ECONOMIE  |     BUSINESS  |    

Le bateau Ville de Brazzaville met le cap sur le nouveau port d’Oyo

Par JDB source adiac-congo.com - 08/08/2017

Le bateau Ville de Brazzaville a quitté le port autonome de Brazzaville avec à son bord une délégation des cadres et agents du ministère des Transports

 

Le ministre des Transports, de l’aviation civile et de la marine marchande Gilbert Mokoki a donné le 7 août, le départ du bateau Ville de Brazzaville à destination du nouveau débarcadère fluvial d’Oyo où il atteindra après 48 heures de navigation.

Le bateau Ville de Brazzaville a quitté le port autonome de Brazzaville avec à son bord une délégation des cadres et agents du ministère des Transports devant assister à la cérémonie d’inauguration du port d’Oyo prévue le 10 août prochain.

«Le président de la République va inaugurer le port d’Oyo. C’est un nouveau port qui se situe sur l’Alima et se veut aussi un port d’éclatement dans la chaîne fluviale. Nous voulons prouver qu’Oyo deviendra désormais un port et va recevoir des bateaux qui draineront un grand trafic. Cette inauguration et la montée de ce bateau arrivent à point nommé», a déclaré le ministre Mokoki.

D’une puissance de 800 chevaux, cette embarcation appartenant à la Société congolaise de transport fluvial (SOCOTRAF) est capable de transporter huit barges à grumes et deux barges à passagers. Elle est dotée de 180 couchettes et mesure 50m de long sur 11m de large.

 


© Droits reservés
Oyo.
Ce bateau va naviguer sur le majestueux fleuve Congo avant de gagner la rivière Alima qui est navigable toute l’année. En cette période d’étiage, la navigation sur le fleuve Congo reste tout de même facilitée par les balises de signalisation.

Le nouveau port d’Oyo qui est construit sur l’Alima, possède un quai de 200m de long. Il peut recevoir des bateaux de grand tonnage. Sa construction a été réalisée grâce à un cofinancement du Congo et de la Chine. Le chantier a été exécuté par la société China road bridge corporation (CRBC).

Hormis ce nouveau port, la ville d’Oyo possède un port construit dans les années 80, avec un quai de 60,50m de long. Ce port étant devenu vétuste, le gouvernement a décidé de construire un autre plus confortable afin de favoriser les échanges commerciaux entre les populations du département de la Cuvette et celles des autres départements.

Le départ du bateau Ville de Brazzaville pour Oyo marque une lueur d’espoir à la fois pour la SOCOTRAF et le Port autonome de Brazzaville et ports secondaires (PABPS).
 
MOTS CLES :  Port   Oyo   Bateau Ville Brazzaville 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Festival tuSeo 10e édition
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués