CINéMA & THéâTRE  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |     ARTS  |    

Congo: les congolais privés de Fespam en 2017

Par rfi - 14/07/2017

Initialement prévue du 19 au 21 juillet, pour des «impératifs insurmontables d'agenda », le gouvernement congolais a décidé de reporter sine die la 11ème édition de cet évènement

 


© Droits reservés
Le gouvernement congolais a décidé de reporter sine die la 11ème édition du Festival panafricain de musique (Fespam) initialement prévue du 19 au 21 juillet, pour des «impératifs insurmontables d'agenda». Une décision qui a provoqué une vague de réactions dans les rues de Brazzaville. Et les réactions sont diverses. Elles vont de la compréhension sur le refrain, il n'y a plus assez d'argent dans les caisses de l'Etat en raison de la crise, au mécontentement parce que les Congolais ont besoin de divertissements. Le festival était organisé chaque année jusqu'en 2015. Il a été décidé en 2016 que l'édition suivante, la XIè, aurait lieu en juillet 2017 et aurait pour thème « Musique et environnement en Afrique et dans la diaspora ». C'est donc cette nouvelle édition qui est reportée.
 
MOTS CLES :  Fespam   Crise   Argent   Agenda   Congo 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Les rythmes bantou en spectacle
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués