SOCIéTé  |     FAITS DIVERS  |    

Protection de l'enfant : 44 gendarmes reçoivent des certificats de formation

Par JDB source adiac-congo.com - 30/06/2017

C’est après deux sessions de formation organisée par le Réseau des intervenants sur le phénomène de l’enfance en rupture (Reiper), du 10 au 11 avril et du 23 au 24 mai

 

Au cours de ces deux sessions, les participants ont peaufiné leurs connaissances sur plusieurs thèmes à savoir le code juridique de protection de l’enfant au Congo ; la charte africaine du droit et bien-être de l’enfant et la Convention internationale sur la protection de l’enfant en matière d’adoption. Il était également question d’acquérir des connaissances précises sur quelques principes généraux de la protection selon la loi 04/2010 qui se rapporte à l’intérêt supérieur de l’enfant ( c’est la considération primordiale de l’enfant dans toutes les mesures et décisions le concernant) ; le principe de non-discrimination (tous les enfants sont égaux en droits et devoirs) ; du droit à la vie, à la survie et au développement (c’est le droit de l’enfant d’avoir sa vie protégée dès la naissance et le droit de pouvoir survivre et se développer convenablement).

Dans son allocution, le commandant de la Région de gendarmerie de Brazzaville a relevé l’importance que revêt pour le commandement de la gendarmerie cette formation qui apporte un plus aux droits à la protection de l’enfant.

Le formateur Joseph Bivihou, pour sa part, a indiqué que pour les officiers et agents de police judiciaire il ne s'agit pas seulement de protéger l’enfant délinquant, mais également l’enfant en danger et celui victime d’infractions.

 


© Droits reservés
« Il faut tenir compte des droits des enfants, parce qu’on a compris que dans le quotidien il y a eu quand même des dérapages. Ce séminaire est venu nous recadrer. Mon souhait est qu’il y ait d'autres occasions de ce genre et qu’on se n’arrête pas seulement à la gendarmerie et à la police. Il faut peut-être descendre dans les quartiers pour qu’il y ait une bonne vulgarisation », a déclaré l’un des bénéficiaires, le lieutenant Jean Bayonne Engondzo, commandant de brigade de gendarmerie de Bacongo.

Soulignons que cette cérémonie a eu lieu à la Région de gendarmerie de Brazzaville, sous le patronage du commandant de Région, le colonel Gildas Olangué.
 
MOTS CLES :  Gendarmes   Enfants   Formation 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Festival tuSeo 10e édition
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JOURNALDEBRAZZA.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués