Diables Rouges du Congo pour une durée de 28 mois, a-t-on appris mercredi auprès de l'intéressé. Lechantre succède à son compatriote Claude Le Roy, en fin de contrat en novembre dernier et qui n'avait pas souhaité prolonger sa mission. Ancien joueur professionnel (Marseille, Sochaux, Lens, Laval, Reims notamment), Pierre Lechantre avait entraîné en 2015 le club libyen d'Al-Ittihad Tripoli (Libye). Il a également dirigé le Cameroun (1999-2001), avec qui il a remporté la CAN en 2000, le Qatar (2001-2002), le Mali (2004-2005) ainsi que de nombreux clubs en Tunisie, au Maroc ou au Qatar. Il fera ses débuts sur le banc congolais en mars prochain, à l'occasion des deux rencontres qualificatives pour la CAN 2017 face à la Zambie (Groupe E). Le Congo est également qualifié pour le dernier tour éliminatoire de la Coupe du Monde 2018 qui aura lieu en Russie



  • Le Président Sassou Nguesso exhorté à se représenter
    voxafrica, 13/01/2016 10h08
    Un groupe d’associations, membres de la majorité congolaise au pouvoir, a appelé, mardi 12 janvier 2016, le Président Denis Sassou Nguesso à "faire acte de candidature", pour la présidentielle du 20 mars. Pour la Dynamique pour la Nouvelle République, parrainée par le fils du Chef de l'État, Denis Christel Sassou Nguesso, "l’intérêt supérieur (du) pays" justifie cette demande, remise au Président après une grande cérémonie à Brazzaville. La plateforme DNR a dores et déjà lancé une collecte de fonds pour soutenir la candidature de Denis Sassou Nguesso., désormais autorisé par la nouvelle Constitution, promulguée en novembre, à se représenter au prochain scrutin présidentiel.

  • Le port autonome de Pointe-Noire est tenu de poursuivre son développement
    Xinhua, 13/01/2016 08h31
    Consolider les acquis, renforcer les capacités, améliorer les performances, telles sont, entre autres, les orientations données par le ministre d'Etat, chargé des transports et de l'aviation civile, Rodolphe Adada, à ses administrés, les invitant à travailler davantage pour la réalisation des différents programmes en cours. Le port autonome de Pointe-Noire (PAPN) est tenu de poursuivre son développement, d'améliorer les délais et les coûts de passage portuaire, de simplifier les procédures. Du côté de la direction générale des transports terrestres, l'accent devrait être mis cette année sur la sécurité routière et la gouvernance, tandis que le chemin de fer Congo océan (CFCO), est appelé à préserver ses outils de travail. Ces dix dernières années, l'Etat congolais a investi des sommes colossales dans l'acquisition des locomotives, la réhabilitation des rails et la formation des personnels.

  • Le Congo construira une nouvelle raffinerie d'une capacité annuelle de 5 millions de tonnes
    Xinhua, 13/01/2016 08h28
    Le ministre congolais des hydrocarbures, Jean-Marc Thystère Tchicaya, a annoncé mardi à Brazzaville, la construction prochaine d'une nouvelle raffinerie de pétrole d'une capacité de production de 5 millions de tonnes par an. "En vue de répondre à la demande croissante en produits pétroliers, les projets suivants sont à l' étude : la construction d'une nouvelle raffinerie d'une capacité de 5 millions de tonnes par an et la construction du pipe line des produits pétroliers entre Pointe-Noire, Brazzaville (sud Congo) et Ouesso (nord-ouest du Congo; à environ 1300 km de Pointe-Noire)", a déclaré le ministre Thystère Tchicaya, au cours de la cérémonie d'échanges de vœux avec ses collaborateurs, en présence des responsables des compagnies pétrolières opérant au Congo.

  • Baisse des prix du pétrole : le déficit budgétaire de la zone CEMAC se creuse à 6,5% du PIB régional
    AFP, 12/01/2016 08h51
    La baisse persistante des prix du pétrole a plombé les économies de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) en 2015 en accentuant le déficit budgétaire régional estimé à environ 6,5% du produit intérieur brut (PIB), a observé la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, en visite vendredi à Yaoundé. Cette organisation régionale se compose de six pays : le Cameroun, le Congo-Brazzaville, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine (RCA) et le Tchad. Seule la RCA n'est pas productrice de pétrole. "Les cours du pétrole ont chuté de 70% depuis juin 2014, dégringolant d'un sommet de 120 dollars le baril à un peu plus de 33 dollars aujourd'hui. Naturellement les effets de cette chute se font sentir dans cette partie de l'Afrique : l'activité est ralentie et les tensions budgétaires s'accentuent", a souligné l'ex-ministre française de l'Economie et des Finances, portée à ce poste en juin 2011.

  • Le gouvernement prévoit d'augmenter la production à 3,3 millions de tonnes par an
    Xinhua, 12/01/2016 08h48
    Le Congo envisage d'atteindre, en 2016, une production cimentière de 3,3 millions de tonnes par an contre environ 700.000 tonnes actuellement, pour devenir un exportateur de ciment dans la sous-région d'Afrique centrale qui représente un marché de plus de 80 millions de consommateurs. L'atteinte de cet objectif repose sur la mise en service, courant 2016, de trois nouvelles usines de ciment dans les départements du Kouilou, de la Bouenza et du Pool. "Si l'année 2015 a laissé un goût d'inachevé, parce que bon nombre d'unités industrielles n'ont pas vu le jour par manque de financement, 2016 s'ouvre sur des nouvelles perspectives grâce au lancement de grandes unités industrielles", a annoncé le ministre congolais du Développement industriel et de la Promotion du secteur privé, Isidore Mvouba.

  • La Chine déclare son soutien à la réalisation des zones économiques spéciales
    Xinhua, 12/01/2016 08h45
    Le secrétaire général chinois du Comité de suivi du Forum de coopération sino-africaine (FCSA), Lin Songtian, en visite à Brazzaville, a déclaré lundi le soutien de son pays pour aider le Congo à concrétiser les zones économiques spéciales dans le pays. La visite de M. Lin au Congo fait partie de sa tournée africaine consacrée à répertorier les domaines d'intervention dans le cadre du Plan d'action adopté lors du dernier du sommet du FCSA à Johannesburg, en Afrique du Sud. Dans les discussions avec les membres du gouvernement congolais, Lin Songtian s'est informé des priorités congolaises pour son développement. Après des échangés, respectivement avec les ministres des Affaires étrangères, de l'Agriculture, de l'Aménagement du territoire et des Zones économiques spéciales, le responsable chinois a précisé que deux objectifs majeurs ont motivé sa venue au Congo.

  • première convention de l’opposition en vue de la présidentielle
    AFP, 11/01/2016 09h44
    Au Congo-Brazzaville, le Front républicain pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique (Frocad) et l’Initiative pour la démocratie au Congo (IDC), les deux principales plateformes de l'opposition, ont aplani leurs « petites divergences » et ont pu ouvrir, vendredi 8 janvier, leur toute première convention dont les conclusions seront déterminantes pour leur avenir. L'IDC et le Frocad vont travailler, trois jours durant, pour renforcer leur unité et surtout examiner les conditions permissives de l'élection présidentielle anticipée du 20 mars prochain à laquelle le président sortant, Denis Sassou Nguesso, est soupçonné de vouloir prendre part.

  • Paul-Marie Mpouélé lance le Parti des républicains
    RFI, 11/01/2016 09h35
    Leader du mouvement «Sauvons le Congo» et coordonnateur du Front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (FROCAD) jusqu'à sa démission survenue en octobre dernier, Paul-Marie Mpouelé vient de transformer son association dénommée Rassemblement des jeunes républicains en parti politique. Le Parti des républicains se réclame de l'opposition. M. Mpouelé entend soutenir le candidat de l'opposition à la présidentielle du 20 mars. En face, il est convaincu que Denis Sassou Nguesso briguera un nouveau mandat.


  • ierre Lechantre candidat au poste de sélectionneur national de football
    Xinhua, 08/01/2016 09h36
    La candidature du technicien français, pierre Lechantre, au poste de sélectionneur national de football, bien qu'arrivée en retard, a retenu l'attention de la commission technique chargée d'analyser les dossiers des candidatures à la succession de Claude le Roy. Pierre Lechantre figure désormais aux cotés des quatre premiers candidats, retenus et qui attendent la décision finale de la Fédération congolaise de football.

  • L'opération tranquillité 2015 rendu son bilan partiel
    Xinhua, 07/01/2016 08h45
    L'opération tranquillité 2015, chargée de sécuriser le pays en période des fêtes de fin d'année, a rendu son bilan partiel hier. Selon les premiers résultats, 310 personnes ont été interpellées sur toute l'étendue du territoire national, dans la période allant du 1er au 3 janvier. L'on note cependant que le nombre de présumés délinquants pris par la police a nettement baissé à Brazzaville, passant à 67 contre 210 interpellations réalisées pendant la noël.

  • Election présidentielle : le Congo appelle ses partenaires au respect de sa souveraineté
    Xinhua, 07/01/2016 08h41
    Le président congolais, Dénis sassou Nguesso, a au cours de la cérémonie d'échanges des vœux de Nouvel An mercredi avec les chefs de missions diplomatiques accrédités au Congo, appelé tous les partenaires du pays à respecter la souveraineté de son peuple. "J'invite tous nos partenaires bilatéraux et multilatéraux à accompagner sur des bases saines, le Congo et son peuple vers la tenue du prochain scrutin présidentiel que nous voulons libre et transparent", a déclaré le président sassou à cette occasion. "L'expression de la souveraineté du peuple congolais, doit être respecté et soutenu par tous les amis du Congo, nous vous demandons à vous, les vrais amis du Congo, de seconder fortement cette expression d'indépendance et de liberté, à travers le renforcement d'une coopération dynamique et mutuellement avantageuse, fondée sur la stricte observation des conventions internationales qui régissent l'exercice de vos devoirs", a-t-il réitéré.

  • Congo/présidentielle 2016 : un opposant présente le premier sa candidature
    Xinhua, 07/01/2016 08h39
    Le deuxième secrétaire de l'Assemblée nationale congolaise, président de l'association politique "La Chaîne" (opposition), Joseph Kignoumbi Kia M'Boungou, a annoncé mercredi soir à Brazzaville, sa candidature à l'élection présidentielle de mars prochain. "Après avoir pendant longtemps consulté et écouté plusieurs personnes de toutes conditions, les membres de La Chaîne, de Brazzaville comme de l'intérieur, j'ai mûri ma réflexion et j'ai résolu de vous faire une profession de foi : Je me porte candidat à l'élection présidentielle du 20 mars 2016 pour gouverner autrement", a déclaré Kignoumbi Kia M'Boungou, au cours d'une cérémonie à la mairie centrale de Brazzaville, en présence des militants et sympathisants de La Chaîne.

  • Présentation des voeux au président de la république du Congo
    Xinhua, 07/01/2016 08h35
    Le président congolais, Dénis sassou Nguesso, a au cours de la cérémonie d'échanges des vœux de Nouvel An mercredi avec les chefs de missions diplomatiques accrédités au Congo, appelé tous les partenaires du pays à respecter la souveraineté de son peuple. "J'invite tous nos partenaires bilatéraux et multilatéraux à accompagner sur des bases saines, le Congo et son peuple vers la tenue du prochain scrutin présidentiel que nous voulons libre et transparent", a déclaré le président.

  • Congo-Election présidentielle : la course contre la montre est engagée
    Xinhua, 06/01/2016 08h56
    Au Congo, la date du premier tour de l'élection présidentielle étant désormais connue, le 20 mars 2016, le pays engage dès à présent une double course contre la montre : d'abord pour les organes chargés de l'organisation du scrutin ; puis pour les candidats qui brigueront la magistrature suprême. Si pour les premiers, notamment la Commission électorale nationale indépendante (CENI), quelques défis doivent être relevés avant l'échéance proprement dite, les candidats quant à eux doivent bâtir des stratégies pour convaincre, par leurs programmes, les potentiels électeurs aux attentes multiples. En ce qui concerne la CENI, les défis consistent, pour ces hommes et ces femmes appelés à gérer cet organe, de donner le meilleur d'eux-mêmes pour être au diapason de la tâche qui leur incombe : l'amélioration de la gouvernance électorale.

  • Congo : 2016 s'annonce difficile pour l'économie et les finances
    Xinhua, 04/01/2016 08h44
    Sous le choc du prix du pétrole, qui a été fortement revu à la baisse, l'économie ainsi que les finances congolaises s'annoncent, en 2016, difficile, a déclaré le président congolais Denis Sassou N'guesso jeudi dans son message de vœux à la nation. "2016 s'annonce comme une année difficile au plan économique et financier, résultat inéluctable de la chute vertigineuse du prix du baril de pétrole", a-t-il précisé. Fortement dépendante du pétrole qui contribue, à lui seul, à plus de 75% au budget de l'État et à plus de 80% des exportations, le gouvernement s'est vu obligé, face à la conjoncture pétrolière, à rééquilibrer son budget de l'exercice 2015 ainsi que celui de 2016. Le président a souligné que la dynamique de progrès qui est en marche depuis quelques années ne doit pas s'arrêter.

  • Le premier tour de la présidentielle est fixée en Mars 2016
    Xinhua, 31/12/2015 08h26
    Le gouvernement vient de fixer, au terme du dernier conseil des ministres de l'année 2015, le premier tour de l'élection présidentielle au 20 mars 2016, sans en fixer par ailleurs la date du deuxième tour. La décision du gouvernement s'inscrit en droite ligne avec l'annonce faite par le président de la république qui fixait le 22 décembre devant l'Assemblée nationale, la tenue du scrutin dans le premier semestre de l'année 2016.

  • l'opposition radicale pose des préalables pour sa participation à l'élection présidentielle anticipée
    AFP, 29/12/2015 08h39
    Les principaux partis de l'opposition dite radicale au Congo ont annoncé, lundi à Brazzaville, qu'ils participeraient à l'élection présidentielle anticipée annoncée pour le premier trimestre 2016, mais à cinq conditions. Les leaders de l'Initiative pour la démocratie au Congo (IDC) et du Front pour respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (Frocad) ont, dans une déclaration conjointe, invité le gouvernement à mettre en œuvre des actions "décidées unanimement par les partis politiques de toutes obédiences et la société civile congolaise", pour parfaire la gouvernance électorale.

  • Les principaux partis de l'opposition dite radicale au Congo ont annoncé, lundi à Brazzaville, qu'ils participeraient à l'élection présidentielle anticipée annoncée pour le premier trimestre 2016, mais à cinq conditions. Il s'agit de la mise en place d'un
    AFP, 29/12/2015 08h36
    Les principaux partis de l'opposition dite radicale au Congo ont annoncé, lundi à Brazzaville, qu'ils participeraient à l'élection présidentielle anticipée annoncée pour le premier trimestre 2016, mais à cinq conditions. Il s'agit de la mise en place d'une commission électorale "véritablement" indépendante, l'identification électronique des électeurs, des cartes d'électeur biométriques, l'utilisation du bulletin unique et la réalisation d'un fichier électoral fiable expertisé avec le concours de l'Organisation internationale de la francophonie et de l'International Foundation for Electoral Systems.

  • L'opposition dite radicale regroupée pose des préalables pour participer à la présidentielle de 2016
    Xinhua, 28/12/2015 10h22
    L'opposition dite radicale, regroupée au sein des deux plateformes politiques, le Front pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (Frocad) et l'Initiative pour la démocratie au Congo (IDC), a posé samedi à Brazzaville des préalables pour sa participation à la prochaine élection présidentielle de 2016. "Les plateformes Frocad-IDC ... réaffirment leur disponibilité à prendre part à la prochaine élection présidentielle, à condition que soient remplis consensuellement les critères universels de préparation, d'organisation et de tenue du scrutin, ainsi que de proclamation des résultats", souligne le Frocad-IDC dans une déclaration rendue publique en présence de la presse et de leurs opposants et sympathisants.

  • Congo : On se bouscule pour le poste de sélectionneur
    fr.starafrica.com, 24/12/2015 09h05
    Ils ont 25 techniciens à avoir déposé leurs candidatures pour le poste de sélectionneur du Congo, annonce une source proche de la FECOFOOT. Seul un parmi les 25 prétendants à la succession de Claude Le Roy est Congolais, Jean Elie Ngoya. Les 24 autres candidats sont étrangers, parmi eux plusieurs français, selon les informations de Les Dépêches de Brazzaville. Une commission technique va examiner les dossiers des tous les candidats avant d’établir une short-list et organiser des entretiens avec les retenus.


  • Un nouveau commissaire à la tête du Fespam
    Xinhua, 23/12/2015 10h39
    Le nouveau Commissaire général du Festival panafricain de musique (FESPAM), Hugues Ondaye, a été intronisé lundi à Brazzaville au siège de cette institution de l'Union Africaine (UA). Le nouveau Commissaire général du Fespam a été intronisé par le ministre congolais de la Culture et des Arts, Bienvenu Okiemy qui l'a félicité et exhorté à porter haut le flambeau de la musique africaine. Le nouveau Commissaire général du Fespam, Hugues Ondaye, 46 ans, de nationalité congolaise, est un musicologue, membre du bureau exécutif du Conseil international de la musique (CIM) et promoteur du festival biennal "Feu de Brazza" qui œuvre pour la promotion des musiques traditionnelles d'Afrique.

  • Le prix de pétrole en baisse au Congo-Brazzaville
    Xinhua, 23/12/2015 10h38
    Face à la baisse des prix du pétrole sur le marché mondial, le Congo cherche les voies et moyens de développer le tourisme, un secteur avec un important potentiel, considéré comme un des piliers de la diversification économique. Le gouvernement est soutenu dans ce processus par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et l'Organisation mondiale du tourisme (OMT). Les deux organismes aident le pays à mettre en œuvre une stratégie et un plan directeur du tourisme.

  • Sassou Nguesso veut avancer la présidentielle au premier trimestre 2016
    AFP, 23/12/2015 08h48
    Le président congolais Denis Sassou Nguesso a annoncé mardi à Brazzaville son intention d'avancer au premier trimestre 2016 l'élection présidentielle, un mois et demi après avoir promulgué une nouvelle constitution l'autorisant à briguer un troisième mandat. "Le Conseil des ministres sera rapidement amené à convoquer le corps électoral plus tôt que prévu, afin que l’élection présidentielle se tienne dans le courant du premier trimestre de l’année 2016", a déclaré Sassou Nguesso lors d'un discours devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès. Aux termes de la Constitution, la prochaine présidentielle doit avoir lieu en juillet, mais M. Sassou Nguesso a justifié sa volonté d'anticiper le scrutin par la nécessité de mettre en œuvre "la nouvelle dynamique" institutionnelle.



  • Jean François Ndenguet, a lancé l'opération "tranquillité 2015"
    Xinhua, 21/12/2015 09h04
    Le directeur général de la police congolaise, Jean François Ndenguet, a lancé samedi à Brazzaville, l'opération "tranquillité 2015", qui vise à sécuriser les personnes et les biens tout au long de la période des fêtes de fin d'année. Il a par ailleurs, face à la poussée du grand banditisme et de la montée du phénomène "bébés noirs" dans certains quartiers reculés de la capitale congolaise, instruit à ses hommes de procéder à la "stérilisation" de la ville, en engageant une lutte sans merci contre tous ces phénomènes décriés.

  • Congo : troisième passage de vaccination contre la poliomyélite
    AFP, 18/12/2015 09h18
    Le ministère congolais de la Santé et le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF) ont lancé jeudi à Brazzaville, le troisième passage de vaccination contre la poliomyélite supplémentée à la vitamine A. Ce troisième passage, prévu du 17 au 20 décembre sur toute l'étendue du territoire national, concerne les enfants de 0 à 5 ans et la vitamine A est donnée aux enfants qui ont entre 6 mois et 5 ans. Les équipes de vaccination vont passer de maison en maison, dans les marchés, les écoles, pour administrer systématiquement le vaccin aux enfants concernés. Selon le ministère de la Santé, "le virus de la polio est encore présent dans le monde. C'est à ce titre que les campagnes de vaccination se multiplient afin de l'éradiquer". La poliomyélite est causée par un virus qui attaque surtout les membres inférieurs, les affaiblit et les paralyses pour tout le reste de la vie.

  • Troisième passage de vaccination contre la poliomyélite
    AFP, 18/12/2015 09h15
    Le ministère congolais de la Santé et le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF) ont lancé jeudi à Brazzaville, le troisième passage de vaccination contre la poliomyélite supplémentée à la vitamine A. Ce troisième passage, prévu du 17 au 20 décembre sur toute l'étendue du territoire national, concerne les enfants de 0 à 5 ans et la vitamine A est donnée aux enfants qui ont entre 6 mois et 5 ans. Les équipes de vaccination vont passer de maison en maison, dans les marchés, les écoles, pour administrer systématiquement le vaccin aux enfants concernés. Selon le ministère de la Santé, "le virus de la polio est encore présent dans le monde. C'est à ce titre que les campagnes de vaccination se multiplient afin de l'éradiquer". La poliomyélite est causée par un virus qui attaque surtout les membres inférieurs, les affaiblit et les paralyses pour tout le reste de la vie.

  • L'opposition dénonce l'arrestation de ses militants
    Xinhua, 18/12/2015 09h11
    L'Initiative pour la démocratie au Congo (IDC), une des plateformes des partis de l'opposition congolaise, a dénoncé jeudi l'arrestation d'une trentaine de ses responsables et militants par la police. "Ils sont au total près d'une trentaine de nos responsables et militants qui ont été arrêtés ces derniers jours par la police et le dernier cas en date est celui du secrétaire général de la Convention pour l'Action, la démocratie et le développement (CADD), Alain Marius Ngoya Nkessi", a déclaré à la presse le président de l'IDC. André Okombi Salissa "Ces arrestations s'opèrent de façon extrajudiciaire. Même si quelqu'un a commis des fautes, il y a des procédures légales", a-t-il déploré. Selon Okombi Salissa, ces arrestations ne s'opèrent pas seulement à Brazzaville, mais également dans d'autres villes du pays.

  • L'assemblée nationale adopte le budget d'Etat exercice 2016
    Xinhua, 18/12/2015 09h08
    L'Assemblée nationale du Congo a adopté jeudi à Brazzaville, avec amendement, la loi des finances de l'Etat pour l'année 2016, arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 3 779 384 millions de F CFA. Cette loi des finances qui a été élaboré dans un contexte international marqué par la baisse drastique des cours du pétrole, est en hausse de 24 384 millions de F CFA, par rapport à la loi des finances initiale, arrêté en recettes et en dépenses de 3.755 milliards de FCFA, et présentée en novembre dernier par le gouvernement. Dans sa présentation faite devant les députés, le ministre des finances et du budget, Gilbert Ondongo, a indiqué que parmi les priorités inscrites dans le budget exercice 2016, il y a le recadrage de la diversification économique, en vue de sortir le pays de sa forte dépendance du pétrole.

  • Transferts monétaires aux ménages les plus pauvres de Brazzaville
    Xinhua, 18/12/2015 09h06
    Les premiers transferts monétaires accordés aux ménages les plus démunis de la capitale congolaise dans le cadre du projet Lisungi "système de filets sociaux", ont démarré jeudi à Brazzaville, où un échantillon de bénéficiaires a été payé par les autorités. Au total 1.720 ménages ciblés dans les quatre des neuf arrondissements de la capitale vont bénéficier de ces transferts monétaires, octroyés dans le cadre du projet Lisungui, un programme pilote qui vise notamment à améliorer l'accès aux services de santé et d'éducation des enfants des ménages les plus pauvres dans les départements participants. Dans sa mise en œuvre, Lisungui va accorder des allocations à 5000 ménages pauvres, ayant des enfants de 0 à 14 ans, ainsi qu'à 1000 personnes âgées de 60 ans ou plus, à raison de 10.000 F CFA par ménage, 5.000 F CFA par enfant et 10.000 C FA par personne âgée par mois.

  • Congo-Guinée : Denis Sassou N'Guesso présent à l'investiture d'Alpha Condé
    AFP, 16/12/2015 09h01
    Il a assisté à cet événement en compagnie d'autres présidents africains tels que Mohamed Ould Abdel Aziz (Mauritanie), Faure Gnassingbé (Togo), Michel Kafando (Burkina Faso), Denis Sassou Nguesso (Congo Brazzaville), Ernest Bai Koroma (Sierra Leone), Aguiba Salah Issa (Lybie), Ibrahim Boubacar Keita (Mali), Macky Sall (Sénégal), Alassane Ouattara (Côte d'Ivoire), Mamadou Issoufou (Niger), Boni Yayi (Bénin), Ali Bongo (Gabon), John Dramani Mahama (Ghana), et Michel Kafando le président de la transition burkinabè, ainsi que Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations-Unies. Toutes les institutions républicaines sont au rendez vous, de l'Assemblée nationale à la Cour suprême en passant par la Haute autorité de la communication et le Conseil économique et social.

  • Signature du protocole d'accord sur le leadership climatique mondial par l'ARDCI
    Apanews.com, 16/12/2015 08h16
    L’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI) a signé à Paris en France ,le protocole d'accord sur le leadership climatique qui engage les régions et districts à mettre en œuvre des mesures ambitieuses face au défi climatique, en vue de limiter le réchauffement global à 2°C d’ici 2100 et assurer la résilience de leurs communautés. Selon une note d'information transmise mardi, ce protocole a été signé le 9 décembre dernier par le 4ème Vice-Président, de l'ARDCI, Siama Bamba, par ailleurs président du Conseil régional de la Bagoué (Boundiali). Avec la signature de ce protocole, les élus membres de l'ARDCI font désormais partie d'un collectif de 123 gouvernements locaux et nationaux à travers le monde, engagés pour le développement durable.


  • la société Airtel lance des consultations gratuites dans les établissements scolaires
    adiac-congo.com, 14/12/2015 09h41
    Ces consultations se dérouleront dans neuf écoles primaires à raison d’un établissement par arrondissement. Le programme est organisé en partenariat avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance. Il a pour objectif de faire une évaluation en vue d’un suivi médical des élèves malades dans ces établissements scolaires. Les examens retenus sont notamment le déparasitage systématique, le tour de taille, la vue, l’ouïe, la glycémie, la goutte épaisse, la tension artérielle, le rythme cardiaque et bien d’autres.

  • Le Congo Brazzaville relance son secteur pétrolier
    Afrik.com, 14/12/2015 09h33
    L’information est parue cette semaine dans Jeune Afrique. "Après avoir annoncé la mise en jeu de huit blocs de l’offshore profond lors de l’Africa Oil Week, en octobre au Cap, Jean-Marc Thystère Tchicaya, le ministre des Hydrocarbures, s’apprête à lancer des appels d’offres sur cinq blocs onshore situés dans le département de la Cuvette", révèle l’hebdomadaire panafricain. Cette annonce intervient à un moment où une réforme majeure du code pétrolier a été initiée par les autorités congolaises. Le texte est actuellement en examen devant le Parlement. Concrètement, il ambitionne de faire de la SNPC, la Société Nationale des Pétroles du Congo, le pivot de l’amont pétrolier congolais. Désormais, c’est cette compagnie nationale qui détiendra les permis relatifs aux nouveaux blocs. Les compagnies étrangères, elles, auront un statut de "partenaires" via des prises de participations.

  • Congo/Pétrole : Une panne à la raffinerie à l'origine de la pénurie de carburant
    Xinhua, 09/12/2015 08h25
    Une panne survenue à la Congolaise de Raffinage (Coraf), l'unique raffinerie du pays, est à l'origine de la pénurie de carburant observée depuis environ une semaine à Brazzaville et Pointe-Noire, selon les explications à la presse du directeur interdépartemental (Kouilou et Pointe-Noire) des hydrocarbures, Léandre Jean Blaise Kibassa-Poaty. "Les travaux sont en cours de réalisation jusqu'en ce mois de décembre, période probable de fin des travaux et de démarrage des activités de raffinage. A la suite de cela, les approvisionnements programmés ont été effectués, malheureusement les caprices du marché et de la logistique n'ont pas permis d'approvisionner le pays dans les délais prévus", a expliqué Kibassa-Poaty.

  • pénurie de carburant à Brazzaville et à Pointe-Noire
    AFP, 08/12/2015 08h17
    Les deux principales villes du Congo, Brazzaville et Pointe-Noire, connaissent depuis près d'une semaine, une pénurie de carburant, a-t-on constaté lundi dans la capitale. A Brazzaville, ce sont de longues files d'attente de véhicules qui se sont formées dans les stations services. "Cela fait deux jours que j'attends vainement d'être servi", fait observer Claude Mountou, 41 ans, chauffeur de taxi. Du fait de cette pénurie, le prix de la course de taxi a augmenté, passant de 1000 FCFA à 1500 FCFA, voire 2000 FCFA, suivant la distance. Selon les habitants de la capitale économique, Pointe-Noire, la situation est la même, "le carburant se fait rare dans la ville et il faut aller s'approvisionner du côté de la frontière, à la province angolaise du Cabinda où un bidon de 25 litres de gasoil revient à 35.000 FCFA contre 12.000 FCFA habituellement à Pointe-Noire".

  • Le président congolais Denis Sassou N'Guesso a salué dimanche l'action de la Chine en faveur du développement de l'Afrique
    Xinhua, 07/12/2015 07h34
    Répondant aux questions de la presse après sa participation au sommet du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA, FOCAC en anglais) à Johannesburg en Afrique du Sud, il l'a qualifié de "sommet historique". "Ces derniers temps, on a vu que depuis le dernier sommet jusqu'à aujourd'hui, dans toute l'Afrique, la Chine est en train d'intervenir massivement et appuie les efforts de développement des pays africains. Des projets ont été montrés, d'un pays à l'autre. L'aéroport de Brazzaville a été même exposé au cours du sommet parmi les projets emblématiques réalisés par la Chine en Afrique", a déclaré Denis Sassou N'Guesso. C'est pour la première fois que le FCSA se tient en Afrique et cette année marque le 15ème anniversaire de l'établissement de cette plateforme de coopération entre les deux parties.

  • Brazzaville hôte du prochain sommet Africités en 2018
    Apanews.com, 04/12/2015 08h11
    Brazzaville, la capitale de la République du Congo, a été choisie pour abriter le 8ème Sommet Africités des maires et autorités locales africains prévu en 2018. La capitale congolaise a été retenue à l'unanimité mercredi soir par un comité interne des Cités et Gouvernements Locaux à Johannesburg, la ville sud-africaine qui a abrité la septième édition du sommet ouvert depuis dimanche dernier et qui a pris fin mercredi. Brazzaville a été choisi comme ville apte à accueillir le sommet qui est l'événement phare du CGLUA réunissant les autorités locales du continent pour discuter des voies à suivre et des défis de leurs villes et villages où la pauvreté, le surpeuplement, les expulsions violentes et les dépossessions des terres rendent la vie difficile aux populations pauvres et défavorisées. Le quotidien Africités, le bulletin de la conférence, a indiqué dans sa dernière édition du jeudi, dernier jour du sommet qu'après 92 séances, les maires sont sur le point de réussir à construire une approche commune de la lutte contre les problèmes rencontrés par des millions de citoyens qui les ont élus.


  • Le Congo a commémoré le 27ème anniversaire de la proclamation de la république
    Xinhua, 01/12/2015 08h33
    Le Congo a commémoré samedi dernier, le 27ème anniversaire de la proclamation de la république, une occasion qui a permis au ministre de la justice et des droits humains, Aimé Emmanuel Yoka, de saluer l'avènement de la nouvelle république issue de la constitution du 6 novembre 2015. Estimant qu'aucun peuple, aucune nation parvenue à un certain niveau du progrès social n'a bâti son édifice juridique fondamental sur le hasard, Aimé Emmanuel yoka a souligné que la nouvelle loi fondamentale est symbolique en ce sens que certaines de ses dispositions sont le reflet des données politiques, sociologiques, culturelles et administratives observables dans les sociétés internationales.

  • Ouverture d'un sommet de la CEEAC à Libreville
    AFP, 26/11/2015 08h45
    Le président en exercice de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale (CEEAC), le chef de l'Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, a présidé mercredi à Libreville, l'ouverture du Sommet extraordinaire des chefs d'Etat de la région consacré à la préoccupante situation politico-militaire en République Centrafricaine. Deux chefs d'Etats participent à la rencontre. Il s'agit de Denis Sassou Nguesso du Congo Brazzaville et Ali Bongo Ondimba. Les présidents de Guinée Equatoriale, Centrafrique, Cameroun, Tchad, République démocratique du Congo, Angola et Sao Tome & Principe se sont fait représentés. "Il nous faut valider le nouveau calendrier électoral proposé par les autorités centrafricaines", a déclaré le président gabonais dans son discours d'ouverture. La rencontre de Libreville doit également "boucler le budget électoral qui accuse un déficit de 3,630 millions de dollars", a ajouté Ali Bongo Ondimba, qui a également souhaité l'adhésion de toutes les parties prenantes au processus de sortie de crise.

  • Une opération de pose de colliers sur les éléphants de forêt
    Xinhua, 26/11/2015 08h39
    En vue d'une gestion fiable des éléphants de forêt, une espèce animalière protégée, les autorités du Parc national d'Odzala-Kokoua, dans la partie nord du Congo, procèdent depuis une année à la pose de colliers sur ces pachydermes. Selon le chef de service recherche et monitoring de ce parc, Torsten Bohm, interrogé le 25 novembre, une nouvelle phase de l'opération avait débutée le 13 novembre et va se poursuivre jusqu'au 1er décembre 2015. La première opération lancée l'année dernière avait permis de poser des colliers sur six éléphants et cette année les responsables visent douze animaux sur lesquels ils devront poser des colliers. L'opération est très délicate et très dangereuse, notamment lorsque l'animal n'est pas profondément endormi, mais elle vaut la peine, même si les pluies abondantes de la région pose des problèmes supplémentaires.

  • Congo : la course à la diversification économique
    AFP, 24/11/2015 09h07
    Brazzaville, la capitale du Congo, a accueilli du 19 au 21 novembre, le forum Investir au Congo, une initiative dédiée à la diversification de l'économie et au développement des PME-PMI. Après la chute des recettes pétrolières et la récession continue du budget de l'Etat ces trois dernières années, la diversification de l'économie et son ouverture aux investissements internationaux deviennent un impératif pour les autorités congolaises. Le Forum Investir au Congo Brazzaville (FICB) s'inscrivait dans cette dynamique : "ouvrir grandes les portes du pays à toutes celles et tous ceux qui désirent faire des affaires avec nous", telle que fixée par le ministre du Développement industriel et de la Promotion du secteur privé, Isidore Mvouba. Peu avant lui, le président congolais Denis Sassou N'Guesso ne s'offusquait pas d'avouer, les mots à peines couverts, que diversifier ou pas l'économie devenait presque une question de vie ou de mort. "La chute des cours du pétrole a sonné comme un rappel", a-t-il déclaré.

  • Congo : 2 morts et plusieurs dégâts matériels après une pluie diluvienne à Brazzaville
    Xinhua, 24/11/2015 09h03
    La pluie qui s'est abattue dimanche dans la capitale congolaise, Brazzaville, a causé des pertes en vies humaines et occasionné d'importants dégâts matériels dans certains quartiers nord de la capitale, situés à Talangai et Djiri. Dans ces quartiers, menacés depuis plusieurs années par des phénomènes d'ensablement, de glissement de terrain et d'inondations, plusieurs maisons ont été englouties dans du sable, des poteaux de transports d'électricité endommagés, des conduits d'eau détruits, des véhicules engloutis dans du sable et des artères publiques. A Makabandilou, un quartier du 9ème arrondissement Djiri, une grande partie de la chaussée de la route nationale 2, nouvellement réhabilitées par une société brésilienne, qui a été fortement endommagée par les eaux pluvieuses, rendant la circulation automobile momentanément impossible. A Maman Mboualé, à Talangai dans le 6ème arrondissement par contre, une grande quantité de sable a engloutie au passage lusieurs véhicules sur la deuxième sortie nord de Brazzaville, rendant cette voie impraticable pendant une logue partie de la journée.

  • Le maire de Brazzaville accusé d’avoir acheté des opposants congolais pour 5 000 euros
    starducongo.com, 23/11/2015 10h27
    L'information fait scandale à Paris et au Congo-Brazzaville. Des membres du collectif « les indignés 242 », auraient signé un accord le 18 novembre 2015 avec le Maire de Brazzaville Monsieur Hugues Ngouélondélé. Pour témoigner de la nouvelle alliance, des vidéos et des articles de cette rencontre ont été largement diffusées sur la télévision nationale, TV Congo, et sur les réseaux sociaux. Une « mise en scène », une « mascarade » selon les principaux membres du collectif qui ont refusé de participer à cette réunion. Selon plusieurs témoignages concordants, le Maire de Brazzaville aurait donné 5 000 euros à au moins huit opposants congolais pour les retourner et les neutraliser, voire pour semer la discorde au sein de l’association.

  • La CEEAC exhorte les États membres à accroitre la part du secteur industrielle dans leur PIB
    Xinhua, 20/11/2015 08h51
    Le secrétaire général de la communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC), l'ambassadeur Ahmad ALLAM-MI, a exhorté jeudi à Brazzaville, les Etats membres de cette communauté à augmenter la part de leur secteur industriel par rapport dans leur Produit Intérieur Brut (PIB). "En effet, si l'on peut se féliciter de ce que les pays de la sous-région se sont fixés l'objectif d'atteindre le statut de pays émergent d'ici une ou deux décennie suivant les cas, cette ambition requiert que chacun des pays de la sous-région augmente significativement la part du secteur industriel dans son produit intérieur brut (PIB) pour atteindre 23% environ contre seulement 8% actuellement", a-t-il déclaré à l'ouverture des travaux du forum international des investissements au Congo. Selon Ahmad ALLAM-MI, les Etats d'Afrique centrale doivent aussi accroitre la part de leurs exportations dans leur PIB pour atteindre 30% environ contre seulement 5% actuellement, sans oublier le taux de leurs investissement qui devrait passer aux environ de 30% du PIB de la sous-région.

  • La CEEAC exhorte les États membres à accroitre la part du secteur industrielle dans leur PIB
    AFP, 20/11/2015 08h47
    Le secrétaire général de la communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC), l'ambassadeur Ahmad ALLAM-MI, a exhorté jeudi à Brazzaville, les Etats membres de cette communauté à augmenter la part de leur secteur industriel par rapport dans leur Produit Intérieur Brut (PIB). "En effet, si l'on peut se féliciter de ce que les pays de la sous-région se sont fixés l'objectif d'atteindre le statut de pays émergent d'ici une ou deux décennie suivant les cas, cette ambition requiert que chacun des pays de la sous-région augmente significativement la part du secteur industriel dans son produit intérieur brut (PIB) pour atteindre 23% environ contre seulement 8% actuellement", a-t-il déclaré à l'ouverture des travaux du forum international des investissements au Congo.

  • Congo : le président Sassou N'guesso préside un forum sur les investissements
    AFP, 20/11/2015 08h40
    Le président cognolais Denis Sassou N'guesso a ouvert jeudi à Brazzaville un forum international sur les investissements en République du Congo, un pays dont la richesse des ressources naturelles lui accorde une place stratégique au niveau sous-régionale. Considéré, à juste titre, comme une occasion d'accroître les investissements directs étrangers au Congo, mu par une ambition de diversification de son économie longtemps dépendante du pétrole (près de 70% du produit intérieur brut) contre une participation de l'industrie estimée à 5% du PIB, le forum Investir au Congo-Brazzaville (ICB) a entre autres objectifs d'asseoir un développement durable. Selon le ministre congolais du Développement industriel et de la Promotion du secteur privé, Isidore Mvouba, le forum ICB est une occasion de partage d'expérience et de réseautage pour renforcer des liens de coopération entre les Etats et les hommes d'affaires étrangers et congolais.

  • Mondial-2018 : le Congo qualifié à la phase de poules des éliminatoires
    Xinhua, 19/11/2015 08h37
    L'équipe nationale du Congo s'est qualifiée à la phase de poules des éliminatoires, zone Afrique, de la Coupe du monde Russie 2018, au dépens de l'Éthiopie. Les Diables rouges du Congo ont obtenu leur ticket grâce à une victoire de 2 buts à 1 obtenu ce mardi à domicile, au stade Alphonse Massamba Débat de Brazzaville, au terme d'un match à suspense. Dans un stade plein comme œuf, les Éthiopiens ont brûlé la politesse à leurs hôtes en ouvrant la marque à la 29e minute, après avoir su contenir tous les assauts des Congolais. Les réactions du Congo sont restées vaines jusqu'à la mi-temps. C'est au retour de la pause que la sélection congolaise a trouvé le chemin des buts sur une balle arrêtée dès la 48e minute du match. Puis, un second but congolais est arrivé quelques minutes après. Dès lors l'équation devenait difficile pour les Walya d'Éthiopie qui avaient déjà perdu le match aller à domicile, le 14 novembre, sur le score de 3 buts contre 4. Le Congo complète ainsi la liste des 20 équipes africaines qui seront réparties en groupes de 4, le premier de chacun des cinq groupes gagnera son ticket pour le prochain mondial.

  • Les condoléances de Paulin MAKAYA, Président de la plateforme FRD, au peuple Français
    mediapart.fr, 18/11/2015 09h07
    Votre douloureuse épreuve nous touche, nous qui sommes victimes du terrorisme d’État au Congo-Brazzaville, et au nom de l’opposition congolaise, nous voulons vous dire combien le peuple congolais prend part à votre peine. Mais les mots sont bien inutiles, et nos pensées sont près de vous. Bien attristés par cette attaque terroriste, nous vous présentons nos sincères condoléances

  • Le pillage des ressources en Afrique, le cas du Congo-Brazzaville Conférence
    unidivers.fr, 18/11/2015 08h43
    Alors que Denis Sassou Nguesso vient de changer la constitution, cette conférence du militant congolais Brice Mackosso permettra de revenir sur l’un des nerfs de la guerre : le pillage des ressources en Afrique. Avec un focus sur la situation du Congo-Brazzaville. Samedi 21 novembre, à 18h30, Maison internationale de Rennes, 7, quai Châteaubriand, Rennes.

  • Foot: Claude Le Roy quitte le Congo
    AFP, 18/11/2015 07h50
    Le sélectionneur français du Congo, Claude Le Roy, quitte son poste après avoir qualifié son équipe pour le 3e tour de la phase qualificative zone Afrique au Mondial-2018, a-t-il dit mardi. "Après deux années formidables j'ai décidé de partir vers d'autres aventures", a dit Le Roy après une victoire contre l'Éthiopie (2-1), à Brazzaville (victoire 4-3 à l'aller) au 2e tour des qualifications pour la Coupe du monde en Russie. Le Roy avait qualifié le Congo pour les quarts de finale de la précédente Coupe d'Afrique des nations (CAN-2015), pour la première participation de ce pays depuis 23 ans, et laisse l'équipe en tête du groupe E de qualification à la CAN-2017. Le "sorcier blanc" emmène avec lui son adjoint, Sébastien Migné.



  • Congo : le coordonnateur des partis d'opposition annonce sa démission
    Xinhua, 17/11/2015 08h43
    Le président congolais Dénis Sassou Nguesso a présenté lundi les condoléances officielles du peuple congolais à l'endroit de la France, suite à la série d'attaques terroristes perpétrées vendredi dernier dans la capitale française. "Au nom de la République du Congo, nous condamnons fermement ces crimes abominables, exprimons notre compassion et notre solidarité au peuple français", a écrit Sassou Nguesso dans le livre de condoléances ouvert à cette effet à l'ambassade France à Brazzaville. Le président congolais avait posté un message sur son compte Facebook, dans lequel, il qualifiait ces attaques d'"horreur sans nom et crime odieux", et exprimait la compassion et la solidarité du peuple congolais à l'endroit du gouvernement et du peuple de France. Par ailleurs, dans une lettre adressée samedi à son homologue français François Hollande, le chef de l'état congolais avait condamné ces actes et souligné la nécessité de coordonner les efforts en vue de lutter efficacement contre l'extrémisme.

  • Congo : le coordonnateur des partis d'opposition annonce sa démission
    AFP, 17/11/2015 08h40
    Le coordonnateur du principal groupement politique d'opposition au Congo a annoncé dimanche sa démission de la tête de ce mouvement. Paul Marie Mpoulélé a indiqué lors d'une conférence de presse qu'il cessait d'être le dirigeant du Front pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (Frocad) dont il est cofondateur. Evoquant "une cabale mensongère et vénéneuse" au sein de son groupement, l'orateur a indiqué cette démission avait une valeur symbolique. "J'ai voulu ainsi donner à cette démission le sens d'une opération chirurgicale pour permettre, j'en suis sûr, à l'opposition congolaise d'éradiquer les causes de certains maux qui peuvent la conduire à des échecs répétés dans sa conquête", a-t-il avancé. Par ailleurs, il déploré l'activisme de certains de ses camarades qui, selon lui, prônent la violence dans la lutte politique qu'ils mènent actuellement.

  • Congo: 1.500 jeunes désœuvrés seront formés pour leur prise en charge
    Xinhua, 17/11/2015 08h36
    Le Projet de développement des compétences pour l'employabilité (PDCE), va procéder du 16 au 20 novembre à Brazzaville, au recrutement d'environ 1.500 jeunes vulnérables pour diverses formations, en vue de leur prise en charge, a indiqué radio Congo, la chaine publique. Ce projet a pour objectif de promouvoir l'acquisition et le renforcement des compétences à l'emploi et à l'entrepreneuriat pour les jeunes vulnérables dont l'âge varie entre 16 à 30 ans, vivant dans les zones urbaines ou périurbaines afin de relever le niveau de la prise en charge des jeunes au Congo et améliorer leur insertion sur le marché du travail. Financé conjointement par le gouvernement congolais et la Banque mondiale à hauteur de 16 milliards de FCFA, le PDCE offre aux jeunes désœuvrés des villes de Pointe-Noire et Brazzaville, des formations dans la menuiserie, la soudure, la pâtisserie, la mécanique, l'électricité, la plomberie, la transformation agroalimentaire et dans bien d'autres domaines sur une période de cinq ans.

  • Semaine des cultures urbaines : la première édition sera lancée le 17 novembre à Pointe- Noire
    adiac-congo.com, 16/11/2015 08h51
    Projections de films, exposition de graffs réalisées in situ, performances dansées et slamées, concerts et débat sont au programme de ces cinq journées qui s’inscrivent dans la dynamique d’une histoire ancienne entre l’Ifc de Pointe-Noire, la scène hip hop et les quartiers qui font l’identité de la ville. Le 17 novembre commence la création in situ de l’exposition dénommée Street art dont le vernissage a lieu le 20 novembre. Carl Max, Yannick Biza, Sembe Russel de Québec Art, Guy Prince Mayola d’Apim (atelier de peinture, impression moderne) et Van Andréa des ateliers Sahm de Brazzaville vont exposer leurs fresques dans le hall d’exposition.

  • les Jeunes du Frocad et de l’IDC appellent à des négociations entre l’opposition et le gouvernement
    AFP, 16/11/2015 08h49
    Dix organisations de jeunesse des partis de l’opposition dite radicale parmi lesquelles, la JUPADS, la JMCDDI, la JCADD, la JUPRN, la JSDC, la JMUST et autres, ont, dans une déclaration publiée le 14 novembre à Brazzaville, et lue par le président de la JUPADS, Sidoine Giscard Madoulou, appelé à des négociations entre l’opposition et le gouvernement sous l’égide de la communauté internationale.

  • Le PDCE lance le recrutement des jeunes vulnérables
    starducongo.com, 16/11/2015 08h45
    Le coordonnateur du Projet de développement des compétences pour l’employabilité (PDCE), Michel Mouanga, a expliqué le 13 novembre, lors d’un point de presse que le recrutement des jeunes vulnérables âgés de 16 à 30 ans pour diverses formations débutera du 16 au 20 novembre, à Brazzaville. La formation de ces jeunes vulnérables porte sur la menuiserie, la soudure, la pâtisserie, la restauration, la coupe-couture, la broderie, le maraichage et l’électricité, plomberie, carrelage, majordome, transformation agroalimentaire et bien d’autres, a indiqué le coordonnateur du PDCE. Les inscriptions des candidats de cette tranche d’âge se feront par arrondissement dans les paroisses notamment à Saint Jean-Baptiste à Talangai, Sainte-Marie de Ouenzé, Ecole professionnelle Sœur Françoise Régis, Paroisse Jésus Ressuscité Plateaux des 15 ans, Saint Pierre Claver à Bacongo et la paroisse Evangélique du Congo à Matour ainsi qu’à la mairie de Mfilou. Differents locaux sont retenus pour la Formation entre autres, le centre professionnel Cité don Bosco de Massengo ; l’école Saint François-Régis de poto-poto et auprès des maitres artisans fédérés par l’association nationale de l’artisanat.

  • Le président de l’UPF section Congo sera face aux journalistes de la ville océane le 17 novembre
    adiac-congo.com, 13/11/2015 11h31
    En Prélude à la rencontre annuelle de l’Union internationale de la presse francophone (UPF) qui se tiendra le 25 novembre à Lomé au Togo, le président de la section Congo de ladite organisation, Adrien Wayi-Lewy, présidera une assemblée générale dans la salle de mariage de la mairie centrale de Pointe-Noire. Notons qu’au programme de cette assemblée, des informations précises sur les objectifs de l’UPF et une causerie-débat sur la vie de la section Congo.

  • Le groupe autochtone «Aka Ndima» se produira en concert spécial le 20 novembre prochain à l'Institut Français du Congo (IFC) de Brazzaville
    Xinhua, 13/11/2015 08h53
    Le Groupe "Aka Ndima", emmené par Sorel Eta, anthropologue "autodidacte", est composé de six musiciens. Le groupe présentera son spectacle "Moaka na ndima" ou l'Homme et la forêt, voyage dans les profondeurs de la forêt équatoriale. Ce spectacle, d'une durée de soixante minutes, invite le public à effectuer une plongée dans l'histoire à la découverte du patrimoine musical des populations autochtones AKA.

  • Un opposant congolais en exil blessé par balles près de Paris
    AFP, 13/11/2015 08h27
    Un opposant congolais en exil en France, Ferdinand Mbaou, a été blessé par balles mardi alors qu'il sortait de son domicile à Bessancourt, en banlieue parisienne, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. Ce général de 59 ans a été blessé mardi après-midi par un "individu qui lui a tiré dans le dos à proximité de son domicile", a indiqué à l'AFP le procureur de Pontoise, Yves Jannier, confirmant une information du journal Le Parisien. Blessé à l'épaule, Ferdinand Mbaou avait été hospitalisé dans un état sérieux mais "son état s'est amélioré, il devrait sortir de l'hôpital", a précisé en fin de journée le procureur, prudent quant aux motivations de l'auteur de cette tentative d'homicide, qui a pris la fuite. "Nous n'avons toujours pas de revendication. Est-ce lié à son activité politique ou est-ce complètement étranger? Rien ne permet de le dire à ce stade, toutes les hypothèses sont envisageables", a souligné Yves Jannier. La victime "n'avait pas fait l'objet de menaces précises contre sa sécurité" ces derniers temps, a-t-il ajouté.



  • L ' équipe nationale féminine de basket, meilleure sportive de l'année au Sénégal
    Apanews.com, 12/11/2015 08h46
    L’équipe nationale de basket féminine, vainqueur de l’Afrobasket féminin en octobre dernier à Yaoundé, au Cameroun, a été élue meilleure sportive 2014-2015 lors d’un vote organisé, mercredi à Dakar, par l’Association nationale de la presse sportive du Sénégal (ANPS). Au dépouillement des votes des différentes rédactions sportives nationales, les «Lionnes» du basket, avec 265 points, devancent largement Fara Ndiaye de la pétanque (93 pts) et la taekwondiste Binera Diedhiou (81 pts). La bande à Aya Traoré succède ainsi à Gorgui Sy Dieng, vainqueur de la dernière édition.
    C'est la deuxième fois que les «Lionnes» du basket, 11 fois vainqueurs de la couronne continentale, remportent ce titre après 2009. Quant au Ballon d'Or Sénégal (BOS) 2014-2015, décerné au meilleur footballeur expatrié, il est tombé, pour la seconde année de suite, dans l'escarcelle de Sadio Mané. Avec 239 points, le feu follet de Southampton (Premier League anglaise) devance l'attaquant de Stoke (Premier League anglaise), Mame Biram Diouf (98 pts) et Demba Bâ (82 pts), exilé en Chine. Le titre de meilleur footballeur local, lui, est revenu à Ibrahima Sory Keïta. L'attaquant de l'AS Douanes, Champion du Sénégal et vainqueur de la Coupe de la Ligue avec son club, est auteur de 8 buts en championnat. Il succède au palmarès Ibrahima Diop du Jaraaf.


  • Ethiopian Airlines désignée «Compagnie aérienne de l'année» en Afrique
    Apanews.com, 12/11/2015 08h43
    La compagnie aérienne Ethiopian Airlines a été désignée pour la quatrième fois consécutive, compagnie aérienne de l'année par l'Association des compagnies aériennes africaines (AFRAA) lors de sa 47eme Assemblée générale annuelle tenue mardi à Brazzaville, en République du Congo. Le transporteur aérien éthiopien s'est distingué pour ses performances financières exceptionnelles enregistrées en 2014, l'expansion constante de son réseau intra-africain et son plan de développement solide, avec une rentabilité constante et une bonne stratégie, ce qui a permis à la compagnie aérienne de renforcer les partenariats avec d'autres compagnies aériennes africaines, indique un communiqué publié mercredi.


  • L'IDC et le FROCAD rejettent la nouvelle loi fondamentale
    Xinhua, 12/11/2015 08h32
    Après la promulgation de la nouvelle constitution par le chef de l'état, le 6 novembre dernier, l'IDC et le FROCAD, deux coalitions de l'opposition radicale, ont affirmé le 7 novembre, comme pendant la campagne référendaire, qu'ils ne reconnaissent pas cette constitution. Ces deux coalitions rejettent cette nouvelle loi fondamentale, estimant que sa promulgation est une fuite en avant qui consacre la violation de la constitution du 20 janvier 2002.

  • Une nouvelle coalition de l'opposition républicaine entre en scène
    Xinhua, 12/11/2015 08h30
    Il s'agit de la Convention des Partis Républicains (COPAR), qui regroupe une trentaine de partis et associations de l'opposition. Qui ont participé à tous les dialogues politiques organisés dans le pays, y compris celui de Sibiti en juillet dernier. L'accord qui lie ses partis et associations qui prônent le dialogue et la conquête pacifique du pouvoir, a été scellé le 7 novembre à Brazzaville. Coordonné par de Nick Fylla de Saint-Eudes, la COPAR estime que les résultats du scrutin référendaire, auquel ils ont participé, sont véridiques et légaux.

  • Un homme de Dieu appelle les jeunes à abandonner la violence
    Xinhua, 12/11/2015 08h27
    Le prophète des nations, William Arsène Yaucat Nguédi, a appelé les jeunes congolais au calme et à abandonner la voie de la violence et de la protestation politique, qui ne cadrent pas avec les valeurs de paix, d'unité et du vivre ensemble. Yoka Nguédi a lancé cet appel lors d'une conférence de presse tenue mercredi à Bilolo, un village de la banlieue nord de Brazzaville, trois semaines après les événements douloureux enregistrés dans la capitale congolaise, à Pointe-Noire et dans d'autres localités au cours des manifestation qu'a organisées la coalition d'opposition radicale en vue de protester contre la tenue du référendum sur le changement de la Constitution du 20 janvier 2002.

  • Ouverture de la 47ème assemblée annuelle de l'association des compagnies aériennes africaines
    Xinhua, 10/11/2015 09h46
    La 47ème assemblée générale annuelle de l'association des compagnies aériennes africaines (AFRAA), consacrée essentiellement à la libéralisation du ciel africain en vue d'arriver à un marché aérien unique sur le continent, se tient à Brazzaville. Au cours de ces assises qui s'achèvent vendredi, plus de 300 articipants, venus des quatre coins du monde, mettront l'accent sur l'importance de la collaboration entre les différents partenaires de l'aviation et examineront les défis face au secteur des transports aériens et définiront ensemble, des plans d'action à mettre en œuvre pour développer ce secteur en Afrique.

  • La force publique réitère son attachement aux idéaux de paix et de fraternité
    agencecongoinfo, 09/11/2015 08h31
    Le Chef d’Etat-major Général (CEMG) des Forces Armées Congolaise (FAC), le général de division Guy Blanchard Okoï, a réitéré, le 06 novembre à Brazzaville, l’attachement de la force publique aux idéaux de paix et de fraternité. Cette déclaration a été faite à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la réunion de retour d’expérience de l’opération de sécurisation du scrutin référendaire du 25 octobre 2015, placée sous le patronage du CEMG, coordonateur du groupe d’anticipation stratégique (GAS) de la force publique, président de la sous commission sécurité de la commission nationale d’organisation des élections, commandement de l’opération.

  • Les Congolais appelés à planter un arbre pour lutter contre les changements climatiques
    Xinhua, 09/11/2015 08h11
    Le ministre congolais de l'économie forestière et du développement durable, Henri Djombo, a appelé jeudi, les Congolais à planter chacun un arbre, en vue de lutter contre la déforestation et la dégradation des forêts congolaises et atténuer ainsi le phénomène des changements climatiques. Cette invitation du gouvernement à l'endroit de la population a été faite à l'occasion de la célébration de la 29ème journée nationale de l'arbre, célébrée chaque 6 novembre et placée cette année sous le thème : " Luttons contre la déforestation en plantant des arbres". L'espoir étant d'atteindre le niveau zéro de déforestation et de réduction totale de l'empreinte écologique.

  • La nouvelle constitution entre en vigueur
    Xinhua, 09/11/2015 08h08
    Le président congolais Denis Sassou N'Guesso a promulgué le 6 novembre à Brazzaville, la nouvelle constitution du pays votée lors d'un référendum organisé le 25 octobre. Cette promulgation est intervenue seulement un jour après la publication des résultats définitifs. Elle coupe l'herbe au pied de certains opposants congolais qui attendaient une médiation internationale pour faire sur soir la nouvelle loi fondamentale. Ce 6 novembre, l'envoyé spécial des Nations Unies pour l'Afrique centrale, Abdoulaye Bathily est arrivé à Brazzaville dans le cadre de cette négociation entre le pouvoir et l'opposition, selon des sources concordantes. Du côté du gouvernement, le ministre de la justice, Aimé Emmanuel Yoka a annoncé que les institutions issues de cette constitution dite "du 6 novembre" vont désormais se mettre en place progressivement.

  • Congo : une nouvelle coalition d'opposition entend consolider la paix et la démocratie
    Xinhua, 06/11/2015 08h33
    Neufs partis et associations d'opposition du Congo ayant participé au dialogue national inclusif tenu en juillet dernier, se sont unis au sein d'une nouvelle coalition. Dénommée "Alliance de l'opposition démocratique", cette coalition qui se démarque de l'opposition dite radicale entend mener des actions tendant à consolider la paix et la démocratie, gravement menacées ces derniers mois, et à veiller à l'application des recommandations des conclusions du dialogue. Les partis de cette coalition s'engagent entre autres à exécuter toutes actions d'intérêt national, à préserver "fermement" le climat de confiance par la transparence et la sincérité de leurs relations ainsi qu'à s'assister mutuellement et à garantir leur participation au pouvoir dans toutes les institutions tant à vocation nationale que locale. Plusieurs accords portant sur "les formations politiques pour la présidentielle de 2016" et "la participation au gouvernement" seront élaborés et paraphés par les membres de cette coalition d'opposition dans les prochaines semaines.

  • Paysans congolais. Accueillis à bras ouverts
    letelegramme, 06/11/2015 08h16
    Depuis le 28 septembre, une délégation de cinq agriculteurs du Congo-Brazzaville visite ses cousins bretons, dans le cadre d'un échange initié par des élus congolais résidant en France, membres du « Consensus des élus congolais pour une nouvelle Afrique (Cena) » et la confédération paysanne.



  • L'opposition veut un dialogue sous médiation internationale
    RFI, 06/11/2015 08h11
    L'Initiative pour la démocratie au Congo (IDC) et le Front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (Frocad) n'accordent pas toujours de crédibilité au référendum qui, le 25 octobre dernier, a donné lieu à l'adoption d'un projet de nouvelle Constitution, feu vert au troisième mandat du président Sassou Nguesso. Les deux plateformes de l'opposition tendent toutefois la main au pouvoir pour un dialogue sous la conduite de la communauté internationale. Un représentant du secrétaire général de l'ONU serait attendu ce vendredi 6 novembre à Brazzaville.Pour l’opposition congolaise, la crise née du référendum du 25 octobre dernier, est encore latente. Dans leur dernière déclaration, l’IDC et le Frocad, les deux principales plateformes qui composent l’opposition dite «radicale», se disent prêtes pour le dialogue avec le pouvoir.


  • L'emprunt obligataire de 80 milliards de FCFA du Gabon coté à la BVMAC
    Apanew.com, 05/11/2015 08h49
    Le Premier ministre gabonais, Daniel Ona Ondo a lancé mardi, à Libreville, la cotation de l’emprunt obligataire de 80 milliards de FCFA par appel public à l’épargne émis en septembre dernier par l’Etat gabonais à la Bourse des valeurs mobilière de l’Afrique centrale (BVMAC). Cet emprunt obligataire au taux de 6% sur une période de 5 ans lancé sur le marché financier visait à lever 80 milliards de FCFA en vue de financer les voiries de Libreville dont le coût global est estimé à 149 milliards de FCFA, indique-t-on. La présente opération s'est soldée par l'acquisition de 84 milliards de FCFA, soit un bonus d 4 milliards de FCFA supplémentaire, représentant un taux de 105,8%, une première sur le marché régional depuis sa création en 2003. Les investisseurs ou opérateurs ayant souscrit viennent de quatre pays de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC) et de deux pays d'ailleurs (Togo et les Etats Unis). Il s'agit notamment des opérateurs exerçant au Cameroun, au Congo, à la Guinée Equatoriale et au Gabon. La plus forte mobilisation de l'emprunt obligataire a été réalisée au Gabon avec 51,86 milliards FCFA soit 61,3%. Le Congo-Brazzaville vient en 2ème position avec 25 milliards de FCFA soit 30%. Les banques et les compagnies d'assurances ont été les plus grands souscripteurs.


  • L'opposition déterminée à poursuivre la désobéissance civile
    Apanew.com, 05/11/2015 08h46
    Les leaders de l’opposition congolaise ont réaffirmé dans une déclaration publiée ce mercredi à Brazzaville, leur volonté de poursuivre la désobéissance civile, comme moyen d’action pour faire plier le pouvoir actuel. L'Initiative pour la Démocratie au Congo (IDC) et le Front pour l'alternance démocratique et le (FROCAD) sont les deux plateformes réunissant l'opposition congolaise. 'Nous avons bien voulu réaffirmer la continuité de la désobéissance civile comme moyen de pression sur le pouvoir de Brazzaville qui ne doit pas se mettre au-dessus de la loi'' a déclaré André Okombi Salissa. Selon lui, ‘'la désobéissance civile ne sera levée que quand toutes les conditions seront réunies'' « L'IDC et le FROCAD sont bien les deux machines, les deux plateformes politiques qui œuvrent pour le respect de l'ordre constitutionnel » a dit André Okombi Salissa, soulignant que ‘'par cette déclaration nous venons de démentir toutes les rumeurs qui ont été relayées de façon fausse sur les différents médias sur la dislocation de ces deux plateformes''.


  • Des relations au beau fixe entre Moscou et Brazzaville
    RFI, 04/11/2015 09h26
    Le chef de la diplomatie congolaise Jean-Claude Gakosso a été reçu ce mardi 3 novembre au Kremlin par son homologue russe Serguei Lavrov. A cette occasion, le ministre russe des Affaires étrangères s'est prononcé sur le récent référendum constitutionnel au Congo. Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne. Les relations entre Denis Sassou Nguesso et la Russie ont toujours été bonnes. C'était déjà le cas lorsque le Congo s'appelait République populaire entre 1979 et 1992 et que près de 7000 étudiants congolais faisaient leurs études en URSS. Jean-Claude Gakosso était d'ailleurs l'un d'eux et la médaille Pouchkine lui a été décernée ce mardi 3 novembre pour sa contribution aux bonnes relations entre les deux pays. C'est donc sans surprise que Serguei Lavrov a entériné les résultats du referendum du 25 octobre.

  • Congo : des pays francophones réfléchissent aux moyens de lutte contre le blanchiment d'argent
    Xinhua, 04/11/2015 09h03
    Une réunion des spécialistes du blanchiment d'argent de dix-huit pays francophones, africains et européens, s'est ouverte mardi à Brazzaville, dans le but de discuter des questions liées au blanchiment d'argent et au terrorisme. Intitulée "Forum des centres de renseignements francophones", cette rencontre de trois jours permettra aux spécialistes, membres des cellules de renseignements, d'approfondir la réflexion sur l'épineuse question du rapport entre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme. "Au regard du caractère transnational de cette forme de criminalité, lesdites cellules sont appelées à renforcer la riposte mondiale, au moyen de regroupements inter-cellules, à développer entre elles des mécanismes efficaces d'échange d'informations et approfondir la coopération opérationnelle", a expliqué l'expert congolais, Atta Mwandza M'Akangaléma.

  • Congo: l'opposition suspend ses actions de désobéissance civile
    AFP, 03/11/2015 08h32
    Les deux principales coalitions d’opposition au Congo ont annoncé lundi qu'elles suspendaient les actions de désobéissance civile auxquelles elles avaient appelé pour protester contre les résultats du référendum du 25 octobre permettant au président Denis Sassou Nguesso de se représenter en 2016. "Dans un souci d’apaisement, et en vue de permettre la tenue du dialogue (...) l'IDC et le Frocad, en toute responsabilité, décident de suspendre, à compter de ce jour, le programme d’actions", indiquent les deux mouvements dans une déclaration lue devant la presse. Le 28 octobre 2015, au lendemain de la proclamation des résultats du référendum, le Front républicain pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique (Frocad) et l’Initiative pour la démocratie au Congo (IDC) avaient appelé à des "journées villes mortes" tous les lundis, jeudis et vendredis à partir du 2 novembre "jusqu'au rétablissement de l'ordre constitutionnel".



  • « La France doit suspendre sa coopération militaire avec le Congo Brazzaville »
    the-dissident.eu, 02/11/2015 10h47
    Au Congo-Brazzaville, le président Denis Sassou-Nguesso a pris la société congolaise au dépourvu en exprimant sa volonté de se représenter pour un troisième mandat, malgré les limites fixées par la constitution du pays. Le soulèvement des Congolais qui s’en est suivi pose non seulement la question de la légitimité du pouvoir en place, mais aussi du rôle de la France dans cette crise politique sans précédent. Le président Sassou-Nguesso a mis les petits plats dans les grands pour s’assurer de conserver le pouvoir en République du Congo. Après trente ans à la tête du pays, le chef d’État espère être réélu pour la troisième fois consécutive lors de l’élection présidentielle prévue en 2016. Ce qui, en théorie, luiest impossible, au regard des limites d’âge et de mandats fixés par la constitution congolaise. Qu’à cela ne tienne : le 25 octobre, les Congolais ont été appelés à se prononcer par référendum sur un changement de constitution, qui permettrait à Sassou-Nguesso de se présenter au prochain scrutin. Une consultation qui a soulevé une forte opposition et d’importantes manifestations, réprimées dans la violence.

  • CHAN 2016 : Côte d'Ivoire et Cameroun derniers qualifiés
    Apanews.com, 02/11/2015 09h05
    La Côte d’Ivoire et le Cameroun ont décroché les derniers tickets pour à la 4e édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), dont la phase finale est prévue du 16 janvier au 7 février 2016 au Rwanda, à l’issue des derniers matches des éliminatoires disputées vendredi et samedi 31 novembre 2015. Battus 2-1 à l'aller à Accra, les «Eléphants» ont renversé la situation en dominant les Ghanéens (1-0) au match retour disputé vendredi à Abidjan. Les «Lions indomptables», eux, sont allés arracher leur qualification à Brazzaville face au Congo, battu 1-0. A l'aller, à Yaoundé, les deux pays s'étaient séparés sur un score nul (0-0).


  • L'opposition honore la mémoire de ses militants
    RFI, 01/11/2015 13h22
    Au siège de l’Upads, premier parti d’opposition, les leaders du Frocad et de l’IDC, tous ou presque de noirs vêtus, et plusieurs dizaines de militants ont rendu hommage aux leurs tombés sous les balles le 20 octobre dernier, en présence des membres des familles éplorées. Devant un catafalque dressé pour la circonstance, sur fond de musique religieuse, ils ont déposé des gerbes de fleurs et se sont inclinés devant un tableau noir où étaient affichés les noms des morts et disparus.

  • 10e édition de la photographie : trente -neuf photographes et vidéastes en compétition
    adiac-congo.com, 01/11/2015 12h03
    Après deux ans d’interruption, suite aux événements que le Mali a connus, la dixième biennale africaine de la photographie ouvre ses portes du 31 octobre au 31 décembre 2015. Cette édition donne l’opportunité aux artistes venus de dix -neuf pays africains d’exposer leurs réalisations. Parmi ces photographes, Jean Euloge Samba fait partie. La dixième édition beaucoup attendue par les artistes du continent se tient sur le thème « Telling Time » autrement dit « le temps de raconter », constitue une plateforme unique de visibilité pour les photographes du continent et de la diaspora. Elle leur donne l’occasion de s’exprimer à travers leurs photographies.

  • L'opposition annule ses marches de contestation contre le pouvoir
    RFI, 30/10/2015 13h32

    L'opposition congolaise a annoncé ce vendredi 30 octobre 2015, à Brazzaville l'annulation des marches auxquelles elle avait appelé dans tout le pays pour contester les résultats officiels du référendum constitutionnel de ce dimanche permettant au président Denis Sassou-Nguesso de se représenter en 2016. «Il n'y aura pas de marche, la journée d'aujourd'hui est consacrée au recueillement», a déclaré Paul-Marie Mpouélé, coordonnateur du Frocad, l'une des deux coalitions d'opposition ayant appelé mercredi «le peuple congolais épris de liberté» à descendre dans la rue ce vendredi.


  • Santé publique : les AVC tuent ou peuvent laisser des séquelles irréversibles
    adiac-congo.com, 30/10/2015 08h13
    L’humanité célèbre le 29 octobre de chaque année, la Journée mondiale de lutte contre les accidents vasculaires cérébraux (AVC) dont l'objectif principal est de sensibiliser le maximum de personnes à ce grand problème de santé publique. Au Congo, les AVC sont devenus l’une des premières causes de mortalité. Le mode d’alimentation, l’hypertension, la consommation abusive d’alcool et le stress souvent dû à des problèmes non résolus sont à l’origine de cette maladie. Pour lutter efficacement contre la pathologie, les autorités ont doté le Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville d’une unité spéciale de prise en charge qui est opérationnelle depuis janvier 2014. Conscients du fait que les AVC ne sont pas l’une des premières causes de décès et d’évacuation sanitaire dans le pays, et de l’existence d’autres pathologies telles que l’obésité, l’hypertension, et le stress, des Congolais se sont regroupés au sein de clubs de marcheurs. Ils parcourent chaque samedi et dimanche des routes, monts et vallées des grandes villes du pays.

  • Référendum constitutionnel : regard du Comité de suivi sur le processus éléctoral
    adiac-congo.com, 30/10/2015 08h10
    Cent trente-sept (137) observateurs électoraux ont été déployés par le Comité de suivi de la Convention pour la paix et la reconstruction du Congo. Ces derniers se sont rendus dans neuf départements du pays à savoir : la Sangha, la Cuvette Ouest, la Cuvette, les Plateaux, Brazzaville, le Pool, le Niari, Pointe-Noire et le Kouilou. Dans une déclaration rendue publique le 29 octobre à Brazzaville, ils ont suggéré que l’administration électorale devrait, pour les scrutins à venir, faire démarrer l’observation des élections dès la révision des listes électorales. Explication : cette façon de procéder leur permettra de suivre tout le processus électoral afin d’en donner un avis global. En d'autres termes, les observateurs nationaux ont souhaité la fiabilisation du processus électoral par le renforcement continu des capacités des agents électoraux. Sont principalement visés : la Commission nationale d’organisation des élections(Conel) et les membres des bureaux de vote.

  • Police : de nouveaux promus à la tête des directions départementales
    adiac-congo.com, 30/10/2015 08h09
    Le ministère de l’Intérieur et de la décentralisation a nommé, par arrêté n°34 427 du 27 octobre, cinq nouveaux directeurs départementaux de la police : dans la Sangha, le Kouilou/ Pointe-Noire, la Lékoumou, les Plateaux et la Cuvette. Il s’agit respectivement des colonels Michel Mayouma, Serge Pépin Itoua Poto, Jean-Louis Mendome, Ramsès Jeannot et Jean Claude Mabiala. Un autre arrêté signé du ministre Raymond Zéphirin Mboulou le même jour nomme trois commissaires centraux dont un à Brazzaville, un à Dolisie et un à Pointe-Noire. Il s’agit d’Aymar Béranger Lomaniwé (Djoué-Brazzaville), Achille Yongo Gabia (Dolisie) et Landry Edmond Sylvère Miakatsindila (Pointe-Noire). De son côté, Didace Delphir Yobi est nommé commandant du groupement mobile de la police.

  • Les cellules de renseignement financiers francophones se retrouvent à Brazzaville
    adiac-congo.com, 30/10/2015 08h08
    La capitale congolaise abritera du 3 au 5 Novembre la réunion du cercle des cellules de renseignements financiers (CRF) francophones, avec pour thème central : « la lutte contre le financement du terrorisme ». Le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme sont considérés comme de pires fléaux. Le premier met en péril les systèmes économiques et financiers des Etats. Quant au second, il menace la paix et la sécurité internationale par la multiplication dans diverses régions du monde, d’actes terroristes motivés entre autres par l’intolérance et l’extrémisme. Ainsi, la rencontre de Brazzaville aura un caractère de forum d’échange, de partage d’expérience et de bonnes pratiques. Les cellules de renseignements financiers ne seront pas seules, y participeront égalment plusieurs acteurs partenaires au développement, tel le programme des Nations Unies pour le contrôle de la drogue et la prévention des crimes.

  • La BAD débloque 424 millions $ pour le corridor Yaoundé-Brazzaville
    lemagazinedumanager, 29/10/2015 18h30
    La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé l’affectation d’une enveloppe de 424 millions de dollars pour le financement de la 2ème phase du projet d’aménagement de la route Ketta-Djoum (504,5 kilomètres) et de facilitation du transport sur le corridor Yaoundé (Cameroun) et Brazzaville (Congo). Cette enveloppe servira à financer les travaux routiers, les infrastructures auxiliaires, la facilitation du transport, les études sur le secteur du transport et un appui institutionnel et la préservation de la biodiversité. L’aménagement du corridor Yaoundé-Brazzaville, selon ses initiateurs, a pour objectif de «stimuler le développement économique et social et l’intégration régionale dans la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC)».

  • les observateurs internationaux déposent une copie du rapport à l’Assemblée nationale
    adiac-congo.com, 29/10/2015 10h19
    L’initiative est de la Fondation Globe-athon Congo-Brazzaville qui, œuvre pour la lutte contre le cancer. Le projet consistera à créer à Brazzaville, un centre d’écoute et de prise en charge des malades de cancer. L’organisation caritative va focaliser son action sur la lutte contre les cancers chez la femme notamment : les cancers du sein, du col de l’utérus, des ovaires, etc. Selon le registre des cancers, à Brazzaville, le cancer de l’utérus est le deuxième type chez la femme après celui du sein. L’action de la Fondation Globe-athon Congo-Brazzaville veut s’étendre à l’amélioration des conditions de prévention et de prise en charge de toutes les pathologies cancéreuses et celles précurseurs du cancer. Présidé par le Pr Judith N’sondé Malanda, cancérologue au Centre hospitalier et universitaire (CHU), ladite organisation va également promouvoir la pratique de l’activité physique et mobiliser des fonds afin de sponsoriser les projets et programmes de prévention et de lutte contre les cancers de la femme, initiés par les associations et organisations de la société civile.

  • Cancer : création prochaine d’un centre de prise en charge des malades à Brazzaville
    adiac-congo.com, 29/10/2015 10h11
    L’initiative est de la Fondation Globe-athon Congo-Brazzaville qui, œuvre pour la lutte contre le cancer. Le projet consistera à créer à Brazzaville, un centre d’écoute et de prise en charge des malades de cancer. L’organisation caritative va focaliser son action sur la lutte contre les cancers chez la femme notamment : les cancers du sein, du col de l’utérus, des ovaires, etc. Selon le registre des cancers, à Brazzaville, le cancer de l’utérus est le deuxième type chez la femme après celui du sein. L’action de la Fondation Globe-athon Congo-Brazzaville veut s’étendre à l’amélioration des conditions de prévention et de prise en charge de toutes les pathologies cancéreuses et celles précurseurs du cancer. Présidé par le Pr Judith N’sondé Malanda, cancérologue au Centre hospitalier et universitaire (CHU), ladite organisation va également promouvoir la pratique de l’activité physique et mobiliser des fonds afin de sponsoriser les projets et programmes de prévention et de lutte contre les cancers de la femme, initiés par les associations et organisations de la société civile.

  • Les syndicalistes déplorent les conditions du bien-être familial des travailleurs
    adiac-congo.com, 29/10/2015 09h08
    Les mauvaises conditions de travail et du bien-être familial des travailleurs dans le secteur public ont été dénoncées le 27 octobre 2015, à Brazzaville dans la déclaration publiée par l'intersyndicale dénommée « l’unité d’action syndicale », regroupant quatre formations syndicales des travailleurs. La déclaration a été signée respectivement par les présidents de la Confédération africaine des travailleurs croyants représentés par Anatole Limbongo-Ngoka, du Syndicat national des enseignants du secondaire et du primaire, Fidèle Nkouka et le président de la commission confédérale de contrôle et d’évaluation de la Confédération syndicale congolaise, Daniel Moukoko ainsi que René Serge Blanchard Oba, président de la Confédération des syndicats libres et autonomes du Congo. En effet, selon ces responsables, l’unité d’action syndicale a pour rôle de mobiliser les travailleurs, les organisations syndicales ainsi que les dirigeants pour défendre leurs intérêts.

  • L'opposition appelle à manifester vendredi dans tout le pays
    lechorepublicain.fr, 29/10/2015 08h21
    L'opposition au président congolais Denis Sassou Nguesso a appelé mercredi 28 octobre 2015, à Brazzaville à "une marche patriotique et pacifique" dans tout le pays vendredi 30 octobre 2015, pour contester les résultats du référendum constitutionnel permettant au chef de l'Etat de se représenter en 2016. Les deux principales coalitions ayant fait campagne contre le référendum constitutionnel de dimanche, dont elles ont rejeté les résultats, veulent par ces manifestations "dénoncer (...) la tricherie érigée en système de gouvernement" et "barrer la route à l'escroquerie et à la dictature", selon un déclaration commune lue à la presse par un porte-parole. Les autorités ont annoncé mardi que le projet de constitution permettant à M. Sassou de briguer un nouveau mandat en 2016 avait été adopté à 92,26% à l'issue du référendum de dimanche, marqué officiellement par un taux de participation de 72,44%. Le Front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (Frocad) et l'Initiative pour la démocratie au Congo (IDC), qui avaient appelé à boycotter le vote, ont immédiatement récusé ces chiffres et appelé la population à la "désobéissance civile" pour empêcher la promulgation de la nouvelle constitution.

  • Pourquoi Hollande effectue un "dérapage contrôlé" sur le référendum
    africaintelligence.f, 29/10/2015 08h17
    La sortie de piste du président français sur l'actualité congolaise dissimule mal l'angoisse, pour Paris, d'être de nouveau confronté à une guerre civile à Brazzaville.

  • Le gouvernement annonce des poursuites contre les auteurs d'actes de vandalisme port-référendum
    Xinhua, 29/10/2015 08h14
    e conseil des ministres réuni jeudi sous l'autorité du chef de l'État, Denis Sassou N'guesso, a décidé de poursuivre les auteurs d'appels à la sédition ayant provoqué des pertes en vies humaines, ainsi que les instigateurs et auteurs des dégradations aux biens publics et privés. "L'insurrection n'est pas un instrument d'expression politique normal dans un État de droit et ne relève donc pas de la démocratie", précise en substance le compte rendu du conseil des ministres. Le "Oui" a été plébiscité avec 92,28% pour un taux de participation de 72%, lors du référendum constitutionnel dimanche au Congo, selon les résultats officiels. L'opposition radicale qui avait appelé au boycott du référendum a qualifié les résultats officiels du scrutin de "tricherie". Certains actes de violences post-électorales ont été enregistrés dans différentes parties du pays.

  • L'opposition congolaise appelle à manifester Vendredi dans tout le pays
    AFP, 28/10/2015 23h30
    L'opposition au président congolais Denis Sassou Nguesso a appelé mercredi à Brazzaville à "une marche patriotique et pacifique" dans tout le pays vendredi. Elle conteste les résultats du référendum constitutionnel permettant au chef de l'Etat de se représenter.

    Les deux principales coalitions ayant fait campagne contre le référendum constitutionnel de dimanche, dont elles ont rejeté les résultats, veulent par ces manifestations "dénoncer (...) la tricherie érigée en système de gouvernement" et "barrer la route à l'escroquerie et à la dictature", selon un déclaration commune lue à la presse par un porte-parole.


    Les autorités ont annoncé mardi que le projet de constitution permettant à M. Sassou de briguer un nouveau mandat en 2016 avait été adopté à 92,26% à l'issue du référendum de dimanche, marqué officiellement par un taux de participation de 72,44%.


    Le Front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (Frocad) et l'Initiative pour la démocratie au Congo (IDC), qui avaient appelé à boycotter le vote, ont immédiatement récusé ces chiffres et appelé la population à la "désobéissance civile" pour empêcher la promulgation de la nouvelle constitution.


    Dans leur déclaration de mercredi, adressée au "peuple congolais épris de liberté", les deux plates-formes d'opposition appellent à des "journées villes mortes" tous les lundis, jeudis et vendredis à partir du 2 novembre "jusqu'au rétablissement de l'ordre constitutionnel".


    Selon les observations de plusieurs journalistes de l'AFP à Brazzaville et Pointe-Noire, la deuxième ville du pays, dans le sud, et les informations récoltées dans plusieurs autres grandes villes dans diverses régions, les électeurs semblent avoir largement boudé les urnes dimanche.


    La campagne référendaire a été marquée par l'interdiction des rassemblements publics, l'assignation à résidence de certains dirigeants d'opposition, et des violences meurtrières à Brazzaville et Pointe-Noire qui ont ravivé dans l'opinion le spectre des épisodes de guerre civile ayant déchiré le pays entre 1993 à 2003.



  • Congo-Brazzaville : voyou, voleur, filou, crapule
    Mediapart, 28/10/2015 09h59
    Les Congolais abattus ? Oui mais pas tant que ça. Ce 20 octobre 2015 « les Congolais ont perdu une bataille mais pas la guerre ». La preuve : on a marché sur les Champs Elysée. Encerclés par les condés, les marcheurs ont été littéralement engouffrés sans ménagement dans la bouche du métro Victor Hugo par groupe de dix. Et il y eut au moins vingt groupes. Etant donné que la plupart des acteurs du sit-in de la Place du Venezuela n’avait pas marché sur les Champs, en additionnant avec les 200 marcheurs, on peut dire qu’il y avait au moins 1000 indignés sur la voie publique ce dimanche 25 octobre 2015. Bref, Sassou n’a qu’à bien se tenir, la lame de fond ira grossissant d’ici à 2016. Au moment où nous mettons ce papier en ligne, on apprend que le OUI l’aurait emporté à 92.96%. Le taux de participation, selon Sassou, aurait été de 72.44%. Le bonheur, quoi. En vérité la logique cartésienne devrait nous inciter d’inverser ces chiffres. Quand un voyou triche, il ne met jamais les formes. La filouterie n’est plus ce qu’elle était.

  • Danse contemporaine : les ateliers pour les danseurs-chorégraphes démarrent le 2 novembre prochain
    adiac-congo.com, 28/10/2015 09h25
    Durant dix jours, les jeunes danseurs chorégraphes rehausseront leur niveau de création, à la faveur des ateliers prévus du 2 au 12 novembre à l'Institut français du Congo. Deux types d’ateliers sont au programme : un sur la composition d'écriture chorégraphique et un autre sur le suivi de la création chorégraphique. Ils sont réservés à ceux qui ont déjà la capacité de faire une création. S’agissant de l’atelier de composition et d’écriture chorégraphique dont l’apprentissage se tiendra en matinée entre 9heures et 13heures, réservé aux danseurs chorégraphes, plusieurs thèmes seront abordés notamment : la composition du mouvement et la construction de la phrase chorégraphique; l’improvisation et la recherche du matériel chorégraphique; le sens et la dramaturgie; l’espace et le rapport à la scénographie; le rythme et la musicalité ainsi que la note d’intention.

  • L'opposition rejette les résultats du référendum à Brazzaville et appelle à désobéir
    voaafrique.com, 28/10/2015 09h17
    L'opposition au président congolais Denis Sassou Nguesso a rejeté mardi les résultats officiels du référendum de dimanche sur un projet de constitution permettant au chef de l'État de se représenter en 2016 et a appelé à "la désobéissance civile" pour faire obstacle à ce texte.Le gouvernement de Brazzaville a annoncé mardi matin que près de trois congolais sur quatre avaient voté, que le oui avait obtenu 92,26% et que le projet de texte de nouvelle constitution entrerait "en vigueur dès sa promulgation par le président". Les dirigeants d'opposition, qui avaient appelé à boycotter le scrutin, ont rejeté irrévocablement ces chiffres. "Les conditions dans lesquelles ce référendum a été préparé et organisé ne permettent pas d'en apprécier le résultat, notamment en terme de participation", a jugé la présidence de la République française. Avant le scrutin, Paris avait souhaité que le vote ait lieu "dans des conditions de transparence incontestables". Les résultats annoncés sont "nuls et de nul effet", a affirmé le Front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (Frocad), une des deux principales plateformes de l'opposition ayant qualifié le référendum de "coup d'État constitutionnel".

  • Congo Brazzaville : de la Démocratie à la Monarchie
    lanouvelletribune.in, 28/10/2015 09h13
    Soit ! Il n'y a qu’à prendre les calepins et à noter cette date du 25 octobre 2015, comme le jour où, s’est opéré au Congo Brazzaville, un choix fatal qui consacre la disparition progressive de la démocratie au profit d’un régime monarchique. De président donc, Dénis Sassou Nguesso prend date avec l’histoire pour devenir le tout-puissant monarque du Congo Brazzaville. Et pour cause, il pourra gouverner jusqu’à ce que mort ne survienne. L’alternance dans ce pays, ne sera désormais imposer que par la mort, qui seule, aura pouvoir d’écourter le rêve de gouvernance ad vitam aeternam que caresse l’imperturbable désormais monarque du Congo. Même pas la vieillesse.

  • Sassou Nguesso, le pouvoir personnalisé
    dw.com, 28/10/2015 09h02
    Le référendum constitutionnel de dimanche a été approuvé à plus de 92% par les électeurs du Congo-Brazzaville. Le président peut se représenter en 2016, malgré ses 71 ans dont plus de trente cumulés au pouvoir.C'est en 1979 que Denis Sassou Nguesso devient pour la première fois président de la République du Congo. Onze ans auparavant, l'ex-enseignant devenu militaire avait contribué au renversement du président Alphonse Massamba-Débat et fondé le Parti congolais du Travail, le PCT, d'obédience marxiste-léniniste.

  • Après le référendum, quel avenir pour le dialogue ?
    RFI, 28/10/2015 08h55
    L'opposition dénonce les résultats du référendum. Les dirigeants du Frocad, le front anti-référendum, appellent à la poursuite de la désobéissance civile, tandis que le gouvernement et le parti au pouvoir exhortent l'opposition à reprendre le dialogue. De quoi seront fait ces lendemains de scrutin au Congo, alors que certains diplomates redoutent des violences ? Denis Sassou-Nguesso a obtenu ce qu'il attendait. Une victoire au référendum. Mais le dialogue avec son opposition est pour l'instant rompu. Plus grave, les leaders du Frocad, le front anti-référendum, rejettent en bloc les résultats et promettent de poursuivre le mouvement de désobéissance civile.

  • Les services Internet et SMS suspendus dans le pays depuis le 20 octobre 2015
    actualite.housseniaw, 27/10/2015 08h08
    Les autorités du Congo ont coupé les SMS et la connexion internet dans tout le pays. C'est pour bloquer la manifestation contre le référendum qui permettrait au président Denis Sassou-Nguesso de briguer un 3e mandat. A chaque fois que le pouvoir se sent menacé, sa priorité est la coupure des communications à l'échelle d'un pays. Il faut revoir le monopole de ces entreprises de Telcos qui obéissent aveuglément aux directives du pouvoir. Et aux sociétés étrangères qui les aident. Dans un communiqué, l’organisation Reporter sans frontières a dénoncé la suspension de l’accès Internet et des SMS en République du Congo depuis le 20 octobre 2015, dès 6h du matin. L’interruption de ces services est intervenue en prélude à l’organisation ce même jour d’une grande manifestation des opposants au référendum constitutionnel prévu le 25 octobre 2015. Référendum qui permettra au président de la République Denis Sassou-Nguesso de briguer un mandat supplémentaire en 2016.

  • L'opposition réclame l'annulation du référendum au Congo
    tempsreel.nouvelobs., 27/10/2015 08h05
    Le référendum de dimanche au Congo sur une modification de la Constitution devrait être annulé en raison de la trop faible participation, a estimé lundi un dirigeant de l'opposition. Les électeurs du Congo-Brazzaville étaient appelés à dire s'ils étaient d'accord ou non avec cette réforme constitutionnelle, qui vise notamment à permettre au président Denis Sassou Nguesso, 71 ans, de solliciter un troisième mandat consécutif lors d'un scrutin prévu l'an prochain.Les opérations de dépouillement se sont poursuivis lundi 26 octobre 2015. Les résultats seront annoncés mercredi 28 octobre 2015 au plus tard, a déclaré à la presse un porte-parole du gouvernement.

  • 37e Championnat d’Afrique des clubs champions de handball Maroc 2015 : Abo Sport qualifié en quart de finale
    adiac-congo.com, 27/10/2015 08h02
    Alors qu’Inter Club, représentant congolais en version masculine, est éliminé après une mauvaise aventure au 37e championnat d’Afrique des clubs champions de handball qui se déroule à Nador au Maroc, Abo Sport en version féminine poursuit son parcours après avoir arraché son ticket des quarts de finales. Les militaires d’Inter club n’ont pas été convaincants pendant cette compétition en s’inclinant trois fois en autant de matches. Les Congolais ont courbé l’échine tour à tour face à FAP du Cameroun, 30-28, Esperance de Tunis, 24-39 et Niger United du Nigeria, 26-36. Cependant Abo Sport poursuit sereinement sa mission dans le but de mettre un terme aux préjugés des uns et des autres qui ne croyaient plus au handball dame congolais au lendemain de l’élimination des Diables rouges dames en quart de finales des 11e Jeux africains à Brazzaville.

  • Guy Brice Parfait Kolelas encerclé chez lui par des militaires
    RFI, 27/10/2015 07h59
    L'ancien ministre opposé au référendum constitutionnel, Guy Brice Parfait Kolelas, accuse le pouvoir de vouloir l'affamer. Depuis jeudi, il est encerclé dans sa résidence de Brazzaville en compagnie d'une trentaine de ses militants. Selon lui, les soldats de la garde présidentielle empêchent quiconque de venir lui rendre visite. Le seul qui a pu franchir le barrage est l'ambassadeur de France qui lui a apporté des vivres. Le gouvernement affirme ne disposer d'aucune information sur cette affaire. Depuis jeudi 22 octobre 2015, Guy Brice Parfait Kolelas et une trentaine de ses militants sont de facto prisonniers au domicile de l'opposant. Ils ne peuvent plus quitter la maison ni recevoir de visites. Une cinquantaine de soldats de la garde présidentielle bouclent le quartier.

  • Sangha : Adolphe Elemba a tiré sa révérence
    adiac-congo.com, 27/10/2015 07h54
    Le préfet du département de la Sangha, alors en fonction à Ouesso depuis 2008, a rendu l'âme, le 25 octobre à l'âge de 66 ans, des suites d'un accident vasculaire cérébral.Dans l'exercice de sa fonction, Adolphe Elemba est allé à la conquête de la Sangha profonde, mettant à profit ses compétences, selon un témoignage du Maire de Ouesso, Thierry Manguessa Ebomé. Enseignant de carrière, cet originaire du district de Makoua dans le département de la cuvette;a été hissé à des postes de responsabilité. Il a ainsi occupé les fonctions de directeur central chargé de l'alphabétisation au ministère de l'Enseignement primaire et secondaire; directeur du cabinet du président de l'Assemblée nationale de transition (CNT) de 1997 à 2002; administrateur- maire de Poto-Poto ;le troisième arrondissement de Brazzaville et directeur de cabinet du ministre de l'Intérieur. Tout;récemment, il a présidé la commission départementale de la municipalisation accélérée de la Sangha.

  • Qui sont les oligarques bénéficiaires du nouveau code pétrolier ?
    africaintelligence.f, 27/10/2015 07h52
    Les proches du pouvoir sont finalement les seuls bénéficiaires de l'obligation récemment imposée aux majors de réserver 15% des nouveaux permis pétroliers à des sociétés locales. L'Assemblée nationale avait voté en mars cette disposition du nouveau code des hydrocarbures

  • Les premières tendances sont pour le "oui"
    Xinhua, 27/10/2015 07h50
    Les premières tendances qui se dégagent à l'issue du scrutin référendaire de dimanche, sont pour le "oui", a révélé lundi 26 octobre 2015, à Brazzaville le ministre congolais de la Communication, Thierry Lézin Moungalla. "Des quelques résultats provisoires en ma possession, la tendance qui se dégage est pour le oui", a déclaré le ministre Moungalla, au cours d'une conférence de presse. Dans la partie nord du pays, "c'est un phénomène quasi plébiscitaire, en faveur du oui, avec des proportions de presque 100 % ", a-t-il souligné, citant l'exemple du district de Souanké dans le Département de la Sangha (nord-ouest du Congo) où sur 10.673 inscrits, 10.370 votants, le "oui" l'emporte avec 10.370. "A Ouesso 1, sur 13.300 inscrits, 12.224 votants, il y a 12.116 pour le oui et 67 pour le non", a-t-il ajouté. Selon lui, dans la capitale économique, Pointe-Noire, dans l'arrondissement de Ngoyo 1, sur 70.210 inscrits, 34.121 votants, 28.445 électeurs ont voté "oui" et 4840 "non".

  • Arrestation du journaliste Ghys Fortuné Dombe Bemba
    Mediapart.fr, 27/10/2015 07h46
    Nos correspondants à Brazzaville nous annoncent l'arrestation du journaliste Ghys Fortuné Dombe Bemba, probablement à cause de son article dans BrazzaNews sur la présence des mercenaires burundais au Congo et que nous avons relayé via divers sites Internet et Blogs. Par ailleurs, dans les quartiers nord, en plus des RDCongolais parqués à l'Ile Mbamou qui ont voté en faveur de la supercherie clanique des Nguesso, il y a eu des Chinois qui ont voté pour ça. Une grande première. Depuis quand les Chinois sont devenus Congolais? Mais bon, le ridicule ne tue pas. Ne soyons pas étonnés quand M. Sassou va annoncer l'adoption de "SA" constitution à 95 ou 98%. C'est comme ça que ça se passe dans toute dictature, surtout depuis que le Président Hollande leur accordé son QUITUS et délivré le PERMIS DE TUER.


  • le référendum constitutionnel se tient sous une haute surveillance policière
    Xinhua, 26/10/2015 10h22
    Les Congolais sont convoqués aux urnes dimanche pour le référendum sur le projet d'une nouvelle Constitution. Après une campagne qui a été entachée d'incidents suite à des appels à manifestation lancés par les opposants au changement de la constitution, les votes se déroulent sous une haute surveillance policière dans les quartiers de la partie sud de Brazzaville, particulièrement touchés par les manifestations du début de la semaine. Mais, suite à la psychose créée par les incidents dans les deux principales villes, Brazzaville et Pointe-Noire, la participation est le plus grand enjeu de ce scrutin. Selon le constat fait par Xinhua en matinée, il y avait une mobilisation timide des électeurs dans la matinée, notamment dans la partie sud de Brazzaville. Au centre de vote du lycée de Mafouta dans l'arrondissement de Madibou, moins de 10 personnes avaient voté alors qu'il était 10 heures du matin. Dans un autre centre, CEG Mantsimou, dans le même arrondissement, les bureaux de vote se sont ouverts dès 7h30, mais 50 personnes avaient déjà voté sur plus de 4000 inscrits à 10 heures.

  • Sassou N'Guesso appelle à préserver la paix
    Xinhua, 26/10/2015 10h20
    Le président congolais Denis Sassou N'Guesso, qui a voté dimanche matin à Brazzaivlle pour le référendum sur un proejt de Constitution, a appelé les Congolais à préserver la paix dans le pays. "L'appel que je peux lancer au peuple, c'est principalement celui qui consiste à faire que la paix dans notre pays soit partout préservée et parce que c'est grâce à elle que nous avons enregistré quelques avancées dans la construction de notre pays. Je suis sûr que les élections se dérouleront partout dans la paix et le peuple souverain se prononcera", a déclaré à la presse le président Sassou N'Guesso au sortir d'un bureau de vote, en compagnie de son épouse, Mme Antoinette SDassou N'Guesso. "Aujourd'hui c'est un jour important pour le peuple congolais, parce qu'il va montrer à la face du monde qu'il est un peuple libre et souverain. Et lorsqu'il s'agit des questions qui intéressent sa vie et son avenir, c'est lui seul qui doit décider et personne d'autre, quels que soient les pressions, les assauts, c'est le peuple souverain qui décide", a-t-il souligné.Dans la capitale, Brazzaville, la population a commencé à voter dans le calme, même s'il n'y a pas une grande affluence dans les bureaux de vote.

  • Le projet de Constitution soumis à référendum
    AFP, 26/10/2015 08h59
    Le projet de constitution soumis à référendum dimanche au Congo ferait entrer le pays dans une nouvelle République en remplaçant la Constitution de 2002 et permettrait au président Denis Sassou Nguesso de briguer un troisième mandat en 2016. La disposition la plus litigieuse du texte est son article 65 stipulant que le chef de l’État "est élu pour un mandat de cinq ans renouvelable deux fois" alors que dans la Constitution de 2002, "le président de la République est élu pour sept ans" et "est rééligible une fois". L'article 66 du projet soumis au référendum supprime par ailleurs la limite d'âge (70 ans) des candidats à la magistrature suprême et abaisse l'âge minimal requis à 30 ans (contre 40). Né en 1943 et élu en 2002 et en 2009, M. Sassou Nguesso, qui avait dirigé auparavant le pays de 1979 à 1992 avant de revenir au pouvoir à l'issue de la guerre civile de 1997, ne peut briguer un nouveau mandat en 2016 aux termes de la Constitution actuelle. Mais il pourrait le faire si le projet de nouvelle loi fondamentale était adopté à l'issue du vote de dimanche.



  • Congo: faible affluence au référendum permettant un nouveau mandat de Sassou Nguesso
    AFP, 26/10/2015 08h55
    Les Congolais semblent avoir largement boudé dimanche le référendum sur un projet de constitution ouvrant la voie pour 2016 à une nouvelle candidature du président Denis Sassou Nguesso, qui a déjà passé plus de 30 ans au pouvoir. Groupés en plusieurs coalitions, les opposants au chef de l’État avaient appelé à boycotter ce qu'ils ont qualifié de "coup d’État constitutionnel". "Je crois que [le mot d'ordre] a été suivi", a déclaré Guy Brice Parfait Kolelas, un des chefs de file de l'opposition au référendum joint par téléphone alors qu'il est assigné à résidence à Brazzaville.Tout au long du scrutin, qui s'est achevé à 18h00 (17h00 GMT), aucune file d'attente n'a été constatée dans les différents bureaux de votes dans la capitale, à l'exception de celui où a voté le chef de l’État, et ce au moment où il y est passé. Au deuxième bureau du centre de santé de Kinsoudi, dans le sud de la capitale, traditionnellement acquis à l'opposition, le dépouillement était terminé à 18h15. Résultat : sur 833 inscrits, 184 "Oui", 48 "Non" et 12 bulletins nuls.



  • L’union européenne s’inquiète de la situation au Congo Brazzaville
    RFI, 23/10/2015 09h51
    Selon un communiqué publié jeudi 22 octobre 2015, par l'Union européenne, la situation politique au Congo-Brazzaville et les manifestations après l'annonce par le président Sassou-Nguesso de l'organisation d'un référendum constitutionnel comportent des risques pour la stabilité du pays. Bruxelles fait quelques recommandations. « La liberté d'expression et d'association doit être préservée », indique ce communiqué. « Laviolence ne peut jamais constituer la réponse au défi posé au pays ». L'alternative pour l'Union européenne, ce serait un dialogue inclusif qui est « la seule voie pour rétablir un consensus large sur une question d'intérêt national que constitue une révision de la Constitution ».


  • Petrole au Congo-Brazzaville : lutte pour la transparence
    agenda.suivie.org, 23/10/2015 09h43
    Conférence de Brice Mackosso, porte-parole de la coalition internationale Publiez ce que vous Payez au Congo-Brazzaville et représentant de la campagne internationale Tournons la Page promouvant les alternances politiques, il milite contre la corruption et le détournement de l’argent du pétrole africain par les compagnies pétrolières et certains dirigeants africains avec la complicité active de pays du nord. Comment le Congo-Brazzaville, riche en pétrole, se retrouve-t-il parmi les pays pauvres les plus endettés du monde ? A qui profite son extraction ? Quels sont les rôles des entreprises et hommes politiques congolais et français dans ce pillage ? Quels sont les mécanismes en place ? Comment s’organise la société civile congolaise pour dénoncer la corruption et le détournement de ses ressources pétrolières ? Comment sont perçus au Congo les engagements à réduire l’utilisation des combustibles fossiles d’ici 2050 pour rester sous la barre des 2°C de réchauffement ? Soirée organisée dans le cadre de la Semaine de la solidarité internationale par le CCFD Terre solidaire, le Secours Catholique, les Amis de la Terre et Survie Savoie

  • Congo: Hollande assouplit sa position sur le référendum
    RFI, 23/10/2015 09h39
    La tension est retombée à Brazzaville après deux jours de heurts entre partisans et opposants au référendum sur la Constitution qui doit se tenir dimanche. Et c'est dans ce contexte que le président français s'est exprimé sur ce scrutin à venir. Selon François Hollande, « le président Sassou-Nguesso peut consulter le peuple », « ça fait partie de son droit », dit-il. Il y a une évolution dans la position du président français par rapport au Congo-Brazzaville. Le 7 juillet 2015, à l'Elysée, François Hollande a reçu son homologue congolais Denis Sassou-Nguesso à la demande de ce dernier. A l'issue de cet entretien, le président français a déclaré par communiqué qu'il était attaché au fait que « les réformes constitutionnelles soient fondées sur un consensus ». Or les faits ont prouvé qu'il n'y avait pas consensus. Le 27 septembre dernier, l'opposition congolaise a rassemblé plusieurs dizaines de milliers de personnes dans les rues de Brazzaville. Et le 15 octobre, au micro de RFI, le ministre congolais de la Communication, Thierry Moungala, a reconnu lui-même qu'il n'y avait pas consensus.

  • Référendum/Congo: Hollande réclame la transparence
    lefigaro, 23/10/2015 09h34
    Le Président de la République François Hollande a déclaré aujourd'hui suivre "avec grande attention les évènements actuels en République du Congo", exprimant l'espoir que le référendum constitutionnel de dimanche ait lieu "dans des conditions de transparence incontestables". Dans un communiqué transmis ce soir, le président a déclaré qu'il "condamnait toute violence et soutenait la liberté d'expression" en République du Congo, dont il "suit avec grande attention les évènements actuels". Dans son message, le président de la République "rappelle qu'il avait souhaité, lors de son discours prononcé à Dakar, le 29 novembre 2014, que les constitutions (des pays africains) soient respectées et que les consultations électorales se tiennent dans des conditions de transparence incontestables". Le calme régnait ce soir à Brazzaville après des troubles au cours de la semaine. L'opposition avait appelé à un grand rassemblement vendredi dans la capitale congolaise contre le référendum de dimanche qui pourrait permettre au président Denis Sassou Nguesso de se représenter pour un troisième mandat en 2016, mais la manifestation a finalement été annulée sur ordre de la préfecture de Brazzaville. Pour l'opposition, le référendum est un "coup d'Etat constitutionnel".

  • Congo : la situation toujours préoccupante à Brazzaville
    Xinhua, 23/10/2015 09h28
    En dépit de l'accalmie constatée jeudi à Brazzaville, la situation sécuritaire reste encore préoccupante, notamment dans les quartiers sud où les populations sont apeurée par la forte présence de la force publique qui tente de traquer des groupes des partisans qui pratiquent des actes de pillage dans certains quartiers situés au sud-ouest de la capitale.
    Depuis mercredi, les populations habitant les quartiers Bacongo et Kinsoundi (dans le 1er et 2ème arrondissement) sortent en masse pour chercher à se mettre à l'abri dans les quartiers centre et nord de Brazzaville où le calme règne depuis le 20 octobre. L'armée a pris possession des quartiers où des "manifestants" tentent encore de poursuivre l'érection de barricades et procéder, comme ce fut le cas dans la nuit du mardi à mercredi, au pillage des commerces. Par peur et par précaution, plusieurs chefs de famille ont préféré déplacer leurs enfants et épouses.


  • « Rassembler, respecter et apaiser »… le message de Hollande à Sassou Nguesso
    Jeune Afrique, 22/10/2015 09h14
    Le président français, François Hollande, a demandé mercredi à son homologue congolais, Denis Sassou Nguesso, de « veiller à rassembler, respecter et apaiser » alors que son pays est confronté ces derniers jours à des heurts entre manifestants anti-référendum et forces de l'ordre. «Denis Sassou Nguesso peut consulter son peuple, ça fait partie de son droit et le peuple doit répondre. Ensuite il faut toujours veiller à rassembler, respecter et apaiser », a déclaré, le 21 octobre, François Hollande lors d’une conférence de presse commune avec le président malien Ibrahim Boubacar Keïta, en visite d’État à Paris. Le président français a également rappelé que la position de la France était « en toutes circonstances de ne pas reconnaître les actes de force et appeler à des élections ».

  • L’Union Africaine désavoue François Hollande
    Mediapart, 22/10/2015 09h10
    Addis Abéba, le 21 octobre 2015:La Présidentedela Commissionde l'Union africaine (UA), Dr. Nkosazana Dlamini Zuma, suit avec une profonde préoccupation les développements en cours en République du Congo. À cet égard, elle déplore la tension née des divergences entre les acteurs politiques congolais au sujet du référendum constitutionnel prévu le 25 octobre 2015, ainsi que la violence enregistrée à Brazzaville et dans d'autres localités du pays. La Présidentedela Commissionappelle tous les acteurs concernés à faire preuve de la plus grande retenue et à ne ménager aucun effort pour éviter toute évolution de nature à aggraver la situation actuelle et à engendrer l'instabilité. Elle les exhorte à trouver, par le dialogue, une solution à leurs différences, dans le respect des instruments pertinents de l'UA, notammentla Charteafricaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance

  • Retour au calme à Brazzaville après de nouveaux troubles
    TV5Monde, 22/10/2015 09h07
    La situation à Brazzaville est revenue à un calme précaire mercredi après une interpellation de dirigeants d'opposition et de nouveaux affrontements entre forces de l'ordre et manifestants opposés au référendum de dimanche, qui pourrait permettre au président Denis Sassou Nguesso de se représenter en 2016. Selon les autorités, quatre personnes ont été tuées dans des violences mardi à Brazzaville et à Pointe-Noire, capitale économique du Congo, dans le sud du pays. La Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH), pour qui cinq civils "au moins" ont été tués mardi, a dénoncé mercredi un "climat de peur et de répressions accrues" et appelé le pouvoir à "stopper immédiatement l'utilisation d'armes létales pour réprimer les manifestations". Paul-Marie Mpouélé, coordinateur du Front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (Frocad, opposition) a avancé un bilan d'un vingtaine de morts dans les heurts de mardi.

  • Hollande bénit la ruse de Sassou
    lanouvelletribune, 22/10/2015 09h04
    Sacré François Hollande ! Le président français a encore manqué une occasion de se taire pour ne pas commettre une bourde. Il s’est permis un commentaire dénué de réalisme sur la situation au Congo-Brazzaville. « Le président Sassou peut consulter son peuple, ça fait partie de son droit, et le peuple doit répondre » a déclaré François qui se proclame légaliste : « Nous respectons les choix, toujours, des autorités légitimes ». Le président français n’a visiblement rien compris du drame qui se joue à Brazzaville où les policiers à la solde de son homologue congolais, Denis Sassou Nguesso tuent des citoyens non armés, en toute violation de la liberté d’opinion, celle de dire « non » sans être inquiété dont jouissent les Français.

  • Les violences affectent les échanges commerciaux entre Brazzaville et Kinshasa
    Radio okapi, 22/10/2015 09h03
    Des accrochages ont été signalés, mercredi 21 octobre 2015, entre policiers et jeunes dans les quartiers Sud-Ouest de Brazzaville (République du Congo). L’opposition organise depuis le week-end dernier des manifestations pour empêcher la tenue du référendum qui vise la révision constitutionnelle, de nature à permettre au président Sassou Ngouesso de se représenter en 2016. L’impact de cette tension se fait sentir déjà de l’autre côté du fleuve, à Kinshasa. A Brazzaville, des jeunes en colère érigent des barricades et brûlent des pneus sur les artères publiques, empêchant ainsi la circulation routière. Une reprise timide de la vie est cependant observée dans les quartiers Nord de la ville de Brazzaville. Cette situation impacte sur le trafic entre Kinshasa et Brazzaville. Selon les services frontaliers à Kinshasa, la dernière traversée a été observée mardi 20 octobre autour de 11 heures locales. Selon les mêmes services, depuis mercredi matin une seule traversée de vedette a été enregistrée alors que depuis la remise en service de laissez-passer, on enregistre régulièrement trois à quatre traversées de vedettes dans une demi-journée

  • De nouveaux affrontements éclatent à Brazzaville
    20minutes.fr, 21/10/2015 14h56
    Les affrontements se poursuivent. A Brazzaville, au lendemain de heurts meurtriers dans la capitale congolaise, des groupes de jeunes continuent de s'opposer aux forces de l'ordre. Aux alentours de 10h sur l'avenue de la Base, près de l'aéroport international Maya-Maya, des groupes tentaient de reprendre les barricades dressées la veille et non encore dégagées par les forces de l'ordre, qui ont tiré à plusieurs reprises des grenades lacrymogènes. Des comptes proches de l'opposition faisaient état de nouveaux affrontements dans les quartiers sud de la capitale frappés également par des violences mardi, mais l'information n'était pas immédiatement vérifiable de source indépendante. Un habitant d'un quartier sud a dit que de nombreux magasins avaient été pillés pendant la nuit.

  • La république du Congo "à feu et à sang"
    Paris match, 21/10/2015 10h26
    La colère gronde en République du Congo. Le président Sassou Nguesso tente de modifier la Constitution pour pouvoir briguer un troisième mandat. La grande journée de manifestations prévue ce mardi a été interdite, ce qui n’a pas découragé les mécontents. Des morts seraient à déplorer selon le Dr. Marcel Guitoukoulou, président du Congrès du Peuple et l’un des leaders de l’opposition, qui s’est confié à Paris Match. Selon lui, le peuple est déterminé. Le président n’aura d’autre choix que de quitter le pouvoir.

  • « Il y a un début et une fin à tout » : l’écrivain Alain Mabanckou interpelle le pouvoir au Congo-Brazzaville
    opinion-internationa, 21/10/2015 10h22
    Récompensé de nombreux prix littéraires, dont le Renaudot 2006 pour son roman Mémoires de porc épic, le romancier natif de Pointe- Noire, ville économique du Congo- Brazzaville, s’exprime sur la situation politique de son pays, au lendemain d’une marche de protestation de l’opposition congolaise sur le référendum à Pointe- Noire le 17 octobre dernier, qui a coûté la vie à deux militants et occasionné de nombreux blessés.

  • Heurts à Brazzaville : les anti-Sassou bravent l’interdiction de manifester
    France24, 21/10/2015 10h19
    Des heurts ont éclaté, mardi, dans la capitale du Congo entre forces de l'ordre et opposants au référendum. Un scrutin qui pourrait permettre au président Nguesso de se maintenir au pouvoir. Analyse de la situation avec un responsable de la FIDH. La situation se tend à Brazzaville, où le pouvoir semble décidé à museler l’opposition au président Sassou Nguesso. Bien qu’interdits par les autorités, des rassemblements ont bien eu lieu, mardi 20 octobre, dans la capitale, avant de rapidement dégénérer. Il y a plusieurs blessés dans les rangs des manifestants, selon des témoins. Des sources hospitalières, font état de blessés par balles, laissant entendre que les forces de l’ordre ont tiré à balles réelles. Sur l'antenne de France 24, le ministre congolais de la Communication, Thierry Moungalla, a démenti tout incident : "À ce stade, il n’y a aucun événement qui matérialiserait une insurrection ou de manifestation de grande ampleur. Nous n’avons aucune connaissance de décès consécutifs aux échauffourées du matin."

  • A Brazzaville, les manifestations tournent à l'affrontement violent
    RFI, 21/10/2015 10h16
    Brazzaville a été mardi 20 octobre le théâtre d’affrontements violents entre forces de l’ordre et opposants au référendum constitutionnel prévu dimanche prochain. Des heurts ont également éclaté dans d’autres villes du pays. Au moins quatre personnes ont été tuées, dont trois à Brazzaville, selon un bilan officiel provisoire. L’un des chefs de l’opposition appelle à une « insurrection pacifique » tandis que le ministre de l'Intérieur dénonce une « insurrection organisée et coordonnée ». A six jours du référendum constitutionnel prévu dimanche prochain, les opposants à cette consultation sont plus mobilisés que jamais. Mardi soir, Pascal Tsaty Mabiala, secrétaire général de l'Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS), le premier parti de l'opposition congolaise, a de nouveau appelé à une « insurrection pacifique populaire » pour empêcher la tenue d’un référendum que ses contempteurs qualifient de « coup d’Etat constitutionnel ». Les opposants au référendum avaient donné jusqu’à lundi soir au président Denis Sassou-Nguesso pour renoncer au référendum du 25 octobre, promettant qu’à l’expiration de cet ultimatum ils ne reconnaîtraient plus la légitimité du président congolais.

  • 20 octobre 2015 Violences au Congo: 4 morts et 10 blessés mardi
    AFP, 21/10/2015 10h13
    Quatre personnes ont été tuées et 10 blessées mardi au Congo dans des heurts entre forces de l'ordre et manifestants opposés au référendum constitutionnel de dimanche qui pourrait permettre au président Denis Sassou Nguesso de se représenter en 2016, a-t-on indiqué de source officielle. Le bilan provisoire de cette insurrection organisée et coordonnée se monte à 4 morts, dont trois à Brazzaville et un à Pointe-Noire, capitale économique du Congo, dans le sud du pays, a déclaré le ministre congolais de l'Intérieur, Raymond Mboulou, à la télévision publique, semblant faire référence à des manifestants tués. Sept blessés (ont été) admis dans les hôpitaux de Brazzaville et trois éléments de la force publique [ont été] grièvement blessés, a déclaré a ajouté M. Mboulou. Par ailleurs, a ajouté le ministre, cinq maisons de responsables politiques (ont été) incendiées ou saccagées et de nombreux actes de pillage ont été commis dans certains établissements de commerce tant à Brazzaville qu'à Pointe-Noire. Selon M. Mboulou, 16 personnes ont été interpellées à Brazzaville et seront mises à la disposition des juridictions compétentes pour répondre de leurs actes.


  • La désobéissance civile a commencé ce 20 octobre 2015 au Congo-Brazzaville
    Mediapart, 21/10/2015 10h11
    Affrontement entre les forces de l’ordre et la population de Mpaka (Quartier de Pointe-Noire Congo)Peuple Congolais, tu es seul, mais tu vaincras.La chape de plomb et les ténèbres viennent de s’abattre sur toi, avec la complicité de la communauté internationale, mais tu vaincras.Ta richesse (le Pétrole) qui devait améliorer ton quotidien sert à corrompre les agents de l’étranger pour qu’on te massacre à huis clos, mais tu vaincras.La désobéissance civile a bel et bien commencé ce mardi 20 octobre 2015 et s’achèvera à la chute de Sassou-Nguesso. Manifestation devant l’ambassade du Congo-Brazzaville à Paris, ce mardi 20 octobre 2015



  • Violences de Mardi : 4 morts et 10 blessés (Ministre de l'intérieur)
    AFP, 21/10/2015 01h47
    Quatre personnes ont été tuées et 10 blessées mardi au Congo dans des heurts entre forces de l'ordre et manifestants opposés au référendum constitutionnel de dimanche qui pourrait permettre au président Denis Sassou Nguesso de se représenter en 2016, a-t-on indiqué de source officielle.

    Le bilan provisoire de cette insurrection organisée et coordonnée se monte à 4 morts, dont trois à Brazzaville et un à Pointe-Noire, capitale économique du Congo, dans le sud du pays, a déclaré le ministre congolais de l'Intérieur, Raymond Mboulou, à la télévision publique, semblant faire référence à des manifestants tués.

    Sept blessés (ont été) admis dans les hôpitaux de Brazzaville et trois éléments de la force publique [ont été] grièvement blessés, a déclaré a ajouté M. Mboulou.

    Par ailleurs, a ajouté le ministre, cinq maisons de responsables politiques (ont été) incendiées ou saccagées et de nombreux actes de pillage ont été commis dans certains établissements de commerce tant à Brazzaville qu'à Pointe-Noire.

    Selon M. Mboulou, 16 personnes ont été interpellées à Brazzaville et seront mises à la disposition des juridictions compétentes pour répondre de leurs actes.

    De manière organisée et sélective, les symboles de la République, à l'instar de sièges de commissariat de police (ou) de brigades de gendarmerie ont été visés, a encore déclaré M. MBoulou.

    Brazzaville et Pointe-Noire ont été le théâtre mardi de heurts entre forces de l'ordre et opposants après que les autorités eurent interdit à ceux-ci de manifester dans la capitale contre le référendum de dimanche, devant proposer au peuple un projet de constitution faisant sauter les deux verrous empêchant M. Sassou (qui cumule plus de 30 ans de pouvoir) de briguer un troisième mandat en 2016.

    La police a ouvert le feu à plusieurs reprises contre des jeunes qui brûlaient de pneus ou montaient des barricades dans certains quartiers de ces deux villes.


  • Psychose à la veille d'une marche de l'opposition contre le référendum constitutionnel
    Xinhua, 20/10/2015 10h24
    La population congolaise vit dans une psychose suite aux déclarations de l'opposition radicale qui entend marcher mardi pour barrer la voie à la tenue d'un référendum sur la modification de la Constitution. A Brazzaville, les populations prennent des dispositions pour se mettre à l'abri. Des familles font mouvement depuis des jours, vers l'intérieur du pays. Dans un communiqué publié lundi, le gouvernement a déclaré, à travers le ministère du Travail et de la Sécurité sociale, que "le mardi 20 octobre 2015 reste et demeure une journée ordinaire et ouvrable tant dans le secteur public que dans le secteur privé". A ce titre, il invite "l'ensemble des travailleurs et des employeurs à vaquer normalement et sans hésitation à leurs occupations comme à l'accoutumée". Le gouvernement a pris des dispositions nécessaires "pour garantir la sécurité requise au monde du travail". De même, le maire de Brazzaville ainsi que d'autres institutions ont lancé des appels à l'apaisement suite au flux d'informations contradictoires autour de la tenue, dimanche prochain, du référendum constitutionnel. "Notre classe politique demeure responsable des malheurs de notre peuple", a notamment tranché lundi le commissaire général du comité de suivi de la Convention pour la paix et la reconstruction, Marius Mouambenga dans une déclaration. Le maire de Brazzaville, Hugues Ngouélondélé, a invité ses concitoyens à "préserver la paix chèrement acquise".

  • Les diplomates appelés à éviter toute immixtion dans l'administration intérieure
    Xinhua, 20/10/2015 10h20
    La doyenne du corps diplomatique au Congo, la diplomate centrafricaine Marie Charlotte Fayanga, a appelé lundi ses collègues diplomates à observer les conventions de Vienne. "Nous avons vis-à-vis du pays de résidence, le devoir de nous comporter loyalement, de nous abstenir de toute immixtion dans la politique ou l'administration intérieure", a déclaré Marie Charlotte Fayanga, au cours d'une communication au corps diplomatique accrédité au Congo, au siège du ministère congolais des Affaires étrangères. "Les intérêts importants dont nous avons la charge, exigent de nous vigilance et objectivité, prudence et réserve. Nous devons être à l'abri de sympathies passionnées ou d'antipathies violentes, pouvant nuire au libre exercice de notre jugement (...) Je viens de vous délivrer en guise de communication ces quelques survols des conventions de Vienne et des usages diplomatiques. Il appartient à chacune et à chacun de nous de se ressouvenir en cette période critique que traverse le pays (Congo) de notre observation", a-t-elle conclu. Cette communication de la doyenne du corps diplomatique intervient à six jours du scrutin référendaire du 25 octobre prochain.

  • La population invitée à vaquer normalement à ses occupations
    Xinhua, 20/10/2015 10h15
    A la veille d'une manifestation de l'opposition contre le référendum sur la modification de la Constitution prévu le 25 octobre, le gouvernement congolais a invité la population, lundi soir, à "vaquer normalement à ses occupations". "Tous les Congolais et tous ceux qui ont choisi le Congo comme deuxième patrie, sont invités à vaquer normalement à leurs occupations. La sécurité des personnes et des biens sera garantie par la force publique conformément aux lois et règlement de la République", selon un communiqué signé par le ministre d'Etat, directeur du cabinet du président de la République, Firmin Ayessa. Selon le communiqué, à l'approche du référendum constitutionnel, des déclarations de certains hommes politiques et des écrits anonymes incitant à la sédition et à la violence sont diffusés dans tout le pays et particulièrement à Brazzaville, créant ainsi une psychose au sein de la population. "Par ordre du président de la République, M. Denis Sassou N'Guesso, il est demandé expressément aux membres du gouvernement, aux responsables des structures administratives publiques et privées, ainsi qu'à l'ensemble des travailleurs d'être présents à leurs lieux de travail respectifs, le mardi 20 octobre 2015 et les jours suivants, comme à l'accoutumé", ajoute le communiqué.

  • Justice : les huissiers examinent les lois et règlements de leur profession
    adiac-congo.com, 19/10/2015 10h47
    Le Procureur général près de la Cour d’appel de Brazzaville, Théophile Mbitsi, a ouvert le 17 octobre les travaux de l’assemblée générale des huissiers de justice de Brazzaville. Ces travaux ont été dirigés par le président de la chambre départementale des huissiers de justice, Maître Ange Anicet Matondo Goma. Les points examinés ont été ceux de la formation, la déontologie (des lois et règlements de la profession), la discipline et le rapport avec le parquet général et la République ainsi que celui du budget, exercice de la chambre départementale, élu pour un mandat de trois ans. En effet, le président de cette chambre, Maître Ange Anicet Matondo Goma, a rappelé à ses confrères dans son mot de circonstance que la profession d’Huissier de justice a des lois et règlements qui peuvent arrêter l’amateurisme.

  • Le référendum de tous les périls
    Lepays, 19/10/2015 10h35
    C’est le 25 octobre prochain que le projet de réforme constitutionnelle devant permettre à Denis Sassou Nguesso de présenter sa candidature à l’élection présidentielle de 2016 sera soumis par voie référendaire aux Congolais, malgré le concert de récriminations et de mises en garde venant de l’intérieur comme de l’extérieur du pays. C’est, en effet, un Sassou Nguesso droit dans ses bottes qui a annoncé le 22 septembre dernier la tenue de ce référendum pour, dit-il, « permettre au peuple congolais de s’exprimer librement et démocratiquement sur le contenu du document qui synthétise ses préoccupations actuelles, et ouvre la voie à une alternance apaisée ». On aurait applaudi à tout rompre si l’aventure référendaire avait été consensuelle, si elle ne devait pas profiter à Sassou Nguesso et si son initiateur n’était pas l’un des ploutocrates les plus controversés du continent.

  • Quatre manifestants contre le référendum constitutionnel blessés par balles
    Canaltogo, 19/10/2015 10h31
    Un mort et plusieurs blessés ont été enregistrés lors du mega-meeting organisé ce samedi à Pointe-Noire par deux plates-formes de l'opposition radicale favorables au "non " au référendum et au changement de la constitution en vue d'un 3eme mandat du président Denis Sassou N'Gesso. Tel est l'avis du député de l'opposition Pascal Tsaty Mabiala qui s'est exprimé sur Rfi à propos du référendum que le président Sassou en fin de son dernier mandat, a annoncé pour solliciter l'approbation des Congolais sur son désir de changer la constitution du pays afin de se présenter à la présidentielle de 2016. C'est en ce moment que pris de panique, il aurait tiré pour s'éloigner blessant quatre personnes dont deux grièvement. "La voiture personnelle du policier a été incendiée par la foule en colère. Mais le meeting s'est terminé dans le calme", a ajouté l'officier.

  • Sassou-Nguesso devient un obstacle pour le vivre ensemble entre Congolais et l’unité nationale
    Mediapart, 19/10/2015 10h26
    Peuple Congolais, ne donnons plus l’occasion à Sassou-Nguesso de profiter de notre ignorance pour nous diviser. On vient tous de quelque part, l’important c’est d’accepter de vivre ensemble avec les populations autochtones dans la paix et le respect des droits de l’homme. Sassou-Nguesso qui divise les Congolais, devient un obstacle pour le vivre ensemble entre Congolais et pour l’unité nationale. Peuple Congolais, il ne faut plus lui donner l’occasion de nous diviser. Certes nous n’avons pas le même passé, mais nous sommes condamnés à bâtir ensemble un avenir commun.

  • Des opposants empêchés d’aller à Dolisie
    BBC, 19/10/2015 09h47
    Ils ont été bloqués alors qu’ils allaient prendre part à une manifestation contre le référendum du 25 octobre. Selon l'opposition, cinq chefs de file du Front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (Frocad) et de l'Initiative pour la démocratie au Congo (IDC), à savoir Brice Parfait Kolélas, André Okombi-Salissa, Clément Miérassa, Pascal Tsaty-Mabiala et Claudine Munari ont été bloqués dimanche par les forces de l'ordre alors qu'ils voulaient se rendre à Dolisie, troisième ville du pays, pour une manifestation. Ils ont pu regagner Brazzaville dans la soirée, selon un porte-parole de l'opposition. Le Frocad et l'Initiative pour la démocratie au Congo dénoncent comme un "coup d'État constitutionnel" le référendum du 25 octobre sur un projet de nouvelle constitution devant permettre au président Denis Sassou Nguesso de se représenter en 2016, en faisant sauter le verrou de la limitation des mandats

  • Les opposants bloqués à Pointe-Noire ont pu rallier Brazzaville
    AFP, 19/10/2015 09h28
    Plusieurs dirigeants d'opposition congolais bloqués dimanche par les autorités à Pointe-Noire, dans le sud du Congo ont pu regagner Brazzaville dans la soirée, selon un porte-parole de l'opposition. "L’interdiction et les poursuites judiciaires que le procureur voulait intenter contre nous ont été levées sans autre forme de procès. J’ai accompagné les amis à l’aéroport. Ils ont tous regagné Brazzaville pour préparer le meeting déterminant du 20 octobre", a déclaré à l’AFP Mabio Mavoungou Zinga, porte-parole du Front républicain pour le respect de l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (Frocad). Le Frocad et l'Initiative pour la démocratie au Congo (IDC) sont deux plates-formes d'opposition qui dénoncent comme un "coup d’État constitutionnel" le référendum convoqué pour le 25 octobre sur un projet de nouvelle Constitution devant permettre au président congolais Denis Sassou Nguesso de se représenter en 2016 en faisant sauter les deux verrous de la loi fondamentale actuelle qui l'en empêchent. Samedi, les deux mouvements ont tenu un meeting à Pointe-Noire, deuxième ville du Congo, en présence de plusieurs de leurs dirigeants au cours duquel quatre manifestants ont été blessés par balles par un policier



  • Des fournitures pour un collège d’Owando, au Congo
    Ouest-france.com, 16/10/2015 09h43
    Des collégiens et lycéens de Montfort-sur-Meu, membres de l’association Les Petites Graines, ont collecté des fournitures scolaires qu’ils vont envoyer dans un établissement.Mercredi14 octobre, des collégiens et lycéen,s membres de l’association Les Petites Graines, se sont rassemblés dans la salle Juguet, à Montfort-sur-Meu. Ils étaient venus apporter une partie des cartons de fournitures scolaires qu’ils ont collectées durant la dernière semaine d’août dans le magasin Super U de Montfort-sur-Meu. Ces fournitures seront envoyées aux élèves du collège d’Owando, en République du Congo (Congo Brazzaville). Adeline, membre de l’association, a relayé les remerciements des membres de l’association. « La générosité des gens est vraiment touchante. ». 300 kilos de cahiers et crayons. Au total, 300 kg de fournitures scolaires qui partiront pour le Congo, samedi matin. À cela, il faut ajouter le matériel informatique et médical que va apporter la délégation des cinq conseillers de Montfort communauté, qui part ce samedi 17 octobre.

  • Une vingtaine d'interpellations à Paris après des dégradations dans l'ambassade du Congo
    TV5, 16/10/2015 09h40
    Les forces de l'ordre françaises ont procédé jeudi à "une vingtaine d'interpellations suite à des dégradations dans l'ambassade du Congo-Brazzaville" à Paris commises par des opposants, selon des sources concordantes. Une vingtaine de personnes sont entrées dans l'ambassade jeudi matin pour demander l'annulation d'un référendum constitutionnel qui permettrait au président Denis Sassou Nguesso, 72 ans, de briguer un nouveau mandat, a annoncé l'un d'eux. Les forces de police sont alors intervenues "sur réquisition écrite de l'ambassadeur" du Congo à Paris, a précisé une source policière. Selon une source à l'ambassade du Congo, il ne s'agissait "pas d'opposants mais de combattants, qui sont venus faire de la casse. Les CRS les ont sortis" et un bilan des dégâts est en cours au sein de l'ambassade. "Quand on parle avec eux, il ressort qu'ils sont au chômage, qu'ils ont des problèmes financiers. Le référendum ne les intéresse pas du tout, c'est un prétexte", a ajouté cette source à l'ambassade. Le président Sassou Nguesso, qui cumule plus de 30 ans au pouvoir, a annoncé au début du mois l'organisation d'un référendum le 25 octobre en vue d'adopter une nouvelle Constitution qui ferait sauter les deux verrous qui l'empêchent de présenter une candidature à la présidentielle de 2016.

  • Troisième mandat en Afrique: pourquoi l'UE n'a pas une position claire
    RFI, 16/10/2015 09h35
    Au Congo-Brazzaville comme au Rwanda, les deux chefs d'Etat sont à la fin de leur deuxième et dernier mandat. Kigali a choisi de réformer sa Constitution pour lever la limite du nombre de mandats. Brazzaville va carrément adopter un nouveau texte fondamental, ce qui permettra à Denis Sassou-Nguesso de se maintenir au pouvoir. Les Etats-Unis ont été très clairs et refusent des changements constitutionnels opportunistes. L'Union européenne semble elle avoir du mal à se positionner et se réfugie souvent derrière la charte africaine de la démocratie. « Dans son article 10 [de la charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance, NDLR], il est clairement dit que les pays membres de l'Union africaine s'engagent à ne pas faire de changement constitutionnel de nature à porter atteinte à l'alternance démocratique », justifie un diplomate européen. « Nous mettons en avant les instruments dont les Africains se sont dotés eux-mêmes », explique ce diplomate. « C'est vrai c’est difficile, on touche là à des problèmes de souveraineté », complète un parlementaire européen.

  • Le peuple congolais s’affranchira-t-il de la dictature de Sassou ?
    adiac-congo.com, 16/10/2015 09h33
    Le compte à rebours a commencé. Sauf tremblement de terre, les Congolais se prononceront, le 25 octobre prochain, sur le texte d’une nouvelle Constitution visiblement élaborée sous la dictée de Sassou Nguesso. L’objectif de ce dernier ne souffre d’aucune ambiguïté : régner ad vitam aeternam sur le Congo. Et l’on n’a pas besoin d’une boule de cristal pour percevoir que derrière l’argumentaire officiel selon lequel la modification de la Constitution actuelle vise à améliorer la gouvernance, se cache une envie forte contre l’alternance. En bon alchimiste, Sassou ira jusqu’au bout de cette envie en utilisant malheureusement un outil de la démocratie contre la démocratie, c’est-à-dire le référendum.

  • Ibra’son Kololo annonce son grand retour à l’IFC
    adiac-congo.com, 16/10/2015 09h30
    Après deux ans d’absence, Ibra’son Kololo fait son grand retour le 07 novembre 2015. L'artiste, engagé dans la world music, annonce un show à l’Institut français du Congo (IFC). C'est depuis 2003 que l’artiste Ibra’son a joué à l’IFC et c’était avec le groupe Kouta. « Je réserve au public qui viendra la soirée du 7 novembre 2015 à l’IFC de la bonne musique, un travail bien fait avec de nouvelles sonorités créées par nous...Nous avons prévu plus de huit titres pour ce concert. Le répertoire sera basé sur le nouvel album, disponibilité dans les tout prochains jours. Parmi les titres prévus pour cette soirée : Ma route, Tiadi, Kadiabouanko, Nalingi yo, Yo oza nga te... », a précisé Ibra’son. Évoluant en solo, Ibra’son Kololo se fait accompagner par un groupe composé de Claude Koulou le guitariste, Willy Bourdon le bassiste, Ndalla le percussionniste, Parclé le pianiste et des choristes comme Dominique et Géonelvie, Sandrine, Christ le batteur, Réné Dinebé, Clovis et Dési, autour de l’artiste.

  • Le ministre Jean-Claude Gakosso rassure sur la situation politique actuelle au Congo
    adiac-congo.com, 16/10/2015 09h28
    Le ministre Congolais des Affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso, s’est entretenu ce jeudi 15 octobre, à Brazzaville, respectivement avec les ambassadeurs des Etats-Unis, Stephanie Sullivan, de l’Union européenne(UE), Saskia de Lang et de la Centrafrique au Congo, Marie-Charlotte Fayanga.Aucune information n’a filtré sur les détails de ces rencontres. Le chef de la diplomatie congolaise a voulu s’informer davantage au sujet de la déclaration conjointe des ambassadeurs de l’UE et des Etats-Unis sur la situation politique en République du Congo rendue public le 2 octobre dernier, alors qu’il se trouvait à New York, d’après une source au ministère des Affaires étrangères.

  • Référendum constitutionnel : la distribution des cartes d’électeurs débute le 17 Octobre
    adiac-congo.com, 16/10/2015 09h26
    La Commission nationale d’organisation des élections (Conel), a annoncé le 15 octobre à Brazzaville que les cartes d'électeurs seront distribuées à partir du samedi 17 octobre prochain. L'information a été donnée à l’issue d’une réunion regroupant la sous-commission défense et sécurité de cette structure et le préfet du département de Brazzaville. Le président de la Conel, Henri Bouka, a mis à profit sa rencontre avec la sous-commission défense et sécurité qui fait partie du comité technique de cette structure et le préfet du département de Brazzaville pour évoquer les questions liées à l’organisation du référendum du 25 octobre. À cette occasion le rapporteur de la Conel, Martin Bissila, a annoncé que la distribution des cartes d’électeurs débutera le samedi 17 octobre prochain sur toute l’étendue du territoire national. Avec la sous-commission défense et sécurité reçue en premier lieu, les échanges ont porté sur les questions sécuritaires liées à ce scrutin.

  • Huit opposants au référendum en garde à vue à Paris après des dégradations à l'ambassade
    AFP, 16/10/2015 09h22
    Huit personnes ont été placées en garde à vue jeudi après avoir fait irruption et provoqué des dégradations à l'ambassade du Congo-Brazzaville à Paris pour demander l'annulation d'un référendum constitutionnel controversé, a-t-on appris de sources concordantes. Douze autres personnes qui manifestaient autour de l'ambassade ont fait l'objet d'un simple contrôle d'identité, a-t-on précisé de source judiciaire. Selon une source policière, les forces de l'ordre sont intervenues sur réquisition écrite de l'ambassadeur du Congo. Nous sommes levés, le peuple congolais de la diaspora, pour dire non à ce référendum qui permettrait au président Denis Sassou Nguesso, 72 ans, de briguer un nouveau mandat, a déclaré un des opposants en garde à vue, Roland Nitou. Nous sommes partis à l'ambassade avec un texte que nous avons rédigé. On nous a empêchés de lire le texte, de remettre le courrier, d'être reçus par un responsable de l'ambassade et à un moment donné la police a donné l'assaut, a-t-il précisé. Selon une source à l'ambassade du Congo, il ne s'agissait pas d'opposants mais de combattants, qui sont venus faire de la casse. Les CRS les ont sortis et un bilan des dégâts est en cours au sein de l'ambassade.

  • Le texte du projet de constitution au Congo
    Journaldebrazza.com, 16/10/2015 09h19
    Ce texte définit le cadre juridique des partis politiques, des collectivités locales et des institutions. Concernant le pouvoir exécutif, il consacre la réduction du mandat du président de la République, qui passe de sept à cinq ans. D'après l'article 65, ce mandat est renouvelable deux fois. Pour être éligible, il faut désormais être âgé de 30 ans révolus, contre 40 ans dans l'actuel texte. La limite d'âge, jusque-là fixée à 70 ans, disparaît. Tout candidat doit toutefois jouir «d'un état de bien-être physique et mental constaté par un collège de trois médecins assermentés désignés par la Cour constitutionnelle». Le retour de la fonction de Premier ministre. Enfin, concernant le pouvoir judiciaire, le Conseil supérieur de la magistrature est présidé par le président de la République. Le texte précise que le pouvoir judiciaire «ne peut empiéter ni sur les attributions du pouvoir exécutif ni sur celles du pouvoir législatif ».


  • Affaire des biens mal acquis : "une violation de l'autorité d'un État"
    adiac-congo.com, 15/10/2015 16h59
    La Guinée équatoriale, le Gabon et le Congo-Brazzaville sont dans le collimateur des ONG et des juges dans l'affaire des biens mal acquis. Les dirigeants de ces trois pays sont soupçonnés d'utiliser l'argent public pour s'enrichir personnellement. Récemment, deux juges français ont saisi des appartements en banlieue parisienne qui appartiendraient au neveu du président congolais Sassou-Nguesso. Pour en parler Ali Laïdi reçoit Jean-Pierre Versini-Campinchi, l'avocat du chef de l'État congolais.

  • Référendum constitutionnel au Congo: l'opposition aimerait pouvoir lire le texte
    AFP, 13/10/2015 09h06
    L'opposition congolaise a déploré lundi 12 octobre 2015, que le texte de la nouvelle Constitution devant être soumise à référendum le 25 octobre, et qui permettrait au président Denis Sassou Nguesso de briguer un troisième mandat, ne soit pas encore disponible pour le corps électoral. "Personne n’a pris connaissance de ce projet constitutionnel", a déclaré Paul-Marie Mpouelé, coordonnateur du Front républicain pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratique (Frocad). "C'est parce qu’on n’a pas pris connaissance de ce projet que nous dénonçons un coup d'État constitutionnel", a-t-il ajouté au nom de cette plate-forme d’opposition. Selon les informations publiées par le gouvernement le 5 octobre 2015, la nouvelle constitution ferait sauter les deux points de la Constitution de 2002 qui interdisent à M. Sassou de se représenter : l'âge maximal de 70 ans imposé aux candidats à la magistrature suprême, et la limitation à deux du nombre de mandats que peut exercer un chef de l’État.



  • Biens mal acquis: la justice saisit plusieurs propriétés du clan Sassou près de Paris
    AFP, 30/09/2015 09h54
    Les juges en charge de l'enquête dite des biens mal acquis ont saisi plusieurs propriétés, notamment une luxueuse demeure dans les Yvelines, soupçonnant un neveu du président congolais Denis Sassou Nguesso d'en être le véritable propriétaire, a-t-on appris mardi de source proche du dossier. Les juges ont ordonné le 15 août la saisine de deux biens immobiliers à Courbevoie (Hauts-de-Seine) et de la villa Suzette, une demeure de près de 500 mètres carrés au Vézinet (Yvelines). Les enquêteurs sont persuadés que "leur véritable propriétaire", dissimulé derrière des sociétés-écrans, est le neveu du président, Wilfrid Nguesso, selon la source proche du dossier. Tout comme le Gabonais Omar Bongo, décédé en 2009, et son homologue de Guinée équatoriale, Teodoro Obiang, le président du Congo et sa famille sont visés depuis 2009 par une enquête sur leur patrimoine français. Elle a été déclenchée par une plainte de l'association Transparency International qui le soupçonnait "d'avoir détourné, à son profit et au profit de sa famille et de son clan, une partie substantielle de la rente pétrolière" de ce pays d'Afrique centrale.



  • Congo: l'opposition au Président Sassou mobilisée en masse à Brazzaville
    AFP, 28/09/2015 10h20
    L'opposition congolaise a tenu dimanche à Brazzaville son plus grand rassemblement depuis le retour au pouvoir du président Denis Sassou Nguesso en 1997 pour dire "non au coup d'État constitutionnel" qui permettrait au chef de l’État de se représenter en 2016. Cinq jours après l'annonce d'un référendum à venir sur un projet de nouvelle Constitution, le boulevard des Armées a résonné pendant deux heures des slogans "Non au coup d’État constitutionnel !", "Non au troisième mandat !", "Non au référendum !", "Sassou dégage !", selon deux journalistes de l'AFP présents sur les lieux. Même message adressé au président sur les banderoles agitées par la foule qui remplissait de manière compacte sur plusieurs centaines de mètres cette artère du centre de la capitale congolaise: "Le Congo n'est pas la propriété des Sassou", "Pourquoi toujours toi ?" ou encore un "Sassoufit" très en vogue sur les réseaux sociaux depuis quelques mois. Répondant à l'appel du Front pour l'ordre constitutionnel et l'alternance démocratique (Frocad) et de l'Union pour la démocratie congolaise (UDC), les sympathisants de ces deux plate-formes rassemblant la quasi-totalité de l'opposition avaient commencé à converger vers le lieu de rassemblement dès la fin de la matinée. Le meeting, qui s'est déroulé dans le calme, a commencé vers 14H00 (13H00 GMT). Pendant près de deux heures, les dirigeants des formations membres du Frocad et de l'UDC se sont relayés sur une tribune de fortune en haranguant la foule avant que celle-ci commence à se disperser sans encombre vers 16H00.

  • Jeux Africains 2015 – Claude Le Roy : « je suis ébloui par les installations »
    afriqueinside.com, 10/09/2015 14h24
    A l’occasion des Jeux Africains de Brazzaville au Congo, rencontre avec Claude Le Roy, le sélectionneur de l’équipe nationale de football du Congo, que nous avons croisé au Stade de Kintélé ce mercredi à la veille du match des diables rouges contre le Burkina Faso. L’entraîneur des diables rouges livre ses impressions sur les 11emes Jeux Africains et confie que le rêve de voir se dérouler les Jeux Olympiques ici en Afrique centrale est possible en imaginant pourquoi pas une co-organisation avec les pays voisins du Congo. Il regrette que les deux prochaines CAN soient déjà attribuées à des pays de la sous-région, le Gabon et le Cameroun, compte tenu des infrastructures idéales de Kintélé. Selon lui, il y a peu de chance que la CAN se déroule à nouveau dans un pays d’Afrique centrale. Claude Le Roy analyse également les enjeux autour de la formation professionnelle des footballeurs congolais. Ecoutez l’intégralité de cette interview ci-dessous

  • L’huile de palme et la margarine « made in Congo » de retour dans les marmites
    Le monde.fr, 28/08/2015 11h00
    Il aura fallu attendre 21 ans pour que la filière « corps gras » revienne au Congo. La fermeture de la Régie nationale des palmeraies du Congo (RNPC) et la faillite enregistrée par Sangha Palm, une entreprise publique, dans la période qui a suivi la dévaluation du franc CFA en 1994, l’avaient fait disparaître du secteur agroalimentaire au Congo. Elle est aujourd’hui de retour avec la récente mise en production d’une usine qui fournit jusqu’à 7 000 bouteilles d’huile de palme et deux tonnes de margarine par heure. L’usine, installée à Mokeko, une petite communauté urbaine d’environ 2 000 habitants, est une propriété de la compagnie Eco Oil Energy. Située près de Ouesso, capitale de la Sangha, la première région économique du Nord-Congo, elle a investi jusqu’à 350 milliards de francs CFA (plus de 533 millions d’euros) sur cinq ans.

  • Le peuple demande aux opposants politiques de manifester avec leurs propres familles
    congo-site, 27/08/2015 10h32
    L’idée de manifester n’est plus dans la tête des Congolais. Nous voulons continuer à vivre dans la paix et à développer notre pays. L’opinion n’adhère plus à la logique de la violence et des manifestations. Les Congolais ont compris la supercherie, ils ont refusé de s’inscrire dans cette voie préconisée par l’opposition radicale. Si les ténors de l’opposition veulent faire la violence, ils sont libres. Mais, ils doivent aller sur le terrain croiser la force avec leurs propres parents, enfants et femmes. Les Congolais ne veulent plus mourir pour les intérêts des hommes politiques. Aucun homme politique n’agit là pour l’intérêt du peuple», a déclaré Jean Tchicaya, un chauffeur, en colère.Les Congolais ont pris conscience que la violence et les soulèvements populaires remettront le pays dans le chaos : destruction du tissu économique, socioculturel et diplomatique ; c’est-à-dire que tous les acquis actuels. Les Congolais ont également compris que ceux qui veulent les conduire dans la voie de la violence ne le font pas par amour du pays, mais pour satisfaire leurs propres intérêts.

  • Brazzaville: la 9ème édition de la Kersivac se tient à Pointe-Noire
    congo-site, 26/08/2015 10h42
    Le docteur Jean Pierre Nkouendolo, coordonnateur de l’Unité départementale de lutte contre le sida, accompagné de divers participants, des représentants des associations de lutte contre le VIH/SIDA des départements de Pointe-Noire et du Kouilou, et des invités participent à cet évènement.

    La Kersivac se fixe plusieurs objectifs, entre autres, mettre à la disposition des jeunes des distractions saines permettant à les occuper pendant les vacances ; améliorer leurs connaissances sur le VIH/SIDA.

    les aider à développer des compétences de gestion du risque lié au VIH ; faciliter l’accès des jeunes et des adultes aux services de dépistage volontaire et de prise en charge des infections sexuellement transmissibles comme la gonococcie, la syphilis et autres ; à assurer la promotion des services VIH publics, communautaires, confessionnels et du secteur privé disponibles tels que le marketing social du préservatif.

    les centres de dépistage volontaire et gratuit du VIH, les services de prise en charge médicale et psychosociale des personnes infectées par le VIH.


  • Football : Inauguration du stade de Kintélé par le match Congo-Ghana
    Congo-site, 26/08/2015 10h35
    Le matche sera précédé par la cérémonie d’inauguration officielle du stade, dont le ruban symbolique sera coupé par le Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso. Au cours sa conférence de presse, à laquelle a pris part son homologue du Ghana, le ministre Opimbat a indiqué que les deux Etats étaient en train de finaliser le projet du déroulement de ce match.

    Sortie cinquième lors de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015 en Guinée Equatoriale, l’équipe nationale de football du Congo va affronter celle du Ghana, finaliste de cette même CAN. Des grandes stars de l’équipe ghanéenne seront de la partie, a-t-on appris.
    «Le ministre de la Jeunesse et des Sports du Ghana est venu pour qu’ensemble nous puissions finaliser le projet. Le match aura lieue 1er à l’occasion de l’inauguration du stade de l’unité sous le haut patronage du président de la République. Monsieur le ministre nous a rassuré que les grandes stars du Ghana seront à Brazzaville», a déclaré Léon Alfred Opimbat.

    Ce match constitue une occasion pour les deux équipes de préparer leur deuxième Journée des éliminatoires de la CAN 2017 au Gabon. Le Congo jouera contre la Guinée Bissau le 6 septembre prochain


  • Enregistrement biométrique pour protéger les réfugiés
    RFI, 24/08/2015 13h56
    Le Congo-Brazzaville comptait officiellement quelque 60 000 réfugiés en 2011. Pour mieux identifier et contrôler ces milliers de réfugiés venus d'une dizaine de pays, et pour mieux coordonner leur assistance, le gouvernement et le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) viennent de lancer un enregistrement biométrique à Brazzaville. L'opération doit durer trois mois et toucher tout le pays. Elle a surtout une particularité pour les réfugiés centrafricains.

  • 3 morts et 28 blessés dans un accident de circulation Jeudi soir à Brazzaville
    APA, 14/06/2015 08h10
    Trois personnes ont trouvé la mort et 28 autres blessées dans un accident de la circulation survenu au nord de Brazzaville, dans la nuit de jeudi dernier, lorsqu’un camion remorque, dont les freins étaient défaillants, est allé percuter plusieurs véhicules, dont un mini-bus qui était en train de décharger des passagers.
    Dans sa course folle, le camion, conduit par un Chinois, qui revenait des chantiers de la Cité des 11èmes jeux africains, en cours d'édification dans la capitale congolaise, est entré dans une maison d'habitation, tuant trois de ses occupants.

    En traversant un trottoir, le véhicule a ramassé plusieurs personnes qui comptent au nombre des 28 blessés.

    Les chauffeurs chinois employés sur les chantiers qui s'exécutent à Brazzaville et à l'intérieur du pays sont impliqués dans de nombreux accidents de la circulation à cause de leur manque de maitrise au volant et de leur méconnaissance du code de la route, selon une source policière.


  • Ouverture imminente d'une representation diplomatique palestinienne à Brazzaville
    APA, 14/06/2015 08h09
    Un émissaire envoyé par le président palestinien, Mahmoud Abbas, auprès de son homologue congolais Denis Sassou Nguesso, a annoncé, samedi à Brazzaville, l'ouverture imminente d'une représentation diplomatique de la Palestine au Congo, pays qui va ainsi servir de point de départ d'une offensive diplomatique palestinienne envisagée pour l'Afrique pour l'année 2015.
    "Nous avons décidé d'ouvrir une ambassade palestinienne au
    Congo, puisque nous avons des relations étroites avec ce pays, et en vertu des liens historiques qui liaient le président congolais Denis Sassou N'Guesso à notre leader, Yasser Arafat, qui a visité Brazzaville trois fois de son vivant'', a expliqué l'émissaire palestinien, M. Atef Mustafa, ambassadeur de la Palestine en Cà´te d'Ivoire, arrivé vendredi dernier à Brazzaville, porteur d'un message du président palestinien à son homologue congolais.

    "Nous avons décidé, à travers l'ouverture de cette ambassade, de développer nos relations bilatérales", a ajouté M. Atef, dans une déclaration à la presse, à l'issue de son audience auprès du président Denis Sassou Nguesso.

    "La Palestine a proclamé 2015 année de l'Afrique", a déclaré le diplomate palestinien, soulignant que le Congo a été choisi comme point de départ de la nouvelle offensive diplomatique de la Palestine vers l'Afrique, parce que "c'est un pays frère avec lequel nous avons des liens historiques et très étroits, dont les jalons ont été posés par notre leader Yasser Arafat".

    "Nous devons respecter sa mémoire et son nom'', a conclu l'émissaire de la Palestine, un pays qui met tout en Å“uvre pour obtenir un rayonnement mondial et une reconnaissance internationale.

    Depuis le 21 février 1993, la Palestine, Etat du Proche-Orient, qui a pour capitale Ramallah, est un pays observateur non membre de l'ONU.


  • Le directeur des examens et concours Christophe Batantou interpellé
    APA, 07/06/2015 11h28
    Le directeur des examens et concours au Congo, Christophe Batantou a été interpellé par les services de sécurité du pays pour des raisons d’enquête, suite aux graves irrégularités enregistrées pendant le déroulement des épreuves écrites du baccalauréat général session de juin 2015, ayant entrainé son annulation.


    «A ceux des irresponsables qui se sont permis de s'adonner à cet exercice ignoble, font l'objet d'une recherche active de la part des services de sécurité», a déclaré au cours d'une déclaration télévisée, le ministre de l'enseignement primaire, secondaire et de l'alphabétisation, Hellot Matson Mampouya qui, a, par ailleurs, averti que les coupables seront rattrapés et poursuivis devant les instances habilités de la République.

    Le ministre de l'enseignement secondaire a également demandé aux parents d'accompagner le gouvernement dans cette démarche qui consiste à faire entendre raison aux candidats au baccalauréat.

    Revenant sur les raisons de cette annulation, le ministre Mampouya a fait savoir que les autorités congolaises ont décidé d'annuler cet examen pour garder la crédibilité.

    «Les sujets se sont retrouvés sur la toile, ont été publiés sur Internet et, la comparaison avec les sujets devant être soumis aux candidats, s'est révélé de manière ahurissante identiques», a indiqué le ministre Mampouya.

    «Cet examen est catalogué comme régulier par conséquent si nous l'avons validé cela allait revenir à un sacrifice à l'ensemble des candidats qui ne devaient avoir accès à aucune université au monde. Nous l'avons donc fait en toute responsabilité et dans l'intérêt de nos candidats», a-t- il soutenu.
    A ce moment, le gouvernement a estimé qu'il était irresponsable de laisser se poursuivre normalement un examen qui se déroulait avec autant d'irrégularités, a souligné le ministre.

    Cette annulation du Bac général ne signifie en rien une année blanche. Dans les prochains jours, un calendrier sera publié pour une session de remplacement, a informé le ministre de l'enseignement primaire.

    Cette année le baccalauréat général a enregistré un effectif de 66 582 candidats contre 59 400 candidats l'année dernière.

    Le baccalauréat technique qui a un effectif de 21 500 candidats suit son cours et s'achève ce dimanche.


  • Le Vice-Président de la Banque Mondiale est arrivé à Brazzaville
    Pana, 08/01/2015 17h12
    Le vice-président de la Banque mondiale, Makhtar Diop est arrivé à Brazzaville pour une visite de 24 heures destinée au dialogue sur la coopération et le partenariat économique entre cette institution financière internationale et le Congo, a appris la PANA, jeudi à Brazzaville, de source officielle.

    Le haut fonctionnaire de la Banque mondiale, qui est accompagné du nouveau directeur des opérations de la Banque mondiale pour la république démocratique du Congo (RDC) et du Congo, Ahmadou Moustapha Ndiaye, aura, au cours de son séjour brazzavillois, des entretiens avec Gilbert Ondongo et Jean-Jacques Bouya, respectivement ministre de l’Economie, des Finances et du Budget et de l’Aménagement du territoire et de la Délégation aux grands travaux (DGGT).


  • Les Diables Rouges qualifiés pour la CAN 2015
    JDbrazza, 19/11/2014 20h14
    Les Diables Rouges ont réussi l'exploit de se qualifier ce Mercredi pour la CAN 2015 qui aura lieu en Janvier prochain en Guinée Equatoriale. Grâce à leur victoire à Khartoum (0-1) contre le Soudan, les protégés de Claude Leroy arrachent la 2ème place du groupe aux dépens du Nigera, battu à domicile par l'Afrique du Sud (1-2)

  • CAN 2015 - Les Diables Rouges s'inclinent à domicile face au Nigeria (0-2)
    Journaldebrazza.com, 15/11/2014 18h14
    Les Diables Rouges ont perdu la main cet après-midi sur leurs installations après leur défaite (0-2) face au Nigeria en éliminatoires pour la CAN 2015. Uche (59e s.p.) et Olanare (90e) ont permis aux Super Eagles de prendre une option sérieuse pour le 2ème ticket de qualification pour ce groupe (derrière l'Afrique du Sud) grâce à une meilleure différence de buts que le Congo. A noter que les Diables Rouges ont manqué un pénalty en cours de rencontre.

  • CAN : l'Afrique du Sud surprend le Gabon
    footafrique.com, 13/10/2014 12h22
    Les diables rouges de Claude Le Roy ont été dominés par l’Afrique du Sud (2-0), à Pointe-Noire. Devant leur public, les Diables Rouges ont plié coup sur coup sur des réalisations de Bongani Ndulula (52e) et Tokelo Rantie (54e). Avec six points, ils sont dépassés par les Bafana Bafana (7 unités) mais ils tiennent à distance le Nigeria (1 point) battu par le Soudan (0-1).

  • France: la justice confirme la mise en examen du général Dabira
    RFI , 10/10/2014 10h32
    La mise en examen du général congolais Norbert Dabira, accusé de crimes contre l'humanité, a été confirmée par la justice française, hier jeudi 9 octobre. Cet ancien inspecteur général des armées du Congo-Brazzaville avait introduit une demande d’annulation après sa mise en examen en août 2013. Elle a été rejetée. La mise en examen du général congolais Norbert Dabira vient d'être confirmée par la chambre d’instruction de la cour d'appel de Paris.

  • Climat des affaires : le PNUD s'engage à accompagner le Congo
    ADIAC, 09/10/2014 12h51
    L'engagement de l'organisme onusien a été exprimé par le Représentant résident du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Coordonnateur du Système des Nations unies en République du Congo, à l’issue d’un entretien avec la responsable de l’Agence pour la promotion des investissements.

  • Brice Samba junior prêt à porter le maillot du Congo
    sports242, 09/10/2014 12h48
    Souvent présélectionné par Claude Le Roy pour rejoindre l’équipe nationale du Congo, le deuxième portier de l’Olympique de Marseille en ligue 1 Brice Samba junior, est prêt à porter le maillot de l’équipe nationale du Congo. C’est ce qui ressort de la rencontre qui a regroupé le ministre des Sports Léon Alfred Opimbat et la famille de l’intéressé pour que ce dernier accepte enfin de défendre les couleurs de son pays d'origine. Âgé de 20 ans, BRICE SAMBA JUNIOR, pourrait devenir le gardien numéro 1 du Congo, où son père est une légende à ce poste.

  • La 7e édition du congrès africain des juristes d’affaires se tient à Brazzaville
    JDB, 09/10/2014 12h40
    La 7e édition du congrès africain des juristes d’affaires se tient du 7 au 9 octobre prochain au palais des congrès de Brazzaville. Thème: «Droits, pratiques et contentieux fonciers et immobiliers en Afrique : Regards des acteurs.

  • Ukraine: la Garde nationale a reçu 10 chars qui devaient être livrés au Congo
    La Voix de la Russie, 29/09/2014 14h30
    La Garde nationale ukrainienne a reçu dix chars T-64B qui devaient être livrés au Congo en vertu d'un contrat, a déclaré le commandant de la Garde nationale Stepan Poltorak lors d'une visite dans la région de Kharkov.

    Selon M. Poltorak, il s’agit de chars T-64 modernisés et reconstruits à l'usine Malychev. Le commandant de la Garde nationale a déclaré que les chars reçus seraient transférés vers la zone de l’opération spéciale dans un proche avenir. Les militaires terminent leur formation sur ces chars.


  • Congo: élections locales boycottées par une partie de l'opposition
    AFP, 29/09/2014 11h50
    Les Congolais étaient appelés aux urnes dimanche pour des élections locales boycottées par une partie de l'opposition et qui se déroulaient dans un climat de relative indifférence à Brazzaville, selon le correspondant local de l'AFP.

  • La gare de Brazzaville dispose désormais d’un guichet moderne à passagers
    Congosite, 29/09/2014 11h26
    Le guichet vient d’être mis en service par le ministre d'État, ministre des transports, Rodolphe Adada. Cet espace d’accueil des clients du Chemin de fer Congo Océan (CFCO) a été livré après une année de travaux.

  • Congo: La ville de Brazzaville fête son 134me anniversaire
    JDB, 29/09/2014 11h21
    Les festivités marquant le 134e anniversaire de la ville de Brazzaville, capitale de la République du Congo, sont prévues du 30 septembre au 3 octobre prochain. C'est l’institut français du Congo (IFC) de Brazzaville qui accueillera l’événement placé sous le thème : "Brazzaville 100 ans d’urbanisation".

  • Congo-Brazzaville: faible affluence aux élections locales
    RFI , 29/09/2014 11h17
    Aucun incident majeur dimanche 28 septembre lors des élections locales organisées pour renouveler les conseils municipaux et départementaux au Congo. Le fait le plus notable, notamment à Brazzaville, aura été la faible affluence et le peu d'engouement pour ce scrutin que les autorités assurent avoir eu du mal à financer et à organiser.

  • Pierre Jessua est le directeur général de Total E&P Congo
    La Semaine Africaine, 26/09/2014 17h05
    Depuis le 28 aout 2014, Pierre Jessu, a pris la direction générale de Total E&P Congo, filiale congolaise du groupe Total. Il succède ainsi à Babak Bagherzadeh et devient également le représentant du groupe Total au Congo.

  • Crise sociale : les ex-travailleurs de l’ONPT boudent les retenues sur salaires
    Les dépêches de Braz, 26/09/2014 17h03
    Les anciens travailleurs de l’Office national des postes et télécommunications (Onpt) ont organisé un sit-in à quelques mètres du ministère du Travail, le 26 septembre à Brazzaville. Motif: les prélèvements illégaux opérés sur leurs arriérés de salaires.

  • Lancement d’un concours de reportage média sur les droits de l’homme et le SIDA au Congo
    Congosite, 26/09/2014 17h00
    Le coordonnateur résident du système des Nations Unies en République du Congo, Anthony Boamah a lancé le 24 septembre à Brazzaville, un concours de meilleur reportage médiatique (radio, télé, presse écrite et en ligne) sur les droits de l’homme et le VIH/SIDA.

  • Le Congo va recevoir 60 millions de dollars USA de la Banque mondiale pour améliorer le réseau énergétique
    JDB/PANA, 22/09/2014 09h50
    La République du Congo va recevoir 60 millions de dollars américains de la Banque mondiale en vue de l’amélioration du réseau énergétique national et l’accès des populations démunies à l’électricité, annonce samedi dans un communiqué la Société nationale d’électricité (SNE).

  • Coupe CAF: AC Léopards du Congo battu à domicile par Séwé de San Pédro
    JDB avec starafrica., 22/09/2014 09h47
    Le Séwé sport de San Pédro a battu L’Athlétic club Léopards du Congo par (1-0), en match comptant pour l’aller des demi-finales de la coupe de la Confédération africaine de football (CAF), disputé, dimanche, au stade Robert Champroux de Marcory d’Abidjan.

  • Quatre ONG du Congo subventionnées par les USA pour réaliser des projets communautaires
    JDN/PANA, 22/09/2014 09h45
    Les USA ont déboursé 15 millions de FCFA pour quatre ONG congolaises pour l’exercice 2013-2014, dans le cadre du projet de fonds d’auto-assistance parrainé par le Département d'Etat américain, selon un communiqué officiel publié, en fin de semaine dernière à Brazzaville.

  • CAN Maroc 2015: Leroy convoque 36 joueurs pour affronter l'Afrique du Sud
    PANA, 19/09/2014 17h31
    Après avoir pris six points en deux rencontres des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations, Maroc 2015, le Congo prépare déjà les troisième et quatrième journées de la compétition contre l'Afrique du Sud. Le sélectionneur des Diables Rouges, Claude Leroy a convoqué ce jour 36 joueurs pour la double confrontation.

  • Congo: la CONEL exhorte toutes les commissions locales à s'impliquer dans les opérations de vote
    Xinhua, 19/09/2014 17h30
    Le président de la Commission nationale d'organisation des élections (CONEL) du Congo, Henri Bouka, a exhorté mercredi, à Brazzaville, les présidents des commissions locales du scrutin du 28 septembre prochain, relatif à l'élection des conseillers départementaux et municipaux, à s'impliquer dans les opérations de vote pour gagner le pari des élections locales à travers le pays.

  • Rencontre entre les présidents Kabila et Nguesso vendredi à Kinshasa
    Xinhua, 19/09/2014 17h30
    Les deux chefs d'Etats vont s'entretenir au sujet des relations diplomatiques entre leur pays respectifs, quelque peu tendues ces derniers temps. Le président rd-congolais Joseph Kabila rencontrera vendredi à Kinshasa son homologue du Congo-Brazzaville, Denis Sassou Nguesso, a annoncé jeudi un membre du service de communication de la Présidence de la République.

  • RDC: libération du pasteur Kutino après huit ans de prison
    RFI , 16/09/2014 17h18
    En RDC, Fernando Kutino est libre. Ce pasteur, très proche de Jean-Pierre Bemba, vient de passer huit ans derrière les barreaux. Il avait été condamné dans une rocambolesque affaire de tentative d'assassinat. Fondateur de l'église Armée de la victoire et de la Mission mondiale message de vie, Kutino Fernando est l'initiateur du mouvement Sauvons le Congo considéré comme une formation politique recrutant pour le compte du Mouvement de libération du Congo (MLC).

  • Congo: arrestation des braqueurs d’un journaliste camerounais
    RFI , 16/09/2014 17h18
    Au Congo, les cinq hommes armés qui ont fait irruption, dans la nuit du 9 au 10 septembre, au domicile du journaliste camerounais Elie Smith ont été mis aux arrêts par la police qui les a présentés aux journalistes le lundi 15 septembre. Quelques objets volés ont été retrouvés aux mains de ces présumés malfrats de diverses nationalités qui seront traduits devant la justice.

  • Une délégation économique marocaine attendue au Congo le 25 septembre prochain
    PANA, 15/09/2014 09h57
    Une délégation marocaine composée de plus de 45 chefs d'entreprises est attendue du 25 au 26 septembre au Congo, pour étudier les opportunités d’affaires dans le secteur énergétique avec des partenaires congolais publics et privés, selon un communiqué officiel.

  • Football: 4 clubs congolais seront engagés dans les compétitions de la CAF en 2014
    JDB avec autre sourc, 12/09/2014 10h41
    La Fédération Congolaise de Football (Fecofoot) vient d’être informée par la Confédération Africaine de Football (CAF) qu’elle a le droit d’engager deux clubs dans chaque compétition interclubs, à compter de la saison sportive 2014. Il s’agira des 11ème et 18ème éditions de la coupe de la Confédération et de la ligue des champions d’Afrique. Pour la coupe de la Confédération, les clubs à engager sont le vainqueur de la coupe du Congo et le finaliste malheureux de ladite coupe ou le club classé troisième au championnat national. Quant à la ligue africaine des champions, les deux clubs à engager par la Fecofoot sont les deux premiers issus du championnat national ligue 1. La Fecofoot a jusqu’au 30 novembre prochain pour présenter ses clubs candidats.

  • Jeux de la francophonie football. Le Congo croise le Sénégal en demie finale
    sports242, 12/09/2014 10h40
    Les Diables Rouges ont fait une entrée fracassante dans cette compétition, en écrasant leurs adversaires par des scores fleuves (3-0 contre la France, 3-1 contre le Canada), avant de concéder un nul face au Rwanda. Les poulains de Eloi Mankou profitent de cette journée de repos pour visiter Nice et ses environs jusqu’au Rocher de Monaco. Demain ils croiseront le fer avec la sélection sénégalaise en demi-finale, à 20h heure locale.

  • Brazzaville: Marcel Ntsourou condamné aux travaux forcés à vie
    RFI, 11/09/2014 12h02
    Marcel Ntsourou, ancien numéro 2 des renseignements, condamné aux travaux forcés à vie.L’ancien proche du président Sassou-Nguesso et ex-numéro deux des renseignements était poursuivi, tout comme 113 autres personnes, pour rébellion et atteinte à la sécurité intérieure de l'Etat.

  • Le Congo accueille mercredi le Soudan en éliminatoires de la CAN 2015
    PANA, 10/09/2014 11h57
    Le Congo accueille mercredi à Pointe-Noire (sud) le Soudan en match comptant pour la deuxième journée du dernier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN), qui se déroulera l’année prochaine au Maroc. Les poulains du Français Claude Leroy vont aborder cette rencontre avec confiance et optimisme, suite à leur victoire lors de la première journée en déplacement (2-3) face au Nigeria, champion d'Afrique en titre et huitième de finaliste lors du Mondial brésilien.

  • Brazzaville : des instructions fermes aux agents municipaux
    ADIAC, 10/09/2014 11h52
    Le secrétaire général de la mairie de Brazzaville, Abraham Ibéla, était face à se collaborateurs le 09 septembre à Brazzaville. Au menu, de fermes instructions pour la mise en œuvre du décret sur la gratuité de certaines pièces administratives.

  • Plus de 10 sociétés en lice pour la réhabilitation des routes dans six départements du pays
    Congosite, 10/09/2014 11h48
    Les plis relatifs à la réhabilitation des routes et la construction des ponts dans les départements des Plateaux, de la Cuvette, la Sangha, la Lékoumou le Pool et le Niari, ont été ouverts le 9 septembre à Brazzaville, sous la supervision du directeur de la cellule de gestion des marchés publics au ministère de l’équipement et des travaux publics, Bertrand Bokassa. Plus d’une dizaine de sociétés ont soumissionné pour la réalisation de ces projets.

  • Marcel Ntsourou porte plainte au président Denis Sassou Nguesso
    JDB avec autres sour, 10/09/2014 10h15
    En attendant le verdict de son procès dans l’affaire où il est accusé « d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat », Marcel Ntsourou, l’ancien numéro 2 des renseignements congolais, porte plainte au président Dénis Sassou Nguesso, pour haute trahison, a appris koaci.com. La plainte a été déposée auprès des deux chambres du parlement. La constitution congolaise, prévoit que la mise en accusation du chef de l’Etat, doit être faite devant les 2 chambres réunis en congrès. Selon les avocats, la plainte fait référence aux éléments de son procès encore en cours. Le plaignant reproche au chef de l’Etat d’avoir piloté son arrestation et de le suivre minute par minute.

  • Premier festival Alphabet Africa : le Congo choisi comme pays pilote
    ADIAC, 08/09/2014 17h40
    Ce festival a été lancé le 6 septembre à l’école de peinture de Poto-Poto de Brazzaville par l’association « Enfants du Congo- Enfants du monde » que président Jean-Paul Wabotaï et Isabel Colomer. Le but étant d’accompagner les efforts du gouvernement congolais qui a décrété les années 2013- 2014, années de l’éducation pour tous.Le festival Alphabet Africa a pour but de promouvoir la culture de l’apprentissage de l’alphabet à travers les jeux.

  • Economie : Le FMI projette l'économie du Congo à environ 6% entre 2014 et 2019
    Congosite, 08/09/2014 17h40
    Dans son rapport publié récemment, le Fonds monétaire international (FMI), indique que l'économie congolaise va augmenter d'environ 6% par an entre 2014 et 2019, du fait de nouvelles découvertes de nouveaux champs pétroliers arrivent sur le marché. Aussi, l’institution financière internationale, relève que le programme d'investissement public ambitieux qui est mis en œuvre pour diversifier l'économie va permettre de rendre la croissance plus inclusive.

  • Procès Ntsourou: dernière prise de parole pour la défense
    RFI , 08/09/2014 17h39
    Dernière ligne droite dans le procès de Marcel Ntsourou, ancien numéro deux des services de sécurité, tombé en disgrâce. Les avocats de la défense vont poursuivre ce lundi 8 septembre leurs plaidoiries qui ont démarré la semaine dernière. Le ministère public a déjà requis de lourdes peines contre la centaine d’accusés.

  • Le Congo se sent sous une triple menace de l’épidémie d’Ebola
    PANA, 05/09/2014 15h01
    Pays recouvert à 60 pour cent de forêts, le Congo serait sous une triple menace de l'épidémie d'Ebola qui sévit en Afrique de l'Ouest et en République démocratique du Congo voisine, selon les autorités sanitaires congolaises. Le Congo a connu plusieurs crises d’Ebola entre 2000 et 2005, la dernière, en 2005, ayant enregistré 106 cas dont 10 décès, notamment dans la région de la Cuvette-Ouest, dans le nord-ouest, qui abrite le plus grand parc du pays.

  • Domaine public : délai expiré pour les occupants anarchiques à Pointe-Noire
    ADIAC, 05/09/2014 12h51
    Les domaines publics concernés sont ceux situés dans les zones retenues par la municipalité pour la construction des routes et des canalisations. Ce phénomène d’occupation anarchique constituant un frein pour l’évolution des travaux de certains chantiers municipaux un délai avait été donné à ces occupants anarchiques du domaine public.

  • Le Congo ratifie le traité d'interdiction des essais nucléaires
    JDB, 05/09/2014 12h46
    La République du Congo est devenue le 163e Etat à ratifier le Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (TICE). Le nombre total des États signataires s'élève désormais à 183, selon un communiqué des Nations unies obtenu jeudi.

  • CAN-2015: Les spectateurs de Nigeria-Congo soumis à un test Ebola
    AFP, 05/09/2014 12h45
    Les spectateurs de Nigeria-Congo, match de qualification à la CAN-2015, samedi à Calabar (sud-est), seront soumis à un test de dépistage Ebola, a annoncé jeudi un responsable de l'Etat nigérian de Cross River.

  • Santé publique : Le Congo relève sa cote d’alerte contre les menaces du virus Ebola
    La Semaine Africaine, 05/09/2014 12h44
    Face à la résurgence de l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola dans le pays voisin qu’est la République Démocratique du Congo et de sa progression en Afrique de l’Ouest, la République du Congo a décidé de relever sa cote d’alerte par une gestion organisée, associant tous les acteurs de santé, pour réagir pragmatiquement face aux problèmes que pose la menace épidémiologique aux frontières.

  • Ebola: Brazzaville met en place un plan de contingence de plus d' un milliards F CFA
    Xinhua, 03/09/2014 10h23
    Le Congo-Brazzaville a mis en place un plan de contingence, qui nécessite 1,17 milliard Fcfa (environ 2,34 millions USD), pour faire face à la menace du virus Ebola, une semaine après l'annonce de cas confirmés en RDC voisine.

  • Congo-Brazzaville: les avocats de Marcel Ntsourou confiants
    RFI , 02/09/2014 11h14
    Le procès de l’ancien numéro deux des services de sécurité, Marcel Ntsourou, jugé pour «rébellion et atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat», aux côtés d’une centaine d'autres accusés, touche à sa fin. Après les auditions et les confrontations, les plaidoiries auront lieu lundi. Les réquisitions du procureur et le verdict devraient être connus prochainement.

  • CAN juniors 2015: le Congo qualifié pour la phase finale
    ADIAC, 02/09/2014 11h12
    Les Diables rouges des moins de 20 ans ont su d’abord courber l’échine (1-2), le 31 août, face à l’Égypte tenant du titre en match retour du dernier tour des éliminatoires de la compétition, avant d’assurer leur qualification pour la phase finale grâce au but inscrit sur le terrain de l’adversaire, l’œuvre d’ Arci Biassadila.

  • Congo: les procédures applicables pour l’acquisition des terrains révisées
    Congosite, 02/09/2014 09h30
    Le décret n° 2011-548 du 17 août 2011 fixant les modalités de contrôle de la gestion foncière a été reformé dans ces articles allant de 3 à 7. L’information a été donnée le 29 août 2014 à Brazzaville par le ministre des affaires foncières du domaine publics Pierre Mabiala au cours d'une conférence de presse. Cette réforme vise à garantir durablement un environnement propice aux investissements et améliorer l’offre des terrains sécurisés.

  • Le Congo va acquérir dix locomotives américaines
    PANA, 01/09/2014 12h26
    Le Congo va acquérir dix locomotives américaines pour renforcer le matériel de traction du Chemin de fer Congo-Océan (CFCO), a annoncé le ministre congolais des Transports et de l’Aviation civile, Rodolphe Adada, à l’issue d’un entretien mercredi avec l’ambassadeur des Etats-Unis à Brazzaville, Mme Stéphanie Sullivan.

    Outre l'acquisition des dix locomotives, l'entretien avec la diplomate américaine a porté, selon M. Adada, sur l'élargissement de la coopération entre les deux pays dans le domaine du transport. "Nous avons organisé cette coopération autour d’un comité de suivi pour déterminer les différents secteurs à exploiter", a déclaré, de son côté, la diplomate américaine.


  • La Chine est l'une des destinations préférées des étudiants congolais
    Xinhua, 01/09/2014 12h23
    La Chine constitue pour les étudiants congolais l'une des destinations préférées, un espace d'études sérieux et prometteur. Cette indication a été donnée vendredi dernier à Brazzaville le ministre congolais de l'Enseignement supérieur, Georges Moyen, au cours d'une réception en faveur de 49 étudiants congolais bénéficiaires de la bourse du gouvernement chinois au titre de l'année académique 2014-2015.

  • Les consommateurs interpellent MTN sur divers abus dans ses services
    Agence Ecofin, 01/09/2014 12h22
    Le 27 août 2014, l'Observatoire congolais des droits des consommateurs (O2CD) a publié un communiqué de presse dans lequel il a déploré un certain nombre d’abus qui perdurent chez MTN. Les plaintes des consommateurs ont ciblé, entre autres, la réception des messages indésirables, les retraits abusifs des crédits à des services non souscrits préalablement, la défectuosité des liaisons téléphoniques, etc.

  • Une cinquantaine d'étudiants congolais vont bientôt s'envoler pour les études en Chine
    CONGOSITE, 29/08/2014 17h57
    Une cinquantaine d’étudiants congolais ont bénéficié des bourses d’études du gouvernement chinois au titre de l’année académique 2014-2015. Ces étudiants inscrits dans les filières telles les sciences, la technologie, l’agriculture, l’économie, le droit et la technique, ont été reçus le 29 août au siège de l’ambassade de Chine à Brazzaville.

  • Patrick Mboma, l’ambassadeur de bonne volonté de la CEEAC en tournée dans trois pays dont le Congo
    AGP, 29/08/2014 17h10
    L’ancien international camerounais de football, Patrick Mboma en sa qualité d’ambassadeur de bonne volonté de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) en matière de lutte contre le braconnage entame dès ce samedi, une tournée au Congo Brazzaville, au Gabon et République démocratique du Congo (RDC), indique un communiqué de la CEEAC parvenu à l’AGP ce vendredi.

    Cette visite est organisée par le secrétariat général de la CEEAC en collaboration avec les gouvernements de ses Etats membres, les Agences Nationales en charge des Aires Protégées (ANPN au Gabon, ICCN en RDC et ACFAP au Congo), le Réseau des Aires Protégées d’Afrique Centrale (RAPAC) et les Partenaires Techniques et Financiers dont l’Union Européenne et WCS.

    Cette tournée qui début ce samedi s’achèvera le 10 septembre prochain.


  • Les Etats-Unis vont accompagner le Congo dans le développement du secteur privé
    PANA, 27/08/2014 12h29
    Les Etats-Unis vont accompagner le gouvernement congolais dans le développement du secteur privé du pays, a annoncé mardi l'ambassadeur américain à Brazzaville, Stéphanie Sullivan, à l’issue d’un entretien avec le ministre congolais du Développement industriel et de la Promotion du secteur privé, Isidore Mvouba.

  • Le Congo et le Cameroun vont mutualiser leurs efforts pour exploiter une mine de fer
    APA, 19/08/2014 17h50
    Le Congo et le Cameroun entendent mutualiser leurs efforts pour exploiter un projet intégrateur de minerai de fer situé aux frontières des deux pays, au nord-ouest du Congo dans le département de la Sangha, a révélé à Brazzaville, le ministre camerounais des Mines, Louis Paul Motaze, au sortir d’un entretien, lundi, avec le président congolais Denis Sassou N’Guesso.

  • Diables Noirs champion du Congo 2014
    JDB, 18/08/2014 16h47
    Diables Noirs a battu le Club athlétique renaissance aiglon (CARA) sur le score de 2 buts à 0. Le match comptant pour la finale de la coupe du Congo s'est joué le 14 août 2014, au stade de Sibiti.

  • Le Congo célèbre son 54e anniversaire d'indépendance à Sibiti
    Xinhua, 18/08/2014 16h45
    La République du Congo a célébré le 54e anniversaire de son indépendance vendredi à Sibiti, dans le département de la Lékoumou (ouest). Les présidents Faure Gnassingbé du Togo et Obiang Nguema de la Guinée équatoriale ainsi que la présidente de transition de la République centrafricaine (RCA) Catherine Samba Panzaont ont assisté aux festivités, notamment marquées par le défilé militaire. Le défilé militaire a regroupé quelque 2.000 éléments de la police, de la gendarmerie et des Forces armées congolaises (FAC).

  • CAN 2015: le Rwanda disqualifié au profit du Congo
    JDB/Radio Okapi, 18/08/2014 13h32
    La Confédération africaine de football (Caf) a décidé, dimanche 17 août, de disqualifier le Rwanda au profit du Congo- Brazzaville, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (Can) -Maroc 2015. La Caf a sanctionné le Rwanda pour avoir aligné, au match-aller disputé le 20 juillet dernier, contre les Diables Rouges, le joueur Daddy Birori qui évolue également au sein de l’AS VClub de Kinshasa avec la nationalité congolaise (RDC) au nom de Taggy Etekiama. Le Congo est logé dans le groupe A avec le Soudan, le Nigeria et l’Afrique du Sud.

  • Hôpital général de Loandjili à Pointe-Noire : reprise des activités pour le Centre national de transfusion sanguine
    Les dépêches de Braz, 14/08/2014 17h36
    Interrompues en 2009, les activités du Centre de dispensation des produits sanguins de l’Hôpital général de Loandjili, à Pointe-Noire, ont été relancées le 12 août en présence d’ Amelia Dzia Bokilo, directrice générale du Centre national de transfusion sanguine (CNTS) et de plusieurs responsables de la santé.

  • Route nationale N°1 : six morts et un rescapé dans un accident de circulation
    ADIAC, 14/08/2014 17h35
    Un taxi de marque Toyota en provenance de Pointe-Noire pour Sibiti, s’est renversé le mardi 12 août sur la montagne de Masséka, dans le Mayombe. L’accident s’est produit à 18 heures, entre le village Mvouti, dans le Kouilou, et Dolisie, dans le département du Niari.

  • Denis Sassou N’Guesso donne le top des festivités de la fête de l’indépendance à Sibiti
    Congosite, 14/08/2014 17h33
    Le président de la République est arrivé le 13 août 2014 à Sibiti, chef-lieu du département de la Lékoumou, pour célébrer le 54e anniversaire de l’indépendance du Congo. Dès son arrivée, il a procédé à l’inauguration de l’aéroport et de la garde routière de la localité, ainsi qu’à l’ouverture d’une exposition photos et vidéos, liée aux dix ans de la municipalisation accélérée.

  • Congo : le taux de chômage serait inférieur à 10% en 2014
    Xinhua, 13/08/2014 17h49
    Le président congolais Denis Sassou N'Guesso a indiqué mardi à Brazzaville, dans l'Etat de la nation devant les parlementaires, que le taux du chômage serait estimé à moins de 10% dans la population active en 2014 pour une croissance économique de 10%.

  • Congo : African Potash sécurise 3,750 millions $ pour le projet de potasse du Lac Dinga
    Agence Ecofin, 13/08/2014 17h49
    African Potash Ltd, compagnie cotée à Londres, a sécurisé 3,750 millions de dollars auprès de Bergen Opportunity Fund LP, un fonds de placement new-yorkais, pour appuyer la mise en valeur de son projet de potasse Lac Dinga. L’apport financier sera versé en quatre tranches pour consolider le capital de fonctionnement et la croissance de la compagne d’exploration focalisée sur des actifs de potasse en Afrique au sud du Sahara.

  • La production pétrolière au Congo connaitra un pic de 120 millions de barils en 2017
    APA, 13/08/2014 17h48
    Le chef de l’Etat congolais Denis Sassou N’Guesso a, déploré «la tendance baissière » de la production pétrolière en 2013, annonçant que celle-ci connaitra une « augmentation substantielle » dans les prochaines années avec un pic dépassant les 120 millions de barils en 2017.

  • 41.915 candidats déclarés admis au BEPC 2014 au Congo
    PANA, 12/08/2014 11h30
    Au total, 41.915 candidats sur les 88.441 présentés ont été déclarés admis au Brevet d’études du premier cycle (BEPC) 2014, soit 47,39 pc contre 47, 65 pc en 2013, selon les résultats publiés lundi à Brazzaville. Le département du Niari arrive en tête avec 70, 70 pc d’admis, suivi de la Bouenza qui a enregistré un taux de 60, 70 pc.

  • Brazzaville: rideau sur le 5è festival Feux de Brazza
    RFI , 08/08/2014 11h32
    Lancé en 2005 par le Congolais Gervais Hugues Ondaye, le festival international et populaire des musiques traditionnelles, Feux de Brazza, se clôture ce soir dans la capitale congolaise. Cette cinquième édition a permis au public de découvrir des artistes et des groupes de plusieurs pays du continent. La fête a eu lieu dans le septième arrondissement de Brazzaville, tandis qu'au ministère des Affaires étrangères, les acteurs culturels ont animé un colloque sur « l'instrument de musique africain et son rôle dans la musique mondiale ».

  • Brazzaville: adoption de trois programmes nationaux de sûreté
    JDB, 05/08/2014 12h32
    Les participants à la session ordinaire du Comité National de Sûreté de l’Aviation Civile (CNSAC) ont adopté, le 1er août dernier à Brazzaville, trois programmes nationaux de sûreté, servant de cadre légal à l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC) pour travailler conformément aux exigences de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI).

  • Le lycée Savorgnan de brazza remporte la coupe de la 2e édition de culturoscope
    ACI, 05/08/2014 12h30
    Le lycée Pierre Savorgnan de Brazza du département de Brazzaville, a remporté le 31 août dernier dans la ville capitale, le premier prix du concours culturel inter-lycées, dénommé « Culturoscope » qui, cette année, a été placé sous le thème « Culture et valeurs traditionnelles du département de la Lékoumou ».


  • Les autochtones mobilisés pour le 2e passage de vaccination contre la poliomyélite
    JDB, 05/08/2014 12h29
    Le 2e passage de la vaccination contre la poliomyélite dans le département de la Sangha a été lancé dernièrement au village Mbalouma, situé à 3 km de Ouesso. Placée le 19 juillet dernier sous la supervision du préfet du département, Adolphe Elemba, cette activité a été marquée par l’engouement des peuples autochtones qui ont vu leurs enfants dont l’âge varie entre 0 et 5 ans, vaccinés.

  • L’opposition congolaise demande à Obama d’attirer l’attention des Africains sur les changements de Constitution
    PANA, 04/08/2014 11h50
    L’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads), première formation de l’opposition au Congo-Brazzaville, a appelé dimanche à Dolisie (sud-ouest) le président américain Barack Obama, à attirer l’attention des présidents africains, au cours du sommet des 5 et 6 août à Washington, pour qu’ils ne changent pas les Constitutions en vue de demeurer au pouvoir.

  • Eliminatoires retour 2015: Le Rwanda élimine le Congo sur penalty (4-3)
    PANA, 04/08/2014 11h50
    L'équipe nationale de football du Rwanda "Amavubi (Les guêpes)" s'est qualifiée samedi à Kigali, en battant le Congo (4-3), à la séance de tirs au but, lors du match retour des qualifications à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN 2015) prévue au Maroc.

  • Brazzaville: sous les projecteurs des « Feux de Brazza » du 2 au 8 août
    JDB, 01/08/2014 17h23
    La capitale congolaise sera en ébullition du 02 au 08 août 2014 à l’occasion de la 5è édition du festival populaire et international de musique traditionnelle «Feux de Brazza».

  • Congo: la FIFA donne feu vert à Thievy Bifouma (Africa Top sports
    Africa Top sport, 01/08/2014 17h22
    Thievy Bifouma peut désormais porter la tunique de la sélection nationale du Congo. L’attaquant, qui a une double nationalité française et Congolaise, vient de recevoir l’autorisation de la FIFA pour jouer dans les rangs des Diables Rouges. Le joueur de West Bromwich Albion, qui a évolué dans les équipes de jeunes en France sera même du voyage à Kigali pour le match du 2 août dans le cadre de la manche retour du dernier tour des préliminaires de la Coupe d’Afrique des Nations de football, Maroc 2015.

  • Lancement des travaux de la route Ouesso-Pokola-Makao-Enyelle
    journaldebrazza - AC, 30/07/2014 11h59
    Le ministre de l’équipement et des travaux publics, Emile Ouesso a lancé récemment à Mokéko, dans le département de la Sangha, les travaux d’aménagement de la route reliant Ouesso-Pokola-Makao-Enyellé. D’un coût global de 15 milliards 282 millions de FCFA, cette route s’inscrit dans le cadre du partenariat entre le gouvernement congolais et les sociétés forestières opérant au Congo, a indiqué le directeur général des travaux publics, Blaise Onanga.

  • Djambala: Installation officielle du nouveau sous-préfet du district de Mbon
    journaldebrazza - AC, 30/07/2014 11h59
    Le préfet de département des Plateaux, Edgard Philippe Diafouka-Bambélat, a installé le 26 juillet dernier dans ses fonctions, le nouveau sous-préfet du district de Mbon, Michel Sondjo. Le nouveau sous-préfet de Mbon, a rendu un hommage mérité à son prédécesseur, Michel Engambé pour le grand travail qu’il a abattu dans cette localité pendant près d’une dizaine d’années.

  • Blanche Akouala élue présidente de la Feconza par consensus
    journaldebrazza - AC, 30/07/2014 11h58
    Le directeur général des sports, Auguste Etsala a annoncé le 27 juillet dernier à Brazzaville, la constitution du bureau exécutif concerté de la Fédération Congolaise de Nzango (FECONZA), avec à sa tête Blanche Akouala. Selon M. Etsala : « Après quatre élections se terminant sur des scores de parité, les textes laissent au ministère des sports et au Comité National Olympique et Sportif Congolais (CNOSC) la latitude de décider selon leur convenance ».

  • Congo : Une société sud-africaine entend implanter une usine de fertilisants
    Xinhua, 29/07/2014 17h25
    La société sud-africaine Afri-Com entend implanter une usine de fabrication de fertilisants dans la capitale économique du Congo, Pointe-Noire, au sud du pays, a annoncé lundi à Brazzaville son directeur général, Christo Grobert.

  • Musique: tournée de Ndima, groupe de musique pygmée
    JDB, 28/07/2014 10h11
    Créé en 2003, le groupe Ndima qui signifie l’homme de la forêt, et composé essentiellement des autochtones Akas du village Kombola dans la Likouala à l’extrême nord du Congo, vient d’effectuer une tournée en Guyane française et en Europe. Son manager Bantou, Sorel Eta. Le groupe et sa culture pygmée seront au cœur d’une semaine culturelle courant novembre prochain à Pointe-Noire.

  • Les chefs d’Etat du Niger et de Guinée au Forum Forbes Afrique de Brazzaville
    PANA, 25/07/2014 11h53
    Les présidents nigérien, Mahamadou Issoufou, et guinéen, Alpha Condé, sont arrivés jeudi à Brazzaville pour participer au Forum "Forbes Africa", qui se tient ce vendredi dans la capitale congolaise. Dédié cette année aux défis de la bancarisation, le Forum "Forbes Africa", va ressembler plusieurs sommités du monde politique, économique ainsi que des experts.

  • Coupe du Congo: Diables noirs remporte la manche aller des demi-finales
    ACI, 24/07/2014 10h02
    Les demi-finales aller de la coupe du Congo, jouées le 22 juillet à Brazzaville, opposant d’une part l’Athlétique Club (AC) Léopards à Diables Noirs et CARA à Etoile du Congo d’autre part, ont profité à l’équipe de Diables Noirs qui l’a emporté sur un score d’un but à zéro, les deux autres clubs s’étant séparés sur un score nul de zéro but partout.


  • Brazzaville: Les belligérants en Centrafrique signent un accord de cessation des hostilités
    Congosite, 24/07/2014 09h57
    Les parties prenantes du conflit en République centrafricaine (RCA) ont signé le 23 juillet 2014 à Brazzaville, un accord de cessation des hostilités et de violences à la faveur du forum sur la réconciliation nationale et le dialogue politique organisé à l’initiative du chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso, médiateur de cette crise.

  • Les nouveaux champs pétroliers vont relever la production du Congo, selon le patron de Total
    APA, 24/07/2014 09h54
    La baisse de la production pétrolière du Congo, annoncée lors du dernier conseil des ministres, «n’est pas une fatalité et pourra être relevée en 2015-2016 avec l’entrée en production des champs pétroliers de Moho-bilondo et Moho-nord», a déclaré mardi à Brazzaville, le directeur Afrique de Total E&P, Guy Maurice.

  • Centrafrique : La Séléka renâcle encore à rejoindre le Forum de Brazzaville
    AFP, 23/07/2014 17h32
    Les délégués de l'ex-rébellion Séléka ne sont pas encore prêts à rejoindre les discussions de paix pour la Centrafrique qui se déroulent à Brazzaville, a déclaré mercredi matin leur chef, Mohamed-Moussa Dhaffane.

  • A Brazzaville, les négociations sur la Centrafrique suspendues
    RFI , 23/07/2014 17h27
    Les négociations sur la RCA ont été suspendues ce mardi 22 juillet à Brazzaville. Les représentants de l'ex-Seleka, qui réclamaient une partition de la Centrafrique, ont boudé les travaux. Ils ne se sont pas présentés au Palais des congrès où se tient depuis lundi un forum destiné à la réconciliation. Autant dire que la perspective d'un proche cessez-le-feu s'éloigne. Les plus optimistes espéraient un accord sur la fin des hostilités d'ici la fin du forum mercredi.

  • Agriculture : le Congo lance un nouveau projet dans la filière manioc Agence d'information
    Investir au Cameroun, 23/07/2014 17h27
    Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a rendu public le 22 juillet 2014, deux décrets portant ratification des accords de transport aérien conclu avec la République du Congo et le Royaume d’Espagne, respectivement en décembre et novembre 2012. A priori, ces deux accords, qui devront permettre aux compagnies aériennes congolaise et espagnole de desservir le Cameroun, et vice versa, contribueront à booster les échanges commerciaux entre ces deux pays et le Cameroun.

  • La Sonocc menace de ne plus ravitailler Brazzaville en ciment
    PANA, 23/07/2014 17h26
    La société nouvelle des ciments du Congo (Sonocc) a menacé d’arrêter l’acheminement de son produit vers Brazzaville suite à l’augmentation des Tva, des frais de transport, à la baisse du prix de la tonne proposée par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la vie chère, a-t-on appris lundi de source proche de cette société.

  • Théâtre: la 7e édition du festival Kimoko a démarré le 16 juillet
    JDB, 16/07/2014 10h25
    Le Festival international Kimoko (FIK) qui a été lancé ce 15 juillet à l’Institut français du Congo (IFC). Ce rendez-vous culturel se déroulera
    jusqu’au 20 juillet sur le thème: «Quel théâtre pour une société équilibrée ?»


  • Procès du 16 décembre : la Cour rejette toutes les exceptions de la défense
    JDB, 16/07/2014 10h21
    La Cour a rendu, le 15 juillet à Brazzaville, sa décision sur les exceptions de nullité des procédures et de perquisition dénoncées par les avocats de la défense.

  • Le Gabon prendra part au 3ème Forum économique Forbes Afrique à Brazzaville
    Xinhua, 15/07/2014 10h36
    Le Gabon a confirmé sa participation au 3e Forum économique Forbes Africa qui se tiendra du 24 au 25 juillet prochain dans la capitale congolaise Brazzaville, selon un communiqué officiel publié jeudi.

  • Brazzaville accueillera le 3è forum économique Forbes Africa
    JDB, 15/07/2014 10h35
    Le 3e forum économique Forbes Africa consacré aux "défis de la bancarisation", se tiendra les 24 et 25 juillet prochain à Brazzaville la capitale de la République du Congo.

  • Brazzaville:les activités de l'API démarrent officiellement
    JDB, 15/07/2014 10h33
    Le ministre d’État, ministre du Développement industriel et de la Promotion du secteur privé, Isidore Mvoumba, a investi le 14 juillet à Brazzaville les membres du comité de direction. Deux mois après la nomination de l’équipe dirigeante, cet événement, couplé à la session inaugurale du comité de direction de l’API, marque la sortie officielle de l’Agence pour la Promotion des Investissements (API).

  • La loi sur la lutte anti-tabac sera soumise au conseil des ministres
    Congosite, 11/07/2014 08h59
    Le conseiller administratif et juridique du ministre de la santé et de la population, Benjamin Ossombo, a indiqué à Brazzaville, que la loi n°12-2012 du 4 juillet 2012, portant application des textes relatifs à la lutte anti-tabac, sera transmise à la Cour suprême en vue de son adoption au Conseil des ministres.

  • Congo: lancement d’un projet d’électrification rurale
    Les Afriques, 11/07/2014 08h58
    En partenariat avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et le Fonds pour l’environnement mondial (FEM), le Congo a lancé un projet d’électrification rurale à base des petites centrales hydroélectriques. Ce projet, dénommé «Les mini-réseaux hydroélectriques pour l’électrification rurale», est inscrit dans le cadre de la promotion, la production et la distribution des énergies propres en vue d’impulser un développement économique endogène en milieu rural.

  • RCA: le prochain forum de Brazzaville décrié à Bangui
    RFI , 11/07/2014 08h58
    A Bangui, la fronde monte contre la tenue du sommet de Brazzaville, prévu pour le 21 juillet 2014. Lors de ce forum, il est prévu de faire signer un cessez-le-feu aux belligérants, anti-balaka et Seleka, et de dessiner un cadre pour le futur dialogue politique national. Mais la perspective d'un nouveau sommet hors de Centrafrique pour décider du sort du pays déplaît profondément au sein de la classe politique et de la société civile.

  • Circulation routière : accident mortel dans le Mayombe
    ADIAC, 09/07/2014 11h07
    Cinq personnes ont trouvé la mort, vingt-et-une ont été blessées, plusieurs tonnes de ciment endommagé et bien d’autres dégâts matériels importants : voilà le triste bilan d’un accident survenu le 5 juillet dans le Mayombe, sur la route lourde Pointe-Noire–Dolisie.

  • 200 milliards de fcfa de la France pour divers projets de développement de 2015 à 2020 au Congo
    APA, 07/07/2014 10h26
    Le gouvernement français va financer au Congo, pour 200 milliards de fcfa, divers projets de développement au cours de la période 2015-2020, dans le cadre du contrat de désendettement et de développement qui lie les deux pays, a indiqué samedi dernier à Brazzaville un communiqué de l’ambassade de France.

  • Affaire Marcel Ntsourou: la Cour enquête sur la moralité des accusés
    ADIAC, 07/07/2014 10h24
    La deuxième journée des audiences sur l’affaire opposant l’ex-secrétaire général du Conseil national de sécurité et ancien colonel, Marcel Ntsourou, au ministère public et à l’État congolais, a été consacrée, le 3 juillet dernier, à l’enquête sur la moralité des personnes poursuivies.

  • Afrique du Sud : Le parti de Julius Malema va former un syndicat
    AFP, 03/07/2014 12h22
    Le nouveau parti radical du tribun populiste sud-africain Julius Malema, les Combattants pour la liberté économique (EFF), est en train de fonder un syndicat destiné à concurrencer les formations alignées sur l'ANC au pouvoir, rapporte jeudi le quotidien The Times.

  • RCA: le représentant du médiateur Denis Sassou-Nguesso, a rencontré mardi une délégation des anti-balaka
    JDB avec RFI, 03/07/2014 10h34
    En Centrafrique, le général Essongo, le représentant du médiateur Denis Sassou-Nguesso, a rencontré mardi une délégation des anti-balaka puis une autre des Seleka. Deux rencontres qui interviennent alors que les anciens belligérants doivent se retrouver ce jeudi pour finaliser une déclaration conjointe. Devant le diplomate congolais, anti-balaka et Selekas ont réaffirmé leur volonté d'aller vers l'apaisement.

  • Conférence de presse à Paris sur l'affaire des disparus du Beach
    Journaldebrazza.com, 30/06/2014 15h55
    Me Philippe Missamou, avocat de l’association des familles des disparus du Beach, animera demain mardi 1er juillet 2014 en région parisienne une conférence de presse sur le thème: Quel avenir pour l’affaire «des disparus du Beach?». Aux côté de Marcel Touanga, président de l’Association des familles des disparus, l’homme de droit «analysera les tenants et les aboutissants de la demande d’annulation d’un des principaux accusés et reviendra sur les prochaines étapes de la procédure, selon un communiqué de presse» nous étant parvenu ce lundi.

    La sortie de Me Phillippe Missamou interviendra quasiment à la veille de la décision la Cour d’appel de Paris, qui doit de se prononcer le 3 juillet prochain, sur la poursuite ou non de l’instruction judiciaire en France de l’affaire dite de disparus du «Beach». de Brazzaville


  • Centrafrique: la CEEAC réitère sa confiance en Catherine Samba-Panza
    Congosite, 30/06/2014 09h30
    Un Sommet des dirigeants de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) sur la République Centrafricaine (RCA) s’est tenu le 27 juin à Malabo (Guinée Equatoriale), en marge du 23ème Sommet de l’Union Africaine (UA). Les participants ont réitéré leur soutien à la Président de transition centrafricaine, Catherine Samba-Panza, et pris acte de sa volonté de remanier son gouvernement.

  • Le Congo lance une opération d'assainissement des transporteurs en commun
    PANA, 30/06/2014 09h29
    Une opération "Longwa na Nzela", Libère la route, en langue nationale Lingala, pour réglementer le métier de chauffeurs de véhicules de transports en commun, réservé selon la loi congolaise, aux seuls nationaux, a été lancée samedi à Brazzaville par le directeur général de la Police, le général Jean François Ndénguet, annonce dimanche la radio publique congolaise.

  • Plus 300.000 ressortissants de RDC regagnent leur pays
    PANA, 30/06/2014 09h28
    Le directeur général de l a Police congolaise, le général Jean-François Ndenguet, qui faisait samedi à Brazzaville, le bilan de l'opération "Mbata ya bakolo" (la gifle des aînés, en langue locale), menée par Brazzaville contre le grand banditisme et l'immigration illégale, a annoncé que plus de 300.000 ressortissants de la République démocratique du Congo (Rdc) ont regagné volontairement leur pays, annonce dimanche Radio Congo.

  • Laboratoire national de santé publique: budget adopté pour l’exercice 2014
    ADIAC, 27/06/2014 17h33
    Le comité de direction du Laboratoire national de santé publique s’est tenu le 26 juin à son siège à Brazzaville sous les auspices de son président, Jean-Philippe Ngakosso. Au cours des travaux, un projet de budget a été arrêté en recettes et dépenses à 1,7 milliard FCFA, contre 1,6 milliard FCFA l'année précédente, soit une augmentation de 103,9 FCFA représentant 5,9% des prévisions du budget général.

  • Le Congo lance un projet d'électrification rurale à base des petites centrales hydroélectriques
    Xinhua, 27/06/2014 17h25
    En partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le Fonds pour l'environnement mondial (FEM), le Congo a lancé jeudi un projet d'électrification rurale à base des petites centrales hydroélectriques.

    Ce projet, dénommé "Les mini-réseaux hydroélectriques pour l' électrification rurale", est inscrit dans le cadre de la promotion, la production et la distribution des énergies propres en vue d' impulser un développement économique endogène en milieu rural.


  • Le réseau de compétence FAPI sera bientôt mis en place au Congo
    Congosite, 25/06/2014 18h50
    Un atelier national de formation visant la mise en place du Fonds d’aide à la promotion de l’invention et de l’innovation (FAPI) au Congo se tient du 24 au 26 juin à Brazzaville.

  • ENI investira environ 1,5 milliard $ dans le secteur pétro-gazier en 2014
    Ecofin, 25/06/2014 18h49
    Le groupe pétrolier italien Eni entend investir, en 2014, quelque 1,5 milliard de dollars dans l'exploitation de ses importants gisements découverts au Congo, pays où il se classe deuxième opérateur pétrolier derrière le groupe français Total. Claudio Descalzi, CEO du groupe italien, en a fait l’annonce le 24 juin au sortir d'une audience chez le chef de l'Etat congolais, Denis Sassou N'Guesso.

  • Inauguration d'un centre de formation aux télécommunications et aux TIC à l’Université de Brazzaville
    PANA, 24/06/2014 15h30
    L'Université Marien Ngouabi de Brazzaville, au Congo, compte maintenant un Centre de formation aux télécommunications et aux Technologies de l’information et de la communication (TIC). Il s'agit d’un outil d’enseignement et de recherche technologique dans les secteurs des télécommunications et des TIC initié par l'Agence de régulation des poste et communications électroniques (ARCPE) et la Banque mondiale qui l'a financé pour environ 186 millions de francs CFA.

  • Congo: Airtel a lancé TRAMIGO, son service de géolocalisation par SMS
    Agence Ecofin, 24/06/2014 15h27
    L’opérateur de téléphonie mobile Airtel Congo a mis sur le marché un nouveau produit dénommé TRAMIGO. Ils'agit d'un système de géolocalisation en temps réel de véhicule et autres biens, par simple SMS, fruit d’un partenariat avec la société de tracking TRAMIGO.

  • L’OFC lance la campagne de structuration de ses organes à Brazzaville
    Congosite, 24/06/2014 15h25
    La secrétaire permanente chargée des finances du Parti Congolais du Travail (PCT), Jeanne Françoise Leckomba Loumeto, a procédé le 23 juin à Brazzaville au lancement de la campagne de structuration des organes intermédiaires et de base de l’Organisation des Femmes du Congo (OFC).

  • Congo: le dossier de Marcel Ntsourou transféré à la cour d’appel
    JDB, 16/06/2014 10h35
    Le dossier de l’ancien numéro deux des services de sécurité au Congo vient d’être transféré à la cour d’appel par le procureur de la République, de source médiatique.

  • La Chine fera progresser son partenariat avec la République du Congo
    Xinhua, 16/06/2014 10h35
    La Chine est prête à faire progresser son partenariat avec la République du Congo, a déclaré en fin de semaine Zhang Dejiang, président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (APN, Parlement chinois).

  • Le Congo et la Chine signent à Pékin d’une dizaine d’accords
    JDB, 13/06/2014 15h34
    Les gouvernements chinois et congolais ont conclu, le 12 juin, une série de nouveaux accords de coopération à la faveur de la visite d’État du président Denis Sassou N’Guesso en République populaire de Chine. Ces accords couvrent les domaines de l’économie, de la politique, de la diplomatie et de la culture.

  • Congo : La situation alimentaire préoccupante pour les réfugiés centrafricains
    JDB, 13/06/2014 14h35
    Les résultats d'une enquête réalisée par des agences des Nations Unies au Congo, publiés hier jeudi à Brazzaville,indiquent que la situation d'environ 16 000 réfugiés centrafricains dans ce pays reste "préoccupante", notamment au plan alimentaire.

  • La Chine et la République du Congo s'engagent à renforcer leur coopération
    Xinhua, 13/06/2014 14h35
    Le président chinois Xi Jinping s'est entretenu jeudi avec son homologue de la République du Congo Denis Sassou-Nguesso et les deux parties se sont engagées à renforcer la coopération entre les deux pays ainsi que le partenariat stratégique entre la Chine et l'Afrique.

  • Le principe gagnant-gagnant et la confiance mutuelle sont les bases de l'amitié Congo-Chine
    Xinhua, 10/06/2014 11h41
    Le chef d'Etat congolais Denis Sassou N'Guesso a accordé une interview exclusive à l'agence Xinhua (Chine Nouvelle) lundi, quelques heures avant son départ pour effectuer une visite d'Etat en Chine. Il a soutenu que le principe gagnant-gagnant et la confiance mutuelle entre la Chine et le Congo jouent un rôle de base dans les 50 ans d'amitié entre les deux pays.

  • Mines: un partenariat amorcé entre le Congo et la province de Shandong
    ADIAC, 10/06/2014 11h20
    La province de Shandong, située au sud-est de Pékin en Chine, a choisi la République du Congo pour développer des activités minières. Le vice-gouverneur de la province chinoise, Sun Shaoncheng, a effectué une visite de travail du 4 au 5 juin au Congo, afin de poser les bases de ce début de partenariat.

  • Des assises à Paris pour empêcher Sassou-Nguesso de rester au pouvoir
    RFI, 10/06/2014 11h19
    Plusieurs dizaines d'opposants congolais sont rassemblé depuis samedi 7 juin et jusqu'à ce mardi, à Paris, pour des assises nationales pour l'alternance démocratique. Les organisateurs ont convié les Congolais de la diaspora, mais également ceux de l'intérieur, hommes politiques, membres de la société civile ou encore religieux. Pour les organisateurs des assises c'est certain, le pouvoir prépare une réforme constitutionnelle afin que Denis Sassou-Nguesso puisse se présenter à la présidentielle de 2016.

  • Taux de pauvreté en hausse en milieu rural au Congo
    APA , 10/06/2014 11h17
    La pauvreté s’est aggravée en milieu rural au Congo, entre 2005 et 2011, passant de 57,7 % à 74,8 %, selon un communiqué du Groupe de la Banque Mondiale au Congo. «De 2005 à nos jours, le taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB était en baisse, passant de 7,3 % à 3,4 %, la reprise progressive de l’endettement a atteint 26,6 % en 2013 », note le communiqué publié à l’occasion de la session de Revue des performances de son portefeuille, tenue du 4 au 6 juin à Brazzaville, sur le thème "Accélérer l’exécution des projets pour des résultats tangibles et durables".

  • Projet AfricaRice: vers un plan stratégique sur la culture du riz au Congo
    JDB avec Pana, 06/06/2014 10h38
    Un atelier des partenaires nationaux au développement des systèmes rizicoles congolais se tient depuis mercredi à Brazzaville en vue d’aboutir à la mise en place d’un plan stratégique sur la culture du riz au Congo, a rapporté jeudi la presse locale

  • Brazzaville: l’opposant Mathias Dzon empêché de quitter le pays
    journaldebrazza.com , 06/06/2014 10h37
    Mathias Dzon a été empêché de quitter le Congo mercredi dernier. Alors qu'il devait effectuer un voyage privé pour la France l'opposant n'a pas pu sortir du territoire. Un épisode semblable avait déjà eu lieu en décembre 2013, l'opposant avait été interdit de quitter le Congo.

  • Athlétisme : près de 500 élèves seront en compétition à Brazzaville
    adiac-congo.com, 05/06/2014 16h33
    Un pentathlon sera organisé du 12 au 13 juin au stade Alphonse-Massamba-Débat à l’endroit des élèves de CM1 et de CM2 des écoles publiques et privées de la ville capitale.

  • Université Marien-Ngouabi: les étudiants de l'ENSP sensibilisés sur les dangers des réseaux sociaux
    Les Dépêches de Braz, 05/06/2014 16h32
    Au cours d'une causerie-débat, le 3 juin à Brazzaville, sur le «droit à l'oubli dans les réseaux sociaux », l'administrateur général de Congo Télécom, initiateur de cette sensibilisation, a alerté les étudiants de l'École nationale supérieure polytechnique (ENSP) sur les dangers que peuvent représenter les réseaux sociaux Conscient que les réseaux sociaux procurent aussi des avantages, l'administrateur général de Congo Télécom s'est focalisé sur les inconvénients du cyberespace. Une stratégie de communication étudiée et adoptée par l'entreprise pour sensibiliser les jeunes à l'usage de ces canaux de communication.

  • Le Congo réagit aux accusations de Human Rights Watch contre ses soldats déployés en RCA
    Xinhua, 05/06/2014 16h31
    Dans un communiqué publié mercredi à Brazzaville, le ministre congolais de la Défense nationale s'est déclaré "solidaire de toute démarche concourant à la manifestation de la vérité" sur l'implication présumée de soldats congolais de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (MISCA) dans des disparitions forcées de 11 personnes en République centrafricaine (RCA).

  • Le Congo offre au musée du Cameroun reçoit une toile géante
    APA, 02/06/2014 17h18
    Le Premier ministre camerounais, Philemon Yang, procède ce lundi à la cérémonie de réception d’un tableau géant de 12 panneaux réalisé au Congo, et offert au Musée national du pays par des propriétaires italiens. Baptisé "Hommage aux traditions: l’unité dans la diversité culturelle", ce polyptyque de 18 mètres de long, présenté comme l’une des plus grandes toiles au monde, représente un ensemble de tableaux peints, liés entre eux et comprenant des volets pour se replier sur la partie centrale.

    Jusque-là convoité par plusieurs musées à travers le monde, il est l’œuvre d’une dizaine d’artistes de l’Ecole de peinture de Poto-Poto, un quartier de Brazzaville qui ont tenté et réussi le pari de la coexistence entre leurs pinceaux sur la commande en 2006 des Italiens Idanna Pucci, petite-nièce et héritière de l’explorateur italien Savorgnan de Brazza et son époux, Terence Ward.


  • Expulsions: les deux Congo vont débattre sur ce lundi à Kinshasa
    APA, 02/06/2014 10h14
    Une commission mixte réunira lundi à Kinshasa la République démocratique du Congo (RDC) et la République du Congo afin de dégager des «solutions acceptables» sur le problème des expulsions, a appris APA dimanche de source officielle. Selon la source, l’annonce de cette réunion à été faite par le président Joseph Kabila, au cours de sa rencontre samedi à Kinshasa avec les ambassadeurs accrédités en RDC.

  • Téléphonie mobile: mariage officiel de Warid et Airtel
    JDBrazza, 02/06/2014 10h02
    La société Airtel a annoncé le 31 mai 2014, à Brazzaville, l’acquisition officielle de Warid Congo, sept mois après les accords synergiques passés entre les deux groupes, Bharti Airtel et Warid International

  • Le président Sassou N'Guesso va effectuer une visite officielle en Chine
    JDBrazza, 02/06/2014 09h58
    Dans le cadre de la célébration du cinquantenaire de l'établissement des relations diplomatiques entre le Congo et la Chine, le président de la République du Congo, Denis Sassou N'Guesso, effectuera une visite officielle en Chine ce mois de Juin, de sources diplomatique chinoise.

  • Le Congo connaîtra une croissance annuelle de 6% entre 2014 et 2019, selon le Fmi
    PANA, 30/05/2014 17h57
    La chef de la délégation du Fonds monétaire international (Fmi), Dalia Hakura, a déclaré que le Congo devrait connaître une croissance de 6% entre 2014 et 2019, après avoir stagné à 3,5% ces trois dernières années, sur fond de réduction de la production pétrolière imputable au vieillissement de certains gisements, annonce un communiqué officiel publié mercredi à Brazzaville.

  • Expulsions vers la RDC : Brazzaville s'indigne des remontrances de l'ONU
    AFP, 30/05/2014 17h57
    Les autorités de Brazzaville se sont indignées mercredi des remontrances de l'ONU, qui a sévèrement critiqué la façon dont elles ont expulsé des dizaines de milliers de ressortissants de la République démocratique du Congo voisine.

  • Congo : Airtel lance trois semaines de santé gratuite pour les populations
    Agence Ecofin, 30/05/2014 17h56
    L'opérateur de téléphonie mobile Airtel a lancé une campagne de sensibilisation, de dépistage et de prévention de la population sur les risques de l'hypertension artérielle, du diabète, de l'obésité, du paludisme et du VIH. L’opération baptisée Airtel Santé, se déroule au Centre sportif de Makélékélé, en partenariat avec l'Organisation non-gouvernementale Depaget Medical Center, le Programme élargi de vaccination (PEV) et le Conseil national de lutte contre le sida (CNLS) à travers son unité mobile de dépistage.

  • Brazzaville: la femme de Marcel Ntsourou est sortie de prison
    RFI, 28/05/2014 11h11
    Charlotte Ntsourou, l’épouse de Marcel Ntsourou, ancien officier et ex-numéro deux des renseignements au Congo, a été libérée, il y a deux jours après six mois de détention. Elle avait été arrêtée en décembre 2013 après de violents combats ayant opposé des éléments de la garde de son époux et l’armée en plein centre-ville de Brazzaville.

  • Plate-forme contre le changement ou la révision de la constitution au Congo
    PANA, 27/05/2014 17h02
    L’opposition congolaise a créé samedi à Brazzaville, une plate-forme dénommée "Mouvement citoyen pour le respect de l'ordre constitutionnel" afin d'empêcher le pouvoir de modifier ou de réviser la constitution du 20 janvier 2002 pour permettre au Président Denis Sassou Nguesso de briguer un troisième mandat en 2016, a annoncé hier lundi la presse locale, citant une déclaration de ce mouvement.

  • L'ONU préoccupée face aux allégations de violations des droits humains envers les expulsés du Congo/Brazzaville
    Xinhua, 27/05/2014 17h01
    Les Nations Unies exigent un arrêt immédiat des expulsions des ressortissants de la République démocratique du Congo et demandent aux autorités de la République du Congo/Brazzaville d'enquêter sur les allégations de violations des droits de l'homme.

  • L'ONU exige que Brazzaville cesse d'expulser des ressortissants de RDC
    AFP, 26/05/2014 17h28
    L'ONU a exigé ce lundi que le Congo-Brazzaville cesse d'expulser des ressortissants de la République démocratique du Congo comme il le fait depuis bientôt deux mois, alertant sur une grave crise humanitaire. Depuis le 4 avril, plus de 130.000 citoyens de RDC ont été expulsés du Congo voisin, indique la Mission de l'ONU en RDC (Monusco) dans un communiqué.

  • Le Congo veut garantir la légalité de son bois sur le marché international
    Journaldebrazza.com , 26/05/2014 09h57
    Le gouvernement congolais a décidé, le 22 mai, de reconnaître les standards de certifications privés compatibles avec les exigences de l’Accord de partenariat volontaire (APV-FLEGT) en vue de garantir la légalité de son bois sur le marché international, annonce le ministère de l’Économie forestière et du Développement durable, dans un communiqué publié, vendredi à Brazzaville.

  • L'opposition congolaise lance une plateforme
    JDB avec RFI, 26/05/2014 09h55
    L'opposition a lancé en fin de semaine, une nouvelle plateforme, en plein débat sur la révision ou le changement de la constitution. Cette nouvelle structure a pour mission de barrer la route au pouvoir qui, de son côté soutient que le texte constitutionnel n'a pas le caractère d'une bible qu'on ne peut pas toucher.

  • Les Nations unies vont aider le Congo à améliorer son classement sur Doing Business
    PANA, 26/05/2014 09h44
    Les agences du Système des Nations unies au Congo vont aider le pays afin de lui permettre d’envisager un meilleur classement au Doing Business. L'annonce a été faite en fin de semaine dernière par le nouveau représentant-résident du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Anthony Kwaku Ohemeng-Boamah. Le Congo-Brazzaville occupe la 183e sur 185 pays, dans le classement Doing Business 2013, de la Banque mondiale.

  • Le Congo va lancer le 30 mai prochain, une campagne de vaccination contre la poliomyélite
    JDBrazza, 26/05/2014 09h39
    Le ministère congolais de la Santé et de la Population lancera le 30 mai prochain, une campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite. Cette campagne s’inscrit dans le cadre de la prévention contre la polio dont quelques cas ont été signalés dans certains pays voisins, dont le Cameroun et la Guinée équatoriale.

  • L’Union européenne évalue son appui au Congo à 103 millions d’euros à l’horizon 2020
    Panapress, 22/05/2014 17h29
    L’Union européenne (UE) va octroyer, pour la période 2014-2020, quelque 103 millions d’euros, soit plus de 64 milliards de F CFA pour aider le Congo à booster son développement, a déclaré le chef de la Délégation de l’Ue au Congo, Marcel Van Opstal, rapporte ce mercredi la presse locale. Cet appui financier est inscrit dans le cadre du 11ème Fonds européen de développement. Il prend en compte plusieurs projets dans différents domaines d’activités parmi lesquels les transports, la gouvernance, la santé, la biodiversité, le développement durable et la gestion forestière.

  • Des logements sociaux construits au Congo par le Maroc
    PANA, 16/05/2014 12h34
    Le Maroc va mobiliser 250 millions d’euros pour construire 15.000 logements sociaux au Congo. Le Président directeur général (PDG) du Groupe Addoha du Maroc, Anas Sefrioui, a annoncé que son groupe Addoha va entamer en juillet prochain, la construction de 15.000 logements au Congo pour un investissement estimé à 250 millions d’euros.

  • Le Comité de l'UA sur la réforme du Conseil de sécurité de l'ONU se réunit au Congo
    Xinhua, 16/05/2014 12h33
    Le Comité des 10 Etats de l' Union Africaine (UA), chargé de la réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies, se réunira ce vendredi à Oyo, ville natale du président congolais Denis Sassou N'Guesso, à 400 km au nord de Brazzaville..

  • Brazzaville va abriter la 22ème assemblée régionale Afrique de l'Assemblée parlementaire francophone
    Pana, 16/05/2014 00h21
    La 22ème assemblée régionale Afrique de l’assemblée parlementaire francophone (APF), se tiendra les 26 et 27 mai prochain dans la capitale congolaise, Brazzaville, avec la participation des présidents des assemblées nationales des pays africains francophones

  • Les présidents Equato-guinéens et Sierra-léonais sont arrivés ce Jeudi soir à Oyo
    Pana, 16/05/2014 00h20
    Les présidents de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema, et de Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, sont arrivés à Oyo, ville située à 500 km au Nord de Brazzaville pour participer au Sommet des chefs d’Etat du Comité des dix de l’Union africaine (UA) sur la réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies prévu le 16 mai, a annoncé ce jeudi soir, Radio Congo, un média public.

  • Pointe-Noire: hommage à Tabu Ley
    JDBrazza, 14/05/2014 11h29
    Dans le cadre du Festival Rumba Odemba, organisé par l'Institut Français de Pointe-Noire, l’Espace Culturel Yaro accueille l'artiste musicien Kaly Djatou pour un concert en hommage au chanteur Tabu Ley Rochereau ce jeudi 15 mai 2014. Décédé en novembre 2013, cet artiste emblématique de la rumba congolaise a participé activement à faire reconnaître le genre hors des frontières du pays, en y apportant des notes de pop musique et de rhythm’n blues.

  • Un taux d’inflation de 11% prévu en 2014 au Congo
    PANA, 13/05/2014 18h11
    La taux d’inflation pourrait atteindre 11% en 2014 au Congo, révèlent les experts du Comité monétaire et financier du Congo réunis samedi sous la présidence du ministre congolais des Finances et du Budget, Gilbert Ondongo, indique un communiqué officiel publié lundi à Brazzaville.

  • Congo/Nigeria: Goodluck Jonathan en visite d’Etat à Oyo au nord du Congo
    sassou.net, 13/05/2014 17h42
    Goodluck Jonathan du Nigeria a entamé ce lundi en fin d’après-midi, une visite d’État au Congo, précisément a Oyo, a plus de 400 km au Nord de Brazzaville.

    Le président nigérian a été accueilli par son homologue Denis Sassou N’Guesso avec lequel il aura des entretiens sur “les questions de paix et sécurité”.

    Aborde par la presse congolaise à sa descente d’avion, Goodluck Jonathan a dit que les questions de paix et de sécurité au Nigeria et dans la sous région de l’Afrique seront au centre des entretiens qu’il aura avec son homologue congolais.

    La visite du président nigérian intervient alors que la France va organiser samedi à Paris un sommet sur la situation au Nigeria où la secte Boko Haram qui sévit dans les nord du pays, détient en otage plus de 200 jeunes écolières.

    Cette prise d’otage condamnée par la communauté internationale a poussé les Usa, la France, la Grande Bretagne et Israël à proposer leur assistance au Nigeria pour libérer ces jeunes filles.

    Selon le programme officiel, le président nigérian devrait regagner son pays mardi en fin de matinée.


  • Joseph Kabila demande à Sassou-Nguesso de suspendre l’opération
    Congosite, 12/05/2014 17h57
    Léon Kengo wa Dondo, président du Sénat de la RDC, a été reçu en audience ce 10 mai 2014, par le président Denis Sassou-Nguesso, dans sa résidence d’Oyo. Il était porteur d’un message du président Joseph Kabila, qui demande à son homologue de la République du Congo, une suspension des expulsions des ressortissants congolais, en vue d’apaiser le climat social qui prévaut entre Kinshasa et Brazzaville. L

  • Afrique gymnastique : les diables rouges occupent la 3eme place du championnat
    Journaldebrazza.com, 12/05/2014 17h51
    Les équipes nationales dames et hommes de gymnastique, les Diables Rouges du Congo, qui ont pris part aux championnats d’Afrique de Gymnastique du 1er au 2 mai dernier à Walvis Bay en Namibie, ont occupé la 3ème place, un rang qui leur ouvre la porte des championnats mondiaux cette année au Mexique. Ces championnats ayant regroupé six pays africains, à savoir l’Algérie, l’Afrique du Sud, le Congo, la Namibie, l’Angola et la Tunisie ont connu la participation des athlètes du continent dans les catégories senior, ceux dont l’âge varie entre 15 ans et plus et dans les groupes d’âge qui englobent les athlètes de 8 à 14 ans.

  • Brazzaville: les médias exhortés à ne pas céder a la tentation des messages incitant à la violence
    ACI, 12/05/2014 17h50
    Le vice-président du Conseil Supérieur de la Liberté de Communication (CSLC), organe de régulation des médias au Congo, Claude Antoine Siassia, a exhorté le 9 mai dernier à Brazzaville, tous les journalistes, à ne pas céder à la tentation, aux provocations, à la manipulation, à l’intox, à l’injure et ne pas répondre par des messages incitant à la violence, à la haine.


  • 3 policiers congolais et 4 assaillants de RDC tués lors d'une interpellation à Owando
    AFP, 11/05/2014 09h59
    Au moins trois policiers congolais et quatre délinquants présumés originaires de la République démocratique du Congo (RDC) ont été tués lors d'une interpellation à Owando, à plus de 500 km au nord de Brazzaville, a-t-on appris de sources policière et militaire.

    Samedi soir, le porte-parole du gouvernement de la RDC, Lambert Mende, a déclaré que l'un de ses ressortissants tués pourrait être l'ex-chef de guerre Udjani Mangbama, qui était actif dans la province de l'Equateur (Nord-Ouest) avant de se réfugier au Congo, et dont Kinshasa réclamait en vain l'extradition depuis 2010.

    Ce matin, une interpellation a mal tourné à Owando: deux capitaines et un brigadier-chef de notre police ont été abattus par des hommes originaires de la RDC armés de gourdins, de machettes et de deux fusils automatiques, a indiqué auparavant à l'AFP une source à la direction générale de la police à Brazzaville.

    Les policiers tués étaient partis, à l'aube, interpeller ces RD Congolais qui seraient impliqués dans des actes de violences et de braquage enregistrés ces dernières semaines à Owando, a ajouté cette source.

    L'information a été confirmée par une autre source sur place à la zone militaire de défense d'Owando, soulignant que la ville est en émoi.

    Après leur forfait, les assaillants ont pris la fuite et, dans leur course, braqué un véhicule appartenant à une compagnie chinoise de travaux publics, selon la police.

    Un guet-apens leur a été tendu par la force de l'ordre à Obouya (à 60 kilomètres d'Owando). Une fusillade a éclaté: quatre assaillants ont été abattus; quatre autres ont été arrêtés et huit autres ont pris la fuite dans une zone marécageuse, a affirmé encore la police, faisant état de nombreux blessés.

    A Kinshasa, le porte-parole du gouvernement, M. Mende a déclaré que le chef de guerre Udjani (...) que le Congo Brazzaville refusait d'extrader, a tué quatre policiers du Congo Brazzaville ce matin à Owando au cours d'un contrôle de routine. Grièvement blessé lors de la fusillade qu'il a provoqué, il serait mort cet après-midi.

    Les autorités de la RDC sont surprises et préoccupées d'apprendre qu'Udjani était en liberté d'errer, ajoute un communiqué lu à la télévision publique samedi soir.

    Une délégation de la RDC envoyée au Congo doit certifier si M. Mangbama est bel est bien décédé.

    Fin 2009, un conflit a éclaté entre les Enyele, emmenés par M. Mangbama, et les Munzaya. Les deux ethnies se disputaient au sujet de la gestion d'étangs poissonneux.

    Le conflit, achevé en avril 2010 après s'être propagé à une partie de l'Equateur, a fait au moins 270 morts et poussé quelque 200.000 personnes à fuir, dont plus de la moitié au Congo, 20.000 en Centrafrique et les autres à l'intérieur de l'Equateur.

    En février, le président de la RDC Joseph Kabila a promulgué une loi d'amnestie pour faits insurrectionnels, faits de guerre et infractions politiques.

    Plusieurs personnes accusées d'avoir participé au mouvement d'Udjani Mangbama ont bénéficié de cette amnistie après avoir signé un acte d'engagement à ne pas récidiver.


  • Denis Sassou Nguesso en visite d'Etat en Côte d'Ivoire avant la fin de l'année
    APA, 08/05/2014 22h07
    Le Président du Congo Brazzaville, Denis Sassou N’guesso effectuera une visite d’Etat en Côte d’Ivoire avant la fin de l’année, a appris APA jeudi soir, de source officielle dans la capitale économique ivoirienne.

    Je suis venu transmettre un message écrit du Président Sassou N'guesso à son homologue et frère, Alassane Ouattara », a déclaré le ministre Congolais des affaires étrangères et de la coopération, Basile Ikouébé après une audience avec le Chef de l'Etat ivoirien Alassane Ouattara.

    Ma visite, a-t-il ajouté « s'inscrit dans le cadre du prolongement de la visite historique effectuée au mois de juin de l'année dernière par le Président Alassane Ouattara au Congo Brazzaville ».

    « A l'occasion de cette visite, mon homologue et moi avions été instruits pour travailler sur la Grande Commission mixte qui se tiendra pendant la visite en Côte d'Ivoire du Président Denis Sassou N'guesso avant la fin de l'année », a conclu le Chef de la diplomatie congolaise.

    Au cours de ce séjour en Côte d'Ivoire, Basile Ikouébé, a procédé, mercredi, en présence de son homologue ivoirien Charles Diby Koffi à l'ouverture de l'Ambassade de son pays à Abidjan.


  • Plus de 59.000 citoyens de RDC rentrés du Congo en un mois
    AFP, 06/05/2014 11h54
    Plus de 59.000 ressortissants de la République démocratique du Congo sont rentrés dans leur pays en un mois à la suite de la grande opération de police contre les clandestins lancée au Congo voisin, a indiqué vendredi le gouvernement de Kinshasa. Depuis le lancement, le 3 avril, de ce coup de filet de l'autre côté du fleuve Congo, 59.222 Congolais de RDC sont revenus chez eux, dont 40% d'enfants, a indiqué le ministre de l'Intérieur, Richard Muyej, lors d'un point de presse.

  • La CRD explique l’utilité du recensement de la population
    JDB, 06/05/2014 11h54
    La Convention républicaine pour le développement (CRD), dirigée par Raymond Ombaka, a organisé il y a quelques jours à Pointe-Noire, une conférence inaugurale sur « l’utilité du recensement de la population».

  • La route Pointe Noire-Brazzaville jouera un grand rôle dans le développement économique du Congo
    Xinhua, 06/05/2014 11h52
    Construite par la société China state construction engineering corporation (CSCEC), la route nationale N°1 Pointe noire-Brazzaville devient de plus en plus incontournable dans les échanges entre les deux principales villes du Congo.

  • Congo : Appel à renforcer la crédibilité des médias et les capacités des journalistes
    Xinhua, 05/05/2014 17h13
    A l'occasion de la Journée de la liberté de la presse, célébrée samedi, le ministre congolais de la Communication et des Relations avec le Parlement et porte- parole du gouvernement, Bienvenu Okiémy, a souligné la nécessité de renforcer la crédibilité des médias à travers l'amélioration des normes professionnelles.

  • Kinshasa: pas de réfugiés, parmi les expulsés de Brazzaville, selon le HCR
    radio Okapi, 05/05/2014 10h11
    Environ 40 000 personnes en situation irrégulière, ont déjà été refoulées depuis trois semaines par les autorités du Congo Brazzaville. Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) assure qu’il n’y a pas de réfugiés ni de demandeurs d’asile parmi ces personnes qui traversent quotidiennement le fleuve Congo pour rejoindre Kinshasa.


  • Résultats de la 11e journée du championnat national
    JDB/ACI, 02/05/2014 10h37
    La 11e journée du championnat national direct d’élite, ligue 1 de football du Congo, s’est disputée du 25 au 28 avril dernier aux stades Alphonse Massamba-Débat de Brazzaville et Municipal de Pointe-Noire.

    Les résultats ci-après ont été enregistrés:
    Interclub-La Mancha 1-0
    Tongo FC-FC Bilombé 1-0
    VClub Mokanda- Nico-Nicoyé 2-0
    SMO-AS Cheminots 1-0
    Patronage-Etoile du Congo 1-2
    CARA-FC Kondzo 2-0
    ASP-JST 1-0

    Les matches CARA-AC Léopards et FC Kondzo-Diables Noirs devaient se jouer le 1er mai.


  • Brazzaville: la Fecovo publie le programme des compétitions du premier semestre 2014
    ACI, 29/04/2014 15h47
    La Fédération Congolaise de Volleyball (FECOVO) a publié le 24 avril dernier, son programme d’activités du 1er semestre 2014, qui se présente de la manière suivante:
    du 3 au 4 mai 2014 : coupe OFIS juniors hommes et dames
    du 10 au 11 mai 2014 : coupe des départements de Brazzaville, du Pool et des Plateaux ;
    du 17 au 18 mai 2014 : coupe de la ville seniors hommes et dames ;
    du 24 mai au 30 juin 2014 : championnats départementaux, phase retour ;
    du 5 au 6 juillet : Beach volley EPS.


  • Congo: la lutte contre le sida chez les peuples autochtones
    RFI, 28/04/2014 13h07
    Les chiffres du recensement général de la population de 2007 au Congo révèlent que les populations autochtones au nombre de 43 500 âmes représentent seulement 2% de la population. Sur le plan sanitaire, leur vulnérabilité est aggravée par leur isolement géographique. Vivant dans la forêt, loin des routes, les populations autochtones n'ont, bien souvent, pas accès à l'éducation ou aux services de santé.

  • RDC: la nouvelle société civile réclame l’expulsion des Congolais
    RFI, 28/04/2014 12h58
    Après les expulsions des Congolais de la RDC de Brazzaville, le ton monte au sein de l'opinion à Kinshasa. La nouvelle société civile exige des mesures de réciprocité à l'endroit des ressortissants du Congo-Brazzaville qui vivent en situation irrégulière à Kinshasa. Mais une réciprocité qui devrait respecter les droits humains.

  • Brazzaville: Jacques Ntabarusha, Coordonnateur national des demandeurs d'asile de la RDC interpellé
    journaldebrazza.com, 25/04/2014 16h40
    Le coordonnateur national des demandeurs d'asile de la RDC, Jacques Ntabarusha, réfugié politique à Brazzaville, a été interpellé ce vendredi matin dans les locaux du Comité National d'Assistance aux réfugiés (CNAR), par des éléments de la DGST pour une direction inconnue, de source concordantes surplace à Brazzaville.

    Jacques Ntabarusha a été arrêté avec certains membres de son Comité de coordination dont une femme. Pour l'heure, les demandeurs d'asile de la RDC à Brazzaville sont sans information sur son sort et celui de ses compatriotes.


  • L’UE apporte au Congo 600.000 euros pour un projet en faveur des enfants en difficulté
    PANA, 25/04/2014 11h48
    L’Union européenne (UE) a apporté mercredi au Congo un appui financier de 600.000 euros pour un projet de renforcement des capacités des acteurs locaux en faveur des enfants congolais en difficulté, selon une annonce du ministère des Affaires sociales, dans un communiqué publié à Brazzaville. Le financement de l’Union européenne représente 75 pour cent du coût total du projet mis en œuvre par l’ONG Triangle génération humanitaire et le réseau des intervenants sur le phénomène des enfants en rupture, avec l’aide du gouvernement congolais.

  • Economie: le Congo augmente sa participation au capital du projet de rechercher du minerai de fer
    JDBrazza, 25/04/2014 11h47
    L’Etat congolais a décidé de renforcer à hauteur de 15% sa participation au capital du projet d’exploration du minerai de fer dans ce pays, de source officielle hier jeudi. Un accord de financement dans ce sens a été paraphé entre le ministre d'Etat congolais chargé des finances Gilbert Ondongo et le président directeur général de la société de recherche du minerai de fer, AVIMA-fer, Socrates Vassilliadess.

  • Politique: deux opposants arrêtés à Brazzaville selon l'opposition
    JDBrazza, 25/04/2014 11h46
    L'opposition dénonce l'arrestation de deux de ses membres qui auraient été interpellées parce qu'elles portaient des tee-shirts estampillés « Touche pas à la Constitution de 2002 » qui dénoncent le projet de modification qui viserait à maintenir le président Sassou-Nguesso au pouvoir. Les forces de l'ordre ne confirment que l'arrestation de Blaise Nkombo, selon le colonel Jules Monkala Tchoumou, porte-parole de la police congolaise : « Il est poursuivi pour incitation à la violence, parce que les tee-shirts qui étaient en sa possession, non seulement portaient les inscriptions Touche pas à la Constitution, mais surtout avaient des signes de danger de mort. C’est pour ça qu’il est actuellement entendu ».

  • Le Congo veut mobiliser 200 milliards FCFA pour réhabiliter une voie ferrée de 285 km
    JDBrazza, 24/04/2014 11h09
    Le Congo est en négociation avec la société minière sud-africaine Exxaro et d'autres institutions financières pour réunir 200 milliards de francs CFA destinés à la réhabilitation de la voie ferrée reliant Mont-Bello à Mbinda (285 km de longueur), dans le Sud du pays.

  • Congo: deux opérateurs de télécommunication sanctionnés pour mauvaise qualité de services
    JDBrazza, 24/04/2014 09h34
    L'Agence de Régulation des Postes et des Communications électroniques (ARPCE) du Congo a condamné mercredi les sociétés de téléphonie mobile MTN Congo et Airtel à verser 1% de leur chiffre d'affaire respectif à l'Etat pour la mauvaise qualité de leurs réseaux et services.

  • Modeste Boukadia condamné par contumace à 30 ans de travaux forcés
    La Semaine Africaine, 23/04/2014 11h12
    Le Président du Cercle des démocrates républicains du Congo, Modeste Boukadia faisait l’objet d’un jugement devant la cour criminelle de Pointe-Noire. Il avait organisé, le 17 août 2013, à l’esplanade de la gare de Tié-Tié, un meeting au cours duquel il dénonçait le non-respect de l’accord politique qu’il aurait signé le 20 octobre 1997 avec le Parti congolais du travail au pouvoir. Une vingtaine de militants a écopé de peines d’emprisonnement allant de 5 à 7 ans. Une dizaine a été acquittée.

  • Opération de police au Congo: Trois ressortissants de la RDC tués
    Pana, 22/04/2014 17h09
    Trois ressortissants de la République démocratique du Congo (RDC) ont été tués et d'autres blessés dans une opération de sécurisation lancée le 05 avril dernier à Brazzaville, a déploré l'ambassadeur de ce pays au Congo, Christophe Muzunzu.

  • 37 ressortissants africains dont des congolais interpellés en Angola pour exploitation illégale du diamant
    JDBrazza, 22/04/2014 10h31
    Quelque 37 ressortissants de la RD Congo, du Mali et du Congo Brazzaville ont été interpellés pour exploitation illégale du diamant dans la province centrale de Bié où ils ont été gardés toute une semaine.

  • Une campagne de vaccination contre la diarrhée des enfants débute ce mardi au Congo
    JDBrazza, 22/04/2014 09h38
    Le Congo lance à partir de ce mardi prochain une campagne de vaccination contre l'épidémie de diarrhée des enfants âgés de deux à six mois au rota virus. A l'initiative du Programme élargi de vaccination (PEV) et du bureau de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), cette semaine de vaccination (22-28 avril) va cibler environ 23.000 nourrissons, d'abord à Brazzaville et Pointe-Noire.

  • Le Congo et la Chine envisagent de promouvoir leur coopération touristique
    Xinhua, 18/04/2014 17h07
    L'ambassadeur de Chine au Congo, Guan Jian, et le ministre congolais du tourisme, Josué Rodrigue Ngouonimba, ont évoqué jeudi à Brazzaville, la possibilité pour les deux pays de développer leur coopération dans le domaine touristique, notamment "Avec la création d'une nouvelle liaison aérienne par la société nationale ECair entre Dubaï et Brazzaville" qui permettra a plus de touristes chinois pourront venir au Congo.

  • Congo: l'UE dispose 3 milliards FCFA au profit de huit projets
    Xinhua, 17/04/2014 11h53
    La délégation de l'Union européenne (UE) au Congo va disposer, au titre de l'année 2014, de 3 milliards FCFA (environ 6 millions USD) pour la mise en oeuvre de huit nouveaux projets dans les domaines divers et variés, a annoncé mercredi le représentant de cette institution au Congo, Marcel Van Opstal.

  • Congo: environ 200 ressortissants de la RDC reconduits à la frontière
    Xinhua, 17/04/2014 11h52
    Quelque 200 ressortissants de la République Démocratique du Congo (RDC) en situation irrégulière à Brazzavillle ont été reconduits à la frontière, de source policière.

  • Congo-Afrique du sud: réunion à Brazzaville de la Grande Commission mixte
    PANA, 17/04/2014 11h51
    La deuxième session de la Grande Commission mixte de coopération entre le Congo et l’Afrique du Sud se tient depuis lundi à Brazzaville, pour trois jours, en vue développer de nouveaux axes de coopération entre les deux pays, annonce mardi un communiqué du ministère congolais des Affaires étrangères.

  • Le Congo a signé le certificat de dépôt et d’enregistrement de la ratification de la Convention du travail maritime 2006
    JDB, 17/04/2014 11h50
    Genève, la capitale de la Suisse a abrité du 7 au 11 avril 2014, la 1ère réunion de la Commission tripartite sur la Convention du travail maritime (MLC, 2006). La République du Congo était représentée à cette réunion par Martin Parfait Aimé Coussoud-Mavoungou, ministre délégué en charge de la Marine marchande.

  • Les Algériens élisent jeudi leur président, sous haute surveillance
    AFP, 16/04/2014 17h18
    Les Algériens doivent élire jeudi leur président lors d'un scrutin placé sous haute surveillance et pour lequel le sortant Abdelaziz Bouteflika apparaît comme le favori face à Ali Benflis qui a multiplié les mises en garde contre la fraude.

  • L'Afrique veut mieux contrôler maladies et médicaments
    AFP, 16/04/2014 17h16
    Des pays africains ont appelé mercredi à Luanda à une meilleure coordination afin de mettre en oeuvre l'accès aux soins pour tous sur le continent, ce qui devrait passer par la création d'agences de contrôle des maladies et des médicaments.

  • Miss Brazza 2014: Mboungolou Naïva élue
    JDBrazza, 16/04/2014 09h55
    La jeune Mboungolou Naïva a été Miss Brazza 2014 le 4 avril 2014, dans la capitale congolaise au terme d'une élection à laquelle on participé 19 candidates âgées de 18 à 22 ans. Ce concours de beauté est organisé en prélude à l’élection Miss Congo 2014.

  • La 2e conférence internationale et exposition sur les hydrocarbures se tient au Congo
    JDBrazza, 16/04/2014 09h45
    La deuxième Conférence internationale et exposition sur les hydrocarbures (CIEHC-2) se tient depuis lundi à Brazzaville, en vue de valoriser les nouvelles ressources en hydrocarbures et de renforcer les infrastructures du secteur de l’aval pétrolier pour accompagner le plan de développement national 2012-2016, de source ministérielle. La rencontre organisée par le Congo, en partenariat avec la Société AME Trade Ltd UK, s'achève ce 16 avril.

  • Le Congo appelle au renouvellement de ses réserves pétrolières
    Xinhua, 16/04/2014 09h44
    Le ministre congolais des hydrocarbures, André Raphaël Loemba a appelé, lundi à Brazzaville, les sociétés pétrolières opérant au Congo à investir dans la recherche et la production des hydrocarbures, en vue de renouveler les réserves nationales de pétroles. Un appel lancé à l'ouverture de la deuxième conférence internationale et exposition sur les hydrocarbures au Congo.

  • Remise des prix aux lauréats du 2e salon national des inventeurs des produits de l’industrie
    Congosite, 11/04/2014 17h34
    Les dix Congolais lauréats de la deuxième édition du salon national des inventeurs des produits de l’industrie et de l’artisanat ont réceptionné leurs prix ce 10 avril à Brazzaville, au cours d’une cérémonie organisée au siège du ministère du développement industriel et de la promotion du secteur privé.

  • Congo: 1200 policiers mobilisés pour sécuriser Brazzaville
    APA, 08/04/2014 11h47
    La direction générale de la police congolaise vient de lancer vendredi à Brazzaville une opération dénommée "Mbata" (gifle) avec le déploiement de près de 1200 policiers mobilisés dans le but de mettre fin aux braquages, viols et tueries qui secouent la ville de Brazzaville depuis le début de l'année 2014.

  • La Corée du Sud envisage d’aider le Congo à résoudre le problème de l’assainissement
    PANA, 07/04/2014 12h49
    La société coréenne, La Koorean Environment Corporation (KECO), identifiée comme la structure Eau et Assainissement pour l’Afrique (EAA), envisage d’aider le Congo à trouver des solutions au problème d’assainissement selon un communiqué du ministère congolais de l’Energie et de l’Hydraulique publié il y a quelques jours. Une délégation d’experts de cette société coréenne effectue actuellement au Congo une mission en vue de s’accorder avec le gouvernement congolais sur les orientations stratégiques, dans la perspective de projets structurants en matière d’assainissement.

  • Divergences au Congo sur une éventuelle révision de la Constitution de 2002
    PANA, 07/04/2014 12h47
    Le débat sur une éventuelle révision de la Constitution congolaise en vigueur depuis 2002, en vue de permettre au président Denis Sassou-Nguesso de briquer un 3e mandat en 2016, semble totalement lancé chez les acteurs politiques congolais où les positions du parti au pouvoir et de l'opposition demeurent divergentes selon la presse locale.

  • Le poste de péage de Nganga Lingolo sera transféré à Makana I
    Congosite, 03/04/2014 17h47
    Un poste de péage et pesage sera érigé au village Makana I situé dans le département du Pool sur la nationale n°1 en remplacement de celui de Nganga Lingolo. Les travaux de construction dudit poste, estimés à près de 952 millions de francs CFA, ont été lancés le 1er avril par le ministre de l’équipement et des travaux publics, Emile Ouosso. L’ouvrage sera construit dans une période de 8 mois par la société Ingénierie Services et développement (ISD).

  • Congo: validation du rapport sur le diagnostic de la politique énergétique
    Xinhua, 03/04/2014 17h46
    Les parlementaires et les experts nationaux ont validé mardi à Brazzaville le rapport sur le diagnostic de la politique énergétique au Congo, en vue d'aider le gouvernement à mettre en place une véritable politique de développement des énergies renouvelables. Cette validation s'est faite au cours d'un atelier, où les députés et les experts ont échangé sur le rapport présenté par le consultant chargé de l'étude pour identifier les manquements devant être corrigés dans le sous-secteur des énergies renouvelables, afin de proposer des corrections à l'exécutif.

  • Electricité: la Banque mondiale prête à financer les projets de la SNE au Congo
    JDBrazza, 03/04/2014 17h45
    La Banque mondiale s’est déclarée prête à accompagner la Société nationale d’électricité (SNE) du Congo dans la réalisation des projets dans les principales villes du pays, face au besoin en financement éprouvé par cette compagnie pour améliorer ses performances. Selon une déclaration officielle faite par sa directrice sectorielle du département Energie, Meike Van Ginneken avant hier à Brazzaville.

  • Sylvie Fotsing Miss mama Kilo 2014 élue à Brazzaville
    journaldebrazza.com, 29/03/2014 02h21
    Sylvie Fotsing est la nouvelle Miss mama Kilo 2014. La jeune femme originaire du cameroun et pesant 160 kilos a été désignée le vendredi 28 mars 2014 à Brazzaville, au terme de la 6e édition de ce concours, qui élit une femme aux belles rondeurs, originaire d’un pays africain. En lice cette année, 16 candidates venues tous azimut du Cameroun, de la République Démocratique du Congo, de la Centrafrique et de la République du Congo.

  • Congo: inauguration de la cimenterie de la société chinoise FORSPAK
    Xinhua, 25/03/2014 09h36
    Le chef de l'Etat congolais, Denis Sassou N'Guesso a procédé, samedi en mi-journée dans la banlieue nord-ouest de Dolisie, troisième ville du pays, à l'inauguration officielle de la cimenterie de la société chinoise FORSPAK, d'une capacité de 300.000 tonnes par an, pour un investissement de 34 milliards de FCFA (environ 68 millions USD).

  • Taekwondo: un stage pour renforcer les acquis techniques des arbitres et juges
    JDBrazza, 19/03/2014 14h32
    Le stage que la Fédération congolaise de Taekwondo entend organiser du 17 au 23 mars prochain au stade Alphonse-Massamba-Débat et au Kat club contribuera à l’optimisation des acquis techniques des arbitres nationaux prélude aux Jeux africains de Brazzaville 2015.

  • Les acteurs des guichets uniques d’Afrique en réunion à Pointe-Noire
    Congosite, 19/03/2014 14h27
    Les directeurs généraux des guichets uniques et les membres de l’Alliance africaine pour le commerce électronique (AACE) participent du 17 au 18 mars à Pointe-Noire, à la 5e assemblée générale et au 9e comité exécutif de l'AACE

  • Élections locales 2014: le Pnud s’engage à former 200 observateurs nationaux
    adiac-congo.com, 19/03/2014 14h26
    Ce projet est l’une des recommandations de l’atelier de formation que le Pnud a organisé, du 17 au 18 mars à Brazzaville, à l’endroit des acteurs intervenant dans le processus électoral congolais. Ce processus va de mars 2014 jusqu'aux élections locales prévues pour le mois de juin.

  • Le Congo et l'Angola règlent leur conflit frontalier
    JDBrazza, 18/03/2014 10h14
    Les délégations ministérielles de la République du Congo et de l'Angola, réunies le weekend dernier dans la province angolaise de Cabinda, se sont accordées sur le tracé de la frontière entre les deux pays, dans la zone de Kimongo, dans le sud-est du Congo Brazzaville.

  • L'ex colonel Marcel Tsourou condamné à cinq ans de travaux forcés
    APA, 18/03/2014 10h08
    La Cour suprême vient de requalifier à cinq ans de travaux forcés, la peine du colonel Marcel Tsourou impliqué les explosions des dépôts d'armes et de munitions ayant provoqué la mort de près de 350 personnes, le 4 mars 2012 dans le quartier Mpila, à Brazzaville.

  • Paris: présentation du 5e Forum International Green Business
    journaldebrazza.com, 13/03/2014 17h59
    Une présentation du 5e Forum International Green Business, aura lieu demain vendredi 14 mars 2014 à Paris. Ce Forum International Green Business, organisé par le Gouvernement de la République du Congo et la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) aura lieu aura lieu à Pointe-Noire du 20 au 22 mai 2014.

    Ce Forum International Green Business qui est une rencontre d’affaires unique en Afrique Centrale, un rendez-vous international sur l'économie verte, qui a lieu chaque année depuis 2010 à Pointe-Noire, capitale économique du Congo-Brazzaville. Avec plus de 400 participants en 2013, il a pour objectif de sensibiliser aux enjeux et aux perspectives de l’économie verte, afin de structurer ce secteur en Afrique Centrale.

    Green Business est un espace de rencontres et une plateforme d'échanges entre les décideurs politiques, les partenaires techniques et financiers, la société civile de la sous-région, et les entreprises engagées dans l’économie verte.

    Avec plus de 500 participants attendus, l'édition 2014 mettra l'accent sur la dimension locale d'une économie durable.


  • Une conférence sur la diversification de l’économie du Congo jeudi à Brazzaville
    Panapress, 12/03/2014 09h39
    Le gouvernement du Congo, la Banque mondiale et l’Université Marien Ngouabi organiseront les 13 et 14 mars à Brazzaville une conférence sur la diversification de l’économie congolaise, annonce un communiqué du ministère congolais de l’Economie, des finances et du budget.

    Selon les organisateurs, il s'agit de créer à travers ces échanges un espace de discussion sur les innovations envisagées dans le pays par le gouvernement. Ces travaux de deux jours auront pour thème principal: "Les déterminants de la diversification économique du Congo par l’approche des grappes".


  • Le Président tchadien Idris Deby Itno à Impfondo
    Congosite, 06/03/2014 15h58
    Le Président tchadien, Idris Deby Itno, est arrivé ce matin à Impfondo, le chef-lieu du département de la Likouala, au Nord du Congo-Brazzaville. Il est venu participer, aux côtés de son homologue Denis Sassou N’Guesso du Congo, à la 3ème édition du Forum international sur les peuples autochtones d'Afrique Centrale (FIPAC), qui se tient du 4 au 7 mars 2014, sous le thème : «Populations autochtones, savoir-faire traditionnel et économie verte».

  • Coopération: le Congo et les États-Unis entendent renforcer leurs accords
    Agence d'information, 06/03/2014 15h56
    La question a été au centre des entretiens que le président du Sénat, André Obami-Itou, a eus le 5 mars à Brazzaville avec l’ambassadrice des États-Unis au Congo, Stephanie Sullivane. Au cours de l’audience que le président du Sénat a accordée à cette dernière, les deux parties ont échangé sur les différents projets que les deux pays ont en commun, à savoir le renforcement des institutions de la démocratie, le soutien pour le développement économique durable au Congo entre autres...

  • Congo: plusieurs morts et des pertes matérielles après une forte pluie
    JDBrazza, 06/03/2014 15h55
    Une pluie diluvienne s'est abattue la nuit de mardi à mercredi au Congo, occasionnant des pertes en vies humaines et en matériels dans les deux principales villes du pays, Brazzaville et Pointe-Noire.

  • Conférence débat sur les valeurs de paix et de citoyenneté
    Congosite, 05/03/2014 14h57
    Au total, 400 jeunes du district d’Ollombo viennent d'être instruits sur les valeurs de paix et de citoyenneté au cours d'une conférence débat organisée à leur endroit. Cette activité entre dans le cadre de la poursuite du programme d’activité 2013-2014 du Mouvement des jeunes Congolais pour la réflexion et l’analyse (Mojecra), que préside Daniel Oba.

  • Pointe-Noire: Onze décès dus à la rage rapportés
    JDBrazza, 05/03/2014 14h56
    Selon un communiqué de l’Organisation moniale de la santé pour l’Afrique (OMS-AFRO), rendu public le 4 février 2014 à Brazzaville, près de 689 cas de morsure de chien enregistrées, dont 11 cas de décès.

  • Gowex s'étend à l'Afrique et va desservir Pointe-Noire.
    JDBrazza, 05/03/2014 14h54
    Le groupe télécoms espagnol spécialisé le points d'accès WiFi Gowex, annonce ce matin sa première implantation en Afrique. Grâce à un partenariat, le groupe va proposer ses services à Pointe-Noire, la capitale économique du Congo-Brazzaville dont la population excède un million d'habitants.

  • Football: Etoile Sportive du Sahel défait au Congo
    journaldebrazza.com, 03/03/2014 10h16
    Opposée à l’équipe congolaise, CARA Brazzaville, l’Etoile Sportive du Sahel a concédé sa première défaite sous les commandes de Roger Lemerre, toutes compétitions confondues, en se faisant battre sur le score de 0-1 lors du match aller des huitièmes de finale de la coupe de la confédération.

  • Brazzaville: inauguration d’un sanctuaire national à Louvakou
    JDBrazza, 27/02/2014 14h23
    Un sanctuaire national, dédié à la Divine Miséricorde, a été inauguré le 23 février 2014 à Louvakou, au sud-est du Congo- Brazzaville. Offert par le diocèse de Tarnov, en Pologne, il sera un lieu de pèlerinages, de retraites, de récollections et de tourisme rapporte la presse congolaise. Le diocèse de Tarnov intervient au Congo depuis 1973, et mène une ’mission de solidarité’ avec l’Eglise locale.

  • Conférence générale de la jeunesse : près de 700 participants attendus à Brazzaville
    JDBrazza, 26/02/2014 12h09
    La capitale congolaise abrite du 25 au 28 février, la troisième Conférence générale de la jeunesse congolaise. Près de 700 participants attendus à Brazzaville pour cette rencontre dédiée aux jeunes.

  • Coupe des Confédérations : le club Cara privé de plusieurs joueurs
    JDB avec etoile-du-s, 26/02/2014 12h05
    A l'occasion de la rencontre des seizièmes de finale aller de la Coupe de la Confédération 2014 qui opposera l'Etoile au club congolais CARA de Brazzaville, les Etoilés seront amputés de plusieurs éléments de base.

    En effet, l’arrière droit Alaya Brigui s’absentera à cause d’une suspension qu’il traîne depuis la saison écoulée. L’équipe enregistrera également l’absence du défenseur Rami Bedoui qui a contracté une blessure aux entraînements au niveau du ménisque qui nécessite un repos d’un mois. L'on enregistre aussi la défection de dernière minute de Youssef Mouihbi souffrant de douleurs au niveau de la cheville, sans oublier l'absence qui se prolonge d'Issam Jebali ayant contracté une élongation au niveau du quadriceps.


  • Denis Sassou Nguesso : "’il faut plus de troupes en Centrafrique"
    CONGOSITE, 18/02/2014 16h49
    Dans une interview accordée lundi 17 février au journal français "Le Figaro", le Président de la République du Congo et médiateur de la crise en République Centrafricaine, Denis Sassou Nguesso, a indiqué qu’un contingent international de 10.000 soldats est nécessaire pour ramener l'ordre en Centrafrique.

  • SNE : les cadres et agents se forment au système de télé-conduite
    adiac-congo.com, 18/02/2014 14h03
    Les techniciens et ingénieurs venus de la société Électricité de France (EDF) donneront des enseignements appropriés et spécialisés, en ce qui concerne la télé-conduite et les télécommunications, à quatorze cadres et agents de la SNE du 17au 21 février, au CND situé à Djiri dans le 9e arrondissement. Cette formation vise à renforcer les capacités techniques et professionnelles du personnel technique évoluant aussi bien au sein du (CND) de Djiri, que dans d’autres structures techniques, dans le domaine de la télé conduite et des télécommunications, en vue de prétendre améliorer la qualité de services de la SNE.


  • Brazzaville sera dotée d’un centre d’éducation et de formation des jeunes
    Congosite, 14/02/2014 17h58
    Un centre d’éducation, de formation et d’apprentissage (CEFA), destiné aux jeunes est en cours de construction à Brazzaville. La ministre des affaires sociales, de l’action humanitaire et de la solidarité, Émilienne Raoul, a procédé le 13 février, à la visite du chantier dudit centre.

  • Chine/Congo: Forte augmentation des échanges commerciaux
    afriquejet.com, 14/02/2014 17h51
    L’ambassadeur de la Chine au Congo, Guan Jian, a annoncé jeudi à Brazzaville que le volume des échanges commerciaux entre son pays et le Congo a atteint 5,870 milliards de dollars américains entre janvier et novembre 2013, contre 290 millions de dollars américains en 2002, soit une augmentation de 17 fois en dix ans.

  • Brazzaville: le développement du secteur bancaire
    RFI, 14/02/2014 17h50
    La Société générale est devenue depuis quelques jours la onzième banque à ouvrir ses portes au Congo où l’activité bancaire se développe grâce à la bonne tenue de l’économie, à la stabilité politique, selon les autorités qui plaident pour l’accès des entreprises et des particuliers aux crédits. Les autorités congolaises ont pris des mesures incitatives pour améliorer notamment le taux de bancarisation qui n’est jusque-là que de 5 %.

  • Le groupe marocain CIMAF va implanter une cimenterie au Congo
    infosplusgabon, 13/02/2014 18h14
    Le groupe marocain Ciment d’Afrique (CIMAF) va implanter prochainement à Hinda, dans le département du Kouilou, au sud du Congo, une cimenterie et construire 150.000 logements sociaux pour un investissement total de 20 milliards de FCfa, a annoncé hier mercredi à Brazzaville, un responsable dudit groupe, Karim Taghi.

  • Eni a annoncé ce matin une "importante" découverte d'hydrocarbures au large du Congo Brazzaville
    boursorama , 13/02/2014 18h12
    En marge de la présentation de ses résultats annuels et de sa journée stratégique, Eni a annoncé ce matin une "importante" découverte d'hydrocarbures au large du Congo Brazzaville.

  • Brazzaville: visite de travail de Jacob Zuma au Congo
    Panapress, 11/02/2014 17h41
    Le président sud-africain effectuait une visite de travail ce mardi 11 fevrier 2014, au Congo à l'invitation de son homologue congolais Sassou Nguesso.

  • Le Congo célèbre le 25e anniversaire du protocole de Brazzaville
    RFI, 11/02/2014 11h07
    Ce mardi 11 février, les célébrations marquant l’an 25 du protocole de Brazzaville sont organisées en différé. En effet, ce protocole a été conclu le 13 décembre 1988. Les manifestations initialement prévues en décembre dernier avaient été annulées en raison du décès de Nelson Mandela.


  • Le président de Sao-Tome et Principe est arrivé au Congo
    journaldebrazza.com, 11/02/2014 10h09
    Le président Sao Tomé et Principe, Manuel Pinto Da Coste, est arrivé à Brazzaville hier lundi en début d’après-midi à l’invitation de son homologue congolais, Denis Sassou Nguesso. Il va prendre part mardi aux festivités marquant le 25ème anniversaire du "Protocole de Brazzaville" sur la paix en Afrique australe, signé le 13 décembre 1988.

  • Football: Yong Sport chute au Congo
    JDBrazza, 10/02/2014 17h52
    Vainqueur sortant de la Coupe du Cameroun, Yong Sport de Bamenda a raté son entrée en Coupe de la Confédération, en s'inclinant au Congo, sur le terrain du FC Konzo (2-0), vendredi à Brazzaville.


  • Congo: Airtel et MTN ''sommées'' d'améliorer leurs réseaux
    JDBrazza, 10/02/2014 17h24
    Les deux grandes sociétés de téléphonie mobile au Congo, MTN et Airtel, ont été ‘’sommées’’ d’améliorer la qualité de leurs réseaux avant la fin du mois de mars 2014 faute de quoi leur licence serait retirée ou leurs activités suspendues, indique un communiqué de l’Agence de régulation des postes et communications électroniques(ARPCE) publié ce lundi à Brazzaville.

  • Une 3e défaite pour C. Mafoumbi en Italie
    lensois.com, 10/02/2014 12h00
    Christoffer Mafoumbi et la sélection nationale U21 du Congo Brazzaville ont terminé le tournoi Viareggio en Italie par une 3e défaite. Après des revers 3-0 contre le Genoa et 5-3 face à Rijeka, le jeune portier du RC Lens et ses coéquipiers ont perdu 1-0 ce samedi contre la Sampdoria. Ils terminent bons derniers de la compétition.

  • Direction départementale de la police du Kouilou et Pointe-Noire : le bilan des activités 2013
    Les dépêches de Braz, 07/02/2014 16h05
    Le bilan annuel des activités menées par la police dans ces deux départements a fait l’objet d’un point de presse animé ce jeudi 6 février par le colonel Gaëtan Victor Oborabassi, directeur départemental de la police au Kouilou et à Pointe-Noire.

  • Catherine Samba Panza attendue samedi à Brazzaville
    JDBrazza, 07/02/2014 15h25
    Le chef de l’Etat de la Centrafrique, Catherine Samba Panza, est attendue ce samedi 8 février à Brazzaville pour une visite officielle au cours de laquelle elle fera avec le président Denis Sassou N’Guesso le point sur la crise dans son pays.

  • 2 défaites pour C. Mafoumbi avec le Congo
    JDBrazza, 07/02/2014 15h01
    Sélectionné avec les U21 du Congo Brazzaville pour disputer le tournoi Viareggio en Italie du 3 au 14 février, le gardien de l’équipe réserve du RC Lens Christopher Mafoumbi a mal démarré la compétition. En 2 matches, les Congolais se sont inclinés à 2 reprises. D'abord face au Genoa (3-0) puis contre Rijeka (5-3). Prochain rendez-vous contre la Sampdoria ce samedi 8 février.

  • Brazzaville: menace de suspension des lignes des compagnies téléphoniques
    journaldebrazza.com, 03/02/2014 12h42
    Le régulateur des compagnies téléphoniques au Congo, menace de suspendre la licence des compagnies téléphoniques si les problèmes de réseaux ne sont pas résolus. Très perturbé, le réseau des deux grandes compagnies privées de téléphonie mobile au Congo est mis à l'index par le régulateur. Ce dernier brandit la menace de leur retirer la licence au cas où leur réseau ne s'améliorerait pas très rapidement. Une démarche soutenue par les abonnés qui subissent des désagréments.

  • Congo: le ministre de la Défense fixe les quatre axes stratégiques pour 2014
    JDBrazza, 22/01/2014 17h52
    Le ministre congolais en charge de la Défense nationale, Charles Richard Mondjo a fixé mardi 21 janvier 2014 à Brazzaville la Force publique sur les quatre axes prioritaires stratégiques qui guideront l'action commune de l'armé e en 2014 à savoir dont la sécurité, les ressources humaines et financières, la logistique, et enfin la communication.

  • Congo: les importations françaises ont atteint 868 millions d'euros en 2012
    JDBrazza, 22/01/2014 17h49
    Les importations des produits congolais par la France ont atteint 868 millions d'euros en 2012, a révélé mardi à Brazzaville, le conseiller économique de l'ambassade de France au Congo, Michel Dhé.

  • Congo: légère hausse du baril du Brent date au quatrième trimestre 2013
    JDB/ACI, 20/01/2014 12h15
    Le baril du Brent daté, a atteint la moyenne de 110,3 dollars au quatrième trimestre 2013, contre 109,2 dollars le trimestre précédent, soit une hausse de 2 dollars par rapport aux prévisions, indique un communiqué de presse reçu à l’Agence Congolaise d’Informations.


  • Le CSLC va fermer les médias installés de façon irrégulière au Congo
    journaldebrazza.com, 20/01/2014 12h13
    Le président du Conseil Supérieur de la Liberté de Communication (CSLC), Philippe Mvouo, a attiré l’attention des professionnels de l’information et de la communication, le 17 janvier 2014 à Brazzaville, sur le fait que des sanctions extrêmes visant la fermeture des médias seront prononcées sans aucune possibilité de recours contre les médias qui persisteront à ne pas se conformer.

  • La Chine entend renouveler ses accords culturels avec le Congo
    Congosite, 15/01/2014 18h31
    L’ambassadeur de Chine en République du Congo, Guan Jian, a indiqué le 14 janvier à Brazzaville que son pays entendait renouveler un accord bilatéral dans le domaine de la coopération culturelle avec le Congo.

  • L’Action permanente pour le Congo devient un parti politique
    JDBrazza, 15/01/2014 18h24
    Initialement inscrite au registre des associations loi 1901, l’Action permanente pour le Congo (APC) se mute en parti politique. Il a été présentée le 11 janvier à Paris, aux Congolais de l’étranger venus nombreux à l'hôtel Concorde Montparnasse où s’est tenue la réunion.

  • Le Congo envisage renforcer la capacité des agents de la Présidence
    Xinhua, 15/01/2014 18h22
    Une convention de coopération a été signée, mardi 14 janvier à Brazzaville, entre la Présidence de la République du Congo et le groupe marocain AMOS Partner's pour la formation des agents de cette institution congolaise en vue du renforcement de leurs capacités.

  • CHAN 2014: le Congo-Brazzaville battu d’entrée par le Ghana
    RFI, 13/01/2014 18h08
    L’équipe du Congo-Brazzaville s’est inclinée face à celle du Ghana, en phase de groupes du CHAN 2014, ce 13 janvier à Mangaung en Afrique du Sud. Les «Diables rouges» ont manqué d’efficacité et de réussite pour leur tout premier match en Championnat d’Afrique des nations.

  • CHAN 2014: le Congo entrera en lice à Bloemfontein face au Ghana ce 13 janvier
    JDB, 13/01/2014 10h44
    Le Congo entrera en lice à Bloemfontein face au Ghana ce 13 janvier 2014, dans le cadre du championnat d’Afrique des Nations, avant d’affronter l’Ethiopie et la Libye, ses autres adversaires du groupe C.

  • Vœux 2014: le corps diplomatique salue l’action du Congo
    JDBrazza, 07/01/2014 17h02
    La doyenne du corps diplomatique, Marie-Charlotte Fayanga, ambassadeur de la République Centrafricaine au Congo, a salué, le lundi 6 janvier à Brazzaville, à l’occasion de la présentation des vœux du corps diplomatique accrédité en République du Congo au président Denis Sassou N’Guesso, au Palais du Peuple, l’action et les efforts diplomatiques du Congo dans le concert des nations.

  • Développement: 4 Zones économiques spéciales congolaises construites en 2014
    JDBrazza, 07/01/2014 16h42
    Quatre Zones économiques spéciales (ZES) sont en projet en République du Congo: Brazzaville, Pointe-Noire, Oyo-Ollombo et Ouesso, selon le ministre à la présidence chargé des Zones économiques spéciales, Alain Akouala Atipault.

  • Sécurité en Afrique: la situation sécuritaire de l'Afrique est «délétère et fragile» selon Denis Sassou Nguesso
    APA, 07/01/2014 16h40
    La situation sécuritaire en Afrique reste "délétère et fragile", a déploré le chef de l’Etat congolais, Denis Sassou N’Guesso lundi 6 janvier 2014 à Brazzaville, au cours des échanges des vœux avec les membres du corps diplomatiques et ceux des organismes internationaux accrédités au Congo: «La situation sécuritaire de l'Afrique est fragile et délétère, elle est préoccupante, elle nous interpelle, le continent est exposé au terrorisme, à la criminalité transfrontalière aux rebellions et aux guerres civiles» a t-il dit.

  • Le stade de Dolisie va doubler sa capacité d’accueil
    Les dépêches de Braz, 06/01/2014 17h50
    Avec à peine trois mille places assises au départ, le stade Denis Sassou N’Guesso de Dolisie, dans le département du Niari, actuellement en chantier, va
    doubler sa capacité d’accueil avec la construction
    en cours des gradins additionnels d’une capacité de
    cinq mille places.


  • Pointe-Noire va accueillir le 2ème festival des musiques et des arts
    JDBrazza, 06/01/2014 17h46
    La deuxième édition du festival des musiques et des arts est prévue du 1er au 5 mars 2014 à Pointe-Noire. Cette grande fête culturelle mettra en scène des groupes de musiques venus de Brazzaville, de la RDC voisine et d’ailleurs. Le théâtre et la comédie ne seront pas en reste.

  • Congo: Jean Yves Le Drian a été reçu par Denis Sassou N’Guesso
    journaldebrazza.com, 03/01/2014 12h05
    Le ministre français de la Défense, Jean Yves Le Drian, a été reçu en audience pendant près de deux heures, le jeudi 2 janvier 2014 à Brazzaville, par le président Denis Sassou N’Guesso, médiateur dans la crise centrafricaine. Au terme de cet entretien, Jean Yves a déclaré que les deux pays étaient «soucieux de la bonne mise en œuvre de la résolution des Nations Unies» en RCA.

  • Congo: 90% des marchés publics en 2013, passés en appel d’offre direct
    JDBrazza, 26/12/2013 17h06
    Le Directeur Général du Contrôle des Marchés Publics (DGCMP), Jean Didier Elongo a révélé le 23 décembre à Brazzaville que 1048 dossiers des marchés publics sur 1169 en 2013, ont été passés par la formule directe d’appel d’offre. Cette révélation a été faite au cours d’une conférence de presse qu’il a organisée sur les opérations de contrôle des 4 ans de mise en œuvre des nouvelles procédures de passation et d’exécution des marchés publics.

  • Le Congo et les Nations unies adoptent le plan-cadre 2014-2018
    Congosite, 26/12/2013 17h05
    Le nouveau Plan Cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement en République du Congo (UNDAF), pour la période 2014-2018, a été signé le 24 décembre 2013 à Brazzaville par le ministre délégué, chargé du Plan et de l’Intégration, Léon Raphael Mokoko et la Coordonnatrice Résidente a.i., Fatoumata Binta Tidiane Diallo, en présence des Chefs d’Agences du Système des Nations Unies.

  • Le maire de Dolisie satisfait des relations avec la Chine
    Xinhua, 26/12/2013 17h05
    Le maire de Dolisie, troisième ville du Congo, Paul Adam Dibouilou, s'est dit mardi 24 décembre à Brazzaville, satisfait des relations de coopération et d'amitié qui lient le Congo et la République populaire de Chine.

  • Ramener l’athlétisme au firmament de l’Afrique centrale
    JDB, 18/12/2013 16h16
    Le président de la Fédération Congolaise d’Athlétisme (FCA) a promis, le 15 décembre 2013 à Brazzaville, de relever le défi de ramener l’athlétisme congolais au firmament de l’Afrique Centrale. C’était lors de la cérémonie d’ouverture de la saison sportive 2013-2014.

  • Le Congo dispute les demi-finales de la huitième édition de la coupe CEMAC
    JDB, 18/12/2013 16h14
    Les demi-finales de la huitième édition de la coupe de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC) se disputent ce 18 décembre à Bitam et Franceville au Gabon entre le Gabon, pays hôte et le Congo d’une part et la République Centrafricaine (RCA) et le Cameroun d’autre part.


  • Congo: Plus de 900 cas de rougeole détectés en 2013
    JDBrazza, 18/12/2013 16h02
    Le chef du Programme élargi de vaccination (PEV), Herman Boris Didi Ngossaki, a relevé mardi 17 décembre 2013 à Brazzaville, la résurgence de la rougeole, avec plus de 900 cas décelés cette année au Congo.

  • Émigration: l’octroi du visa d’entrée à la frontière du Congo supprimé
    Les dépêches de Braz, 17/12/2013 16h15
    Le gouvernement congolais a décidé, dans une circulaire signée en novembre 2013, par le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Raymond-Zéphirin Mboulou, de la suppression de l’octroi du visa d’entrée à la frontière de la République du Congo. «Il est désormais interdit d’octroyer le visa d’entrée sur le territoire national, à l’arrivée, à toute personne ne l’ayant pas obtenu depuis le point d’embarquement. Tout contrevenant doit être systématique refoulé dans le même vol d’embarquement», précise la circulaire.

  • les affrontements de lundi à Brazzaville ont fait 22 morts (Suite)
    AFP, 17/12/2013 10h58
    Vingt-deux personnes ont été tuées dans les affrontements ayant opposé lundi à Brazzaville l'armée congolaise et la garde d'un officier supérieur condamné par la justice, a-t-on appris mardi à l'institut médico-légal.

    Vingt-deux corps (...) nous ont été ramenés du lieu des affrontements, a indiqué à l'AFP un agent de la morgue municipale sous couvert d'anonymat.

    La veille, le correspondant de l'AFP à Brazzaville, avait pu voir six cadavres aux abords du lieu de ces combats qui avaient duré plusieurs heures dans le centre de Brazzaville, provoquant une panique dans la capitale.

    Concentrés sur la résidence du colonel Marcel Tsourou, les affrontements, à l'arme légère et à l'arme lourde, ont opposé l'armée à la garde de cet ancien secrétaire général adjoint du Conseil national de sécurité (CNS), le service des renseignements congolais.

    Condamné en septembre à cinq ans de travaux forcés avec sursis dans l'affaire des explosions meurtrières du 4 mars 2012 à Brazzaville (près de 300 morts officiellement) qui avait fortement ému l'opinion, il s'est finalement rendu lundi.

    Selon le général Jean-François Ndenguet, directeur de la police nationale, les affrontements ont commencé à l'occasion d'une perquisition au domicile du colonel Tsourou après qu'un véhicule ayant participé à l'attaque d'une patrouille de police y eut été repéré.

    Interrogé par l'AFP, un adjudant de gendarmerie avait indiqué pour sa part que l'armée avait reçu mandat du haut-commandement pour déloger le colonel Tsourou de la maison de fonction qu'il occupe bien qu'il ne soit plus membre du CNS

    Pour Robert Besseling, expert du cabinet d'analystes IHS, l'arrestation du colonel Ntsourou, est le signe que le gouvernement du président Sassou Nguesso ne s'est pas encore totalement relevé des retombées publiques des explosions de 2012.

    Les arrestations et poursuites judiciaires qui ont suivi [le drame] ont exacerbé les révalités au sein de l'élite au pouvoir, ajoute-t-il dans une note.

    Allié fidèle du président Sassou depuis le retour au pouvoir de celui-ci en 1997, le colonel Ntsourou avait accusé le chef de l'Etat de s'être servi de lui et des membres de son ethnie, les Téké, comme des boucs-émissaires dans l'affaire des explosions pour éviter d'avoir à en endosser lui-même la responsabilité, indique M. Besseling.

    Mardi matin, la situation était revenue au calme dans le centre de Brazzaville, selon le correspondant de l'AFP.

    La circulation a repris un cours normal, mais l'affluence des magasins était moins forte que d'habitude, en particulier dans la zone des affrontements de la veille. La présence de membres armés des forces de l'ordre y a néanmoins nettement diminué et les restrictions à la circulation ont été levées.

    Les explosions dans le quartier résidentiel de Mpila, le 4 mars 2012, avaient fait officiellement près de 300 morts, plus de 2.300 blessés et 17.000 sans-abri.

    En septembre, six militaires ont été condamnés et vingt-six autres acquittés par la justice congolaise dans le cadre de cette affaire. Le colonel Ntsourou, plus haut responsable poursuivi, avait été condamné pour complicité d'incendie involontaire et détention illégale d'armes de guerre.


  • Congo: les affrontements de lundi à Brazzaville ont fait 22 morts (source hospitalière)
    journaldebrazza.com, 17/12/2013 10h11
    Selon une source hospitalière congolaise citée par l'Agence France Presse (AFP) l’assaut mené par les forces armées congolaises au domicile du Colonel Marcel Ntsourou ont fait vingt-deux morts. "22 corps (...) nous ont été ramenés du lieu des affrontements", a indiqué à l'AFP sous le couvert de l'anonymat, un agent de la morgue municipale de Brazzaville.

  • Affrontements à Brazzaville - 6 morts !!
    Jdbrazza, 16/12/2013 19h23


  • Le colonel Marcel Ntsourou s’est rendu à l’armée avec sa famille
    journaldebrazza.com, 16/12/2013 16h49
    Le colonel Marcel Ntsourou retranché dans son domicile à Brazzaville que les forces armées ont encerclé depuis hier à Brazzaville, s'est rendu cet après midi, avec sa femme et ses trois enfants, selon notre correspondant surplace citant des sources sécuritaires.

  • Brazzaville: le domicile du colonel Ntsourou quadrillé par l'armée
    Journaldebrazza, ave, 16/12/2013 10h28
    Le domicile du colonel Marcel Ntsourou qui avait été impliqué dans l'explosion du dépôt de munition de Mpila en mars 2012, est entouré ce lundi par l'armée congolaise, tandis que son quartier de résidence est en partie bouclé et interdit d'accès. Cette information est rapportée ce matin par la presse internationale et notamment Radio France Internationale (RFI). Le colonel Marcel Ntsourou, ancien responsable des services secrets congolais avait été condamné à 5 ans de travaux forcés avec sursis dans l’affaire des explosions ayant coûté la vie à 300 personnes. Selon la même source, hier dimanche en soirée, un incident armé a déjà opposé des militaires à des membres de sa garde personnelle.

  • Congo: Campagne nationale de vaccination contre la rougeole
    JDBrazza, 12/12/2013 17h46
    L’opération qui est organisée dans le cadre du Programme Elargi de Vaccination (PEV), va se dérouler du 17 au 21 décembre prochain sur tout le territoire national.

  • Congo: adoption du budget 2014 du CFCO
    JDB, 12/12/2013 17h45
    Le conseil d’administration du Chemin de Fer Congo-Océan (CFCO) a adopté, il y a quelques jours à Pointe- Noire, le budget 2014 de cette entreprise, équilibré en recettes hors taxes à la somme de 35 milliards 415,6 millions de FCFA et en dépenses à 34 milliards 954, 9 millions de FCFA, soit un résultat bénéficiaire prévisionnel de 460,7 millions de FCFA.

  • Congo: le Sénat adopte deux projets de loi
    Les dépêches de Braz, 12/12/2013 17h44
    La chambre haute du Parlement a examiné et adopté, au cours de sa séance plénière de mercredi, deux projets de loi dont l’un porte sur la ratification de la convention sur la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale, et l’autre sur la création de l’université Denis-Sassou-N’Guesso.

  • Braconnage des éléphants : l'UE appelle le Congo à lutter contre l'impunité
    AFP, 12/12/2013 17h43
    L'Union européenne a déploré mercredi l'impunité dont bénéficient les braconniers prospérant sur le commerce de l'ivoire au Congo et a appelé ce pays à prendre des mesures efficaces contre ce fléau afin de protéger sa population déclinante d'éléphants.

  • Patrick Aussems, ets le nouvel entraineur de l’Ac Léopards
    JDB, 12/12/2013 17h42
    Un contrat d’une année liant le nouvel entraîneur, Patrick Aussems, d’origine belge, à l’AC Léopards de Dolisie, représenté par son président général, M. Rémy Ayayos Ikounga, a été signé le 9 décembre à Brazzaville.


  • La République du Congo rend hommage au président Nelson Mandela
    JDB, 10/12/2013 09h40
    La République du Congo a rendu le 9 décembre 2013, à Brazzaville, un hommage au Président Nelson Mandela, décédé le 5 décembre dernier à Johannesburg en Afrique du Sud, sous le patronage du président du Sénat, André Obami Itou.


  • Brazzaville; près de 172 dossiers à examiner pour la CAPA 2013
    JDB, 09/12/2013 10h32
    Près de 172 dossiers intéressant les promotions, les reconstitutions et les révisions des carrières administratives des cadres et agents évoluant au ministère des transports, de l’aviation civile et de la marine, seront examinés au cours de la session de Commission Administrative Paritaire (CAPA) 2013, dont les travaux ont démarré le 5 décembre à Brazzaville, selon un communiqué de presse.

  • Congo : trois hebdomadaires interdits de parution
    JDB, 06/12/2013 15h53
    Réuni en session extraordinaire, le Conseil supérieur de la liberté de communication (Cslc) du Congo a prononcé l'interdiction formelle de parution de trois hebdomadaires paraissant à Brazzaville. Ce sont : La Griffe, Le Nouveau Regard et La Vérité. Les motifs retenus par l’organe de régulation sont la publication d’articles diffamatoires offensant les chefs d'État et les agents diplomatiques, l'atteinte à la sûreté nationale ainsi que la persistance dans la manipulation de l'opinion publique, par la diffusion d'informations dénuées de tout fondement

  • La Chine fait un don de matériels informatiques a l’ACI
    JDB, 04/12/2013 17h37
    L’ambassadeur de Chine au Congo, Guan Jian, a doté le 3 décembre, l’Agence Congolaise d’Information (ACI), d’un lot de matériels informatiques pour améliorer les prestations des services de la rédaction de cette agence nationale.

  • Un laboratoire de dépistage pour bébés
    JDB, 04/12/2013 17h33
    Le ministre de la santé et de la population, François Ibovi, a réceptionné le 2 décembre 2013 dans l’enceinte du Centre Hospitalier Universitaire (CHU), le laboratoire de dépistage précoce du VIH des nouveau-nés du Centre de Traitement Ambulatoire (CTA) de Brazzaville.


  • L’assemblée générale élective du CARA fixée au 12 janvier prochain
    JDB, 04/12/2013 17h32
    Les participants à l’assemblée générale ordinaire du Club Athlétique Renaissance Aiglon (CARA), décidée par le conseil d’administration de ce club lors de sa dernière réunion, ont fixé la tenue de l’assemblée générale élective au 12 janvier 2014. Au cours de cette assemblée générale ordinaire qui a eu lieu le 1er décembre au siège du CARA, sis à Ouenzé, dans le 5ème arrondissement de Brazzaville, les participants ont été édifiés sur le bilan du conseil d’administration, fait par son président, Blaise Elenga.

  • Les équipes nationales des seniors de handball masculin et féminin en chantier
    JDB, 04/12/2013 17h30
    Les équipes nationales des seniors de handball masculin et féminin du Congo, les Diables Rouges, sont en chantier au pays, en vue de se préparer pour la 21ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), prévue du 15 au 26 janvier 2014 en Algérie. Ils s’entraînent au stade Alphonse Massamba-Débat de Brazzaville, tous les jours, sauf le dimanche. A propos des Diables Rouges messieurs, ils pourraient se déplacer le 7 décembre pour se rendre dans la province de Namibe en Angola, en vue de prendre part à un tournoi amical international, a-t-on appris à la Fédération Congolaise de Handball (FECOHAND). Ce tournoi de Namibe en Angola aura lieu du 8 au 14 décembre prochain, précise la même source.



  • Nécrologie: Décès de l’artiste Tabu Ley Rochereau
    JDB, 02/12/2013 12h08
    Le «Seigneur» Tabu Ley Rochereau», de son vrai nom Pascal Tabu Ley, est tiré sa révérence le 30 novembre 2013, à l'hôpital Saint-Luc de Bruxelles, à l’âge de 73 ans, des suites d’un AVC.


  • Centrafrique: un contingent de 500 soldats congolais envoyé à Bangui
    JDB, 02/12/2013 12h08
    Un gros porteur a effectué deux rotations, dimanche 1er décembre, 2013 entre Brazzaville et Bangui, où il a déposé 500 militaires congolais devant faire partie de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (Misca).

  • Football: Convocation du comité exécutif de la Fédération Congolaise de Football
    JDB, 02/12/2013 12h07
    Le comité exécutif de la Fédération Congolaise de Football (FECOFOOT) est convoqué par son président, Jean Michel Mbono, en assemblée générale ordinaire le 3 décembre 2013, à son siège à Brazzaville.

  • Remise de matériel numérique d’éducation Sankore à l’école militaire General Leclerc de Brazzaville
    ACI, 29/11/2013 16h43
    L’attaché de défense à l’ambassade de France à Brazzaville et chef de la coopération militaire française au Congo, le colonel Bruno MALET, a assisté le 22 novembre dernier, en compagnie du colonel Cyrille Ehini, commandant des écoles (COMEC) au sein des Forces Armées Congolaises (FAC), au déploiement du matériel numérique d’éducation « Sankoré » dans une classe du prytanée militaire de Brazzaville, selon un communiqué de presse de l’ambassade de France au Congo parvenu le 27 novembre à l’ACI.

  • Congo : dons de vivres aux enfants sourds muets du centre Ephata
    JDB, 29/11/2013 16h42
    L’ambassadeur d’Algérie au Congo, Abdelouahab Osmane, a fait don des vivres le 26 novembre 2013, aux enfants handicapés sourds-muets du Centre EPHATA installé au quartier Diata, dans le premier arrondissement Makélékélé de la ville de Brazzaville. Ce don composé des cartons de poulets congelés, de poisson salé, des sacs de riz, de farine de foufou, des bidons d’huile, des paquets de spaghettis, d’oignon, du savon et des sacs de charbon de bois, était remis au responsable du centre, en présence du Conseiller spécial du Chef de l’Etat, M. Claude Ernest Ndalla et du président de l’Association Congolaise d’Amitié entre les Peuples (ACAP), Vital Balla.

  • Les disciplines olympiques pratiquées au Congo retenues pour les jeux africains
    JDB, 29/11/2013 12h13
    Toutes les disciplines sportives olympiques existantes au Congo ont été retenues pour les 11èmes Jeux Africains de 2015 à Brazzaville, par les experts de l’Union Africaine (UA), de l’Association des Comités Olympiques d’Afrique (ACNOA), de l’Union des Confédérations Sportives Africaines (UCSA) et autres partenaires récemment réunis à Brazzaville.

  • Congo: Michel Djotodia effectue une brève visite à Brazzaville
    JDB, 28/11/2013 09h44
    Le président centrafricain de la transition Michel Djotodia est arrivé mercredi 27 novembre 2013 à Brazzaville pour une brève visite, au cours de laquelle il devait s'entretenir avec son homologue congolais Denis Sassou-N'guesso, président du Comité de suivi de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) sur la crise en RCA.

  • Brazzaville: un atelier sur la traite des personnes
    JDB, 27/11/2013 11h29
    Un atelier de formation sur la traite des personnes se tient jusqu'au 28 novembre prochain à Brazzaville. Ouvert le 26 novembre dernier, il pour objectif de fournir aux magistrats, policiers et gendarmes de se munir des outils nécessaires pour lutter contre ce trafic de personnes, dans l’optique de contribuer à l’amélioration du dispositif de lutte contre la traite des personnes.

  • Des investisseurs japonais s'intéressent au Congo
    JDB, 27/11/2013 11h27
    Une quarantaine d'hommes d'affaires issus du secteur privé du Japon a exprimé mardi aux autorités congolaises de leur désir d'investir en République du Congo dans les secteurs de l'agriculture, de l'élevage, de la pêche, de l'industrie, des mines et de la forêt.


  • Congo: quatre nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créance
    JDB, 27/11/2013 11h26
    Les nouveaux ambassadeurs d'Allemagne Thomas Strieder, des Etats-Unis d'Amérique Stéphanie Sanders Sullivan, du Burundi Moïse Pasteur Nzeyimana et du Venezuela Norma Borges ont présenté mardi 26 novembre 2013, leurs lettres de créance au président de la République du Congo Denis Sassou N'Guesso.


  • Le Comité d’Actions de la Diaspora Congolaise commémore l’anniversaire de la proclamation de la République du Congo
    journaldebrazza.com, 26/11/2013 12h19
    Le Comité d’Actions de la Diaspora Congolaise pour la Convocation des Etats Généraux de la Nation, organise un dîner-débat à Paris, le 30 novembre 2013, pour commémorer le 55ème anniversaire de la proclamation de la République du Congo, survenue 28 le novembre 1958.

  • Brazzaville: le CIESPAC menacé par une érosion
    JDB, 26/11/2013 10h48
    Le Centre Inter-Etats d’Enseignement Supérieur en Santé Publique d’Afrique Centrale (CIESPAC), situé dans l’arrondissement 9 Djiri et près du Lycée Thomas Sankara, se trouve menacé par une érosion progressive occasionnée par les récentes pluies qui s’abattent sur la capitale congolaise. Ce centre qui comporte différents ouvrages récemment construits mérite d’être protégé afin d’éviter la destruction de ceux-ci.

  • Le groupe marocain Alliances va construire 3250 logements à Brazzaville
    JDB avec Ecofin, 25/11/2013 10h35
    Le promoteur immobilier marocain Alliances a annoncé, le 20 novembre dans un communiqué, avoir signé un contrat de 195 millions d'euros avec la République du Congo, pour la construction de plus de 3000 logements et la viabilisation d'un pôle urbain à Brazzaville. Les travaux, qui devraient démarrer début 2014, dureront trois ans


  • Pointe-Noire: la societe Soco E&P Congo fait don d’une école primaire à koufoli
    JDBrazza, 25/11/2013 10h18
    La société SOCO E&P a remis officiellement le 22 novembre 2013 à Pointe-Noire, une école primaire de proximité dans le quartier «Koufoli», située dans le 5eme arrondissement, Mongo-Mpoukou, au ministre de l’enseignement primaire, secondaire et de l’alphabétisation, Hellot Matson Mampouya, en présence de son homologue des hydrocarbures, André Raphaël Loemba.

  • Un protocole d’accord pour les 11èmes jeux africains de 2015 à Brazzaville
    journaldebrazza.com, 25/11/2013 10h01
    Un protocole d’accord pour l’organisation et le déroulement des 11èmes Jeux Africains de 2015 à Brazzaville a été signé le 23 novembre 2013, dans la capitale congolaise entre l’Union Africaine (UA) et la République du Congo devant abriter cet événement sportif du continent pour la deuxième fois.

  • Télécommunications: l’ARPCE a un siège moderne
    JDBrazza, 25/11/2013 09h59
    Le nouveau siège de l’Agence de Régulation des Postes et des Communications Electroniques (ARPCE), a été inauguré le 22 novembre 2013 à Brazzaville, sous la houlette du ministre d’Etat, directeur de Cabinet du Chef de l’Etat, Firmin Ayessa. Ce nouveau siège est pressenti pour offrir aux agents les meilleures conditions de travail grâce aux bureaux lumineux équipés de mobiliers modernes.

  • Congo: le FMI appelle à une politique prudente en matière d'emprunt
    Xinhua, 22/11/2013 10h09
    Une mission du Fonds monétaire internationale (Fmi) sur la revue des évolutions macroéconomiques récentes et des perspectives à moyen terme du Congo a invité le gouvernement congolais à suivre une politique prudente en matière d'emprunt afin d'éviter une accumulation rapide de la dette extérieure, question de préserver la viabilité à long terme de sa dette.

  • Congo: Une mission de l'Union africaine évalue les préparatifs des Jeux Africains 2015
    Xinhua, 22/11/2013 09h28
    Des techniciens délégués par l'Union africaine (UA) ont procédé jeudi à Brazzaville à une visite d'évaluation des chantiers d'infrastructures destinées aux 11e Jeux Africains qu'abritera cette ville, capitale du Congo, en 2015.

  • La Fédération Congolaise de Football a récompensé des joueurs
    JDBrazza, 21/11/2013 11h46
    La Fédération Congolaise de Football (FECOFOOT) a récompensé, le 17 novembre dernier au stade Denis Sassou-N’guesso de Dolisie, dans le département du Niari, les meilleurs athlètes et équipes du championnat national ligue 1 du Congo. Il s’agit du joueur Moïse Nkounkou de l’Etoile du Congo, plébiscité meilleur joueur de ce championnat national qui a reçu une coupe plus une paire de bottines ; Guelor Bébey-Ndey de l’AC Léopards, meilleur buteur avec 26 réalisations, qui a reçu un trophée plus un chèque de 500.000 FCFA.

  • Un émissaire congolais reçu par le président camerounais Paul Biya
    JDBrazza, 21/11/2013 11h44
    Martin Adouki, conseiller diplomatique du président Denis Sassou Nguesso a été reçu par le chef de l’Etat camerounais Paul Biya au palais de l’Unité à Yaoundé la capitale camerounaise. L’émissaire congolais était porteur d’un message d’amitié du président congolais adressé à son homologue camerounais. Martin Adouki était accompagné de Gisèle Bouanga-Kalou, ambassadeur du Congo au Cameroun. Au terme de l’audience, Martin Adouki a révélé à la presse camerounaise le chef de l’Etat congolais serait heureux de recevoir le président Paul Biya à Brazzaville le mois prochain.

  • Congo: Appel au respect des textes régissant les marchés publics
    Xinhua, 21/11/2013 10h02
    Le directeur général du contrôle des marchés publics (DGCMP), Jean Didier Elongo, a exhorté mardi, l'Etat, les collectivités locales ainsi que les autres organismes publics et privés au respect scrupuleux et à l' application rigoureuse de textes juridiques régissant la préparation, la passation, le contrôle, l'approbation, l'exécution, et la régulation des marchés publics au Congo.

  • Congo: appel à une prise de conscience d’une sexualité à risque
    JDBrazza, 20/11/2013 14h36
    Le ministre de la jeunesse et de l’éducation civique, Anatole Collinet Makosso, a appelé le 13 novembre 2013, à Addis-Abeba en Ethiopie, les Etats et les gouvernements, les partenaires au développement et les jeunes, à prendre conscience des dangers d’une sexualité à risque pouvant s’avérer comme étant une menace majeure de santé publique pour les jeunes et les adolescents.


  • Réfléchir sur la mise en place d’un groupe de travail APA
    ACI, 20/11/2013 14h35
    Un atelier de sensibilisation sur le protocole de Nagoya (Japon), sur l’accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages découlant de leur utilisation à la Convention sur la biodiversité, s’est tenu le 19 novembre 2013 à Brazzaville , en vue de réfléchir sur la mise en place d’un groupe de travail d’Accès et de Partage des Avantages (APA).


  • Congo: Réduire la pauvreté par la création d’entreprises autonomes
    JDBrazza, 20/11/2013 10h35
    Le directeur général de l'industrie du Congo, Rigobert Youlou Youlou Pessy, a exprimé mardi à Brazzaville, le souhait de mettre en oeuvre un entrepreneuriat dynamique et de créer des entreprises autonomes en vue de la réduction de la pauvreté, car ils sont les principales sources d' activités économiques favorisant la croissance é conomique, la création d'emplois, les changements structurels et l'innovation.

  • La foire Devagro est annoncée au Congo au profit des exploitants agricoles congolais
    JDBrazza, 19/11/2013 10h28
    La compagnie de téléphonie mobile MTN-Congo va organiser, au profit des exploitants agricoles congolais, la 1ère édition de la foire de Développement Agro-pastoral (DEVAGRO), prévue du 29 novembre au 7 décembre prochain à Brazzaville, en vue de promouvoir le marché interne et contribuer de manière importante à la sécurité alimentaire des populations.

  • Pointe-Noire: Installation prochaine d’une station de maintenance d’hélicoptère
    JDBrazza, 19/11/2013 10h27
    La société Héli-Union va implanter une station de maintenance d’hélicoptère à Pointe-Noire, dans le cadre d’un projet de construction de l'héliport à l’aéroport de Pointe-Noire et d’une station sous-régionale de maintenance des produits Turbomeca.


  • Denis Sassou Nguesso au 3ème sommet Afro-arabe à Kuweit-City
    Congosite, 19/11/2013 10h18
    Le chef de l'Etat congolais, Denis Sassou Nguesso est arrivé ce lundi 18 novembre 2013 à Kuweit-City pour prendre part au 3ème sommet du partenariat Afro-Arabe, qui se tient du 14 au 20 novembre dans la capitale du Koweït, en présence des chefs d'Etat et de gouvernement des pays du monde arabe et de l'Union Africaine. Le président de la République est accompagné de son épouse, et d'une importante délégation.

  • Jeux africains: les autorités préparent l'évaluation des préparatifs
    journaldebrazza.com, 19/11/2013 09h56
    Le comité d'organisation des 11e Jeux africains de 2015 au Congo a tenu sa première session lundi 18 novembre 2013, à Brazzaville. Cette rencontre a permis aux participants d'affiner les documents à présenter à l'Union africain et à d'autres partenaires sur les préparatifs de ces Jeux qui coïncident avec leur 50e anniversaire.


  • Le président congolais est à Doha à l’invitation de l’émir du Qatar
    journaldebrazza.com, 18/11/2013 11h05
    Le chef de l'Etat congolais, Denis Sassou-N'guesso, accompagné de son épouse, a quitté Brazzaville le 16 novembre à destination de Doha au Qatar pour une visite de travail, à l'invitation de son Altesse Cheik Ahmad Ki Khalifa, émir du Qatar.


  • Au Congo, 7% de la population est touché par le diabète
    JDBrazza, 18/11/2013 10h44
    Les autorités sanitaires congolaises ont annoncé que le taux de prévalence du diabète au Congo est de 7%. L’information a été donnée en marge de la journée mondiale du diabète célébrée le 14 novembre. En outre, d'après les statistiques hospitalières, environ de 3 à 4% des cas diabétiques sont diagnostiqués dans ce pays d'un peu plus de 4 millions d'habitants.


  • Le Congo attend 2.505 milliards F CFA de recettes pétrolières en 2014
    JDBrazza, 18/11/2013 10h04
    Les recettes pétrolières attendues par le Congo en 2014 s'élèvent à 2.505 milliards de FCFA, selon les prévisions présentées par le ministère des Finances dans le projet du budget de l'Etat exercice 2014, en examen au Parlement.


  • Le Président Sassou en visite au Qatar
    Xinhua, 17/11/2013 19h49
    Le chef de l'Etat congolais, Denis Sassou-N'guesso, accompagné de son épouse, s'est rendu samedi à Doha au Qatar pour une visite de travail, à l'invitation de son Altesse Cheik Ahmad Ki Khalifa, émir du Qatar, a rapporté la télévision nationale congolaise dans son journal de 20 heures.

    Selon une source de la présidence, cette visite s'inscrit dans le cadre de la dynamisation de la coopération entre les deux pays. Au cours de son séjour, le président congolais aura des entretiens avec l'émir du Qatar, tandis que la délégation qui l'accompagne aura parallèlement des rencontres avec des investisseurs qataris.

    Les relations de coopération entre le Congo et le Qatar n'ont pas connu un développement souhaité faute de cadre juridique, a-t-on appris. Afin de raffermir ces relations et de rapprocher davantage les deux peuples, plusieurs personnalités de l'Etat du Qatar avaient effectué des visites à Brazzaville, notamment le Premier ministre, ministre des Affaires étrangères du Qatar, Cheik Ahmed Bin Jassen Bin Jobber Aldani, suivi de l'émir du Qatar lui-même.

    Ce dernier avait été reçu par le président Sassou-N'guesso pour des entretiens en tête à tête au Palais du Peuple, rappelle-t-on. Au terme de cette visite, les deux pays ont renforcé leurs relations par la signature de cinq accords et trois mémorandums signés le 28 mars 2010.

    Récemment le ministre congolais en charge de l'Aménagement du territoire et de la Délégation générale aux grands travaux, Jean Jacques Bouya, porteur d'un message du président Sassou-N'guesso à l'émir du Qatar, a séjourné à Doha, où il a traduit la volonté du chef de l'Etat congolais de développer davantage la coopération économique entre les deux pays à travers des projets miniers, pétroliers, agricoles, sportifs et d'infrastructures, précise-t-on.


  • Brazzaville: Trois journaux privés suspendus pour une durée de neuf mois pour la diffamation
    JDBrazza, 15/11/2013 10h13
    "Le Glaive", "La Voix du Peuple" et "Sel- Piment", ont été suspendus de la publication pour une durée de neuf mois pour la diffamation et la publication des articles mensongers et séditieux, la propagation de fausses nouvelles et la manipulation de l'opinion. Cette sanction a été prononcée le 13 novembre 2013 à Brazzaville par le Conseil supérieur de la liberté de communication (CSLC).


  • L'ambassadrice cubaine à Brazzaville dément le rapatriement des étudiants congolais de la Havane
    JDBrazza, 15/11/2013 10h11
    L'ambassadrice de Cuba au Congo, Alba Soto Pimentel, a démenti jeudi à Brazzaville à l'issue d'un entretien avec le ministre congolais de la Santé et de la Population, François Ibovi, l'information selon laquelle, certains étudiants congolais partis récemment à Cuba pour poursuivre leurs études seraient en voie d'être rapatriés.


  • Brazzaville: création d'un réseau des parlementaires sur la nutrition
    JDBrazza, 15/11/2013 10h10
    Les parlementaires africains, d'Afrique de l'Ouest et du Centre, étaient réunis de mardi à jeudi 14 novembre à Brazzaville au Congo, dans le cadre d'un atelier sur la nutrition. Au terme de cette rencontre, ils ont décidé de créer un réseau des parlementaires de cette région sur la nutrition.

  • Afrique du Sud: pas de grosse affluence pour l'inscription sur les listes électorales
    rfi, 11/11/2013 14h32
    Les Sud-Africains étaient invités ce week-end à s’inscrire sur les listes électorales en vue des élections générales de 2014 qui marqueront aussi les vingt ans de la démocratie sud-africaine.

  • Basket militaire : la 1ere Edition de la discipline aura lieu en 2014 au congo
    journaldebrazza.com, 05/11/2013 10h14
    La première édition d’Afrique de basket-ball militaire se déroulera en octobre 2014 à Oyo, dans le département de la Cuvette au Congo, selon un accord de partenariat signé le 30 octobre dernier à Brazzaville entre le gouvernement congolais et l’Organisation du Sport Militaire en Afrique (OSMA). Cette compétition continentale qui regroupera 18 équipes militaires des pays d’Afrique, s’inscrit dans le cadre de l’organisation et de la préparation par le Congo des 11èmes Jeux Africains de 2015 à Brazzaville.


  • Brazzaville: renouvellement imminent des instances dirigeantes de la ligue
    journaldebrazza.com, 05/11/2013 09h40
    L’assemblée générale élective de la ligue départementale de basket-ball de Brazzaville aura lieu le 5 janvier 2014, selon le chronogramme que vient d’établir le bureau exécutif de cette ligue, réunie la semaine dernière sous la direction de son président, Fabrice Makaya Matève. Cette élection consacrée au renouvellement des instances dirigeantes de la ligue départementale de basket-ball de Brazzaville, sera précédée par la tenue du conseil départemental qui est fixé pour le 22 décembre de cette année. Avant ces deux activités, la ligue procèdera au déroulement de la coupe de la ville dans la période du 8 au 9 novembre, ainsi qu’aux matches de la super coupe dans les deux versions le 15 novembre prochain.


  • Le Chef de l’Etat togolais en visite de travail à Oyo
    JDBrazza, 04/11/2013 11h17
    Le Président togolais, Faure Essozimna Gnassingbé est arrivé ce dimanche 3 novembre 2013 à Oyo, dans le département de la Cuvette, pour une visite officielle de 72 heures. Il a été accueilli à l’aéroport international d’Ollombo par son homologue congolais, Denis Sassou N’Guesso, ainsi que les corps constitués. Le Président Essozimna Gnassingbé quittera Oyo demain mardi 5 novembre 2013.

  • Brazzaville hôte de la 1ère grand-messe vouée aux infrastructures africaines
    JDB, 30/10/2013 15h43
    Sous le haut patronage du Président Denis Sassou Nguesso, la République du Congo accueillera en février prochain la première Conférence panafricaine vouée aux infrastructures sur le continent noir.

  • Football : une présélection pour la coupe de la CEMAC
    JDBrazza, 30/10/2013 11h16
    La Fédération Congolaise de Football (FECOFOOT) vient, par le truchement de son staff technique, de constituer une présélection nationale de 26 joueurs pour préparer la coupe de football de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), prévue à Libreville au Gabon du 9 au 21 décembre prochain.


  • Partis: le district de Goma Tse-Tse consacre Hellot Matson Mampouya comme leader du pool
    JDBrazza, 30/10/2013 11h10
    Les populations des 38 villages du district de Goma Tsé-Tsé, dans le département du Pool, ont consacré le 27 octobre 2013 dans cette localité, le président de la Dynamique Républicaine pour la Démocratie (DRD), Hellot Matson Mampouya, comme nouveau leader politique du Pool.


  • Carte de Presse: Installation de quatre commissions spécialisées et sous tutelle du CSLC
    JDBrazza, 30/10/2013 11h09
    Le président du Conseil Supérieur de la Liberté de Communication (CSLC), Philippe Mvouo a procédé, le 29 octobre à Brazzaville, à l’installation officielle de quatre commissions spécialisées et sous tutelle, en vue de changer la donne régulatrice dans l’activité régalienne de l’institution.


  • Sénat: ultime honneur à Céline Claudette Eckomband
    JDBrazza, 30/10/2013 11h06
    Le Sénat congolais a rendu le 29 octobre 2013, à Brazzaville un ultime honneur à l’ancienne sénatrice Céline Claudette Eckomband, décédée le 18 octobre dernier à Brazzaville, des suites d’une longue maladie.


  • Technologies: l'innovation au centre d’un séminaire organisé par Oracle à Brazzaville
    journaldebrazza.com, 28/10/2013 16h05
    A l’initiative d’Oracle, la première édition des journées de l’innovation intitulée: Africa Innovation Day 2013, se tient au Congo ce mardi 29 octobre 2013 à l’hôtel Ledger Plazza à Brazzaville.

    L’objectif de cette session technologique, destinée à toutes les entreprises et ouverte au grand public, est de présenter aux clients-prospects de Brazzaville et de Pointe Noire les solutions technologiques développées par Oracle, en insistant notamment sur la valeur ajoutée desdites solutions par rapport aux problématiques de la clientèle.

    Plusieurs conférences, centrées sur des produits et solutions innovantes d'Oracle vont meubler cette journée à Brazzaville, où une centaine de personne est attendue.

    Cette édition inaugurale d'Africa Innovation Day 2013 à Brazzaville, se veut également une opportunité pour les entreprises locales, d’échanger entre elles sur les mêmes défis auxquels elles doivent faire face et rencontrer les experts Oracle.


  • La Chine remet 600 drapeaux au Congo
    JDBrazza, 28/10/2013 10h50
    La Chine a offert le 25 octobre au Congo, un lot de 600 drapeaux congolais et des livres à la République du Congo. Le don a été remis par l’ambassadeur de chine au Congo, Guan Jian et réceptionné par le ministre de la jeunesse et de l'éducation civique, Anatole Collinet Makosso.

  • Basango Jazz Festival: Une pléiade d’artistes pour animer Pointe-Noire
    JDBrazza, 28/10/2013 10h17
    Du 5 au 7 décembre prochain, Pointe-Noire vibrera au son du jazz et des musiques du monde, à l’occasion de la troisième édition du Basango Jazz Festival. Un événement musical de dimension internationale mêlant musiques traditionnelles africaines et sonorités.

  • Brazzaville: Les pharmaciens plaident pour l’accès des populations aux médicaments génériques
    JDBrazza, 25/10/2013 11h39
    Les pharmaciens congolais ont plaidé le 24 octobre 2013 à Brazzaville, pour une large utilisation des médicaments génériques, afin de permettre aux populations congolaises, d’accéder aux médicaments de qualité et freiner ainsi leur recours régulier aux médicaments dits de la rue.


  • Brazzaville: mise en place des dispositifs de lutte contre la désertification des terres
    JDBrazza, 25/10/2013 11h37
    L’atelier régional de mise à niveau sur l’approche de suivi-évaluation basé sur les indicateurs clés de gestion durable des terres et ressources en eau en Afrique Centrale s’est ouvert le 24 octobre à Brazzaville sous les auspices du directeur général du développement durable, Jean Ignace Tendelet, en vue de chercher des voies et moyens dans le processus de mise en place des dispositifs adéquats de la tenure foncière et de la lutte contre la dégradation des terres.

  • 120 millions de dollars pour le deuxième projet de développement du système de santé
    JDBrazza, 25/10/2013 11h35
    Le Congo et la Banque Mondiale viennent de s’engager pour le financement conjoint d’un nouveau Projet de Développement du Système de Santé II (PDSS II) ayant pour objectif de soutenir le renforcement du système de santé afin de lutter efficacement contre les principales maladies transmissibles et d’améliorer l’accès des femmes, des enfants et des autres groupes vulnérables aux services de santé de qualité.

  • Football: Lilian Ndenguet demis de ses fonctions de président de la section étoile du Congo
    JDBrazza, 24/10/2013 09h55
    Le président de la section football de l’Etoile du Congo, Lilian Ndenguet, vient d’être démis de ses fonctions, selon une note signée le 21 octobre dernier par le collectif des présidents généraux et des sages de cette association sportive. Dans une autre note, le collectif des présidents généraux et des sages du club multidisciplinaire Etoile du Congo vient de reconduire Hamadi Baba au poste de président général de l’Etoile du Congo jusqu’ à la tenue de l’assemblée générale élective de ce club.


  • Congo: Les écoles privées d'enseignement général non conformes risquent la fermeture
    Xinhua, 23/10/2013 09h30
    Le ministre congolais de l'Enseignement primaire, secondaire et de l'alphabétisation, Hellot Matson Mampouya, a menacé de fermer les établissements privés d' enseignement général ne répondant pas aux normes.

  • Les pays du bassin du Congo exhortés à transformer davantage de bois localement
    Xinhua, 22/10/2013 11h40
    Le ministre congolais de l'Economie forestière et du Développement durable, Henri Djombo, a encouragé lundi à Brazzaville, les pays du Bassin du Congo à intensifier la transformation locale du bois, en vue de lutter contre la pauvreté et promouvoir l'économie verte dans la sous- région.

  • Le challenge pour l'entreprenariat dans le bassin du Congo se tiendra en novembre prochain
    journaldebrazza.com, 22/10/2013 09h32
    Un challenge dédié à la création d'entreprises et à la promotion des petites et moyennes entreprises (PME) dans le bassin du Congo, se tiendra en novembre prochain, à Brazzaville, capitale de la République du Congo, en vue de renforcer le tissu économique local de cette sous-région.

  • Congo: L'ONU réitère son appui dans la réalisation d'un système statistique performant
    JDBrazza, 18/10/2013 16h24
    Une agence appuiera spécifiquement la réalisation du prochain recensement de la population et de l'habitat. Le Fonds des nations unies pour l'enfance (UNICEF) et le Fonds des nations unies pour la population (FNUAP) ont réitéré leur appui technique et financier à la République du Congo dans la réalisation des grandes enquêtes nationales en vue de l'aider à disposer d'un système statistique national performant, indique un communiqué de presse de l'UNICEF publié jeudi à Brazzaville, capitale congolaise.

  • Des militaires congolais pris en otage par les forces angolaises
    Xinhua, 18/10/2013 16h24
    Cinquante-sept militaires congolais dont un officier supérieur et deux officiers subalternes seraient détenus par des forces angolaises depuis ce lundi, a déclaré jeudi des sources militaires à Xinhua.

  • Une contribution italienne de 50.000 euros pour la campagne contre le choléra
    journaldebrazza.com, 17/10/2013 11h38
    L’ambassadeur d’Italie au Congo, Nicolò Tassoni Estense a informé le 15 octobre à Brazzaville, la Croix-Rouge Congolaise de la transmission de 50.000 euros octroyés par le gouvernement italien, pour une contribution à la campagne de lutte contre le choléra à Pointe-Noire.


  • 20e anniversaire de l’OHADA: Denis Sassou N’Guesso est à Ouagadougou
    journaldebrazza.com, 17/10/2013 11h37
    Le président congolais a quitté Brazzaville le 16 octobre 2013, pour Ouagadougou au Burkina Faso où il va participer à la conférence des chefs d’Etat membres de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du droit des affaires(OHADA).

  • Le PCT appelle à une vigilance accrue pour le recensement
    journaldebrazza.com, 17/10/2013 11h36
    Le président de la fédération du Parti Congolais du Travail (PCT) du département de la Cuvette-Ouest, Sébastien Séba, a appelé récemment à Ewo, chef-lieu de cette entité administrative, les membres des structures de base de sa formation politique, à une vigilance accrue, afin que les militants se fassent recenser.

  • Brazzaville: L’ACJEP mené une offensive de son alerte pour protéger les journalistes
    journaldebrazza.com, 17/10/2013 11h34
    L’Association Congolaise des Journalistes et Editeurs de Presse (ACJEP) organisera le 18 octobre prochain, une conférence de presse pour expliquer le mécanisme de fonctionnement du Système d’Alerte, en vue de protéger les journalistes et leur métier, selon un communiqué de presse de cette organisation.

  • Tenue prochaine de la session budgétaire de l’UNOC en 2014
    journaldebrazza.com, 17/10/2013 11h31
    Le président de l’Union Nationale des Opérateurs Economiques du Congo (UNOC), El Hadj Djibril Bopaka, a annoncé le 15 octobre à Brazzaville, la tenue en janvier prochain de la session budgétaire de cette structure, devant permettre de démarrer l’année 2014, ceci pour le respect du programme de fonctionnement de toutes les institutions.

  • Congo: Le Sénat appelle à la réussite du recensement administratif spécial
    Xinhua, 16/10/2013 09h06
    Le sénat congolais a exhorté mardi, les acteurs politiques impliqués dans le processus électoral à tout mettre en oeuvre pour la réussite du recensement administratif spécial, en vue de la tenue réussie des prochaines consultations électorales.

  • Congo: une partie des locaux de la présidence touchée par un incendie
    Xinhua, 15/10/2013 09h55
    Un incendie s'est déclaré lundi 14 octobre 2013, en fin d'après-midi à Brazzaville, dans les bureaux du directeur administratif et des ressources humaines au Palais du peuple, siège de la présidence de la République du Congo.

  • Kouilou: la campagne de vaccination contre la peste des petits ruminants se poursuit
    journaldebrazza.com, 14/10/2013 12h20
    Lancée le 11 septembre dernier, et sous la supervision d’Antoine Bazabakani, directeur départemental de l’élevage du Kouilou, cette opération va s’étendre jusqu’au 28 octobre prochain.

  • Brazzaville: du matériel pour l'assainissement des neuf arrondissements
    journaldebrazza.com, 14/10/2013 12h09
    Le secrétaire général de la mairie de Brazzaville, Abraham Ibéla a remis le 11 octobre dernier, dans l'enceinte de la Mairie de Moungali, des camions-bennes et chargeurs aux responsables des neuf arrondissements de la capitale.


 

Agenda - événements

International Fashion Show à Brazzaville
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués