SANTé  |     CONSEILS PRATIQUES  |    

Jérémie Mouyokani, DG par intérim du CHU de Brazzaville

Par adiac-congo.com - 12/07/2017

La note de service signée de la ministre de la Santé et de la population Jacqueline Lydia Mikolo, qui désigne Jérémie Mouyokani comme DG par intérim du CHU

 

Diplômé de l’Ecole de Santé publique de l’université Libre de Bruxelles (Belgique), Jérémie Mouyokani, qui était jusque-là conseiller technique au ministère de la Santé et de la population, est nommé directeur général par intérim du Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville en remplacement de Gisèle Marie Gabrielle Ambiero, appelée à d’autres fonctions.

La note de service signée de la ministre de la Santé et de la population Jacqueline Lydia Mikolo, qui désigne Jérémie Mouyokani comme DG par intérim du CHU, a été rendue publique le 11 juillet 2017 à Brazzaville.

Né le 27 août 1953, Mouyokani est consultant et administrateur gérant du cabinet conseil, IT-Médicalis, cabinet spécialisé dans le renforcement des systèmes de santé et le développement des technologies de santé. Les fonctions qu’il a occupées dans divers projets de santé y compris à l’OMS/ Congo sont nombreuses…

 


© Droits reservés
La ministre de la Santé face à l’intersyndicale du CHU
Dans la matinée du 11 juillet, Jacqueline Lydia Mikolo a échangé avec les membres de l’intersyndicale du CHU suite à un préavis de grève. La situation sociale de la structure hospitalière et les dysfonctionnements qui y sont observés ont été au menu de l’entrevue. La ministre de la Santé et de la population a informé l’intersyndicale des instructions du chef de l’Etat destinées à apporter des solutions aux différents problèmes évoqués. Au nombre de ces instructions figurent le changement de la direction générale du CHU et la nomination d’un directeur par intérim. Ce qui vient d’être fait. L’appui financier pour la résolution des salaires et de la dette sociale, la mise en place d’un plan d’actions pour l’exécution des audits institutionnels, organisationnels et financiers, l'implication de l’ensemble du personnel dans la résolution de la crise sociale au CHU.

Les membres de l’intersyndicale se sont dit satisfaits de l’échange et ont insisté sur le paiement des salaires comme condition sine qua non des travailleurs pour lever le préavis de grève, le règlement de la dette sociale, notamment celle des retraités et les allocations familiales, la communication d’un calendrier de paie de salaire, la nécessité d’améliorer la communication avec la hiérarchie. Finalement, la ministre de la Santé et l’intersyndicale ont convenu de se retrouver dans quinze jours pour évaluer l’exécution des instructions du président de la République.
 
MOTS CLES :  Jérémie Mouyokani   Chu 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Les rythmes bantou en spectacle
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués